AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣
♣ Membre du mois ♣
Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Membre10

Partagez

Mais qu'est-ce que j'fous là moi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3633
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Empty
MessageSujet: Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Mais qu'est-ce que j'fous là moi... EmptyLun 14 Mar - 16:06

Enfin ! Après plusieurs semaines, ou plusieurs mois, il ne savait plus, Noah pouvait désormais mettre les pieds sur d'autres planètes de la galaxie de Pégase ! Il lui avait fallu un sacré entraînement au corps à corps, ou avec les fameux bâtons de Ronon et Teyla mais surtout, des heures et des heures de cours en salle de tir. Le médecin connaissait toutes les armes, apte à se battre même s'il savait que son niveau n'était pas encore assez haut pour combattre un Wraith seul. Fort heureusement pour lui, cette première mission n'était qu'une routine ; elle consistait en effet à soigner la population de la planète d'une sorte de dérivé de la grippe que la Terre connaît. Rien de bien méchant en somme, puisque cette "grippe" n'était pas aussi virulente que celle des Terriens néanmoins, elle nécessitait un vaccin élaboré par plusieurs médecins d'Atlantis. C'est ainsi que Noah se retrouva sur une planète où il n'y avait qu'un petit village de 300 personnes environ... soit très peu par rapport aux autres peuples de Pégase mais la sélection des Wraiths avait fait rage durant plusieurs mois sur certaines planètes. Noah était accompagné de trois infirmiers pour l'aider dans son travail, et deux militaires qui devaient assurer leur protection.

Arrivés au village, le médecin constata que la vie avait repris son cours malgré les nombreuses sélections des Wraiths. De ce qu'on lui avait dit, le village était en ruine mais il voyait bien que tout avait été reconstruit, malheureusement pour combien de temps ? Il ignorait qu'en ce moment même, un danger planait sur leur tête...


"Bon... on va scinder le village en trois parties pour travailler rapidement. Dr Ackles, vous allez de ce côté tandis que le Dr Flanigan ira de ce côté là. Je me charge de la dernière partie."

Tandis qu'ils partaient, Noah ne savait pas trop quoi faire des deux militaires. Il les regardait en passant une main dans ses cheveux.

"Bon ben... nettoyez vos P-90 ?"

La blague n'eut pas l'air de fonctionner puisque les militaires n'esquissaient aucun sourire ; après un petit raclement de gorge, Noah pris la direction du centre du village où il réquisitionna une tente où chaque villageois attendait son tour. Administrer le médicament à une centaine de personnes n'était pas de tout repos et ce fût avec bonheur qu'une femme lui proposa de la soupe de lézard. D'abord réticent, Noah refusait mais il avait faim ! Finalement, cette soupe était délicieuse. Voilà ce qu'il aimait : aider les personnes et nouer des liens avec eux ; c'était pour ça qu'il voulait devenir médecin à la base, et ça l'est toujours. Au bout de deux bonnes heures, il avait enfin terminé son travail et s'étira longuement avant de sortir de la tente et de contacter ses collègues qui n'avaient pas fini. Soupirant longuement, il regarda les militaires qui fixaient le médecin. Apparemment, il devait leur dire tout ses faits est gestes...

"Je vais faire un tour les babysitters et ne vous en faite pas, je serai à l'entrée du village, promis l'innocent médecin n'ira pas s'aventurer dans la forêt."

Une fois de plus, pas un rire. N'avaient-ils aucun sens de l'humour ? Bref il préféra s'éloigner d'eux et marcha jusqu'à la dite entrée du village, sans soupçonner une seule fois que quelqu'un l'espionnait, prêt à lui tomber dessus.

..................................................

Mais qu'est-ce que j'fous là moi... 19031705530523160816162848
When life beats you down, never give up
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Empty
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Mais qu'est-ce que j'fous là moi... EmptyLun 14 Mar - 16:44

Et oui, un triste destin attendait les habitants du village, car les Wraiths étaient en chemin vers la planète, guidé par le signal d'un implant qu'une jeune femme portait contre sa volonté. Luna, âgée seulement de 18 ans, était une runneuse, destinée à courir dans toute la Galaxie, pourchassée, traquée jusqu'à sa mort. Partout où elle allait, il y avait des morts, et ça lui pesait sur les épaules. Elle était trop jeune pour supporter ça. C'était pour cette raison qu'elle tentait d'aller sur des mondes inhabités, mais s'ils étaient inhabités, c'était pour une bonne raison, généralement à cause des conditions climatiques. Ce jour là, Luna arriva sur une planète qui paraissait déserte, mais elle fut malchanceuse de s'apercevoir qu'il y avait un petit village, avec seulement quelques centaines d'habitants. Elle aurait pu faire demi tour, mais elle ne pouvait pas, car elle était trop affamée et fatiguée. Les villageois la trouvèrent et s'occupèrent d'elle, ignorant le malheur qu'elle allait emmené avec elle. Epuisée, à bout de forces, elle resta au village pendant 2 jours, le temps de reprendre des forces, condamnant les habitants à une mort certaine. Par chance, elle ne contracta pas la maladie qui touchait les villageois, comme si son corps était immunisé, plus résistant. Mais alors qu'elle était sur le point de partir, il y eu de nouveaux arrivants sur la planète. Non pas les Wraiths, comme elle s'y attendait, mais des humains. Et en se souvenant des paroles de Kyran, son protecteur qui avait donné sa vie pour elle, il s'agissait d'Atlantes, les humains qui avaient élus domicile dans la Cité Ancestrale, vu la tenue qu'il portait.

Pendant les nombreuses heures où les visiteurs étaient là, Luna resta dans l'ombre, intriguée, comprenant qu'il s'agissait de médecins escortés de deux militaires. Un médecin était ce qu'elle cherchait, surtout un Atlante. Pendant sa course poursuite à travers la Galaxie, la jeune femme avait tenté à plusieurs reprises de retirer l'implant qu'elle avait dans son dos, mais elle n'y était jamais parvenu. Et la plupart des gens qu'elle avait rencontré n'avaient pas été assez évolués pour l'aider. Mais, un Atlante pouvait sûrement faire quelque chose. Après tout, ce n'était pas eux qui avaient aidé un runner il y a quelques années ? Comment s'appelait-il déjà ? Ronon Dex ? Luna y voyait comme son seul espoir, mais pour quelle raison ces humains aideraient-ils une personne qu'ils ne connaissaient pas, et qui apporterait le malheur sur ce village ? Il valait mieux utiliser la force pour les persuader de l'aider. Restant cachée, Luna observait les Atlantes, jusqu'à ce qu'elle en voit un s'éloigner du groupe, s'arrêtant à l'entrée du village. Parfait, il n'y avait personne dans le secteur, elle pourrait agir. Se dissimulant toujours, elle pris son arme, une arme que Kyran lui avait donné, qui pouvait tuer mais aussi paralyser, une arme qu'un certain Satedien possédait sur Atlantis. Où Kyran se l'était-il procuré ? Aucune idée, mais c'était une arme très efficace. Luna enclencha le mode paralysant, et s'approcha au plus près de l'homme assez charmant, sans se faire voir. Après avoir vérifié qu'il n'y avait personne autour, elle leva l'arme et tira sur sa cible, un rayon rouge l'atteignant de plein fouet. Une fois que l'Atlante tomba inconscient, la jeune runneuse rangea son arme et se précipita vers lui, l'attrapant par les pieds pour le trainer vers la forêt. L'homme était lourd, mais elle parvint à le trainer très loin du village, jusqu'à arriver à une cabane de chasseur abandonnée, où nul ne pouvait les trouver. Du moins, pas avant plusieurs jours, même par la voie des airs, car la cabane se trouvait en plein coeur de la forêt. Une fois dans la petite maisonnette, Luna retira le sac de l'inconnu, ainsi que son arme et son gilet tactique, et réussit à le faire asseoir sur une chaise, qu'elle avait placé en plein milieu de la pièce, passant une corde autour de sa taille pour le ligoter, puis en faisant de même avec les pieds, les attachants aux pieds de la chaise, et ses poignets attachés dans le dos. Comme ça, l'Atlante ne pourrait plus bouger une fois réveillé. Luna put enfin respirer, et alors que la Belle au Bois Dormant continuait toujours de dormir, elle en profita pour s'éloigner un peu, regardant les affaires de son prisonnier, étudiant avec curiosité tous les objets qu'il avait amené avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3633
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Empty
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Mais qu'est-ce que j'fous là moi... EmptyLun 14 Mar - 17:04

Noah ne savait pas du tout qu'une jeune femme l'épiait depuis un moment, lui et l'équipe d'Atlantis. Il se doutait encore moins que c'était une runneuse, bien déterminée à capturer le pauvre médecin pour que ce dernier puisse lui retirer l'implant Wraith bien niché dans son dos. Mais tout ça, il le saurait plus tard car en attendant, alors qu'il observait la forêt sans vraiment la regarder, perdu dans ses pensées, une décharge s'abattit au centre de son torse, vous savez cette fameuse décharge paralysante ? Celle dont on ne peut pas combattre les effets très longtemps. N'ayant jamais connu ça, Noah sombra directement dans l'inconscience et ignorait totalement qu'une jeune femme le traînait par les pieds à travers la forêt en direction d'une cabane, afin de le ligoter tel un fameux saucisson... Ce ne fût qu'un bon moment plus tard que le médecin commençait à émerger de ces doux rêves, sans savoir que la réalité allait se transformer en cauchemar. Il ouvrit péniblement les yeux et regardait autour de lui, mais tout était encore flou ; après plusieurs clignements des yeux, la vue se fit plus nette. Noah pu constater qu'il se trouvait dans une petite maison, une cabane pour être plus précis et le mieux de tout était lorsqu'il tentait de bouger. En baissant le regard, il constata qu'il était étroitement ligoté à une chaise.

"C'est bien ma veine..."

Et c'était censé être une mission de routine ? Bien évidemment que non ! Il y avait toujours un pépin pour au moins un membre d'une équipe dans chaque mission et comme par hasard pour celle-ci, ça tombait sur lui ! Perdu dans ses pensées, un léger bruit sourd d'un objet qu'on fait tomber par terre attira l'attention de Noah sur une jeune femme postée un peu plus loin qui, visiblement, fouillait ses affaires. Il vit de suite que ce qui était tombé n'était autre que son équipement en cas d'opération chirurgicale urgente sur le terrain.

"Faites attentions, c'est fragile quand même. Et puis qui êtes vous ? Je ne vous ai pas pas vue au village."

Dans la voix de Noah, il n'y avait pas d'amertume, ni de colère mais juste de l'incompréhension, du moins, pour l'instant... il détailla la jeune femme et constatait qu'elle était mince, beaucoup plus que la normale d'ailleurs et, étant pour aider les gens...

"Il y a une barre de céréales à l'avant du sac, ça devrait vous faire du bien..."

Noah ignorait encore à quel point lui et cette jeune femme se détesteraient.

..................................................

Mais qu'est-ce que j'fous là moi... 19031705530523160816162848
When life beats you down, never give up
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Empty
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Mais qu'est-ce que j'fous là moi... EmptyLun 14 Mar - 19:53

Luna était plongée dans la découverte du matériel que l'inconnu possédait. Bien sûr, elle était très intéressée par l'arme de l'Atlante, un pistolet, elle avait déjà vu un peu ce genre là au cours de son périple, auprès des Geniis qui avaient une technologie assez similaire. Elle eut aucun mal à retirer le chargeur, rendant l'arme inoffensive. Puis, elle s'attaqua à ce qu'il y avait dans le sac. Elle en sortit une petite mallette, dans laquelle il y avait divers outils médicaux, qu'elle laissa tomber par terre, jugeant cela inutile. Ce fut à ce moment là qu'une voix masculine se fit entendre dans la pièce, ce qui fit relever le regard de Luna vers son prisonnier.

"Faites attentions, c'est fragile quand même. Et puis qui êtes vous ? Je ne vous ai pas pas vue au village."

Luna jeta un regard noir à l'étranger, car les relations humaines, ce n'était pas son fort, elle était à la fois méfiante et mauvaise. Elle le fixa un instant, avant de reporter son attention sur le sac qu'elle continua de vider.

- "Je ne fais pas partie du village, et c'est moi qui pose les questions. Vous, qui êtes vous ?"

"Il y a une barre de céréales à l'avant du sac, ça devrait vous faire du bien..."

Luna s'arrêta une nouvelle fois en regardant l'Atlante, puis elle regarda dans la sacoche avant, y trouvant la fameuse barre. Ca tombait bien, elle avait faim. Et comme voulant narguer son prisonnier, elle retira la moitié du papier et la mangea devant lui, sans le remercier ou lui en proposer un bout. La jeune femme se doutait que la barre n'était pas empoisonnée, car comment l'humain aurait pu prévoir d'être fait prisonnier ? Une fois la barre mangée, Luna continua ses recherches, et trouva un talkie walkie, se doutant que c'était grâce à ce moyen là, avec l'oreillette, qu'on pouvait communiquer avec les autres. Posant le sac, la petite runneuse se rapprocha de l'homme ligoté sur la chaise.

- "Voilà ce qu'on va faire. Vous allez appelez vos amis, pour qu'ils préparent une équipe médicale. J'ai besoin de ... soins particuliers. Si vous ne faites pas ce que je vous dis, ou si vos copains tentent quoi que ce soit à mon égard, vous le regretterez".

Luna se mordit la lèvre, et désigna autour d'elle. D'ordinaire, elle n'était pas méchante, elle ne s'attaquait pas aux humains. Mais, là, elle avait vraiment besoin d'aide, elle ne pouvait pas prendre le risque de demander gentillement, et qu'on l'envoie balader par la suite. Des années à courir et à frôler la mort, ça changeait un caractère.

- "Vous êtes au milieu de nulle part, vous pouvez crier autant que vous voulez, personne ne vous entendra. Si vos amis m'aident et me laissent partir, je leur dirais où vous êtes. Sinon, vous resterez ici tout seul, attaché à cette chaise. Oh bien sûr, votre équipe pourrait vous retrouver dans 3 ou 4 jours, mais il sera déjà trop tard, vous serez mort, comme toutes les personnes présentes sur cette planète. Il ne vous reste plus que jusqu'à ce soir à vivre, demain dans le meilleur des cas, mais j'en doute".

Luna se doutait qu'elle devait intriguer l'Atlante en disant que non seulement il mourrait dans une demi journée, mais qu'en plus, tous les villageois le suivraient dans la tombe.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3633
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Empty
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Mais qu'est-ce que j'fous là moi... EmptyLun 14 Mar - 20:17

Noah ignorait que cette jeune femme qui le retenait prisonnier avait retiré le chargeur de son pistolet tout neuf, sa première arme et heureusement qu'il n'était pas au courant car c'était la seule arme qu'il avait sur lui... enfin... plus maintenant malheureusement... lorsqu'il lui demanda, poliment, de faire attentions à ses affaires, le médecin ne reçu qu'un regard noir, haineux à vrai dire. Première règle quand on est prisonnier, ne pas tenter de faire ami ami avec son agresseur au risque de l'énerver encore plus.

Citation :
- "Je ne fais pas partie du village, et c'est moi qui pose les questions. Vous, qui êtes vous ?"

Noah enregistrait chaque informations, au cas ou ce serait utile. Alors elle n'était pas de cette planète. Pourquoi être ici alors ? Et pourquoi s'en prendre au médecin. A la question de cette femme, le jeune homme eut un petit sourire ironique avant de secouer la tête, puis de la regarder à nouveau.

"Désolé mais quand je suis capturé j'aimerai bien savoir à qui j'ai à faire. Moi ? Je suis simplement un médecin qui vient d'administrer un médicament à la population contre la maladie qu'ils ont contracté. Mais je suppose que vous vous en fichez royalement, ce qui vous intéresse, c'est de la planète dont je viens je suppose."

Au moment où Noah lui proposait sa barre de céréales, il avait eu l'idiotie de croire qu'il venait enfin d'amadouer cette... kidnappeuse mais malheureusement pour lui, ce ne fût pas le cas puisque cette dernière vint le narguer en mangeant la barre de céréale devant lui, avant de retourner dans ses fouilles archéologiques.

"Oh mais de rien. Ce fût un plaisir de vous avoir proposé à manger."

Noah resta silencieux lorsque cette jeune femme trouva le talkie walkie, en espérant qu'elle ne sache pas à quoi cela servait mais encore une fois, pas de bol pour lui...

Citation :
- "Voilà ce qu'on va faire. Vous allez appelez vos amis, pour qu'ils préparent une équipe médicale. J'ai besoin de ... soins particuliers. Si vous ne faites pas ce que je vous dis, ou si vos copains tentent quoi que ce soit à mon égard, vous le regretterez".

"Ouh j'ai peur et vous allez me faire quoi ? Me tailler les veines avec un morceau de papier ? Non sérieusement... vous n'êtes pas plus grosse qu'un trombone ! Pourquoi m'avoir capturé ? Si vous aviez besoin de l'aide d'un médecin, il suffisait de demander, nous vous aurions aidée."

Par la suite, Noah écouta le petit monologue de cette femme sur la mort du pauvre médecin mais ce qui interpella plus ce dernier, ce fût le passage où elle avoua clairement que la population allait être exterminée. Qu'avait-elle fait bon sang ! A ce moment là, il ne savait pas encore qu'elle avait un implant Wraith, que c'était une runneuse comme Ronon. Savoir que la population était en danger mis Noah en colère contre cette femme qu'il ne connaissait pas.

"Ces habitants ne vous ont rien fait ! Ça vous amuse de massacrer un peuple entier ou quoi ? Vous n'êtes pas mieux que les Wraiths ça je peux vous l'assurer."

Le médecin ferma les yeux un instant, afin de tenter de reprendre son calme, ce qui était très difficile pour lui, sachant que le peuple de cette planète, pacifiste, courrait un grave danger.

"Écoutez... peu importe ce que vous avez fait. Détachez moi, laissez moi vous soigner, et nous trouverons une solution pour le peuple de cette planète."

Il espérait, croisait les doigts si c'était possible, pour que la jeune femme accepte l'offre qu'il venait de lui proposer. Après tout, c'était équitable : il l'aidait, elle en faisait de même, et ils seraient quittes. Chacun repartirait chez soi sans effluve de sang.

..................................................

Mais qu'est-ce que j'fous là moi... 19031705530523160816162848
When life beats you down, never give up
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Empty
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Mais qu'est-ce que j'fous là moi... EmptyMar 15 Mar - 7:00

"Désolé mais quand je suis capturé j'aimerai bien savoir à qui j'ai à faire. Moi ? Je suis simplement un médecin qui vient d'administrer un médicament à la population contre la maladie qu'ils ont contracté. Mais je suppose que vous vous en fichez royalement, ce qui vous intéresse, c'est de la planète dont je viens je suppose."

Luna fixa l'étranger un long moment, gardant son sang froid pour ne pas lui sauter dessus, voyant qu'il se payait un peu sa tête. Non mais sans blague, il était prisonnier, et il pensait avoir le droit de demander ce qu'il voulait ? Le visage de la jeune femme était dénué d'expression, comme si elle n'avait rien à faire de ce qu'il disait. Puis, elle eut à son tour un sourire ironique et moqueur, regardant toujours l'Atlante.

- "Contrairement à ce que vous pensez, je ne me désintéresse pas du sort de ces gens. Ils m'ont aidé au moment où j'avais besoin d'assistance".

Et c'était d'ailleurs ce qui les avait condamné, mais ce détail là, Luna le garda pour elle, et elle poursuivit ses paroles.

- "Vous voulez savoir qui je suis ? Je suis seulement quelqu'un qui essaye de survivre. Et je me fiche complètement de la planète d'où vous venez, ce n'est pas ce dont j'ai besoin. On m'a déjà parlé de vous, vous êtes un Atlante, et vous vivez dans la Cité Ancestrale, celle bâtie par les Anciens. Je cherche autre chose venant de vous, et non des informations à échanger contre votre vie. Mais, j'aimerais quand même savoir comment vous vous appelez".

Par la suite, Luna mangea la barre de céréales que l'étranger lui avait proposé. La remarque de Noah la fit même sourire, elle se réjouissait de l'énerver un peu. Elle joua avec ses nerfs, car ce dernier avait semblé vouloir faire ami amie avec elle. La jeune femme devait bien lui montrer qu'elle n'était pas là pour jouer à la gentille kidnappeuse.

"Ouh j'ai peur et vous allez me faire quoi ? Me tailler les veines avec un morceau de papier ? Non sérieusement... vous n'êtes pas plus grosse qu'un trombone ! Pourquoi m'avoir capturé ? Si vous aviez besoin de l'aide d'un médecin, il suffisait de demander, nous vous aurions aidée."

- "Vous devriez, j'ai déjà tué plusieurs fois, et je trouve que tailler des veines est une bonne idée. Mais, pas besoin de papier, mon couteau suffira".

Qui aurait cru qu'une jeune femme de 18 ans avait déjà causé la mort ? Noah devait la prendre pour une dangereuse psychopathe, alors qu'en réalité, Luna n'avait tué que des Wraiths, et non des humains. Cependant, pour elle, avec les nombreuses victimes qu'elle faisait sur chaque planète où elle allait, elle se sentait responsable de leur mort, c'était comme si c'était elle même qui les avait tué.

- "Quant à l'idée de faire appel à vous en vous demandant simplement votre aide, je ne pouvais pas accepter ça. Vous ne me connaissez pas, et si vous aviez découvert qui j'étais en réalité, vous auriez sûrement refusé. Et ça, je ne peux pas me le permettre, un refus me condamnera. J'ai appris que, quelque fois, quand on avait besoin de quelque chose, il valait mieux l'obtenir par la force".

"Ces habitants ne vous ont rien fait ! Ça vous amuse de massacrer un peuple entier ou quoi ? Vous n'êtes pas mieux que les Wraiths ça je peux vous l'assurer."

C'était à prévoir, dire à un médecin que le peuple dont il s'occupait était condamné, cela risquait fortement de le mettre en colère. Et Luna le regarda sans broncher ... jusqu'à sa dernière phrase. Comment osait-il dire une chose pareille ? Dire qu'elle ne valait pas mieux qu'un Wraith la mis dans une telle rage, qu'elle s'approcha vivement de Noah, avant de lui donner un coup de poing au niveau de la bouche, buttant contre sa lèvre. La jeune runneuse n'y était pas aller de main morte, le médecin Atlante devait l'avoir sentit ce coup de poing.

- "Je vous interdis de dire que je ne suis pas mieux qu'un Wraith. Vous ne savez pas ce que vous dites, vous ne savez rien de moi, et de ce qui m'amuse ou non. Encore un mot comme ça, et je vous tue sur place".

Sa voix tremblait sous la colère, et Luna jeta un regard noir à Noah. Si ses yeux avaient pu lancer des éclairs, le jeune homme serait mort sur place. Tous deux se calmèrent enfin, mais la runneuse n'éprouvait plus aucune once de sympathie face à son prisonnier après ce qu'il venait de dire. Déjà qu'elle n'avait pas eu beaucoup de sympathie pour lui avant, mais comme c'était un humain, elle éprouvait quand même une certaine rancoeur à l'idée de se servir de lui pour arriver à ses fins. Cependant, maintenant, c'était bel et bien fini, il avait osé l'insulter, Luna n'hésiterait pas à l'abandonner dans cette cabane jusqu'à ce qu'il meurt de faim et de soif. Après s'être un peu calmé, Noah tenta une nouvelle fois de l'amadouer et de la tranquilliser, utilisant au mieux la diplomatie.

"Écoutez... peu importe ce que vous avez fait. Détachez moi, laissez moi vous soigner, et nous trouverons une solution pour le peuple de cette planète."

Luna garda le silence quelques instants, les yeux baissés vers le plancher, à méditer sur ses paroles. Certes, ils pourraient aider le village si elle acceptait. Mais, devait-elle faire confiance à cet Atlante, après ce qu'il venait de lui dire ? Pouvait-elle croire à ses paroles ? Non, c'était trop risqué. Après lui avoir tiré dessus, enlevé et ligoté à une chaise, il y avait de faibles chances que cet homme veuille vraiment l'aider. Si elle le libérait, Noah en profiterait pour s'enfuir. Après quelques secondes de silence, où l'Atlante pourrait avoir le sentiment d'avoir gagné, Luna secoua la tête en le regardant, l'air mauvais.

- "Vous êtes bouché ou quoi ? Vous avez du mal à comprendre quand on vous dit ne pas vouloir prendre un tel risque ? Vous refusez de faire ce que je dis ? Alors, on va changer de méthode".

Luna contourna Noah, passant derrière son dos, là où il ne pouvait pas la suivre du regard. Puis, elle attrapa le dossier de la chaise, et la tira en arrière, reculant vers le mur. Avec un homme assis dessus, c'était assez difficile, mais pour une personne sachant se battre et survivre seule, c'était une tâche qu'elle faisait souvent, tirer des objets lourds. Arrivée au mur, elle colla la chaise le plus près possible du mur, avant de revenir face à Noah. Elle s'éloigna de lui, allant à l'autre bout de la pièce, où il y avait une table contre le mur d'en face. S'asseyant, elle faisant maintenant face à l'Atlante, à plusieurs mètres d'elle. La jeune runneuse sortit son arme, enclenchant le mode mortel, sans se douter que Noah connaissait peut être cette arme là.

- "Je vais le répéter, vu que vous avez du mal à percuter. J'ordonne de faire quelque chose, et vous le faites, un point c'est tout. Maintenant, je vais tendre cet appareil près de votre oreille" dit-elle en désignant le talkie, "et vous allez demander à vos amis de préparer une équipe médicale particulière dans un lieu que je choisirais, ou sinon vous êtes mort. Compris ?"

Voyant que la réponse tardait à venir, Luna soupira, puis elle leva son arme, visant Noah, le doigt sur la détente. Mais au dernier moment, elle dévia l'arme, tandis que le projectile rouge frappa le mur près de la tête de l'Atlante, créant un énorme trou dans la paroi.

- "Ais-je été assez claire ?"
Revenir en haut Aller en bas
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3633
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Empty
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Mais qu'est-ce que j'fous là moi... EmptyMar 15 Mar - 13:22

Malgré le fait qu'il était prisonnier, Noah ne se laissa pas démonter face au regard de sa kidnappeuse, pas même lorsqu'un sourire ironique se mis à pointer le bout de son nez sur le visage de cette dernière. Mais qu'est-ce qu'elle avait encore en tête ? Avec ce qui venait de lui arriver, à savoir se faire enlever, le médecin pouvait s'attendre à tout, et même à mourir sur place comme la jeune femme lui avait si bien dit il y a de cela quelques minutes. Mais bon, l'équipe déjà sur place réussira à le localiser et le sauver avant qu'il ne meurt de faim et de soif, pas vrai ?

Citation :
- "Contrairement à ce que vous pensez, je ne me désintéresse pas du sort de ces gens. Ils m'ont aidé au moment où j'avais besoin d'assistance".

En cet instant précis, Noah regardait la jeune femme très sérieusement, durant plusieurs secondes avant d'éclater de rire face à ce qu'elle venait de lui dire. Alors là, c'était THE bonne blague de la journée ! Le jeune homme secoua la tête en reprenant son sérieux, tout en lançant un regard noir à Luna.

"Vous vous foutez de moi. Vous savez quoi ? Vous avez raté votre vocation, je vous aurais plus vu dans un rôle d'humoriste ou quelque chose comme ça. Non mais sérieusement... vous n'allez pas me faire croire que le sort des habitants de cette planète vous intéresse ! J'ignore encore comment, mais c'est bien vous-même qui avez fait en sorte qu'ils soient exterminés ! Alors arrêtez vos conneries, ce genre d'excuse pou m'apitoyer sur votre sort ne fonctionne pas sur moi !"

Citation :
- "Vous voulez savoir qui je suis ? Je suis seulement quelqu'un qui essaye de survivre. Et je me fiche complètement de la planète d'où vous venez, ce n'est pas ce dont j'ai besoin. On m'a déjà parlé de vous, vous êtes un Atlante, et vous vivez dans la Cité Ancestrale, celle bâtie par les Anciens. Je cherche autre chose venant de vous, et non des informations à échanger contre votre vie. Mais, j'aimerais quand même savoir comment vous vous appelez".

Noah resta un moment abasourdi par ce que venait de dire la jeune femme en face de lui, elle en savait beaucoup sur Atlantis et leurs habitants, mais, là n'était pas la question, elle cherchait quelque chose mais quoi ? Quand elle lui demanda encore une fois son nom, le jeune homme eut un nouveau sourire ironique.

"Comment je m'appelle ? Désolé mais c'est secret défense vous voyez ? Non ? Secret défense... c'est ce qu'on dit quand on a pas vraiment envie de révéler notre identité, qu'on veut la garder secrète... garder une part de mystère, ça donne du piment dans la vie."

Le médecin prenait vraiment sa kidnappeuse pour une idiote, elle l'énervait et vice versa, il était certain qu'ils n'allaient pas s'entendre ces deux là. Il leva les yeux au ciel lorsqu'elle lui conseilla de se méfier, et il n'eut même pas une once de peur quand elle parla de lui tailler les veines ; elle ne pouvait pas faire ça, elle avait besoin de lui pour ses soins particuliers. Par ailleurs, il secoua la tête, et oui encore, à sa dernière réplique comme quoi les Atlantes auraient refusés de l'aider.

"Vous avez tort. Dès que l'on peut aider quelqu'un, nous le faisons. J'aurais pu vous aider bien évidemment et je pourrai encore le faire, mais vous êtes têtue comme une mule à me laisser attaché là, devant vous, à me menacer."

La suite, Noah ne l'avait pas prévue... en effet lorsqu'il lança la remarque cinglante disant que Luna ne valait pas mieux que les Wraiths, cette dernière lui flanqua son poing dans la figure, au niveau de la lèvre qui se fendit. Comment une femme jeune comme elle pouvait avoir autant de force ? Le médecin fût sonné quelques secondes avant de reprendre ses esprits en sentant un peu de sang couler le long de son menton.

Citation :
- "Je vous interdis de dire que je ne suis pas mieux qu'un Wraith. Vous ne savez pas ce que vous dites, vous ne savez rien de moi, et de ce qui m'amuse ou non. Encore un mot comme ça, et je vous tue sur place".

"Oh si je vous connais car la seule chose que je dois savoir de vous, c'est que vous êtes une égoïste qui n'hésite pas à sacrifier un peuple entier ! Croyez-moi je ne retirerai pas ce que j'ai dit."

Par la suite, tout deux se calmèrent du moins, ça en avait l'apparence car Noah avait une dent contre cette jeune femme néanmoins, il tenta une nouvelle fois de la raisonner et, durant un laps de temps interminable, il croyait avoir réussi. Grave erreur ! Le sourire mauvais qu'elle lui lança lui prouvait qu'elle n'allait pas changer d'avis de si tôt, surtout lorsqu'elle affirma qu'elle allait changer de méthode. Noah s'interrogeait quand elle tira la chaise jusqu'au mur. Une fois fait, il tenta de bouger un peu, mais ses membres étaient engourdis tellement il était étroitement ligoté sur sa petite chaise. De plus, sa lèvre blessée pulsait, mais c'était plus que supportable. Le médecin regarda la jeune femme s'installer face à lui en braquant son arme qu'il reconnaissait, car Ronon avait la même et là, il vit bien que la dite arme n'était pas en mode paralysie...

Citation :
- "Je vais le répéter, vu que vous avez du mal à percuter. J'ordonne de faire quelque chose, et vous le faites, un point c'est tout. Maintenant, je vais tendre cet appareil près de votre oreille" dit-elle en désignant le talkie, "et vous allez demander à vos amis de préparer une équipe médicale particulière dans un lieu que je choisirais, ou sinon vous êtes mort. Compris ?"

Et pour appuyer ses dires, elle tira, mais juste à côté de la tête de Noah qui avait quand même sentit la décharge le frôler d'assez près. Mais, il ne se démonta pas et la regarda dans les yeux, alors que la lumière se fit dans son esprit.

"Vous ne le ferez pas, car vous avez besoin de moi. Des trois médecins présents sur cette planète, je suis le seul qui puisse vous retirer cet implant de Wraith qui se situe dans votre dos."

Vu l'air étonné de Luna, le jeune homme se mit à sourire tout en la fixant.

"Ronon Dex a la même arme, mais vous n'êtes pas de Sateda. Cette arme m'a fait pensé à lui, au fait que c'était un runner alors, je suppose que vous êtes une runneuse. C'est pour ça que vous m'avez dit que les habitants de cette planètes sont condamnés ; les Wraiths ont repéré votre signal."

..................................................

Mais qu'est-ce que j'fous là moi... 19031705530523160816162848
When life beats you down, never give up
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Empty
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Mais qu'est-ce que j'fous là moi... EmptyMar 15 Mar - 16:02

"Vous vous foutez de moi. Vous savez quoi ? Vous avez raté votre vocation, je vous aurais plus vu dans un rôle d'humoriste ou quelque chose comme ça. Non mais sérieusement... vous n'allez pas me faire croire que le sort des habitants de cette planète vous intéresse ! J'ignore encore comment, mais c'est bien vous-même qui avez fait en sorte qu'ils soient exterminés ! Alors arrêtez vos conneries, ce genre d'excuse pou m'apitoyer sur votre sort ne fonctionne pas sur moi !"

- "Pensez ce que vous voulez, vous ignorez la vérité. Et tout ce que vous direz ne fait qu'accroitre mon envie de vous forcer à m'aider, par n'importe quel moyen".

Luna ignorait ce que le mot "humoriste" voulait dire, mais elle n'en avait rien à faire. Tout ce qui comptait, c'était que Noah lui tapait sur le système. Elle commençait peu à peu à être en colère contre lui car ce dernier la jugeait sans la connaitre. Mais, après tout, n'avait-il pas raison ? Non, bien sûr que non, du moins c'était ce que la jeune femme croyait. Par la suite, Luna expliqua à son prisonnier qu'elle savait de quel monde il venait, mais qu'elle n'était pas intéressée par ça.

"Comment je m'appelle ? Désolé mais c'est secret défense vous voyez ? Non ? Secret défense... c'est ce qu'on dit quand on a pas vraiment envie de révéler notre identité, qu'on veut la garder secrète... garder une part de mystère, ça donne du piment dans la vie."

- "Vous refusez de me donner votre nom ? Ce n'est pas grave. Après tout, ça ne m'importe que peu de savoir comment vous vous appelez. Continuez à jouer celui qui préfère se taire pour ça".

"Vous avez tort. Dès que l'on peut aider quelqu'un, nous le faisons. J'aurais pu vous aider bien évidemment et je pourrai encore le faire, mais vous êtes têtue comme une mule à me laisser attaché là, devant vous, à me menacer."

Luna regarda Noah avec un air de "mais bien sûr". Elle ne le croyait pas du tout. Si elle le détachait, la seule chose qu'il voudrait faire, c'était courir le plus loin possible d'elle. La jeune femme se contenta de rire, car elle s'amusait de ce que son prisonnier lui disait. Elle était têtue ? Oui, sûrement. Des années de courses poursuites pour survivre, traquée par les Wraiths, forgeaient une carapace et une attitude à ne faire confiance à personne. Pendant qu'elle arrêtait de rire, Luna repartit vers la table où était posée l'arme terrienne, et la pris dans sa main, avant de la remettre dans le sac, comme le reste des affaires. Elle ne garda que le talkie walkie. Sortant de la cabane quelques minutes, elle alla jeter le sac un peu plus loin dans les fougères, où personne ne pourrait le trouver, avant de revenir dans la cabane pour affronter une nouvelle fois Noah. Cependant, si jusque là la runneuse avait gardé son sang froid, elle le perdit aux paroles de l'Atlante, qui se pris un royal coup de poing au visage, le blessant un peu. Tel était le prix pour avoir énervé Luna.

"Oh si je vous connais car la seule chose que je dois savoir de vous, c'est que vous êtes une égoïste qui n'hésite pas à sacrifier un peuple entier ! Croyez-moi je ne retirerai pas ce que j'ai dit."

- "Très bien, vous l'aurez voulu".

Toujours dans une colère noire, Luna donna un autre coup de poing contre la tempe de Noah, avec assez de force pour qu'il commence à voir des petites étoiles. D'ailleurs, elle avait frappé tellement fort qu'elle sentit sa main vriller sous la douleur. La secouant quelques secondes, elle alla placer la chaise contre le mur, avant de menacer son prisonnier avec son arme, tirant dans le mur à côté de sa tête pour lui faire peur, et lui mettre la pression. Cependant, les paroles de Noah ne furent pas celles qu'elle aurait pensé entendre.

"Vous ne le ferez pas, car vous avez besoin de moi. Des trois médecins présents sur cette planète, je suis le seul qui puisse vous retirer cet implant de Wraith qui se situe dans votre dos."

Au moins, les paroles de Noah figèrent les gestes de Luna. Celle-ci baissa son arme, fronçant les sourcils. Comment pouvait-il savoir qu'elle avait un implant Wraith ? La réponse ne tarda pas à venir.

"Ronon Dex a la même arme, mais vous n'êtes pas de Sateda. Cette arme m'a fait pensé à lui, au fait que c'était un runner alors, je suppose que vous êtes une runneuse. C'est pour ça que vous m'avez dit que les habitants de cette planètes sont condamnés ; les Wraiths ont repéré votre signal."

Les yeux de Luna se baissèrent sur son arme, alors qu'elle était plongée dans ses pensées, une lueur de tristesse passant dans son regard. Noah avait tout deviné, les Wraiths allaient arriver à cause d'elle. Reconnaitre que les habitants du village qui l'avaient aidé étaient condamnés à mourir par sa faute était trop douloureux pour la jeune femme. Oui, elle savait qu'elle était responsable, mais le dire à voix haute devant son prisonnier était impensable. Luna reporta son attention sur Noah, ce dernier pouvant lire dans ses yeux de la colère mélangée à de la souffrance et de la peine. Restant silencieuse, la runneuse descendit de la table, et tira une nouvelle fois contre le mur, près de la tête de Noah, de l'autre côté cette fois-ci. Puis, elle et se dirigea vers la porte de la cabane, sortant à l'extérieur en laissant l'Atlante seul. Après ses paroles, elle avait besoin d'air, et elle s'éloigna de quelques pas, rangeant son arme dans son dos, avant de s'asseoir sur un rocher. Noah ne l'aiderait pas, elle le savait, et plus longtemps elle restait sur cette planète, plus elle diminuait ses chances de fuir l'arrivée des Wraiths. Elle devait partir maintenant, et continuer de courir encore et encore sans jamais s'arrêter, jusqu'à sa mort. A cette pensée, des larmes apparurent sur les joues de Luna, qui était plongée dans ses pensées, les yeux rivés droit devant elle. Elle en avait assez de tout ça, de cette vie. Elle voulait tout arrêter. Elle voulait mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3633
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Empty
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Mais qu'est-ce que j'fous là moi... EmptyMar 15 Mar - 16:42

Citation :
- "Pensez ce que vous voulez, vous ignorez la vérité. Et tout ce que vous direz ne fait qu'accroitre mon envie de vous forcer à m'aider, par n'importe quel moyen".

Ce qu'elle pouvait être têtue cette Luna ! Elle n'avait pas encore compris que le but de Noah était qu'elle le détache pour que justement, il puisse l'aider, la soigner.

Vous êtes bouchée ou quoi ? Je. Veux. Vous. Aider. Mais vous êtes tellement bornée de croire que je vous veux du mal, tellement en manque de confiance envers moi, que vous ne voyez que les côtés négatifs de la situation, alors qu'en me détachant, je pourrai vous aider. Après chacun part de son côté, c'est aussi simple que ça.

Luna était dans une colère noire, cela se voyait, mais elle n'était pas la seule à être dans cet état d'esprit, car le médecin en avait marre de vivre ça, cette enquiquineuse venait de lui bousiller sa première mission dans la galaxie de Pégase, hors du bac à sable d'Atlantis ! Bref... elle avait tout gâché en l'enlevant alors que si elle lui avait simplement demandé de l'aider, il aurait dit oui sans hésiter, étant toujours là pour aider les personnes qui en ont besoin. Par la suite, Luna lui demanda, encore, son nom mais monsieur Masen ne voulait pas lui divulguer et préférait se moquer d'elle qui n'avait pas l'air d'avoir une grande culture sauf en ce qui concernait la barbarie. Peut-être qu'il se trompait, mais il s'en fichait, il était bien trop en pétard pour réviser son jugement.

Cette Luna se moquait à nouveau de Noah qui lui lança un regard noir avant qu'elle n'aille jeter les affaires du jeune homme hors de la cabane. C'était bien sa veine et, pour se venger au moment de son retour, il décida de la provoquer en parole, puisqu'il ne pouvait pas bouger du moins, pour l'instant... et bien évidemment, la jeune femme démarra au quart de tour en lui balançant son poing au niveau de la tempe, ce qui lui explosa l'arcade. La garce ! Du sang coulait à ce niveau là aussi ! Ça pulsait contre son crâne désormais mais là aussi, c'était supportable ; il n'allait pas laisser cette petite peste gagner contre lui ! Par la suite, Noah avait découvert que Luna était une runneuse et cette dernière baissa les yeux. Gagné ! Mais quand elle les releva, il pu y voir la haine mais aussi la tristesse ; est-ce qu'elle serait entrain de culpabiliser pour avoir condamné tout un peuple ? Possible...

Et après avoir fait une nouvelle frayeur au jeune homme en tirant de l'autre côté de sa tête avec son arme, Luna s'en alla, le laissant seul. Enfin ! Il pouvait mettre son plan à exécution à savoir : "Libère toi et casse toi loin de cette folle furieuse !". Noah, en bon petit expert, fit tomber dans sa main droite un petit couteau qui était caché à l'extrémité de la manche de sa veste, et commença son long travail pour couper les cordes qui étaient bien serrées. Il espérait que Luna ne reviendrait pas de suite et en voyant le regard de cette dernière avant de partir lui disait qu'elle n'allait pas revenir de si tôt. Un bon 20 minutes plus tard, il venait enfin de se libérer de ses liens et, avant de partir, chercha une arme ou quelque chose, mais rien. Blasé, il décida de sortir et de tenter de retrouver le chemin du village en espérant ne pas arriver trop tard. Il vit une personne assise sur un rocher et, de là où il était, impossible de deviner qu'il s'agissait de Luna ; ce n'est que lorsque cette dernière tourna sa tête au moment où elle entendit Noah marcher sur quelques brindilles qui se mirent à craquer, qu'il compris son erreur.


"Et merde !"

Ni d'une, ni de deux, Noah se mit à courir en sens inverse ; peu importe où il allait, du moment qu'il arrivait à semer Luna, c'était bon. Mais c'était sans compter que cette dernière était runneuse...

..................................................

Mais qu'est-ce que j'fous là moi... 19031705530523160816162848
When life beats you down, never give up
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Empty
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Mais qu'est-ce que j'fous là moi... EmptyMar 15 Mar - 17:36

Vous êtes bouchée ou quoi ? Je. Veux. Vous. Aider. Mais vous êtes tellement bornée de croire que je vous veux du mal, tellement en manque de confiance envers moi, que vous ne voyez que les côtés négatifs de la situation, alors qu'en me détachant, je pourrai vous aider. Après chacun part de son côté, c'est aussi simple que ça.

- "Ben voyons ? Vous pensez que je vais vous croire ? Je vous ai tiré dessus et kidnappé, et vous vous imaginez que je vais croire que vous accepteriez de m'aider comme ça, par gentillesse et bonté d'âme ? Je ne suis pas naïve au point de vous faire confiance, et jamais je ne vous laisserais, vous même, vous occuper de moi".

La situation s'envenimait entre les deux jeunes gens, Luna qui forçait comme elle pouvait à ce que Noah fasse ce qu'elle voulait, et Noah qui refusait d'obéir à Luna en la provoquant. La petite runneuse en arriva même à le frapper et à le menacer avec son arme, jusqu'à ce que son prisonnier découvre la vérité par lui même. Ce qui la blessa. La jeune femme finit par sortir de la cabane, elle avait besoin de respirer et de s'isoler, comme elle avait l'habitude de le faire quand tout allait mal pour elle. Jamais Luna ne s'était attaquée à un humain, c'était ce qui était le plus douloureux, mais à l'égard de Noah, elle éprouvait de la haine. Elle ne le connaissait pas, tout comme lui ne la connaissait pas, et pourtant ces deux là semblaient être destinés à se détester. Assise sur un rocher, la jeune Aloriane repensait à cette année d'errance et de chasse qu'elle avait vécu. Pour une personne de son âge, surtout pour une femme, c'était très difficile à supporter. Pleurant silencieusement, comme elle le faisait souvent, Luna ne se rendit pas compte que le temps passait. Elle sécha ses larmes avec sa manche, jusqu'à ce que son attention soit attirée par le craquement d'une brindilles derrière elle. Tournant la tête, elle vit Noah qui s'enfuyait à l'opposé après avoir remarqué sa présence.

Sans attendre, Luna se mis à sa poursuite, elle ne voulait pas laisser fuir sa seule chance de retrouver une vie normale. Reprenant son arme en main, elle courut derrière Noah, le suivant pendant de longues minutes. Habituée à courir, elle commença peu à peu à le rattraper, focalisée sur lui pour ne pas le quitter des yeux. Puis, une fois qu'elle eut un bon champs de vision, elle leva son arme, ayant remis le mode paralysant, et appuya sur la détente, atteignant le fugitif dans le dos, qui s'écroula inconscient sur le sol. Luna put cesser de courir, et elle vérifia que sa proie était bien endormie, ce qui était le cas. Rangeant son arme, elle fit demi tour, et retourna vers la cabane en trottinant, retrouvant sans mal le chemin à travers la forêt vu qu'elle était douée pour le pistage. Sur place, la jeune femme pris une corde, mettant le talkie dans sa poche, et repartit vers le corps de Noah qui avait eu la chance de ne pas s'être fait dévoré par un animal en son absence. Et heureusement pour Luna, il dormait encore à poings fermés. Lui faisant passer rapidement une fouille à corps, elle trouva le petit couteau qui était caché dans la manche de sa veste, c'était sûrement comme ça qu'il avait réussi à se libérer. Malin, le médecin. Ses mains passèrent sur son corps, cherchant une autre arme jusqu'à ses pieds, puis elle se leva et pris la corde. La jeune runneuse aperçut une énorme branche solide dans un arbre, et après avoir jeté la corde par dessus, la faisant pendre de chaque côté, elle alla lier les poings de Noah, avant de tirer sur l'autre extrémité de la corde. Ce qui eut pour résultat de suspendre l'Atlante bras levés, en équilibre sur la pointe des pieds, à sa merci. Luna attacha l'extrémité de la corde à l'arbre pour garder la bonne longueur, et ainsi avoir Noah devant elle, pendu comme un saucisson. Les minutes passèrent, et la runneuse attendit que son prisonnier se réveille. Cette fois-ci, elle savait qu'elle ne pouvait pas lui faire confiance. Lui donnant une claque, elle le força à se réveiller.


- "Allez, debout. Réveillez-vous tout de suite".
Revenir en haut Aller en bas
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3633
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Empty
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Mais qu'est-ce que j'fous là moi... EmptyMar 15 Mar - 18:09

Citation :
- "Ben voyons ? Vous pensez que je vais vous croire ? Je vous ai tiré dessus et kidnappé, et vous vous imaginez que je vais croire que vous accepteriez de m'aider comme ça, par gentillesse et bonté d'âme ? Je ne suis pas naïve au point de vous faire confiance, et jamais je ne vous laisserais, vous même, vous occuper de moi".

"Je ne vous fais pas confiance, mais je vous aurais bien aidée si vous m'en aviez laissé la possibilité d'ailleurs, je peux toujours vous venir en aide. Et je vous l'ai déjà dit, je suis le seul sur cette planète qui puisse vous retirer cet implant."

Et il disait vrai, mais à quoi bon parler à Luna, c'était comme s'il s'adressait à un mur... par la suite, la jeune femme, blessée, l'avait laissé seul, ce qui était un bon point pour Noah qui avait réussi à se libérer de ses liens et sortir de la cabane. Cependant, il n'avait pas été très discret, puisque la runneuse l'avait déjà repéré. Mais bon sang quelle poisse ! Alors que Noah avait espéré une mission tranquille, le voilà entrain de s'enfuir comme un gamin pour ne pas à nouveau être entre les griffes d'une femme plus jeune que lui. Le médecin courrait mais il n'était pas habitué à des courses poursuite, surtout dans une forêt ; et plus il avançait, plus il se perdait au fin fond de la dite forêt dans laquelle il était, poursuivie par Luna, cette satanée sangsue qui le coursait depuis un bon moment déjà. Le jeune homme trébuchait sur des branches, en évitait d'autres qui lui entaillèrent la peau du visage de temps à autre mais, mieux valait qu'il y ai beaucoup d'arbres et de végétation, cela empêchait Luna de lui tirer dessus avec son arme. Malheureusement pour lui, la runneuse avait de sacré ressources ! En un rien de temps, elle tira sur le pauvre Noah qui fût, une nouvelle fois, inconscient, paralysé de la tête aux pieds. Il avait vraiment la poisse aujourd'hui... entrain de faire un gros dodo, le jeune homme ignorait que Luna pratiquait une fouille au corps, la garce, avant de l'attacher et de le suspendre à un arbre, les poings liés, bras en l'air, sur la pointe des pieds. Il resta un long moment inconscient, n'étant pas habitué à se faire tirer dessus avec cette fameuse arme, mais la jeune femme n'était pas de cet avis, puisqu'elle lui colla une baffe qui eu le don de le réveiller un peu. Il cligna plusieurs fois des yeux en secouant la tête et, une fois bien réveillé, tenta de bouger. Mais à ce niveau là, il décela un petit problème et remarqua comment il était attaché, avant de regarder Luna.

"Vous êtes vraiment une sale garce ! Ça vous amuse de torturer les gens de cette façon n'est-ce pas ?"

Noah tenta de bouger un peu, mais ses muscles ressentaient déjà l'étirement du à sa position actuelle ; il n'était pas entraîné à se faire torturer et à être attaché de cette façon mais visiblement, Luna se délectait de tout ça. Elle ne voulait pas de son aide ? Très bien, même s'il voulait encore l'aider, le médecin décida plutôt de jouer avec ses nerfs même s'il ne dominait pas la situation.

"Remarquez... vous vous fichez pas mal du désastre que vous causez à chaque fois que vous débarquez sur une planète habitée. La population vous accorde leur gentillesse, un bon repas et un petit nid douillet et en retour, ils sont sélectionnés, exterminés. Quel sens de la répartie."

Noah était mal, trèèès mal mais il en avait rien à faire, son seul but était de faire craquer Luna, peut-être en espérant qu'elle le détache et qu'il puisse lui retirer son implant avant que les Wraiths n'arrivent. Cela sauverait au moins les habitants de cette planète.

..................................................

Mais qu'est-ce que j'fous là moi... 19031705530523160816162848
When life beats you down, never give up
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Empty
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Mais qu'est-ce que j'fous là moi... EmptyMar 15 Mar - 19:40

"Je ne vous fais pas confiance, mais je vous aurais bien aidée si vous m'en aviez laissé la possibilité d'ailleurs, je peux toujours vous venir en aide. Et je vous l'ai déjà dit, je suis le seul sur cette planète qui puisse vous retirer cet implant."

- "Vous vous vantez trop. D'après ce que j'ai entendu dire, le célèbre runner Ronon Dex n'a pas été aidé par vous, mais par quelqu'un d'autre. Vous n'êtes pas le seul à pouvoir me porter assistance, et je veux que ça soit cette personne là qui m'aide, et pas vous. Je ne vous fais pas du tout confiance".

Luna était peut être têtue, mais elle n'était pas la seule. Cependant, Noah l'avait blessé, il avait visé juste dans ses paroles, ce qui suffit à déstabiliser la jeune femme qui s'isola à l'extérieur de la cabane, laissant son prisonnier seul. Grosse erreur, car celui-ci en profita pour trouver un moyen pour s'échapper. Mais, il n'alla pas loin, et malgré sa fuite désespérée au coeur de la forêt, Luna était plus rapide que lui, elle réussit facilement à l'avoir. Voilà maintenant l'Atlante suspendu à un arbre, n'ayant plus aucun moyen de fuite. Pour le réveiller, la jeune runneuse lui en colla une, ce qui fonctionna très bien, vu que Noah se réveillait, mais en plus, il n'avait pas l'air d'apprécier sa nouvelle position. Parfait.

"Vous êtes vraiment une sale garce ! Ça vous amuse de torturer les gens de cette façon n'est-ce pas ?"

- "Torturer les gens ? Non, je n'ai jamais apprécié. Mais vous, par contre, j'avoue que ça me plait. Et vous qui disiez que vous alliez m'aider si je vous détachais. Vous voyez que j'avais raison, je ne vous pas confiance. Si je vous avais détaché tout à l'heure, vous auriez réagit de la même manière que votre tentative complètement stupide de me fuir".

"Remarquez... vous vous fichez pas mal du désastre que vous causez à chaque fois que vous débarquez sur une planète habitée. La population vous accorde leur gentillesse, un bon repas et un petit nid douillet et en retour, ils sont sélectionnés, exterminés. Quel sens de la répartie."

Luna se crispa aux paroles de Noah, la colère la submergeait encore, et sous la haine qu'elle ressentait en cet instant, elle donna un violent coup de poing dans le ventre de son prisonnier, lui coupant le souffle et lui faisant bien mal. Il n'y avait pas à dire, Noah était très bien en punching ball.

- "Vous ne savez pas ce que c'est, d'être à l'origine de centaines de morts partout où vous passez, d'être condamné à vivre seul pour toujours sous peine de tuer plein d'innocents, de devoir fuir encore et encore parce que des Wraiths vous poursuivent pour vous tuer, juste par jeu et compétition sportive. Je n'ai pas demandé à croiser ces gens, j'ai cru que la planète était déserte, mais ce n'était pas le cas. Ils m'ont aidé, et en échange, je leur offre la mort. Vous ne savez pas ce que c'est de vivre avec ça sur la conscience".

Noah avait gagné, du moins un peu. Il avait réussi à bouleverser Luna, à la toucher. Mais, ce n'était pas encore suffisant pour qu'elle accepte de lui faire confiance. Au contraire, elle était encore plus déterminée à obtenir son aide par la force. La jeune femme montra le petit couteau que Noah s'était servi pour se libérer, rapprochant dangereusement la lame de son visage pour l'intimider. Mais, avant de faire un autre geste, elle se tourna et le lança le plus loin possible, l'objet se perdant dans la forêt. Avait-elle décidé d'épargner l'Atlante ? Pas vraiment non, elle préférait juste ses armes à elle. Sortant son propre couteau, qui était plus grand que celui de Noah, elle le regarda méchamment.

- "Vous avez dit tout à l'heure que je ne pouvais pas vous tuer, parce que j'ai besoin de vous. Vous avez raison, je ne vais pas vous tuer. Mais, on peut faire très mal avec de simples objets. Maintenant, vous allez parler dans votre appareil, et vous allez demander à ce qu'un médecin qualifié pour retirer un traceur autre que vous, vienne sur cette planète et prépare une équipe médicale".

Luna approcha la lame près de l'avant bras de Noah, et elle entailla sa peau, provoquant une petite coupure suffisamment profonde pour le faire saigner, mais pas assez grande pour qu'il se vide de son sang dans l'immédiat. Attendant la réponse de son prisonnier, la jeune femme vint placer son couteau près de l'autre avant bras, prête à faire la même opération si Noah continuait de refuser.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3633
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Empty
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Mais qu'est-ce que j'fous là moi... EmptyMar 15 Mar - 20:50

Citation :
- "Vous vous vantez trop. D'après ce que j'ai entendu dire, le célèbre runner Ronon Dex n'a pas été aidé par vous, mais par quelqu'un d'autre. Vous n'êtes pas le seul à pouvoir me porter assistance, et je veux que ça soit cette personne là qui m'aide, et pas vous. Je ne vous fais pas du tout confiance".

Noah leva les yeux au ciel, cette fille était vraiment pathétique. Comment Carson avait fait pour amadouer Ronon sans déconner ?

"Je ne suis pas un vantard comme vous aimez à le penser. Quand je dit que je suis la seule personne sur CETTE planète qui puisse vous aider. La personne dont vous parlez, qui a bel et bien opéré Ronon, n'est PAS sur CETTE planète ! C'est ça que je veux vous dire, pauvre idiote !"

S'en suivit par la suite d'un passage où Noah parvenait à se libérer, puis une belle petite course poursuite dans les bois, pendant que le loup n'y est pas. Non c'était une runneuse dans cette forêt ! Et qui n'hésitait pas à tirer sur le médecin afin qu'il soit inconscient. Et pour finir, il était attaché, ou plutôt suspendu à un arbre, bien en équilibre, face à Luna qui l'exaspérait.

Citation :
- "Torturer les gens ? Non, je n'ai jamais apprécié. Mais vous, par contre, j'avoue que ça me plait. Et vous qui disiez que vous alliez m'aider si je vous détachais. Vous voyez que j'avais raison, je ne vous pas confiance. Si je vous avais détaché tout à l'heure, vous auriez réagit de la même manière que votre tentative complètement stupide de me fuir".

"Supeeeer j'en ai de la chance ! Je suis votre chouchou pour la torture, ah bah ça je ne m'y attendais pas ! Je suis ému et si je pouvais, je viendrai vous foutre mon poing dans votre petit nez !"

Et comme d'habitude, Noah n'avait pas réussi à la fermer, il se sentait comme obligé de provoquer la jeune femme qui riposta par un violent coup de poing dans l'estomac. Durant quelques secondes, il en eu le souffle coupé mais repris calmement ses esprits, écoutant ce que Luna avait à dire. Elle semblait sincère, d'autant plus qu'elle était bouleversée par ce qu'il venait de dire ; Noah s'en voulait un peu, mais il fallait bien qu'il pousse la jeune femme dans ses derniers retranchements pour pouvoir être libéré et tenter de sauver la population de cette planète. Alors qu'il allait lui parler, pour tenter de calmer le jeu, elle pris le couteau dont il s'était servit pour se libérer et le passa sur son visage, en particulier sur les entailles, mais elle ne fit rien, à part envoyer l'arme plus loin, prenant à la place son couteau à elle, plus long. Noah n'avait pas peur, mais il s'inquiétait tout de même.

Citation :
- "Vous avez dit tout à l'heure que je ne pouvais pas vous tuer, parce que j'ai besoin de vous. Vous avez raison, je ne vais pas vous tuer. Mais, on peut faire très mal avec de simples objets. Maintenant, vous allez parler dans votre appareil, et vous allez demander à ce qu'un médecin qualifié pour retirer un traceur autre que vous, vienne sur cette planète et prépare une équipe médicale".

Au début de ses paroles, le médecin croyait avoir gagné mais une fois de plus, il se mis le doigt dans l'oeil puisqu'elle le menaça encore avant d'entailler sa peau, au niveau de l'avant bras. Sur le coup, ça ne lui faisait pas mal mais en bougeant un peu pour être plus à l'aise disons, l'entaille s'ouvrit un peu plus, ce qui fit siffler de douleur l'Atlante, alors que Luna allait faire la même chose de l'autre côté.

"Vous pouvez me torturer tant que vous voulez, je ne ferai rien de ce que vous me demanderez. Soit vous me détachez et je vous retire le traceur, soit vous vous cassez pour détruire un autre monde et je crève avec les habitants de cette planète. Dans cette dernière solution, vous aurez perdu la chance d'avoir une vie normale, alors que je vous en est offert la possibilité plusieurs fois. A vous de choisir."

..................................................

Mais qu'est-ce que j'fous là moi... 19031705530523160816162848
When life beats you down, never give up
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Empty
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Mais qu'est-ce que j'fous là moi... EmptyMer 16 Mar - 17:16

"Je ne suis pas un vantard comme vous aimez à le penser. Quand je dit que je suis la seule personne sur CETTE planète qui puisse vous aider. La personne dont vous parlez, qui a bel et bien opéré Ronon, n'est PAS sur CETTE planète ! C'est ça que je veux vous dire, pauvre idiote !"

Tout ce que Noah récolta ne fut pas un accord de la part de Luna, mais bien un nouveau coup de poing au visage. La traiter d'idiote était quelque chose qu'il ne fallait pas dire. Elle était très énervée contre lui, le regardant avec des yeux noirs.

- "Il n'y a pas que moi qui suis idiote, vous êtes aussi un idiot. Je ne vais pas vous faire un dessin, mais vu que vous avez l'air d'être complètement stupide, je vais vous expliquer. J'avais remarqué que celui qui avait aidé Ronon n'était pas, sinon je l'aurais enlevé lui et non un abruti. Grâce à cet appareil" dit-elle en remontrant le talkie, "je sais que vous pouvez communiquer avec les membres présents sur votre Cité, par l'anneau ancestral. Alors, vous demandez à votre équipe présente sur cette planète de passer un message à votre base, pour que LE médecin que je veux vienne ici. C'est plus clair cette fois, ou il faut vraiment que je fasse un dessin ?"

Par la suite, Luna avait eu raison de dire qu'elle ne pouvait pas avoir confiance en Noah, car une fois ce que dernier se retrouva seul, il en profita pour trouver un moyen de s'échapper. Mais, il n'alla pas bien loin, car la jeune femme l'avait paralysé, avant de l'attacher à un arbre, dans une position où il ne pouvait plus rien faire. Même dans de sales draps, l'Atlante continuait de faire le malin.

"Supeeeer j'en ai de la chance ! Je suis votre chouchou pour la torture, ah bah ça je ne m'y attendais pas ! Je suis ému et si je pouvais, je viendrai vous foutre mon poing dans votre petit nez !"

- "Laissez moi rire un instant. Vous vous êtes fait avoir deux fois par une femme, et vous pensez que je vais avoir peur de vous ? Vous ne faites pas le poids contre moi, je peux vous tuer à mains nues si je le désire. Vous, c'est autre chose, je n'ai rien à craindre".

Inutile de préciser que Luna était très énervée à cause de Noah, et que comme les paroles ne marchaient pas, elle tenta de s'en prendre à lui physiquement. Après l'avoir à nouveau frapper parce qu'il le méritait, elle fit une entaille sur son avant bras, car dans cette position, c'était assez douloureux. Mais, quoi qu'elle fasse, son prisonnier ne craqua pas, même quand elle fit une seconde entaille sur l'autre avant bras par impatience.

"Vous pouvez me torturer tant que vous voulez, je ne ferai rien de ce que vous me demanderez. Soit vous me détachez et je vous retire le traceur, soit vous vous cassez pour détruire un autre monde et je crève avec les habitants de cette planète. Dans cette dernière solution, vous aurez perdu la chance d'avoir une vie normale, alors que je vous en est offert la possibilité plusieurs fois. A vous de choisir."

Luna regarda Noah dans les yeux, elle voyait bien que ce dernier ne ferait pas ce qu'elle lui ordonnait de faire. Et torturer un humain la répugnait, même pour cet homme là. Elle n'était pas la méchante de l'histoire, elle tentait de survivre, c'était tout. Elle n'était pas une professionnelle de la torture, et elle ne voulait pas tuer Noah. Mais, voyant que ce dernier refusait ce qu'elle lui disait de faire, elle ne pouvait plus avancer. Arrêtant ses gestes, elle jeta un regard noir à Noah, avant de faire demi tour et de partir, s'éloignant de lui jusqu'à disparaitre dans la forêt, le laissant seul pendant un long moment. Le jeune homme allait croire qu'il allait mourir là. La petite runneuse retourna à la cabane, et se mis en quête du sac à dos qu'elle avait balancé, avant de le trouver et de le prendre, remettant le talkie walkie dedans. Une trentaine de minutes plus tard, elle réapparut dans le champs de vision de Noah, et sans un mot, elle jeta son sac par terre, et repris son couteau. D'un geste sec et rapide, elle trancha la corde pour libérer les poignets de l'Atlante, ne se préoccupant même pas du fait qu'il pouvait tomber par terre ou non. Puis, elle rangea son couteau, et reporta son attention sur lui, une lueur de colère et de peine dans les yeux. Elle savait qu'elle avait perdu.

- "Tirez vous d'ici, ils vont bientôt arriver".

Sans un mot de plus, Luna fit demi tour et s'éloigna, se préparant déjà un plan dans sa tête pour savoir sur quelle planète elle devait aller, et reprendre ainsi sa fuite vers la mort qu'il l'attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3633
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Empty
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Mais qu'est-ce que j'fous là moi... EmptyMer 16 Mar - 17:46

Noah aimait bien provoquer Luna ; pour lui, c'était comme un jeu, à savoir qui allait gagner dans tout ça. Pour le moment, c'était la jeune femme qui avait l'avantage, puisqu'elle pouvait le frapper à sa guise, ce qu'elle ne tarda pas à faire lorsqu'il la traita d'idiote. Putain à force ça faisait mal ! Comment cette garce pouvait-elle avoir autant de force. Noah était du genre, homme qui ne frappait pas les femmes, il détestait ça ! Mais foutre la raclée à Luna ne serait pas de refus, vu comment elle le torturait.

Citation :
- "Il n'y a pas que moi qui suis idiote, vous êtes aussi un idiot. Je ne vais pas vous faire un dessin, mais vu que vous avez l'air d'être complètement stupide, je vais vous expliquer. J'avais remarqué que celui qui avait aidé Ronon n'était pas, sinon je l'aurais enlevé lui et non un abruti. Grâce à cet appareil"

Le jeune homme regarda le dit talkie walkie avant de lever les yeux au ciel en soupirant, cette fille avait vraiment un sale caractère et aucune jugeote ! Elle ne croyait tout de même pas qu'il allait appeler Carson et que ce dernier vienne avec une équipe médicale, alors que les Wraiths étaient en chemin pour cette planète ? C'était insensé !

Citation :
"je sais que vous pouvez communiquer avec les membres présents sur votre Cité, par l'anneau ancestral. Alors, vous demandez à votre équipe présente sur cette planète de passer un message à votre base, pour que LE médecin que je veux vienne ici. C'est plus clair cette fois, ou il faut vraiment que je fasse un dessin ?"

Ah bah si, elle croyait vraiment que Noah allait faire ça, jeter dans la gueule du loup des membres de la cité, qui plus est ses amis. Il regarda Luna d'un air méprisant avant de lui répondre le plus clairement possible.

"Ce talkie walkie, que vous tenez dans la main, vous pouvez vous le foutre là où je pense ! Je ne vais certainement pas appeler une équipe médicale alors que les Wraiths sont à la porte de cette planète ! Vous pouvez faire ce que vous voulez de moi, je n'exécuterai pas vos ordres. Il faut vraiment que je vous fasse un dessin ?"

Il avait utilisé la même fin de phrase que la jeune femme, juste pour l'énerver un peu plus encore. Et son énervement ne se fit pas attendre, puisque son regard était noir et qu'elle s'amusait à entailler un avant bras, puis l'autre. Pathétique, car même si ça faisait mal, ce n'était pas pour autant qu'il allait obéir, il préférait mourir même si, il aurait voulu vivre un peu plus longtemps et découvrir la galaxie, de nouveaux remèdes contre les maladies incurables.

Citation :
- "Laissez moi rire un instant. Vous vous êtes fait avoir deux fois par une femme, et vous pensez que je vais avoir peur de vous ? Vous ne faites pas le poids contre moi, je peux vous tuer à mains nues si je le désire. Vous, c'est autre chose, je n'ai rien à craindre".

"Attendez une minute, c'est moi qui devrais rire dans cette situation. Ne pas faire le poids ? Ok puisque vous êtes une runneuse mais je sais parfaitement me défendre. Oh vous allez me dire que ce n'est pas le cas face à vous mais, dois-je vous rappeler comment vous m'avez eu ces deux fois ? Par derrière. Et oui, vous n'avez même pas eu le cran de m'affronter en face. En plus, vous m'attachez à chaque fois, facile de battre quelqu'un qui ne peut pas se défendre en étant ligoté ou suspendu à un arbre. Ça me vaudra peut-être un nouveau coup, mais je tiens à vous dire que vous vous comportez en lâche."

Mais Luna ne le fit pas, elle ne le frappa pas et se contenta plutôt de lui lancer un regard noir avant de s'éloigner, jusqu'à ce qu'elle soit hors de la vue du médecin. Les minutes passaient, et Noah commençait sérieusement à s'inquiéter de son sort mais au moins, il n'avait pas cédé. Il pourrait mourir, au moins l'équipe médicale que Luna voulait était saine et sauve, mais pas la population... le jeune homme tenta de se défaire de ses liens en se mordant fortement la langue car ses entailles continuaient de s'élargir à force de bouger. Le soleil était haut et tapait fort, il avait chaud. Au bout d'un moment, alors qu'il voulait abandonner, la jeune femme revint, peut-être pour l'achever ; il le cru lorsqu'elle la vit avec le couteau mais contre toute attente, elle balança son sac médical et détacha la corde. Noah tomba lourdement à terre. Restant un peu comme ça, il regarda ensuite la kidnappeuse. Il remarqua dans son regard de la haine, mais aussi de la tristesse.

Citation :
- "Tirez vous d'ici, ils vont bientôt arriver".

Il la regarda partir et s'empressa de prendre son sac, l'alcool à 90° puis, il désinfecta ses entailles avant de mettre une compresse de gaz et un bandage. Pour le visage, il verrait une fois rentré sur Atlantis. Même pas 5 minutes plus tard, Noah courut vers Luna et la fit s'arrêter en attrapant son bras avant de la faire se retourner vers lui.

"Bon, c'est clair vous comme moi, on se déteste. Mais je peux tout de même vous aider. Laissez-moi vous retirer ce traceur ; on a encore une chance pour aller faire évacuer la population dans les grottes où ils ont l'habitude de se cacher, j'en ai vu pas loin. Faisons une trêve pour ce peuple."

..................................................

Mais qu'est-ce que j'fous là moi... 19031705530523160816162848
When life beats you down, never give up
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Empty
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Mais qu'est-ce que j'fous là moi... Empty

Revenir en haut Aller en bas
Mais qu'est-ce que j'fous là moi...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Mais qu'est-ce que je fous là ?!!
» "Mais qu'est-ce que je fous là ?" [PV Takeshi]
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: BASE DE DONNÉES :: 2011-
Sauter vers: