AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣
♣ Membre du mois ♣
♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ Membre10

Partagez

♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ Empty
MessageSujet: ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ EmptyJeu 24 Mar - 13:52

♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦

♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ 1510


ArrowLabo' de JarvisArrow

ArrowQuartiers de Samantha & JarvisArrow

_______________________________________________________________

Samantha & Jarvis
« Prendre un peu l'air ! - Deuxième Partie »


Arrow Première Partie Arrow

Arrow Troisième Partie Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ Empty
MessageSujet: Re: ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ EmptyJeu 24 Mar - 16:31

Et voilà, Sam avait enfin abandonné, Jarvis avait gagné. La jeune femme s'écroula sur le sol, pleurant à chaudes larmes, son corps endolori étant parcouru de tremblements violents. Elle n'en pouvait plus, elle était à bout de force, et le chagrin qu'elle ressentait était bien trop fort pour elle. En cet instant, on aurait dit que la Sam sauvage et agressive n'était plus de ce monde, laissant place à une femme blessée et anéantie qui réclamait de l'aide. D'ailleurs, elle supplia Jarvis de venir l'aider, elle avait besoin de lui. Après ce qui venait de se passer, la militaire avait peur que maintenant, le Tok'ra se détourne d'elle, la laissant finalement se débrouiller seule, vu qu'elle avait osé le frapper comme jamais elle n'avait frappé personne. Bien sûr, Rhys venait de lui dire que son hôte avait besoin d'elle, et qu'il ne la laisserait jamais tomber, mais Sam était pessimiste, elle s'imaginait vraiment qu'il allait tourner les talons et partir en la laissant là, seule, blessée. Cependant, Jarvis vint à sa rencontre après avoir repris le contrôle de son corps. Sam le laissa faire, levant lentement son visage vers le sien quand il l'obligea gentillement à le regarder, et plongea ses yeux remplis de larmes dans les siens, alors que son ami le prenais dans ses bras.

''Je suis là Sam. Jamais je ne te laisserais ! Je te le promet !''

Sam fut à nouveau touchée par les paroles de Jarvis, et ses sanglots redoublèrent d'intensité. Elle vint se blottir dans ses bras, posant sa tête sur son épaule, le visage enfouit dans son cou. Son corps lui faisait mal, mais elle s'en fichait, elle avait besoin de Jarvis, de son contact, de la chaleur de son corps, de sa présence. Elle lui avait fait tellement de mal, elle en avait honte.

- "Je suis tellement désolée ... je t'ai fait du mal ... je ne mérite pas ton amitié ... pardonne moi".

Sam continua de pleurer encore et encore, tremblante dans les bras de Jarvis, tandis que ce dernier tentait de la consoler. Le Tok'ra n'avait pas besoin de mot ou de geste pour la réconforter, la jeune femme se contentait seulement de son étreinte. Car au moins, elle savait qu'il était là, avec elle, et qu'il ne l'abandonnerait jamais. Les yeux fermés, la militaire ne bougea pas, évacuant toute la souffrance qu'elle ressentait, et le malheureux tee shirt de son ami en fit les frais. Comment avait-elle put oser lever la main sur lui ? Son ami proche, son meilleur ami, l'une des personnes qu'elle aimait le plus au monde ? Sam se sentait coupable, et cette culpabilité ne partirait probablement pas avant longtemps. Elle avait blessé Jarvis et elle s'en voulait. Pourtant, après tout ce qu'elle venait de lui faire, le Tok'ra était toujours là, et cela touchait Sam qui tenait beaucoup à lui. Que deviendrait-elle sans lui, maintenant qu'il était revenu dans sa vie ? Ne prononçant plus un seul mot, elle se contenta de pleurer, collée contre le corps de son ami. Elle ne se rendait pas compte que le temps passait rapidement, et que la nuit commençait à tomber, ce qui la fit frissonner de froid, affaiblie comme elle était.

''Faut pas qu'on reste ici, faut qu'on aille au chaud et qu'on s'occupe de tes blessures. Je vais t'emmener dans mes quartiers et je m'occuperais de toi moi-même ! Ça ira beaucoup plus vite. Tu n'as pas besoin de souffrir pour rien.''

Sam était à bout de force, elle n'en pouvait plus, même résister contre Jarvis. Elle n'en avait plus le courage. Elle se laissa docilement remettre debout, s'accrochant à son ami pour ne pas tomber, car ses jambes tremblaient, ne supportant plus son poids. La militaire était vraiment dans un sale état, elle avait besoin de soin, et même si le Tok'ra n'avait pas voulu la tuer, il avait fait de sérieux dégâts avec sa force combinée à celle de son symbiote. Une fois de plus, Sam se laissa faire, alors qu'elle se retrouva dans les bras de son ami, ce dernier la portant pour qu'elle n'ait pas à marcher. Passant ses bras autour de son cou, elle regarda Jarvis une dernière fois, appréciant de l'avoir à ses côtés, avant de cacher son visage dans son cou, les yeux fermés. Pendant le trajet qui menait jusqu'aux quartiers du Tok'ra, les regards des autres Atlantes se posaient sur le curieux "couple". Ils étaient étonnés et surpris de voir les deux jeunes gens blessés, et vu que Sam était là, cela signifiait qu'ils s'étaient battus tous les deux. Mais, ce qui les intriguaient le plus, c'était de voir un homme marcher avec la militaire dans les bras, alors que celle-ci ne se laissait approcher par personne. Les rumeurs allaient bientôt circuler, et dans peu de temps, tout le monde apprendrait que quelqu'un avait réussi à "apprivoiser" la personne la plus dangereuse de la Cité.

Une fois devant les quartiers de Jarvis, ce dernier ouvrit la porte, et s'engouffra à l'intérieur, étant maintenant à l'abri des regards. Sam le laissa la porter jusqu'à son lit, où il la posa doucement pour ne pas aggraver ses blessures. Pendant tout le trajet, la jeune femme était restée silencieuse, et elle ne pleurait presque plus, seules quelques larmes coulaient encore sur ses joues. Le regard baissé, la militaire observa ses mains en sang et douloureuses, ce qui raviva encore plus sa honte d'avoir frappé son ami. Elle s'en voulait tellement, elle ne se pardonnerait jamais une telle attitude à son égard. N'osant toujours pas regarder Jarvis, elle détourna les yeux, serrant les dents à cause de la souffrance de son corps meurtri, mais qui n'était rien comparé à celle de son coeur et de son âme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ Empty
MessageSujet: Re: ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ EmptyJeu 24 Mar - 17:56


Sam avait l'air de s'être un peu calmer, du moins durant le trajet. Il avait espéré croiser le moins de monde possible mais, ce ne fut pas le cas. C'était l'heure où quasiment tout le monde se rendait au mess, donc forcément dans la zone des quartiers il y avait un peu de monde. Mais peu importe, il ne fit pas attention eux, il se contenta de regarder droit devant lui. Quand il arriva devant ses quartiers, il ouvrit la porte et entra un l'intérieur, enfin à l'abri de tout ces vautours. Il déposa Sam sur son lit le temps d'aller chercher son matériel.
Il revint quelques secondes plus tard et posa la mallette à côté du lit. Il avait remarqué que depuis tout à l'heure, Sam évitait de le regarder et même encore là, elle fuyait son regard. Il repensa à ce qu'elle lui avait dit juste après qu'il l'ait prise dans ses bras, qu'elle était désolée et qu'elle ne méritait pas son amitié ! Bon encore qu'elle soit désolée c'était normale, elle ne lui avait pas rendu la tâche facile mais malgré ça, il ne lui en voulait pas. C'était peut-être bizarre mais il n'arrivait pas à lui en vouloir malgré tout ça. Il poussa une mèche de cheveux sur le visage de Sam qui l'empêché de voir ses yeux.


    - Jarvis - '' Sam ?! Pourquoi tu ne me regardes pas ? Je ne t'en veux pas si c'est de cela que tu as peur et tu es déjà pardonner depuis longtemps ! ''

Beaucoup lui aurait reproché de ne pas en vouloir à Sam à cause de son comportement. C'est vrai qu'il avait était un peu déçu en voyant dans quel état elle s'était mise en arrivant sur la cité mais il ne voyait pas pourquoi il devait lui en vouloir !
Il ouvrit la mallette qu'il avait posé sur le sol à côté du lit et en sorti l'appareil de guérison qu'il posa sur le lit à côté de Sam. Elle devait certainement se souvenir de cette appareil qu'elle avait déjà vu en plein fonctionnement. Pas besoin de lui faire un dessin pour lui expliquer ce que ce joujou allait faire sur elle. En tout cas, ça lui évitait un séjour désagréable à l'infirmerie.


    - Jarvis - ''Je vais te soigner, il est probable que cela ne te fasse pas du bien les premières secondes, ça fait un moment que je ne les ai pas utilisé ! Je vais t'enlever ta veste et ensuite je te laisserais te reposer ! ''

Il lui fit un sourire puis il se redressa et aida Sam à lui enlever sa veste qu'il posa au pied du lit. Il revint vers elle et attrapa l'appareil qu'il inséra dans sa main avant de mettre au dessus de son amie. Bien évidemment lui aussi avait besoin d'être soigner mais il ne pouvait pas l'utiliser sur lui. Il se contenterait de l'aide de Rhys pour guérir, ce qu'il avait l'habitude de faire vu qu'il détestait l'infirmerie et tout ce qu'il s'en rapprochait !

Il ferma les yeux et se concentra pour activer l'appareil. Effectivement, il y avait pas mal de dégât à l'intérieur mais rien d'irréparable ! Cela allait pas mal l'épuiser mais ce n'était pas grave, cela en valait peine. Après avoir fait un rapide ''coup d'oeil'' des diverses blessures, Jarvis se mis au travail. Cela dura un petit moment, en passant par les côtes fêlées, égratignures et saignement diverse, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Le temps exacte qu'il mis à tous faire disparaître, il n'en savait rien mais cela avait été suffisamment long pour l'épuiser. Sam ne serait pas la seule à avoir besoin de repos ! Il ré-ouvrit les yeux quand l'appareil s'arrêta, signe qu'il avait fini de s'occuper de ses blessures physiques. Il s'appuya quelques secondes sur le rebord du lit pour reprendre ses esprits avant de remettre l'appareil dans sa mallette. Il fit à nouveau un sourire à son amie qui n'avait plus aucune égratignure et lui dit :


    - Jarvis - ''Il ne peut guérir que les blessures physiques, pour le reste tu devras te contenter de moi ! ''Après lui avoir à nouveau sourit, il fit un léger baisé sur le front. ''Si tu as besoin de quoique ce soit, je suis là !

Il se redressa avec quelques difficultés car les courbatures commençaient à faire leurs apparitions. Il prit une couverture et la posa sur Sam pour qu'elle puisse rester au chaud. Maintenant c'était de lui qu'il devait s'occuper. En se rendant dans la salle de bain, il remit la mallette à sa place, et en profita pour retirer son t-shirt qui ressemblait plus à une serpillère qu'autre chose. Il nettoya le sang qu'il y avait sur ses mains et sur son visage. Il fit un bandage rapide sur ses mains et renfila un t-shirt propre avant de revenir auprès de son amie. Il se posa à côté d'elle sur le lit et la regarda en poussant une mèche de cheveux de celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ Empty
MessageSujet: Re: ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ EmptyJeu 24 Mar - 20:11

Sam ne se préoccupait pas non plus des gens qui les regardaient arpenter le couloir jusqu'aux quartiers de Jarvis, car quand la rumeur circulerait comme quoi la jeune femme s'était encore battue contre quelqu'un, les responsables de l'expédition seraient au courant. La militaire aurait des problèmes, elle s'attendait à tout moment à ce qu'un peloton de gardes armés viennent la chercher pour l'arrêter et l'enfermer dans une cellule, là où elle ne pourrait plus faire de mal à personne. Cependant, elle se doutait que son ami ne les laisserait pas faire, et qu'il trouverait une solution pour éviter d'en arriver à une telle extrémité. Blottie contre lui, Sam se laissa porter jusqu'aux quartiers du Tok'ra, puis une fois à l'intérieur, elle fut installée sur le lit, refusant de regarder Jarvis même lorsque ce dernier revint avec une mallette. Honteuse, elle ne voulait pas affronter son regard, même lorsque le jeune homme écarta une mèche de ses cheveux pour apercevoir ses yeux.

'' Sam ?! Pourquoi tu ne me regardes pas ? Je ne t'en veux pas si c'est de cela que tu as peur et tu es déjà pardonner depuis longtemps ! ''

Sam ferma les yeux quelques secondes, et malgré les paroles rassurantes de Jarvis, la jeune femme avait beaucoup trop honte pour oser porter son regard sur lui. Cependant, lentement, elle tourna la tête, et plongea ses yeux dans les siens, son regard étant encore brillant de larmes. La militaire ne comprenait pas pour quelle raison le Tok'ra lui pardonnait ce qu'elle avait fait.

- "J'ai honte, j'ai osé te frapper. Pourquoi tu ne m'en veux pas ? Pourquoi tu me pardonnes, alors que moi, je ne me pardonne pas à moi même ? Tu devrais m'en vouloir pour ce que je suis devenue, je t'ai déçu. Tu devrais me détester parce que moi, je me déteste pour tout ce que j'ai fait".

Sam sentait qu'une nouvelle crise de larmes arrivait, et elle dut faire un effort colossal pour se maitriser. Autrefois, elle avait été une femme forte et pleine de courage, c'était l'image que Jarvis gardait en mémoire. Mais, aujourd'hui, elle n'était plus que l'ombre d'elle même. Puis, elle observa son ami prendre un appareil Goa'uld pour soigner. La jeune femme se souvenait parfaitement bien de cet appareil, et grâce aux dernières traces présentes dans son organisme causées par sa symbiose brève avec Jolinar, il y a des années, elle pouvait elle aussi utiliser la technologie Goa'uld. Cependant, même si elle avait déjà tenté d'utiliser l'appareil de guérison une ou deux fois, elle n'était pas capable de le faire correctement. Un jour, elle avait même passé le relais à son père, parce qu'elle était incapable de soigner un Goa'uld avec cet objet. Sam connaissait donc les effets de cet appareil, elle ne demanda donc pas d'explications, et elle ne parut pas surprise.

''Je vais te soigner, il est probable que cela ne te fasse pas du bien les premières secondes, ça fait un moment que je ne les ai pas utilisé ! Je vais t'enlever ta veste et ensuite je te laisserais te reposer ! ''

Sam acquiesça d'un hochement de tête, et elle se redressa un peu, aidant Jarvis à retirer sa veste, non sans serrer les dents en gémissant. Maintenant que l'adrénaline du combat, et la haine qu'elle avait ressenti, s'étaient envolées, son corps meurtri la faisait beaucoup souffrir. Puis, elle s'allongea sur le dos, et regarda son ami placer l'appareil de guérison au dessus de son corps. Elle même aurait pu le faire pour lui, vu dans quel était il se trouvait. Mais, en temps normal, elle n'y serait probablement pas arrivée, alors dans son état de faiblesse, elle causerait sûrement plus de mal que de bien. Jarvis devrait donc compter uniquement sur Rhys pour se soigner, mais si jamais il avait besoin de quelque chose, Sam se promettait d'être là pour lui. Il l'avait aidé, il le faisait encore en cet instant, il était donc normal qu'elle lui rendre la pareille. Une fois que le Tok'ra eut fermé les yeux, une lueur rouge scintilla sur l'appareil, pendant qu'il était entrain de diagnostiquer l'état de santé de la militaire. Et au moment où il commença à la soigner, la jeune femme serra les dents pour s'empêcher de gémir, car ce processus était quand même assez douloureux, du moins au début. Après des minutes qui parurent interminables, l'appareil s'éteignit enfin, et Sam put à nouveau respirer et se détendre. Son corps lui faisait nettement moins mal, et malgré quelques blessures sur le visage qui n'avaient pas totalement disparu, ainsi que plusieurs hématomes, elle ne risquait plus rien. Il lui fallait juste du repos, et une bonne douche pour retirer le sang séché, et elle serait rapidement sur pied. Ouvrant les yeux, elle regarda Jarvis se redresser péniblement, ce dernier étant comme vidé de ses forces après avoir utilisé l'objet Goa'uld.

''Il ne peut guérir que les blessures physiques, pour le reste tu devras te contenter de moi ! Si tu as besoin de quoique ce soit, je suis là !"

Sam ferma les yeux au moment où Jarvis embrassa son front, et elle le regarda partir une fois qu'il eut placé une couverture sur elle. Pendant que son ami se trouvait dans la salle de bain, la jeune femme se tourna sur le côté, se recroquevillant sur elle même, au chaud sous la couverture. Les yeux fixés sur le mur, elle était perdue dans ses pensées, mais rapidement, elle se sentit très fatiguée, après s'être battue avec intensité, et surtout après avoir pleuré. Sam lutta contre le sommeil, et quand le Tok'ra revint vers elle après un brin de toilette, elle le regarda s'asseoir à ses côtés, repoussant une mèche de ses cheveux comme il l'avait fait un peu avant. La militaire soupira en se mordant la lèvre, détournant les yeux.

- "Je suis tellement désolée. Si tu savais à quel point je m'en veux de toute ça. Heureusement que mon père n'est plus là pour voir ce que je suis devenue, il aurait eu honte lui aussi. Je dois le décevoir, quelque soit l'endroit où il se trouve maintenant".
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ Empty
MessageSujet: Re: ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ EmptyVen 25 Mar - 0:43


    - Samantha - '' J'ai honte, j'ai osé te frapper. Pourquoi tu ne m'en veux pas ? Pourquoi tu me pardonnes, alors que moi, je ne me pardonne pas à moi même ? Tu devrais m'en vouloir pour ce que je suis devenue, je t'ai déçu. Tu devrais me détester parce que moi, je me déteste pour tout ce que j'ai fait. ''

Elle avait de quoi avoir honte et Jarvis comprenait ça réaction mais il n'avait pas envie qu'il ne la regarde plus jamais à cause de ce sentiment. Il avait besoin d'elle, il n'avait pas envie de lui en vouloir, cela ne servait à rien de toute façon, mise à part empirer les choses. En ce moment même, il était fier d'elle parce que pour une fois depuis un an, elle ne le repoussait pas, il avait même réussit à la prendre dans ses bras, choses qu'il ne croyait plus possible de faire.
Il s'aperçut rapidement qu'elle avait mal physiquement, le simple fait de la déplacer pour retirer sa veste lui était douloureux. Mais elle avait de la chance, elle au moins le lendemain matin elle ne sentirait pas les courbatures ou alors beaucoup moins que Jarvis qui lui avait l'impression d'être passé sous un rouleau compresseur.
Quand il revint de la salle de bain, Sam s'était repliée sur elle même, elle ne devait pas avoir spécialement chaud dans la mesure où elle était carrément à bout de force. Après s'être installé près d'elle, elle lui dit :


    - Samantha - '' Je suis tellement désolée. Si tu savais à quel point je m'en veux de toute ça. Heureusement que mon père n'est plus là pour voir ce que je suis devenue, il aurait eu honte lui aussi. Je dois le décevoir, quelque soit l'endroit où il se trouve maintenant. ''

    - Jarvis - ''Moi aussi je t'ai frappé et je m'en veux d'avoir levé la main sur toi ! J'espérais ne jamais en arriver là mais, tu es tellement têtue que je n'avais pas d'autre choix. Avec le temps tu te pardonneras. La seule chose qui m'ai déçu c'est que tu ais refusé mon aide. Ça m'agaçait de te voir comme ça et de ne pouvoir rien faire parce que tu ne voulais pas de moi. Tu es peut-être têtue mais moi aussi je lui suis et des fois ça a du bon de l'être ! Je savais que tu n'allais pas bien et il était hors de question que je te laisse comme ça. Et ton père n'aurait pas eu honte, il aurait cherché à t'aider et il aurait surement pris des coups comme moi. Et je suis sûr que maintenant il doit être fier de toi parce que tu as enfin compris et que tu as accepté que tu avais besoin d'aide. ''

Il n'était pas là pour lui dire qu'il était déçu, qu'il la détestait, qu'il lui en voulait ou ce genre de chose car d'une part ça aurait été un mensonge car il était loin d'éprouver ça à son égard et d'autre part, il n'était pas là pour la descendre moralement. Il voulait l'aider en ce montrant honnête avec elle, ce qu'il n'avait pas arrêté de faire depuis qu'il avait commençait à l'aider. Il était son ami et tout ce qu'il voulait c'était qu'elle aille mieux.
Jarvis eut alors une violente douleur au niveau des côtes. Il eut du mal à respirer durant quelques seconde et posa une main dessus en espérant que la douleur passe rapidement ! Il fallait qu'il s'allonge, rester assis n'était pas bon pour lui. Il s'allongea alors sur le lit à côté de Sam. Rhys n'arrivait plus à les maintenir debout et même assis tout les deux.


    - Jarvis - ''Rhys n'arrive plus à nous maintenir tout les deux. Jusqu'à présent s'était lui qui m'aider à me déplacer mais là il est aussi fatigué que moi ! Sans lui je serais surement dans le même état que t'étais avant que je te soigne. Et s'il n'avait pas était là, je ne sais pas si je serais arrivé à te ramener. Si je ne te déteste pas c'est parce que je t'aime ! Je crois que je me suis accroché à ça pour arriver à supporter l'idée que tu ne veuilles pas de mon aide. D'après moi ça avait toujours était le moyen le plus évident pour te ramener mais, à chaque fois que je commençais à t'aborder tu fuyais ! Et comme je ne voulais pas me battre avec toi, je ne t'avais jamais provoqué ! Mais là j'en avais plus que marre ! Tu me manquait beaucoup trop et je voulais que ça cesse. Et même si je regrette de t'avoir frapper et fais du mal, je suis plutôt content de t'avoir enfin ramené ! Je ne sais pas ce que je ferais sans toi !''

Il avait besoin d'elle à un point qu'elle ne pouvait pas imaginer. Seul Rhys le savait mais il se voyait mal en parler avec Sam ! La discussion n'était une qualité chez Rhys, il prenait rarement des pincettes pour à quelqu'un que c'était un abruti. Alors dire en douceur à Sam ce que Jarvis ressentait au fond de lui c'était impossible. Jarvis avait été étonné par la façon dont il s'était adressé à Sam sur le balcon, il avait pensé qu'il y serait aller beaucoup plus franchement ! Mais non, il s'était retenu ! De toute façon il était bien trop occupé pour prendre le contrôle de Jarvis et discuter de sa avec Sam maintenant !

    - Jarvis - '' Je ne te propose pas de te raccompagner dans tes quartiers même si cela aurait été avec plaisir mais je ne peux plus bouger alors tu vas devoir dormir ici ! Cela ne te gène pas j'espère !! De toute façon je ne t'aurais pas laisser dormir seule ! Va falloir t'habituer à ma présence ma p'tite Sam !!''

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ Empty
MessageSujet: Re: ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ EmptyVen 25 Mar - 7:00

Sam n'était plus maitresse de la situation, car en abdiquant et en reconnaissant avoir besoin d'aide, elle avait laisser les commandes à Jarvis. Maintenant que sa carapace glaciale était tombée, elle n'était plus capable de faire quoi que ce soit. Du moins, pour l'instant. Trop anéantie, elle laissa le Tok'ra faire comme il le souhaitait, et c'était de cette façon qu'elle se retrouva dans les bras de son ami, puis dans ses quartiers, allongée sur son lit. Après les encouragements de Jarvis pour la tranquilliser et l'apaiser, la militaire osa enfin le regarder dans les yeux, lui déballant tout ce qu'elle avait sur le coeur. Pourtant, même après s'être un peu confiée, Sam n'alla pas mieux. Au contraire, elle culpabilisa encore plus, se rendant compte de tout le mal qu'elle avait fait aux gens autour d'elle. En particulier à un ami de longue date comme Jarvis, avec qui elle était très attachée malgré la colère qu'elle avait démontré à son égard pour qu'il la laisse tranquille. Cependant, avec quelqu'un d'aussi têtu que le Tok'ra, Sam avait échoué à lui tenir tête, et après plus d'un an à s'être renfermée sur elle même, elle avait enfin reconnu qu'elle avait besoin d'aide. Et elle ne l'avait pas demandé à n'importe qui. A celui qu'elle considérait comme son ami le plus proche qu'elle aimait par dessus tout. Celui-ci était maintenant entrain d'utiliser ses particularités génétiques pour la guérir grâce à un appareil extraterrestre. Il s'affaiblissait lui-même, et il en demandait beaucoup à Rhys, tout ça pour elle, car il prouvait une fois de plus qu'il tenait beaucoup à elle. Une fois le plus gros des blessures guéries, la militaire se mis en position foetale, attendant le retour de Jarvis auprès d'elle. Ce qu'il fit rapidement après s'être soigné un peu. Maintenant qu'elle avait reconnu avoir besoin de lui, elle ne voulait pas qu'il parte et qu'il la laisse seule.

''Moi aussi je t'ai frappé et je m'en veux d'avoir levé la main sur toi ! J'espérais ne jamais en arriver là mais, tu es tellement têtue que je n'avais pas d'autre choix. Avec le temps tu te pardonneras. La seule chose qui m'ai déçu c'est que tu ais refusé mon aide. Ça m'agaçait de te voir comme ça et de ne pouvoir rien faire parce que tu ne voulais pas de moi. Tu es peut-être têtue mais moi aussi je lui suis et des fois ça a du bon de l'être ! Je savais que tu n'allais pas bien et il était hors de question que je te laisse comme ça. Et ton père n'aurait pas eu honte, il aurait cherché à t'aider et il aurait surement pris des coups comme moi. Et je suis sûr que maintenant il doit être fier de toi parce que tu as enfin compris et que tu as accepté que tu avais besoin d'aide. ''

- "Tu n'as pas à t'en vouloir, c'est moi qui t'ai poussé à bout, c'est moi qui t'ai agressé la première. Tu as eu déjà beaucoup de courage et de patience pour avoir réussi à te contrôler depuis un an, alors que je me montrais mauvaise et méchante avec toi. Même les autres n'ont pas gardé leur self contrôle aussi longtemps. Je suis la seule responsable, j'ai mérité ce qui m'est arrivé, et ce que tu m'as fait. Je n'aurais jamais du m'en prendre à toi. Je tiens trop à toi, même si j'étais trop aveuglée par la haine pour m'en rendre compte. Je suis désolée de t'avoir déçu en refusant ton aide".

Sam s'arrêta un instant de parler, car elle sentait que les larmes revenaient, mais elle fit un effort colossal pour les refouler, bien que son regard bleu était devenu brillant. Le ton de sa voix était douloureux à entendre, ce qui indiquait clairement qu'elle n'était pas encore prête à se pardonner son attitude, elle en était même très loin. S'en voulant encore énormément, la jeune femme cherchait maintenant du soutien et un appui, et elle savait qu'elle en trouverait auprès de Jarvis. Ce qui était bien avec son abandon, et le fait qu'elle était devenue plus raisonnable, c'était qu'à présent Sam n'était plus insensible à ce que les autres ressentaient. Aussi, quand le Tok'ra posa sa main sur ses côtes, en ayant du mal à respirer, cela démontrait clairement qu'il souffrait. La militaire le regarda avec des yeux effrayés, car elle savait que son ami avait mal à cause d'elle. Au moment où Jarvis contournait le lit pour venir s'allonger près d'elle, Sam se tourna doucement de l'autre côté, pouvant ainsi lui faire face, inquiète.

''Rhys n'arrive plus à nous maintenir tout les deux. Jusqu'à présent s'était lui qui m'aider à me déplacer mais là il est aussi fatigué que moi ! Sans lui je serais surement dans le même état que t'étais avant que je te soigne. Et s'il n'avait pas était là, je ne sais pas si je serais arrivé à te ramener. Si je ne te déteste pas c'est parce que je t'aime ! Je crois que je me suis accroché à ça pour arriver à supporter l'idée que tu ne veuilles pas de mon aide. D'après moi ça avait toujours était le moyen le plus évident pour te ramener mais, à chaque fois que je commençais à t'aborder tu fuyais ! Et comme je ne voulais pas me battre avec toi, je ne t'avais jamais provoqué ! Mais là j'en avais plus que marre ! Tu me manquait beaucoup trop et je voulais que ça cesse. Et même si je regrette de t'avoir frapper et fais du mal, je suis plutôt content de t'avoir enfin ramené ! Je ne sais pas ce que je ferais sans toi !''

Sam se mordit la lèvre aux paroles de Jarvis. A cause d'elle, son ami était très affaibli. Mais, elle était également émue, car il lui prouvait une fois de plus qu'il tenait à elle, et qu'il était là pour elle. La jeune femme eut alors un geste qu'elle n'avait pas fait depuis longtemps, un geste qui semblait être oublié d'elle même, et qui la surprenait d'ailleurs, signe qu'elle avait vraiment besoin du Tok'ra. Délicatement, elle pris sa main endolorie dans la sienne, n'osant pas la serrer de trop pour éviter de lui faire encore plus de mal qu'elle ne l'avait déjà fait. Après avoir fait preuve d'autant d'agressivité à l'égard des autres, Sam faisait un geste tendre pour une personne qu'elle adorait par dessus tout.

- "Moi aussi, je t'aime. Je ne voulais pas l'admettre, j'étais trop en colère et je souffrais trop. C'était comme si je bloquais mes souvenirs, me rappelant tout ce que j'ai ressentit à ton égard depuis notre rencontre. Mais, je ne peux plus me mentir à moi même, plus maintenant. Je tiens à toi, et moi non plus, je ne sais pas ce que je ferais si tu n'étais pas là. Tu es mon meilleur ami, tu m'as manqué et je remercie le ciel que tu sois aussi têtu que moi. Tes paroles m'ont touchée, et c'est grâce à toi si j'ai réussi à ouvrir les yeux, et si j'ai enfin compris que j'avais besoin de toi et de ta présence à mes côtés".

'' Je ne te propose pas de te raccompagner dans tes quartiers même si cela aurait été avec plaisir mais je ne peux plus bouger alors tu vas devoir dormir ici ! Cela ne te gène pas j'espère !! De toute façon je ne t'aurais pas laisser dormir seule ! Va falloir t'habituer à ma présence ma p'tite Sam !!''

Sam aurait voulu esquisser un sourire, mais elle n'y parvint pas, la douleur était encore trop présente. Non, elle ne voulait pas dormir seule, elle n'aurait sûrement pas accepté de retourner dans ses quartiers si Jarvis avait été en état de l'y emmener. Elle voulait rester avec lui, à ses côtés, et parce qu'elle avait besoin de lui, elle n'était pas gênée d'être allongée sur le même lit que lui. Sa présence la rassurerait et l'aiderait à aller mieux, elle en était sûre. Lentement, gardant sa main dans la sienne, la militaire se rapprocha un peu du Tok'ra, sans toutefois oser aller trop près de lui, comme si elle avait peur qu'il ne veuille pas d'autant de proximité. Elle luttait contre le sommeil, mais elle sentait qu'elle n'allait pas tarder à s'endormir, étant fatiguée après tout ce qui s'était passé sur le balcon. Sam donna même un morceau de sa couverture pour que Jarvis n'ait pas froid. Après tout, il avait pris soin d'elle, elle voulait faire de même.

- "Je n'ai pas envie de dormir seule, je l'ai été depuis trop longtemps. Ta présence me rassure, je ne veux pas m'éloigner de toi. Je ... je peux venir contre toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ Empty
MessageSujet: Re: ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ EmptyVen 25 Mar - 13:47


    - Samantha - ''Moi aussi, je t'aime. Je ne voulais pas l'admettre, j'étais trop en colère et je souffrais trop. C'était comme si je bloquais mes souvenirs, me rappelant tout ce que j'ai ressentit à ton égard depuis notre rencontre. Mais, je ne peux plus me mentir à moi même, plus maintenant. Je tiens à toi, et moi non plus, je ne sais pas ce que je ferais si tu n'étais pas là. Tu es mon meilleur ami, tu m'as manqué et je remercie le ciel que tu sois aussi têtu que moi. Tes paroles m'ont touchée, et c'est grâce à toi si j'ai réussi à ouvrir les yeux, et si j'ai enfin compris que j'avais besoin de toi et de ta présence à mes côtés''

Il était heureux de l'entendre dire qu'elle aimait, ça faisait si longtemps qu'il ne l'avait pas entendu dire quelques choses de gentil à son égard, ça lui faisait vraiment plaisirs. Il avait senti la main de Sam prendre la sienne juste après qu'il se soit allongé. Ça aussi ça lui avait manqué. Cela aurait pu paraître étonnant pour beaucoup de personne qu'il ne connaissait que la femme agressive qu'elle était devenue mais ça ne l'était pas pour Jarvis. Il savait qu'elle en était capable et il préférait largement ça à une baffe. Il avait certes mal aux mains mais ça ne l'empêcha pas de serrer un peu plus la main de Sam, un peu comme si elle avait peur qu'elle s'en aille. Il avait eu tellement de mal à la récupérer que maintenant ça plus grande peur c'était de la perdre.

    - Samantha - ''Je n'ai pas envie de dormir seule, je l'ai été depuis trop longtemps. Ta présence me rassure, je ne veux pas m'éloigner de toi. Je ... je peux venir contre toi ?''

    - Jarvis - ''Bien sûr que tu peux ! Tu n'as pas besoin de me demander la permission pour ça ! Viens là !''

En l'espace de quelques minutes, il était entrain de retrouver sa vraie Sam. Bien évidemment il se doutait qu'avec les autres elle aurait peut-être plus de mal et que pour qu'elle puisse redevenir totalement elle même cela prendrait du temps. Il serait là pour elle à chaque fois qu'elle en aurait besoin. Ce que Jarvis redoutait le plus était comment elle allait réagir face aux autres, sans parler des innombrables questions que certains allaient posés. Il arrivait en général à garder son sang froid mais comme tout le monde à un moment il fallait que sa sorte et ce n'est pas très d'être en face de lui à ce moment là !

    - Jarvis - ''J'ai demandé mon affection sur Atlantis deux fois, la première avait été refusée parce que soit disant il avait encore besoin de moi à cause des Goa'uld. Quand t'as quitté le SGC, les premiers mois sans toi ont été... difficile. Ce n'était plus comme avant et même si j'avais des amis là bas j'avais quand même cette impression d'être seul. Les gens me regarde tous différemment comme si que d'avoir un symbiote cela faisait de moi un monstre. Mais quand je suis avec toi, je me sens moi-même. C'est pour ça que j'avais demandé une première fois à partir. Mais comme ils ont refusé j'ai du me résigner à vivre comme ça. Donc au final, je passais plus de temps dans mon labo ou dans mes quartiers qu'ailleurs. Au début j'allais même dans ton labo pour essayer de me rappeler des moments passé avec toi, pour essayer de sentir ta présence. A la longue ça ne me faisait plus rien parce que cela ne me suffisait plus. J'avais besoin de toi, tu me manquais trop. Alors je me suis débrouillé pour leur faire comprendre que ma présence n'était plus nécessaire et qu'il pourrait se passer de moi. Je me voyais mal leur dire que je voulais aller sur Atlantis pour retrouver mon amie parce qu'elle me manquait affreusement alors j'ai prétexté que je voulais en apprendre plus sur les anciens juste pour pouvoir être avec toi.''

Bien sûr, il voulait aussi en apprendre sur les anciens, il était certes ici pour Sam mais aussi un peu pour la cité. Rester enfermé au SGC ça l'avait rendu fou. Il n'avait pas envie de sortir parce qu'il estimait qu'il n'y avait rien à voir dehors d'intéressant selon lui. Lui tout ce qu'il voulait c'était Sam. Il se essaya de se mettre difficilement sur le côté afin d'être en face de Sam et de pouvoir la regarder dans les yeux. Il avait toujours sa main dans celle de son amie et posa l'autre sur le visage de celle-ci.

    - Jarvis - ''Maintenant que j'ai retrouvé ma meilleure amie, même si cela a été plus long que prévu, tu ne mérites pas ce que je t'ai fait et je t'interdis de le penser. Tout ce qui compte pour moi maintenant c'est que tu ais enfin accepté mon aide et que je ne te laisserais pas tomber.''

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ Empty
MessageSujet: Re: ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ EmptyVen 25 Mar - 16:44

Sam venait de faire un grand pas en avant, mais la guérison semblait encore bien loin. Cependant, elle n'était plus seule, elle avait Jarvis, et elle acceptait son aide à lui. Comment réagirait-elle avec les autres ? C'était une bonne question, mais avec Jarvis à ses côtés, elle pouvait commencer peu à peu à réapprendre à vivre avec les autres membres de l'expédition. La jeune femme fut soulagée de voir que le Tok'ra ne repoussait pas sa main, et que au contraire, il serra son étreinte malgré la douleur qu'il ressentait. L'avoir à ses côtés lui faisait beaucoup de bien, même si elle avait mis une année entière pour s'en rendre compte. Sam osa même avancer un peu vers lui, mais elle craignait que son ami ne veuille pas qu'elle se rapproche de trop près, ce qui serait normal vu comment elle l'avait traité. Elle préféra donc demander la permission de l'approcher, mais une fois de plus, Jarvis lui démontra qu'il ne lui en voulait pas du tout.

''Bien sûr que tu peux ! Tu n'as pas besoin de me demander la permission pour ça ! Viens là !''

Soulagée, Sam se rapprocha encore un peu, et vint se blottir contre Jarvis, plaçant bien la couverture sur lui. Elle était plus au chaud maintenant, mais sa souffrance était toujours aussi grande, malgré la présence de son ami à ses côtés. Gardant sa main dans la sienne, elle soupira discrètement, ses pensées dérivant sur le moment où elle devrait sortir de ces quartiers. Elle qui se fichait royalement de ce qui pourrait se passer depuis un an, voilà que maintenant elle craignait les regards des autres. Elle se doutait que plusieurs personnes auraient des comptes à rendre, et qui si ces personnes venaient la voir, la jeune femme ne se remette en colère, et détruise en quelques secondes tout ce que Jarvis avait réussi à faire en l'approchant et en lui faisant baisser les armes. Sam se mordit la lèvre, avant de regarder son ami dans les yeux.

- "Comment ça va se passer, quand je sortirais d'ici ? J'ai peur qu'il y ait des règlements de comptes avec les autres, et que je perde à nouveau le contrôle. Je sens que je vais réagir comme avant, ils vont avoir une mauvaise opinion de moi, ils vont me provoquer, et ça va mal se terminer. Je n'ai même plus envie de sortir d'ici, ou de mes quartiers, pour éviter de voir les autres, et ne pas à avoir à affronter les conséquences de ce que j'ai fait depuis un an".

''J'ai demandé mon affection sur Atlantis deux fois, la première avait été refusée parce que soit disant il avait encore besoin de moi à cause des Goa'uld. Quand t'as quitté le SGC, les premiers mois sans toi ont été... difficile. Ce n'était plus comme avant et même si j'avais des amis là bas j'avais quand même cette impression d'être seul. Les gens me regarde tous différemment comme si que d'avoir un symbiote cela faisait de moi un monstre. Mais quand je suis avec toi, je me sens moi-même. C'est pour ça que j'avais demandé une première fois à partir. Mais comme ils ont refusé j'ai du me résigner à vivre comme ça. Donc au final, je passais plus de temps dans mon labo ou dans mes quartiers qu'ailleurs. Au début j'allais même dans ton labo pour essayer de me rappeler des moments passé avec toi, pour essayer de sentir ta présence. A la longue ça ne me faisait plus rien parce que cela ne me suffisait plus. J'avais besoin de toi, tu me manquais trop. Alors je me suis débrouillé pour leur faire comprendre que ma présence n'était plus nécessaire et qu'il pourrait se passer de moi. Je me voyais mal leur dire que je voulais aller sur Atlantis pour retrouver mon amie parce qu'elle me manquait affreusement alors j'ai prétexté que je voulais en apprendre plus sur les anciens juste pour pouvoir être avec toi.''

Sam écouta les paroles de Jarvis, et elle fut heureuse d'entendre dire qu'il était venu sur la Cité pour elle. Pour en apprendre aussi sur la technologie des Anciens, et voir autre chose que le SGC, mais c'était surtout pour elle qu'il était venu. La jeune femme baissa les yeux au moment où son ami mentionna le fait que les gens l'avait considéré un peu comme un monstre. Ca n'avait jamais été le cas avec la militaire. Sam était très tolérante, et ayant été l'hôte d'un Tok'ra pendant plusieurs heures, elle ne voyait pas du tout Jarvis comme un monstre. Il était juste un être différend d'elle, c'était tout. Mais, pas un monstre. N'avait-elle pas eu son père qui était devenu comme lui ? Et n'était-elle pas tombée une fois amoureuse de l'un d'entre eux ? Alors, pourquoi verrait-elle Jarvis comme une erreur de la Nature ? Les autres personnes n'avaient pas l'habitude de voir un Tok'ra, et généralement, l'être humain a peur de ce qu'il ne connait pas. Mais, Sam n'avait pas peur de l'alien, elle était très attachée à lui, et elle s'était rapidement liée d'amitié avec lui, malgré sa différence. Son pouce caressa le dos de la main de son ami sans même s'en rendre compte, alors que la jeune femme reporta son attention sur lui.

- "Tu sais bien que tu n'es pas un monstre. Peu importe ce que les autres ont pensé de toi, ils avaient tort. Je suis contente que tu ai voulu venir ici pour moi. Depuis mon départ du SGC, j'ai aussi beaucoup pensé à toi, mais je ne pouvais pas revenir sur Terre aussi souvent que je l'aurais voulu. Tu me manquais aussi, et j'ai souhaité de nombreuses fois que tu puisses venir ici. Mais, plus le temps passait, et plus je pensais que tu ne voulais pas venir sur Atlantis. On ne m'avait pas dit que tu avais fait une première demande refusée. Si j'avais su, j'aurais tout fait pour que ton dossier soit accepté. Je ne t'aurais pas laissé tomber, si j'avais su tes intentions. Et puis ... il y a eu ... cette histoire ... et je t'ai oublié".

La gorge de Sam se serra. Effectivement, lors de sa séparation avec Rodney, et pendant sa dépression, ses pensées n'avaient plus été tournées vers Jarvis, ni même vers qui que ce soit. Elle l'avait complètement oublié, comme les autres, s'enfermant sur elle, plongée dans sa souffrance et sa haine. Mais maintenant, le Tok'ra était là, avec elle, et il avait réussi à lui faire rendre les armes pour qu'il puisse entrer à nouveau dans sa vie. Sam regarda Jarvis se tourner sur le côté comme il le pouvait, pour pouvoir lui faire face, gardant sa main dans la sienne. Son contact et sa présence lui avaient tellement manqué, et quand il posa sa main sur son visage, la militaire ferma les yeux, savourant cet instant qui lui rappelait le bon vieux temps. Puis, elle rouvrit les yeux et plongea son regard dans le sien, au moment où le jeune homme repris la parole.

''Maintenant que j'ai retrouvé ma meilleure amie, même si cela a été plus long que prévu, tu ne mérites pas ce que je t'ai fait et je t'interdis de le penser. Tout ce qui compte pour moi maintenant c'est que tu ais enfin accepté mon aide et que je ne te laisserais pas tomber.''

- "J'espère que tu ne seras jamais loin de moi, je ne veux pas que tu partes, ou me retrouver à nouveau séparée de toi. Si jamais je recommence à agir comme avant, si je redeviens agressive avec tout le monde comme avec toi, je sens que je n'arriverais pas à m'en sortir. J'ai besoin de ton aide, je veux redevenir la Sam que tu as connu".

Alors qu'elle parlait, des larmes apparurent dans les yeux de Sam, et coulèrent sur ses joues, sans même qu'elle ne parvienne à se contrôler. Elle avait trop de souffrance en elle, une souffrance qu'elle devait évacuer même si ça prendrait beaucoup de temps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ Empty
MessageSujet: Re: ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ EmptySam 26 Mar - 16:13


    - Samantha - '' Comment ça va se passer, quand je sortirais d'ici ? J'ai peur qu'il y ait des règlements de comptes avec les autres, et que je perde à nouveau le contrôle. Je sens que je vais réagir comme avant, ils vont avoir une mauvaise opinion de moi, ils vont me provoquer, et ça va mal se terminer. Je n'ai même plus envie de sortir d'ici, ou de mes quartiers, pour éviter de voir les autres, et ne pas à avoir à affronter les conséquences de ce que j'ai fait depuis un an. ''

Elle n'allait tout de même pas rester dans les quartiers, il faudra bien qu'elle sorte un jour où l'autre. Jarvis se doutait bien que cela serait difficile pour elle et que cela prendrait du temps avant qu'elle puisse accepter le regard des autres. Mais l'enfermement n'avait rien de bon. Jarvis l'avait pendant un an fuir tout le monde, voulant rester seul en permanence, maintenant si elle voulait redevenir la vraie Sam il fallait qu'elle sorte, qu'elle se confronte aux autres même si cela ne serait pas facile pour elle. Jarvis ne la laisserait jamais seule.

    - Samantha - ''Tu sais bien que tu n'es pas un monstre. Peu importe ce que les autres ont pensé de toi, ils avaient tort. Je suis contente que tu ai voulu venir ici pour moi. Depuis mon départ du SGC, j'ai aussi beaucoup pensé à toi, mais je ne pouvais pas revenir sur Terre aussi souvent que je l'aurais voulu. Tu me manquais aussi, et j'ai souhaité de nombreuses fois que tu puisses venir ici. Mais, plus le temps passait, et plus je pensais que tu ne voulais pas venir sur Atlantis. On ne m'avait pas dit que tu avais fait une première demande refusée. Si j'avais su, j'aurais tout fait pour que ton dossier soit accepté. Je ne t'aurais pas laissé tomber, si j'avais su tes intentions. Et puis ... il y a eu ... cette histoire ... et je t'ai oublié. ''

Lui, il ne l'avait pas oublié. Même si d'après certains cela aurait mieux valu pour lui, mais il ne l'avait pas fait parce qu'il ne voulait pas. Penser à elle c'était la seule chose qui lui permettait de ne pas tout plaquer et de quitter le SGC du jour au lendemain ! Enfaite c'était la seule chose qui lui rester, penser à elle.

    - Samantha - ''J'espère que tu ne seras jamais loin de moi, je ne veux pas que tu partes, ou me retrouver à nouveau séparée de toi. Si jamais je recommence à agir comme avant, si je redeviens agressive avec tout le monde comme avec toi, je sens que je n'arriverais pas à m'en sortir. J'ai besoin de ton aide, je veux redevenir la Sam que tu as connu.''

    - Jarvis - '' Je serais toujours près de toi, je ne te quitterais pas, là où tu iras j'irais. Et je sais que la Sam que j'ai connu est toujours là, elle est déjà là ! Tu ne redeviendras pas agressive, je veillerais sur toi ! Tu risques de devoir me supporter jusqu'à la fin de ta vie ! On va dire que ce sera ta punition pour avoir osé... me laisser tout seul au SGC ! Tu n'as plus intérêt à me laisser tout seul ! A part toi, je n'ai rien... Tu es ma seule famille. ''

Il fit à nouveau un baisé sur le front, après lui avoir essuyé les larmes qui venait de couler sur les joues de celle-ci. Enfin de compte, c'était c'est moment là près d'elle qu'il lui avait énormément manquait. Il ne comptait pas l'abandonner maintenant alors qu'il s'était donné tant de mal pour en arriver là. Mise à part elle, il n'avait personne ! Il avait des amis avec qui il s'entendait très bien mais ça n'avait rien à voir avec Sam. Il avait l'impression qu'elle était la seule à pouvoir le comprendre. Ça pouvait lui arriver de faire des blagues ou des jeux de mots par rapport à ce qu'il était, selon les personnes, soit ils ne comprenaient pas, soit ils étaient choqués par ce qu'il venait dire, alors qu'avec Sam cela passait très bien. Le fait que son père et elle même furent un hôte devaient probablement aider. En tout cas, Jarvis n'allait pas s'en plaindre, il était bien heureux d'avoir la jeune femme a ses côtés.

    - Jarvis - '' Quand tu sortiras d'ici, parce qu'il est hors de question que tu restes enfermée dans mes quartiers ou les tiens, je serais près de toi et je t'empêcherais de faire une bêtise. Certains comprendront et ils te laisseront tranquille, ils reviendront vers toi tranquillement et ils ne poseront pas de questions. Mais comme partout, hélas, il y a des abrutis qui vont chercher à te provoquer et c'est là que tu devras garder ton calme. Ne les écoute pas, passe ton chemin, un jour ils en auront marre et ils laisseront tomber... Ou alors ils ne comprendront rien et c'est moi qui leurs feraient comprendre comment ça marche ! Mais toi, il est hors de question que tu frappes quelqu'un sauf s'il veut te tuer ou te faire du mal. Je te protégerais Sam, je ne veux pas qu'on te fasse du mal, tu souffre suffisamment comme ça ! ''

Avec son pouce, il caressait la joue de Sam sans s'en rendre compte depuis qu'il lui avait essuyé ses larmes. Il l'aimait tellement qu'il serait prêt à sacrifier tout son temps pour rester s'occuper de son amie. Ça n'était pas vraiment un sacrifice vu qu'il le faisait avec plaisir. Il la serra alors ses bras pour essayer de la réconforter d'avantage ! Il voyait qu'elle luttait contre la fatigue. Elle devait être épuisée avec tout ce qui c'était passé.
    - Jarvis - '' Si tu as envie de dormir, ne te gène pas ! On verra la suite demain ! Ne pense à rien, fait le vide dans ta tête, je t'interdis de penser à de mauvaise chose jusqu'à demain matin ! ''

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ Empty
MessageSujet: Re: ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ EmptySam 26 Mar - 19:48

'' Je serais toujours près de toi, je ne te quitterais pas, là où tu iras j'irais. Et je sais que la Sam que j'ai connu est toujours là, elle est déjà là ! Tu ne redeviendras pas agressive, je veillerais sur toi ! Tu risques de devoir me supporter jusqu'à la fin de ta vie ! On va dire que ce sera ta punition pour avoir osé... me laisser tout seul au SGC ! Tu n'as plus intérêt à me laisser tout seul ! A part toi, je n'ai rien... Tu es ma seule famille. ''

Sam laissa Jarvis faire, fermant les yeux quelques secondes quand il essuya ses larmes, avant de déposer un autre baiser sur son front. Elle était émue de savoir que son ami ne l'abandonnerait jamais, qu'il était là pour elle. Il lui avait tant manqué depuis son départ du SGC, et la jeune femme devait avouer qu'une partie d'elle même avait été très heureuse d'avoir retrouvé le Tok'ra dans sa vie, lors de son arrivée sur la Cité, même si elle n'avait pas voulu le reconnaitre. Elle n'avait pas pensé qu'elle aurait pu le revoir un jour, et pourtant, Jarvis était là, contre elle, l'aidant comme il pouvait. Sam savait que si elle avait un problème, son ami était là pour la soutenir et la guider. Auparavant, ils avaient été si proches, comptant toujours l'un sur l'autre. L'intégration de Jarvis au SGC n'avait pas été simple, comme à l'époque où Teal'c été venu sur Terre. Le Tok'ra s'était toujours senti un peu à l'écart, rares ont été les personnes qui ne le considéraient pas comme un alien étrange, et parfois même repoussant à cause du symbiote en lui. Sam avait été celle qui était la plus compréhensive à son égard, d'où leur amitié solide et forte. Elle avait côtoyé tellement d'aliens qu'elle n'avait jamais été choquée de la particularité de son ami, ou de sa façon d'agir ou de parler qui pouvait paraitre étrange. Au contraire, elle avait toujours reconnu qu'il était très charmant, et qu'elle avait également apprécié Rhys une fois qu'elle avait appris à le connaitre un peu. Après son départ, la jeune femme avait sentit un grand vide en elle. Après son baiser, la militaire rouvrit les yeux, et regarda l'alien, se sentant déjà un peu mieux rien qu'en étant près de lui, même si elle était encore très loin de sortir de sa dépression.

- "Je ne sais pas quoi dire, j'ai tellement de chance d'avoir un ami comme toi. Je ne sais pas ce que je serais devenue si tu n'étais pas venu sur Atlantis, ou alors si j'avais refusé de t'écouter. Si je n'avais pas pris conscience de tout ce que tu m'as dit, je t'aurais peut être tué sur le balcon, tu te rends compte ? Imagine que tu n'aies pas eu le temps de laisser Rhys prendre le contrôle de la situation, j'aurais pu ne jamais m'arrêter. Et là, je t'aurais perdu pour toujours".

'' Quand tu sortiras d'ici, parce qu'il est hors de question que tu restes enfermée dans mes quartiers ou les tiens, je serais près de toi et je t'empêcherais de faire une bêtise. Certains comprendront et ils te laisseront tranquille, ils reviendront vers toi tranquillement et ils ne poseront pas de questions. Mais comme partout, hélas, il y a des abrutis qui vont chercher à te provoquer et c'est là que tu devras garder ton calme. Ne les écoute pas, passe ton chemin, un jour ils en auront marre et ils laisseront tomber... Ou alors ils ne comprendront rien et c'est moi qui leurs feraient comprendre comment ça marche ! Mais toi, il est hors de question que tu frappes quelqu'un sauf s'il veut te tuer ou te faire du mal. Je te protégerais Sam, je ne veux pas qu'on te fasse du mal, tu souffre suffisamment comme ça ! ''

Sam se crispa quand Jarvis lui dit qu'elle devrait sortir un jour ou l'autre de ses quartiers, ou des siens, car elle avait maintenant peur de ce qui allait se passer à l'extérieur. Avec les dernières rumeurs qui avaient sans doute circulé, tout le monde devait être au courant que la jeune femme avait eu une nouvelle victime, même si c'était elle qui avait été la plus amochée entre les deux combattants. Les autres membres de l'expédition allaient la regarder étrangement, et si certains éprouveraient sans doute du soulagement de ne plus la voir aussi agressive, la plupart continuerait à la regarder avec méfiance, et peut être même avec moquerie de l'avoir vu chuter et tomber aussi bas, juste pour une histoire de coeur. Cependant, Jarvis avait raison. Si elle voulait aller mieux, elle devait sortir et se mêler aux autres Atlantes. Elle n'allait pas y aller seule, son ami était là pour elle, pour l'aider. Il irait partout où elle irait. Il serait là pour l'aider à se contrôler, au risque de s'en prendre lui même à ceux qui provoqueraient la jeune femme, ce qui toucha cette dernière. Sam ne voulait pas que le Tok'ra s'en prenne à qui que ce soit à cause d'elle, mais elle était contente de savoir que leur amitié comptait bien plus pour lui que celle des autres, et qu'il était prêt à avoir des ennemis pour la protéger.

- "Tu es gentil, j'ai beaucoup de chance de t'avoir comme ami. Et dire que j'ai failli tout gâcher à cause de ma colère et de ma souffrance. Je ne te mérite vraiment pas. Je vais essayer de tout faire pour ne plus te décevoir, et pour que tu sois fière de moi. Je ne sais pas si j'y arriverais, mais je vais essayer de redevenir comme avant rien que pour toi, même si j'appréhende le moment de voir les autres. Je sais que tu m'empêcheras de ne plus faire de mal à qui que ce soit, et que tu seras toujours là pour moi. Tu ne sais pas à quel point ça me touche, et je te remercie beaucoup d'avoir été aussi têtu".

'' Si tu as envie de dormir, ne te gène pas ! On verra la suite demain ! Ne pense à rien, fait le vide dans ta tête, je t'interdis de penser à de mauvaise chose jusqu'à demain matin ! ''

Sam se mordit la lèvre en écoutant les paroles de Jarvis. Elle finit par acquiescer d'un hochement de tête, remarquant que son ami caressait sa joue, ce qui lui faisait du bien et l'apaisait un peu. Elle n'avait pas eu ce genre de contact depuis tellement longtemps, et venant d'une personne qu'elle aimait beaucoup, ça la tranquillisait. Le Tok'ra avait raison, la jeune femme devait dormir un peu, vu qu'elle avait de plus en plus de mal à rester éveillée. Depuis le début de sa dépression, elle dormait peu, d'où la présence de cernes sous ses yeux. Cependant, tous ces derniers évènements l'avaient épuisé, et elle se sentait bien contre Jarvis. Quand ce dernier passa ses bras autour d'elle pour l'enfermer dans une douce étreinte rassurante, la militaire vint volontiers se blottir contre lui, posant ses mains sur son torse, alors qu'elle appréciait d'être aussi près de lui. Sa présence lui avait tant manqué, et maintenant qu'elle avait retrouvé le Tok'ra dans sa vie, elle voulait rattraper le temps perdu.

- "Tu as raison, je suis épuisée. Je dors peu depuis un an, et toute cette haine et cette souffrance m'affaiblissent. J'espère que je ne me réveillerais pas dans la nuit, parce que je me sens bien mieux maintenant que tu es là. Je te remercie pour tout ce que tu fais pour moi. Tu es un amour, et le meilleur ami du monde".

Sam regarda Jarvis une dernière fois, puis elle déposa un baiser sur sa joue, avant de se caler à nouveau contre lui, son front reposant contre le torse de son ami, bien au chaud dans ses bras. Après lui avoir souhaité une bonne nuit, elle ferma les yeux. Le sommeil fut rapide à venir, tellement elle était fatiguée, sa crise de larmes ayant épuisé ses dernières forces. Son souffle devint lent et régulier, signe que la jeune femme s'était endormie en seulement quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ Empty
MessageSujet: Re: ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ EmptyDim 27 Mar - 17:26


    - Samantha - ''Je ne sais pas quoi dire, j'ai tellement de chance d'avoir un ami comme toi. Je ne sais pas ce que je serais devenue si tu n'étais pas venu sur Atlantis, ou alors si j'avais refusé de t'écouter. Si je n'avais pas pris conscience de tout ce que tu m'as dit, je t'aurais peut être tué sur le balcon, tu te rends compte ? Imagine que tu n'aies pas eu le temps de laisser Rhys prendre le contrôle de la situation, j'aurais pu ne jamais m'arrêter. Et là, je t'aurais perdu pour toujours.''

    - Jarvis - ''Tu ne me perdras jamais Sam ! Tu ne m'aurais pas tué, ce n'est pas que grâce à moi ou à Rhys que tu as lâché prise. C'est aussi grâce à toi, grâce à la vraie Sam qui été toujours là au fond !''

    - Samantha - ''Tu es gentil, j'ai beaucoup de chance de t'avoir comme ami. Et dire que j'ai failli tout gâcher à cause de ma colère et de ma souffrance. Je ne te mérite vraiment pas. Je vais essayer de tout faire pour ne plus te décevoir, et pour que tu sois fière de moi. Je ne sais pas si j'y arriverais, mais je vais essayer de redevenir comme avant rien que pour toi, même si j'appréhende le moment de voir les autres. Je sais que tu m'empêcheras de ne plus faire de mal à qui que ce soit, et que tu seras toujours là pour moi. Tu ne sais pas à quel point ça me touche, et je te remercie beaucoup d'avoir été aussi têtu.''

Jarvis était déjà fier de Sam, il était fier de ce qu'elle était entrain de faire, de se calmer. Il savait qu'elle y arriverait même si cela prendrait du temps. Mais il ne voulait pas qu'elle le fasse juste pour lui, mais surtout pour elle, pour qu'elle puisse se sentir mieux ! Il se doutait que Sam et les autres ça n'allait pas être une partie de plaisir pour elle. Beaucoup ne pouvait pas comprendre ce qu'elle avait ressenti ou même l'avoir vécu ! Jarvis avait de ''la chance'' d'avoir vécu une situation similaire, même si cela n'était pas vraiment une chance. Peut-être que s'il lui en avait parler plutôt, voir même avant que tout cela n'arrive, Sam serait venu plus facilement lui parler. Mais peu lui importait, il avait réussi à récupérer sa Sam et il comptait bien aller jusqu'au bout. C'est alors qu'il lui dit qu'elle devait dormir ce qu'elle trouva être une bonne idée.

    - Samantha - ''Tu as raison, je suis épuisée. Je dors peu depuis un an, et toute cette haine et cette souffrance m'affaiblissent. J'espère que je ne me réveillerais pas dans la nuit, parce que je me sens bien mieux maintenant que tu es là. Je te remercie pour tout ce que tu fais pour moi. Tu es un amour, et le meilleur ami du monde.''

Pour lui c'était normal de l'aider, elle était son amie et il tenait beaucoup à elle. Il lui fit un sourire juste après qu'elle lui fit un baisé sur la joue et se blottisse contre lui avant de fermer les yeux et de lui souhaiter une bonne nuit ! Jarvis lui murmura alors à l'oreille : ''Bonne nuit'', mais ne s'endormit pas de suite contrairement à son amie. Il préféra attendre qu'elle s'endorme pour pouvoir faire de même. Il éteignit alors la lumière, ferma les yeux et s'endormit à son tour en gardant Sam dans ses bras.

La nuit était calme sur la cité, comme quasiment toutes les nuits. Il n'y avait pas un bruit et la plus part des membres de la cité dormaient ! Mais les cauchemars de Jarvis en avaient décidé autrement. Cela faisait déjà un moment qu'il faisait le même cauchemar, assez fréquemment. Il ne savait toujours pas pourquoi il faisait ce cauchemar, la raison lui échappait totalement bien qu'il avait essayé de comprendre.
Jarvis se leva alors en sursaut, après avoir commençait à trembler, comme à chaque fois qu'il faisait ce cauchemar, puis il s'éloigna du lit rapidement et s'adossa contre le mur complètement désorienté, sans parler de la douleur étrange et inexplicable qu'il avait à chaque fois au niveau des abdos' ! Enfaite, c'était le même scénario à chaque fois, seul le lieu et le contexte changeaient.
Cette fois-ci, il était dans son lit, le contexte était similaire à la réalité vu qu'il était allongé à côté de Sam. Tout semblait aller bien, aucun bruit étrange. Sauf qu'à un moment une douleur étrange vient troubler le sommeil du Tok'ra, une douleur qui vient de son dos, comme ci quelques choses se déplacer le long de sa peau mais à l'intérieur de son corps. Mais soudainement, la douleur devient plus intense et ses poumons se compriment ce qu'il l'empêche de plus en plus de respirer. La douleur devient tellement intense que ça devient impossible de la supporter, il aurait limite envie d'arracher de son corps se qu'il lui cause cette douleur, mais ne sachant pas ce que c'est, il panique. Il panique à un telle point que sa respiration devient impossible et cette sensation d'avoir une chose qui se déplace sous sa peau le rend fou.
Adossé contre le mur, Jarvis se laissa glisser jusqu'au sol pour finir par s'asseoir. Il se dit alors à lui même
''C'est pas vrai !!''. Il n'en était pas à son premier cauchemar, bien qu'ils étaient plus douloureux à chaque fois et que cette douleur semblait persisté même une fois réveillé, Jarvis arrivait à se calmer un peu plus rapidement qu'au début.
Il espérait ne pas avoir réveillé Sam ! Elle qui avait tant de mal à dormir et qui semblait s'être endormi rapidement dans ses bras, ça aurait été dommage de l'avoir réveillé. Mais vu comment il s'était levé, difficile de ne pas l'avoir bousculé. Entre les douleurs de son combat avec Sam, qui était moins présente qu'avant de s'endormir, et celle de son cauchemar, Jarvis se prit la tête dans les mains et attendit que ça passe.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ Empty
MessageSujet: Re: ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ EmptyDim 27 Mar - 20:13

''Tu ne me perdras jamais Sam ! Tu ne m'aurais pas tué, ce n'est pas que grâce à moi ou à Rhys que tu as lâché prise. C'est aussi grâce à toi, grâce à la vraie Sam qui été toujours là au fond !''

- "J'aimerais te croire, mais je n'en suis pas aussi sûre que toi. J'étais vraiment incontrôlable, et je suis persuadée que si j'avais pu te tuer, je l'aurais sans doute fait. Je ne me serais jamais pardonnée si une telle chose s'était produite. Je tiens trop à toi".

Heureusement, tout s'était bien terminé, même si les deux amis avaient été assez sévèrement blessés. Mais, il n'y avait pas eu de casse, et dans quelques jours, ils seraient sur pieds. Cependant, Jarvis avait gagné le combat, il était parvenu à ramener Sam auprès de lui, la calmer pour qu'elle cesse d'être la personne la plus dangereuse et mauvaise de la Cité. La jeune femme avait enfin abandonné ce côté de là de sa nouvelle personnalité, pour ne laisser place qu'à la souffrance qui la rongeait jour après jour. Mais, elle savait que maintenant, grâce au Tok'ra, elle pouvait s'en sortir parce que son ami était là pour l'aider, et que Sam avait enfin accepté son aide.

Par la suite, Jarvis proposa à Sam de dormir un peu, ce qu'elle accepta de faire vu son épuisement qui la submergeait. Elle n'aurait pas pu tenir plus longtemps, et elle s'endormit rapidement dans les bras du Tok'ra, se sentant bien là où elle se trouvait. Car, pour la première depuis longtemps, elle se rendait compte que quelqu'un tenait à elle, autant qu'elle tenait à lui. Se sentant bien contre Jarvis, la militaire ne fit aucun cauchemar, elle dormait bien. Mais, ce ne fut pas le cas pour le Tok'ra, qui fut pris d'une crise en plein milieu de la nuit. Dans son geste, il bouscula la jeune femme, mais celle-ci dormait trop profondément pour se réveiller, elle se contenta de se retourner dans son sommeil. Toutefois, elle se réveilla à son tour quelques minutes plus tard, et pour cause, elle sentit inconsciemment un vide à ses côtés. La présence de Jarvis lui manquait, sans même qu'elle en soit consciente. Lentement, Sam finit par émerger, ne sachant plus sur le coup où elle se trouvait, avant de se souvenir qu'elle était dans le lit de son ami, après leur violent combat de la veille. Il faisait sombre dans la chambre, signe que la nuit n'était pas terminée. Cependant, Jarvis n'était pas à ses côtés, et la militaire se demanda où il était. S'asseyant dans le lit, sentant ses muscles tirer parce qu'ils avaient été très sollicités la veille, sans parler de ses dernières blessures, Sam regarda autour d'elle, et elle remarqua une ombre assise sur le sol, adossée au mur, non loin du lit.

- "Jarvis ?"

Fronçant les sourcils, Sam se leva avec précautions, et elle vint rejoindre le Tok'ra qu'elle retrouva assis, la tête dans ses mains. Elle ignorait ce qui avait pu se passer, ni pour quelle raison son ami était dans cet état là. Inquiète, redevenant temporairement la Samantha que Jarvis avait connu, la militaire s'assit à ses côtés, agissant avec douceur pour ne pas lui faire peur. Puis, elle posa timidement sa main sur le bras du jeune homme, démontrant qu'elle était impuissante à ce qui lui arrivait. Après tout, le Tok'ra l'avait aidé, c'était maintenant à elle de lui apporter son aide, même si elle ne savait pas comment s'y prendre pour le moment.

- "Qu'est-ce-qui se passe, Jarvis ? Qu'est-ce-que tu as ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ Empty
MessageSujet: Re: ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ EmptyDim 27 Mar - 21:56


Evidement, Sam c'était réveillé à cause de lui. Il s'en voulait un peu de l'avoir réveillé,, avait l'air de dormir si bien ! C'est à peine s'il entendit prononcer son nom, il était bien trop plongé dans ses pensées et à essayer de stopper la douleur. Cependant, il sentit qu'elle se rapprocha de lui mais il ne bougea pas. Il sentit qu'elle posa sa main sur son bras après s'être assise près de lui. Il releva alors la tête. La douleur commençait à passer et devenait supportable. C'était à peu prêt comme un bon mal de crâne, rien de bien insupportable dans la mesure où la douleur faiblissait de plus en plus.

    - Samantha - ''Qu'est-ce-qui se passe, Jarvis ? Qu'est-ce-que tu as ?''

    - Jarvis - ''Un cauchemar, ce n'est rien ne t'inquiète pas. Je commence à avoir l'habitude depuis le temps que je le fais !''

Il fit un sourire rassurant à Sam et posa sa main sur celle de son amie. Ses cauchemars avaient commencé peu de temps après que Sam ait quitté le SGC. Rhys avait donc pensait que cela pouvait en être la cause. Mais Jarvis ne voyait pas en quoi cela aurait pu être de sa faute vu que d'après ce qu'il voyait dans son rêve, rien ne pouvait lui faire penser que ce soit lier à elle et si cela avait été le cas, ils auraient cessé une fois sur la cité avec elle, mais ce ne fut pas le cas. Il n'avait donc pas la moindre idée de ce que c'était.

    - Jarvis - ''C'est surtout la douleur qui semble vraiment réel qui me préoccupe ! Elle est de plus en plus intense à chaque fois. Et aussi le fait que je ne connaisse pas l'origine de ce cauchemar. Je ne sais pas si ça vient de moi, ou de Rhys ou de nous deux. J'ai tout essayé, on m'a même conseillé la psychanalyse mais dans mon cas ça se révèle impossible à cause de mes deux ''personnalités'' ! Donc pour le moment, je souffre en silence en attendant de trouver la source de mon problème. Heureusement ça ne m'empêche pas de vivre ni de me rendormir après, mais les crises au réveil sont de plus en plus forte et je sens qu'un jour je vais finir par me faire mal sans le vouloir ! En faite j'ai la sensation d'avoir quelques choses qui se balade sous ma peau mais cette chose me fait du mal et la douleur empire et pour finir ça en devient insupportable.''

Ce qu'il pouvait être fort probable, mais il espérait que ça ne se passe pas de la manière dont il l'avait vu une fois. Cette fois-ci son cauchemar c'était terminé avant la fin, comme souvent d'ailleurs. Des fois, cette sensation d'avoir une chose qui se balade dans son corps lui faisait limite s'arracher la peau tellement c'était insoutenable. Heureusement pour lui, ça ne lui arrivait que dans ses cauchemars et à son réveil, ses mains n'étaient pas ensanglantées et son torse était intacte.

    - Jarvis - ''Je suis désolé de t'avoir réveillé, tu avais l'air de dormir si bien ! Y a quelques choses que j'aimerais te demander avant d'aller nous recoucher, mais si tu ne veux pas y répondre je comprendrais et je ne t'en voudrais pas. Pourquoi tu éprouves tant de haine et de colère ?''

Enfaite cette question le préoccuper depuis un moment. Quand il avait perdu sa femme, il avait aussi éprouvait de la colère et de la haine mais c'était envers lui même, et un peu envers les Goa'ul mais surtout lui. Il avait toujours considéré que c'était de sa faute si sa femme était morte, bien qu'aujourd'hui il n'éprouvait plus ces sentiments, au fond de lui il se sentait toujours un peu coupable. Mais il se demandait pourquoi Sam éprouvait cela. Lui posait la question était risquait et peut-être un peu prématuré mais il avait besoin de savoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ Empty
MessageSujet: Re: ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ EmptyLun 28 Mar - 18:24

Une fois réveillée, Sam avait constatée que Jarvis n'était plus à ses côtés. Cela lui paraissait étrange car c'était le vide dans le lit qui l'avait tiré du sommeil, sans même s'en rendre compte. Maintenant que le Tok'ra ne la prenait plus dans ses bras, la jeune femme frissonna de froid, et elle le chercha partout du regard, tentant d'apercevoir sa silhouette dans l'ombre de la chambre. Etait-il partit ? Mais pour aller où ? Ses pensées furent interrompues lorsqu'elle vit que son ami était assis contre le mur, non loin du lit. Elle se leva et alla le rejoindre, avant de s'asseoir près de lui, posant une main sur son bras. Sam avait beau être encore dépressive, et elle se montrerait sûrement assez distante avec les autres membres de l'expédition pendant un moment, mais elle avait complètement changé avec Jarvis. Elle était très inquiète de le voir dans cet état, elle ne l'avait jamais aussi ... perdu. On aurait même dit qu'il souffrait. La militaire voulait l'aider à son tour.

''Un cauchemar, ce n'est rien ne t'inquiète pas. Je commence à avoir l'habitude depuis le temps que je le fais !''

- "Ne me dis pas que ce n'est rien, car quand un cauchemar revient régulièrement, c'est inquiétant, tu sais ? Je connais ça, je suis déjà passée par là. J'en fais encore aujourd'hui, assez souvent".

Lorsque Jarvis posa sa main dans la sienne, Sam la pris doucement, venant se blottir contre lui pour lui montrer qu'elle était là avec lui. Elle-même avait déjà eu beaucoup de cauchemars depuis sa séparation avec Rodney. Elle revoyait sans cesse cette scène là dans sa tête, le jour où elle avait tout arrêté avec le scientifique. C'était la réalité, mais ce qui venait se rajouter à cette réalité était le Docteur Keller qui arrivait et qui partait avec Rodney sous ses yeux en la rabaissant et en la narguant. Depuis le jour où la militaire avait appris que son ancien amant l'avait remplacé à peine 3 semaines après leur rupture, elle avait été anéantie, d'où le changement dans son comportement. Installée près de Jarvis, la jeune femme écouta son ami qui s'expliqua un peu sur son cauchemar.

''C'est surtout la douleur qui semble vraiment réel qui me préoccupe ! Elle est de plus en plus intense à chaque fois. Et aussi le fait que je ne connaisse pas l'origine de ce cauchemar. Je ne sais pas si ça vient de moi, ou de Rhys ou de nous deux. J'ai tout essayé, on m'a même conseillé la psychanalyse mais dans mon cas ça se révèle impossible à cause de mes deux ''personnalités'' ! Donc pour le moment, je souffre en silence en attendant de trouver la source de mon problème. Heureusement ça ne m'empêche pas de vivre ni de me rendormir après, mais les crises au réveil sont de plus en plus forte et je sens qu'un jour je vais finir par me faire mal sans le vouloir ! En faite j'ai la sensation d'avoir quelques choses qui se balade sous ma peau mais cette chose me fait du mal et la douleur empire et pour finir ça en devient insupportable.''

En entendant les paroles de Jarvis, Sam s'inquiéta de plus en plus. Savoir que le cauchemar de son ami lui paraissait très réel, et qu'à chaque fois, la douleur qu'il ressentait devenait plus intense, ce n'était pas normal. La jeune femme était très loin d'être une psychologue, mais elle n'aimait pas l'idée de ne rien pouvoir faire. Serrant doucement sa main dans la sienne, elle continua de regarder le Tok'ra dans les yeux, apeurée par ce qui lui arrivait.

- "Et Rhys, il en pense quoi de ces cauchemars ? Il doit bien y avoir une signification à ça, car en général, un cauchemar aussi violent provient de quelque chose de réel. Je me suis enfin rendue compte que tu souffrais depuis un an à cause de moi, et aujourd'hui, je n'aime pas te voir dans cet état. Je me sens impuissante, je ne sais pas comment t'aider. Et ça me fait mal de te voir souffrir comme ça".

''Je suis désolé de t'avoir réveillé, tu avais l'air de dormir si bien ! Y a quelques choses que j'aimerais te demander avant d'aller nous recoucher, mais si tu ne veux pas y répondre je comprendrais et je ne t'en voudrais pas. Pourquoi tu éprouves tant de haine et de colère ?''

- "Ce n'est rien, ne t'en fais pas, je ne vais pas t'en vouloir alors que tu as fait un cauchemar. Je n'aurais pas voulu dormir tranquillement pendant que toi, tu n'allais pas bien. Et puis, si je me suis réveillée, c'est parce que j'ai senti inconsciemment ton absence à mes côtés".

Quand Jarvis lui demanda pour quelle raison elle avait éprouvé autant de haine et de colère, Sam détourna les yeux, et elle resta un long moment silencieuse. Devait-elle lui répondre ? Elle n'en savait rien, mais d'un côté, elle se devait de lui expliquer ce qui n'allait pas chez elle. Son ami avait du entendre ce qui s'était passé entre elle et Rodney, mais il ne devait pas savoir ce que la jeune femme avait ressentit en cet instant, ni sur tout ce qui s'était passé par la suite, notamment avec John. Les yeux toujours baissés, Sam garda la main de Jarvis dans la sienne, s'y accrochant désespérément comme si elle avait peur qu'il s'en aille.

- "Quand ... quand j'ai mis fin à la relation que j'avais avec mon ex, j'étais persuadée d'avoir fait la plus grosse erreur de ma vie, même si j'avais finit par souffrir de cette relation. Je n'allais pas bien du tout après ça, j'avais l'impression de ne plus réussir à vivre sans lui. Puis, 3 semaines après notre séparation, je l'ai vu dans les bras d'une autre, alors que j'étais soi disant l'amour de sa vie, comme il l'était pour moi. J'étais anéantie de le voir, j'avais l'impression de n'avoir jamais compté à ses yeux, vu la vitesse à laquelle il m'avait remplacé. Je voulais mourir parce que je souffrais trop. Mais Sheppard m'en a empêché à chaque fois, il a réussi à jouer au Super Héros à chacun de mes tentatives. J'ai finit par éprouver une telle haine à son égard, et ça s'est répercuté sur tout ceux qui m'entouraient. J'ai fini par m'enfermer sur moi même, souffrant en silence, mais je n'en pouvais plus. J'étais en colère contre tout le monde, parce que personne ne pouvait me comprendre. C'est encore le cas aujourd'hui ... à part toi".

Sam se mordit la lèvre, sentant ses yeux s'embrumer de larmes en repensant à toute cette histoire. Elle soupira en secouant la tête.

- "J'ai tellement honte".
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ Empty
MessageSujet: Re: ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ EmptyLun 28 Mar - 20:51


    - Samantha - ''Ne me dis pas que ce n'est rien, car quand un cauchemar revient régulièrement, c'est inquiétant, tu sais ? Je connais ça, je suis déjà passée par là. J'en fais encore aujourd'hui, assez souvent.''

Il savait que c'était inquiétant mais il ne voyait vraiment pas quoi faire pour que cela s'arrête. Quand on connait la raison de ses cauchemars, ça facilite énormément la chose mais dans son cas il ignorait totalement ce que c'était et d'où ça venait. La première fois il c'était dit que ce n'était qu'un cauchemars de plus comme n'importe qui, après quand ils revinrent plusieurs fois, il pensait que c'était à cause de Rhys mais il n'y était pour vu que lui même ignorait ce que c'était.
Ça n'étonna qu'à moitié que Sam avait fait des cauchemars à répétition, ça devait aller paire avec un état comme le sien. Jarvis avait connu ça a une époque mais ça lui était passé depuis longtemps.


    - Samantha - ''Et Rhys, il en pense quoi de ces cauchemars ? Il doit bien y avoir une signification à ça, car en général, un cauchemar aussi violent provient de quelque chose de réel. Je me suis enfin rendue compte que tu souffrais depuis un an à cause de moi, et aujourd'hui, je n'aime pas te voir dans cet état. Je me sens impuissante, je ne sais pas comment t'aider. Et ça me fait mal de te voir souffrir comme ça.''

    - Jarvis - ''Tu es là et ça m'aide déjà ! Je crois que pour ça on pourra pas m'aider d'avantage, à moins d'aller farfouiller dans mon subconscient mais ça me fait un peu flipper ! T'apprend toujours des trucs déplaisants après sur toi et sur le pourquoi tu agis de cette façon... C'est trop flippant pour moi ! Devoir vivre avec un serpent entortillé autour de ma colonne vertébrale est déjà assez flippant comme ça ! Je dis ça mais je sais que c'est inquiétant ! Rhys n'en sait pas plus que moi. Au début il croyait que c'était à cause de ton départ que j'avais ça mais je ne voyais vraiment pas le rapport entre toi et ce cauchemar donc on a laissé tombé cette idée. Après j'ai pensé que c'était des événements que Rhys avait vécu dans un autre hôte mais il dit que non. Du coup on ne voit vraiment pas d'où cela provient !''

Jarvis préférait prendre ça à la rigolade et il espérait que Sam ne le fusillerait pas du regard ! Il savait que c'était grave et qu'il devrait s'inquiéter d'avantage, mais il préférait quand même en rire un tout petit chouilla. Il essayait surtout de redonner le sourire Sam mais il n'avait pas moindre idée de s'il y arriverait ou non. Il ne voyait vraiment pas comment elle pouvait l'aider, sa présence lui suffisait même si apparement ça ne lui faisait pas passer ses cauchemars. Il était même allé voir les autres Tok'ra pour leur demander ce que cela pouvait être parce qu'il arrive que certaines personne qui ont fusionné récemment, ressentent ce genre de choses et fassent des cauchemars similaires, mais c'était uniquement parce qu'il avait du mal avec le fait d'avoir cette chose en eux. Cela ne tenait pas debout dans le cas de Jarvis, cela faisait presque vingt ans qu'il était avec Rhys.

    - Samantha - ''Ce n'est rien, ne t'en fais pas, je ne vais pas t'en vouloir alors que tu as fait un cauchemar. Je n'aurais pas voulu dormir tranquillement pendant que toi, tu n'allais pas bien. Et puis, si je me suis réveillée, c'est parce que j'ai senti inconsciemment ton absence à mes côtés.''

Ça le rassurait un peu de savoir qu'il ne l'avait réveillé parce qu'il l'avait bousculé en se levant du lit, mais ça ne changer pas qu'il l'avait réveillé. Ce qu'il redoutait c'était la question qu'il venait de lui poser, il ne savait pas si elle allait lui répondre ou non ou bien si elle allait mal réagir. Il y eut un long silence, après qu'elle ait détourné son regard du sien. Jarvis sentait que Sam avait serré un peu plus sa main dans la sienne et ne disait rien mais au moment où il allait lui dire qu'elle n'était pas obligé de répondre, elle commença à parler.

    - Samantha - ''Quand ... quand j'ai mis fin à la relation que j'avais avec mon ex, j'étais persuadée d'avoir fait la plus grosse erreur de ma vie, même si j'avais finit par souffrir de cette relation. Je n'allais pas bien du tout après ça, j'avais l'impression de ne plus réussir à vivre sans lui. Puis, 3 semaines après notre séparation, je l'ai vu dans les bras d'une autre, alors que j'étais soi disant l'amour de sa vie, comme il l'était pour moi. J'étais anéantie de le voir, j'avais l'impression de n'avoir jamais compté à ses yeux, vu la vitesse à laquelle il m'avait remplacé. Je voulais mourir parce que je souffrais trop. Mais Sheppard m'en a empêché à chaque fois, il a réussi à jouer au Super Héros à chacun de mes tentatives. J'ai finit par éprouver une telle haine à son égard, et ça s'est répercuté sur tout ceux qui m'entouraient. J'ai fini par m'enfermer sur moi même, souffrant en silence, mais je n'en pouvais plus. J'étais en colère contre tout le monde, parce que personne ne pouvait me comprendre. C'est encore le cas aujourd'hui ... à part toi.''

Jarvis ne connaissait pas toute l'histoire ! Il n'avait pas spécialement demandé à savoir, ça ne le regardait pas après tout mais il y avait toujours des bruits de couloirs et comme souvent les rumeurs étaient souvent de la vérité donc il préférait ne pas s'y fier. Autant lui demander directement même si cela ne devait pas être facile d'en parler pour elle. Jarvis comprenait pourquoi elle avait honte de son comportement, c'était loin d'être la Sam gentil que tout le monde connaissait, enfin presque tout le monde ! Jarvis la prit alors dans ses bras pour la réconforter comme il pouvait ! Juste après il se releva et souleva Sam comme il l'avait fait la veille pour la ramener dans ses quartiers. Il la porta jusqu'au lit et se posa près d'elle en la reprenant dans ses bras. C'était surtout parce qu'il commençait à avoir mal aux fesses à rester assis parterre et le lit était bien plus confortable !

    - Jarvis - ''Alors je suppose que c'est de la que provienne tes cauchemars, ils ont un rapport avec ta rupture ? Non parce que moi quand j'ai perdu ma femme, quand j'étais dans ma période ''seul au monde'' et haine complète envers moi même, je revoyais sans cesse le moment où elle est morte et ça a été les innombrables disputes qu'on a pu avoir. Au début on ne garde en mémoire que le mauvais mais un jour on comprend que ça nous fait plus de mal que de bien de penser à ça alors on fini par penser à des choses joyeuses. Maintenant quand je repense à elle je ne vois que les bons moments qu'on a passé ensemble. Je ne dis pas que j'ai oublié les mauvais, parce que malheureusement mise à part te les effacer de la mémoire ça restera inoubliables donc t'apprend à vivre avec et ne plus y penser. Tu vas devoir faire pareil ! Ce n'est peut-être pas évident pour le moment mais un jour ça le sera. Et Je comprend que ça ne doit pas être évident pour toi de vivre comme ça ! Mais pourquoi tu n'as tout simplement pas quitté Atlantis ? Je comprend que cette cité est merveilleuse et qu'une fois qu'on est là on n'a plus envie de partir mais pourquoi t'infliger ça ?''

C'est vrai, après tout elle aurait pu partir. Jarvis n'avait pas eu le choix, il avait été contraint de quitter sa planète, il était donc parti loin de ses problèmes ! Mais après tout, elle n'avait peut-être pas envie de lui donner ce plaisir, c'est ce que Jarvis pensait en tout cas.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ Empty
MessageSujet: Re: ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ ♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦ Empty

Revenir en haut Aller en bas
♦ Ancien Quartiers de Jarvis ♦
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» ♦ Galen Evrock ♦ FINI
» theodore dashwood ♦ link.
» Factory of faith ♦ demande en attente
» Minis-Intrigues ♦ Lie to me [complet]
» Minis-Intrigues ♦ Les noces funèbres [complet]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: BASE DE DONNÉES :: 2011-
Sauter vers: