AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣
♣ Membre du mois ♣
Réglement de compte (PV Sam) Membre10

Partagez

Réglement de compte (PV Sam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
John Sheppard
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7289
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Réglement de compte (PV Sam) Empty
MessageSujet: Réglement de compte (PV Sam) Réglement de compte (PV Sam) EmptyLun 24 Jan - 2:11

    Cela faisait plus d'un mois et demi que John était revenue de mission sur la vaisseau ruche en compagnie de sa chère amie Samantha, qui avait passer une bonne période à l'infirmerie à l'instar de John qui était sortit au bout d'une semaine. Depuis ce jour, ils ne s'étaient pas revus et heureusement car cela aurait pu être une rencontre sous haute tension. Mais bon, cela n'allait pas durer éternellement de jouer au chat à la souris dans les couloirs de la cité.

    En ce début d'après midi, le militaire décida de s'arrêter dans la salle de combat, histoire de s'entrainer une peu. Juste avant, il était passé au mess pour aller se chercher une bouteille d'eau. Pour le moment, il n'y avait personne et tant mieux pour lui. Il posa son sac sur un banc et sortit sa serviette. Puis, il se dirigea directement vers le punching-ball qui était situé au fond de la salle, histoire de se défouler un peu. Pour l'aider, le pilote imaginait avoir Samantha en face de lui. Rien que d'imaginer sa tête lui donnait d'avantage de force. Heureusement que les punching ball était un minimum solide car vu comment il le frappait, il l'aurait bien traverser. Sam lui sortait par les yeux depuis leur dernière mission. Il aurait mieux fait de la laisser dans la ruche comme elle le voulait au lieu de l'avoir sauver. Sa conscience morale ferait mieux de rester au placard de temps en temps.

    John continua ainsi pendant encore une bonne demi heure avant d'être dérangé. Il avait entendu des bruits de pas venant du couloir. Il avait espéré que la personne en question passe son chemin en allant tout droit mais malheureusement, ce ne fut pas le cas. Quel ne fut pas la surprise de John quand il vit la personne en question...

..................................................

Bad Liar
I'm a bad liar, bad liar. Now you know, now you know. That I'm a bad liar, bad liar. Now you know, you're free to go
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr
avatar
Invité
Invité


Réglement de compte (PV Sam) Empty
MessageSujet: Re: Réglement de compte (PV Sam) Réglement de compte (PV Sam) EmptyJeu 27 Jan - 3:17

3 semaines, 3 longues semaines pendant lesquelles Sam avait du rester allongée sur un lit de l'infirmerie, pendant que sa jambe cassée guérissait. Elle n'avait pas trop de souvenirs de son évasion avec John, elle avait été à moitié évanouie pendant tout le temps où le militaire lui avait encore une fois de plus sauvé la vie. Une fois arrivés dans le hangar à Darts, elle s'était complètement évanouie, avant de se réveiller à l'infirmerie sur Atlantis, en sécurité, malheureusement pour elle. Et encore pire : tout le monde contait les exploits de Sheppard pour les sortir de là, à son plus grand regret. La jeune femme en avait assez d'entendre toujours la même histoire, avec John est le plus fort par ci, John est le plus beau par là. John, John, John ... Sam en faisait une overdose, mais qui ne pouvait pas la tuer, c'était dommage. Pendant 3 semaines, elle n'avait entendu que ce nom là, et sa colère grandissait jour après jour. Elle était furieuse, et cela se voyait dans son attitude. Puis, vint la séance de rééducation pour que sa jambe guérie puisse fonctionner à nouveau correctement. Sam n'y allait pas de main morte pendant ces séances, jusqu'à l'épuisement. Tout ce qu'elle voulait, c'était fuir le fan club de Sheppard. Heureusement pour elle que Keller n'était pas dans les parages, sinon elle aurait commis un meurtre.

Une fois qu'elle eut l'accord pour quitter l'infirmerie, Sam ne se fit pas prier, et déguerpit vite fait bien fait. Pendant les semaines qui suivirent, elle passa beaucoup de temps dans la salle d'entrainement, utilisant les appareils terriens de musculation, ainsi que le sac de frappe, pour réhabituer sa jambe à bouger. Le médecin lui avait dit d'y aller doucement, mais peu lui importait, elle faisait ce qu'elle voulait. Si elle devait à nouveau souffrir, et bien elle souffrirait. Rien ne serait aussi douloureux que sa souffrance psychologique qui anéantissait son coeur. Et quand elle se battait, elle imaginait Sheppard, ce qui lui donnait de l'énergie. Les jours passèrent sans que quiconque ne voient Sam. Quand elle n'était pas à la salle d'entrainement, elle restait dans ses quartiers, même pour manger, en emmenant un plateau repas qu'elle prenait sur son lit.

Ce jour là, Sam quitta son petit chez elle pour aller une fois de plus en salle d'entrainement. Son sac sur son épaule, elle y alla en footing pour s'échauffer. A force de bouger, sa jambe la tirait un peu, mais elle s'en fichait. Le visage neutre et fermé, dénué d'expression, la jeune femme arriva à destination, se croyant être seule. Personne n'osait venir s'entrainer en même temps qu'elle, comme si sa mauvaise humeur faisait fuir tout le monde. Une bonne chose pour Sam qui préférait être seule. Malheureusement pour elle, toute bonne chose avait une fin. Sa solitude se termina avec la présence de quelqu'un à la salle d'entrainement. Et pas n'importe qui : John Sheppard en personne. Mais, qu'est-ce-qu'elle avait fait pour mériter ça ? Voilà plusieurs semaines qu'elle avait réussi à l'éviter, sous peine de le tuer, et maintenant, il était là, au même endroit qu'elle, pour son plus grand déplaisir. En le voyant, la militaire serra les dents, la colère bouillant en elle comme un volcan sur le point d'exploser.


- "Et merde. Pourquoi est-ce-que je dois supporter ça".

Sam avait parlé pour elle même, mais suffisamment fort pour être entendu par John. En soupirant, la jeune femme eut l'idée de partir, mais elle n'allait pas donner raison à Sheppard en lui faisant plaisir. Marchant d'un pas décidé vers les appareils de musculation sans le regarder, elle posa son sac sur un banc, et sortit une serviette et une bouteille d'eau, qu'elle posa à côté. Puis, elle monta sur un vélo d'appartement, et commença à pédaler, prenant déjà une allure rapide, forçant sur sa jambe fraichement guérie, qui commençait sérieusement à lui faire mal. Mais, Sam ne s'arrêta pas pour autant. Cependant, entendre John non loin d'elle l'insupportait, et mauvaise comme elle était, tout prétexte était bon pour s'en prendre à lui. Elle arrêta de pédaler, et lui lança un regard assassin.

- "Tu ne peux arrêter de faire du bruit avec ton punching ball ? Déjà que ta présence m'énerve, alors évite d'en remettre une couche. Ou alors, tu dégages de là".
Revenir en haut Aller en bas
John Sheppard
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7289
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Réglement de compte (PV Sam) Empty
MessageSujet: Re: Réglement de compte (PV Sam) Réglement de compte (PV Sam) EmptyJeu 27 Jan - 14:58

    Samantha Carter ou plus communément appelé "la chieuse" ou "dépressive chronique" par John. Le pilote aurait pu espérer bien mieux comme compagnon d'entrainement. Mais non, il fallait vraiment que ça soit elle : la seule personne sur Atlantis qu'il détestait le plus au monde. La casse pied de service. Le fait qu'ils ne se soient pas vu depuis un mois avait fait le plus grand bien à John. Pas de prise de tête ou de joute verbale à n'en plus finir.

    "Et merde. Pourquoi est-ce-que je dois supporter ça".

    Côté discrétion, Sam avait vraiment du boulot à faire. Elle aurait peut-être du prendre un mégaphone pour que John entende encore plus ce qu'elle venait de dire. Mais, il préféra ne pas t prêter attention. D'un simple soupir, il tourna le dos à la jeune femme qui était en train de s'installer sur le vélo d'appartement, et retourna à son punching-ball. Rien que de savoir qu'elle était juste à quelques mètres de lui, lui donnait plus de motivation pour frapper ce pauvre sac de sable qui ne lui avait rien fait au départ. Chacun dans leur coin, l'on aurait presque pu croire qu'ils ne s'étaient pas vu. Le militaire pensait que même qu'elle soit ici, elle lui foutrait un minimum la paix mais pas du tout. Tout était bon pour la jeune femme pour s'en prendre à John. Cela était devenu son passe temps. Après tout, elle n'avait plus que ça à faire. C'était devenue son activité préférée d'enquiquiner les gens à longtemps de journée avec sa mauvaise humeur.

    "Tu ne peux arrêter de faire du bruit avec ton punching ball ? Déjà que ta présence m'énerve, alors évite d'en remettre une couche. Ou alors, tu dégages de là".

    Le sang de John ne fit qu'un tour. C'était la goutte d'eau qui fit déborder le vase. La militaire lui sortait par la yeux. Lâchant son punching-ball cinq minutes, il se dirigea d'un pas pressant vers la jeune femme, toujours perchée sur son vélo mais qui avait arrêter de pédaler en le voyant arriver ainsi.

    "Je vais te dire une chose, ce sont toujours les plus gêner qui s'en vont, c'est bien connut. Alors si je te dérange à ce point là, tu prends tes affaires et tu te tires de là et tu retournes dans ta tanière. Ou j'ai mieux encore : je prend ta tête comme punching-ball, comme ça, je n'aurai plus à t'entendre râler comme tu sais si bien le faire. Et pour rien te cacher, cela me ferait le plus grand plaisir."

    Et voilà, la joute entre ces deux là venait de commencer. Il ne fallut pas très longtemps pour cela. John était tellement remonté contre la jeune femme, qu'il aurait fait une sculpture moderne avec son visage. Genre comme les tableaux de Picasso, cela aurait été bien. Il aurait peut-être pu se faire une petite fortune avec ça.

..................................................

Bad Liar
I'm a bad liar, bad liar. Now you know, now you know. That I'm a bad liar, bad liar. Now you know, you're free to go
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr
avatar
Invité
Invité


Réglement de compte (PV Sam) Empty
MessageSujet: Re: Réglement de compte (PV Sam) Réglement de compte (PV Sam) EmptyDim 30 Jan - 0:58

Et oui, Sam était devenue la plus grande fouteuse de merde de la Cité. Pire que Kavanagh et McKay réunis puissance 10. Et sa principale victime était bien sûr John, pour qui elle éprouvait dorénavant une haine sans pitié, et inversement. Autrefois grands amis, ils étaient maintenant devenus les meilleurs ennemis de l'Univers. S'ils pouvaient s'entretuer, ils le feraient sûrement, et le caractère de la jeune femme à l'égard de son supérieur favorisait grandement ce duel. Et voilà qu'aujourd'hui, son pire cauchemar était là, dans la salle d'entrainement, avec elle. Oh bien sûr, vous allez me dire que normalement, c'était Keller, le pire cauchemar de Sam. Cependant, comparer à la colère qu'elle éprouvait pour John, Sam était un ange avec Jennifer. Rapidement, bien qu'étant à plusieurs mètres de Sheppard, la militaire ne put s'empêcher de l'emmerder encore une fois, passant ses nerfs dans ses paroles et dans son attitude. Et comme d'habitude, John n'apprécia pas du tout ses remarques. Pendant que ce dernier s'approchait d'elle, le regard noir, la jeune femme le fusilla du regard également, mais elle ne broncha pas.

"Je vais te dire une chose, ce sont toujours les plus gêner qui s'en vont, c'est bien connut. Alors si je te dérange à ce point là, tu prends tes affaires et tu te tires de là et tu retournes dans ta tanière. Ou j'ai mieux encore : je prend ta tête comme punching-ball, comme ça, je n'aurai plus à t'entendre râler comme tu sais si bien le faire. Et pour rien te cacher, cela me ferait le plus grand plaisir."

- "Si je fous le camps, ça te ferais trop plaisir, et je n'ai pas du tout envie de te faire plaisir, John. Si je peux te pourrir la vie rien que par ma présence, alors je le ferais, même si j'aurais préféré que tu sois à l'autre bout de la Galaxie ... ou 6 pieds sous terre, ça serait encore mieux. Tu aimerais m'attraper pour me frapper comme ton fichu punching ball ? C'est marrant, parce que moi aussi, j'aimerais faire pareil. Et pour moi également, ça ferait un bien fou. Même si ce n'est rien en comparaison à ce que j'aimerais réellement te faire. Si je pouvais te tuer moi-même, je le ferais sans hésiter Sheppard. Ca t'apprendra à m'avoir sauver la vie plusieurs fois, et à t'être mêler de ce qui ne te regardais pas".

Sam savait qu'elle énervait bien John, et un sourire mauvais se dessina sur ses lèvres. C'était la haine qu'elle éprouvait pour lui qui parlait, alors qu'au fond, bien au fond d'elle, la jeune femme tenait encore à John. Mais pour elle, il n'y avait plus rien qu'elle appréciait chez lui. S'en était terminé de leur amitié, elle en était persuadée. Sam descendit alors de vélo, car elle était sûre que son supérieur n'hésiterait pas à la jeter au sol en la poussant. Puis, elle s'approcha de lui, en lui faisant face. Sa jambe récemment guérie lui faisait un peu mal, elle boitait même un peu, mais elle s'en fichait. Une fois assez proche de John, la jeune femme ne le lâcha pas des yeux, le fixant d'un regard noir. Qu'est-ce-qu'il lui tapait sur le système. Et être si près de lui, c'était trop tentant.

- "Tu voulais un truc pour pouvoir me frapper ? J'ai un argument, et je suis sûre qu'il va te plaire, parce qu'à moi, il me plait énormément".

Sans attendre, agissant avec rapidité, Sam termina à peine sa phrase avant de lancer un puissant coup de poing dans le nez de John, comme elle l'avait fait dans la ruche, mais en plus puissant. Si Sheppard n'avait pas le nez cassé cette fois, c'était sûrement presque le cas. Sachant qu'elle venait de déclencher les festivités, et que le combat allait être sanglant, la jeune femme recula un peu, et se mis en position défensive. Elle attendait que son supérieur vienne se battre, la lutte à mort, ou presque, venait de commencer.
Revenir en haut Aller en bas
John Sheppard
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7289
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Réglement de compte (PV Sam) Empty
MessageSujet: Re: Réglement de compte (PV Sam) Réglement de compte (PV Sam) EmptyLun 31 Jan - 2:52

    La guerre était définitivement déclarée entre les deux militaires. Cela promettait d'être des plus sanglants, au plus grand plaisir des deux participants. L'un d'eux devait perdre et dieu seul sait que cela allait bien être.

    "Si je fous le camps, ça te ferais trop plaisir, et je n'ai pas du tout envie de te faire plaisir, John. Si je peux te pourrir la vie rien que par ma présence, alors je le ferais, même si j'aurais préféré que tu sois à l'autre bout de la Galaxie ... ou 6 pieds sous terre, ça serait encore mieux. Tu aimerais m'attraper pour me frapper comme ton fichu punching ball ? C'est marrant, parce que moi aussi, j'aimerais faire pareil. Et pour moi également, ça ferait un bien fou. Même si ce n'est rien en comparaison à ce que j'aimerais réellement te faire. Si je pouvais te tuer moi-même, je le ferais sans hésiter Sheppard. Ça t'apprendra à m'avoir sauver la vie plusieurs fois, et à t'être mêler de ce qui ne te regardais pas".

    John semblait amuser par les dires de la jeune femme. Si elle avait autant envie de le tuer, elle aurait pu le faire à sa sortie d'infirmerie. Il était pourtant facile à trouver, même si la cité était grande. Au fur et à mesure de ses paroles, un léger sourire en coin naquit sur ses lèvres.

    "Je ne savais pas que tu pensais autant à moi, même si c'est pour vouloir me tuer. Je suis honoré quand même. Dommage, j'ai complètement oublié de prendre mon 9mm. Comme ça, je ne te l'aurai donner pour que tu me tires une balle en pleine tête, comme ça tu aurai été contente de ne plus me voir dans le paysage.

    En temps normal, John aurait essayer de calmer la jeune femme dans ces dires, mais vu que la dite jeune femme était Samantha Carter, il n'avait pas envie. Il n'avait plus envie de jouer les gentil garçon avec elle. Ils avaient dépassé le point de non retour. La politesse et la gentillesse n'étaient plus de mise entre les deux militaires. Quand le militaire eut finit sa réplique, la jeune femme se leva de son vélo et avança tout en boitant vers lui, ne le quittant pas du regard. Sam n'avait pas encore comprit que si elle essayait de nouveau de se suicider, John ne l'empêcherai plus cette fois. Il lui donnerait même un petit coup de main pour cela. Mais maintenant, Sam avait plutôt envie de lui pourrir la vie que de s'ôter la sienne. Dommage quand même./i]

    "Tu voulais un truc pour pouvoir me frapper ? J'ai un argument, et je suis sûre qu'il va te plaire, parce qu'à moi, il me plait énormément".

    [i]Sam était vraiment en forme aujourd'hui. Ce petit séjour à l'infirmerie lui avait permis de s'entrainer à la joute verbale. Mais ce qu'il n'avait pas prévu, c'est que la militaire lui mette une belle châtaigne en pleine tête. Elle avait toujours le don de viser le nez, c'est pas possible. En plus de lui casser la gueule, elle voulait en plus le défigurer. John n'aurait pas pensé qu'ils commenceraient à se taper dessus si tôt dans la conversation. Mais bon, apparemment Sam en avait marre d'attendre. Sous la puissance du choc, le pilote recula d'un pas. Elle ne l'avait vraiment pas louper cette garce. Elle lui avait presque cassé le nez. Il y avait vraiment des claques qui se perdaient. Du revers de sa main, il essuya le sang qui s'écoulait de son nez.


    "Jolie frappe, je dois bien l'avouer. Je vois le niveau. Tu frappes et après on discute. Tu as bien lu le guide du parfait militaire modèle. Je te félicite. Au moins une chose que tu auras réussit dans ta misérable vie. C'est déjà ça. Je ferais tout pour qu'on te donne une médaille de l'élève modèle."

    John cherchait vraiment à s'en prendre une autre. Mais bon, cela l'amusait tellement. Sam voulait lui pourrir la vie ? Très bien... Il allait pouvoir faire de même avec celle de la militaire. Œil pour œil, dent pour dent, comme le dit si bien le dicton. Non pas, par peur de représailles de la part de la jeune femme à la suite de sa dernière remarque, le militaire recula pour aller un peu plus loin dans la pièce. Si elle voulait se battre, il allait lui en donner l'occasion. Autant le faire dans les règles de l'art. Se battre à coup de poing en pleine tête, cela était démodé. On se battait encore comme ça dans les cours d'école ou dans les couloirs du lycée. John alla se saisir de deux bâtons qu'il balança littéralement dans la direction de Sam, sans même avoir regardé si elle était presque à les réceptionner. Si elle avait pu se les prendre sur la tête, cela aurait beaucoup amusé John.

    "Tu veux te battre ? Alors autant le faire sans demi mesure."

    John était prêt. Il se saisit à son tour de deux bâtons et alla attendre Sam au milieu de la pièce. Elle allait venir, il en était sur. Elle n'allait pas se dégonfler maintenant. Le militaire offrait à sa consœur de se défouler sur sa tête. Elle n'allait surement pas laisser passer ce moment tant attendu de sa part.

..................................................

Bad Liar
I'm a bad liar, bad liar. Now you know, now you know. That I'm a bad liar, bad liar. Now you know, you're free to go
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr
avatar
Invité
Invité


Réglement de compte (PV Sam) Empty
MessageSujet: Re: Réglement de compte (PV Sam) Réglement de compte (PV Sam) EmptyMar 1 Fév - 0:54

"Je ne savais pas que tu pensais autant à moi, même si c'est pour vouloir me tuer. Je suis honoré quand même. Dommage, j'ai complètement oublié de prendre mon 9mm. Comme ça, je ne te l'aurai donner pour que tu me tires une balle en pleine tête, comme ça tu aurai été contente de ne plus me voir dans le paysage".

- "Parce que tu crois que je t'aurais tué avec ton arme ? Pour finir en prison ? Oh non non non, ça serait avec un autre moyen qui ferait croire à un accident ou un suicide. Ca serait tellement marrant pour moi. Et ne sois pas trop honoré que je pense à toi, parce qu'à chaque fois que je pense à toi, j'ai envie de vomir. Je suis sûre que tu es content de ça, n'est-ce-pas ?"

Sam voyait bien que John se moquait d'elle, avec son sourire arrogant. Elle avait tellement envie de lui faire avaler ce sourire. Cependant, elle resta stoïque, car sortir de ses gonds ferait trop plaisir à Sheppard. Ils étaient pour le moment à égalité, mais à un moment ou un autre, l'un d'eux aurait le dessus sur l'autre. Il ne restait plus qu'à savoir qui. La jeune femme descendit de vélo, et fit face à son supérieur, avant de le frapper au visage, voulant lui casser le nez et le défigurer. Que quelqu'un aille le chouchouter après, elle n'en avait rien à faire. Du moment qu'elle pouvait se défouler, c'était le principal. Et voir John gémir quelque peu en reculant, et en se tenant son nez ensanglanté, c'était presque jouissif pour la militaire, qui le regarda avec un sourire mauvais.

"Jolie frappe, je dois bien l'avouer. Je vois le niveau. Tu frappes et après on discute. Tu as bien lu le guide du parfait militaire modèle. Je te félicite. Au moins une chose que tu auras réussit dans ta misérable vie. C'est déjà ça. Je ferais tout pour qu'on te donne une médaille de l'élève modèle."

- "Je ne fais que ce que toi, tu m'as appris à faire, en me poussant à te détester. Crois moi, en règle général, j'éviterais de frapper quelqu'un avant de lui poser des questions. Mais, toi, tu es une exception à la règle, et je n'aurais aucun scrupule à passer directement au stade de "tuer" plutôt que de "frapper". Je me sentirais beaucoup mieux après".

Sam n'avait qu'une seule envie, en effet. Celle de lui sauter dessus pour le frapper à nouveau, encore et encore. Alors qu'elle se mettait en position défensive, elle regarda John s'éloigner, mais elle savait qu'il ne renoncerait pas. Abandonner contre une femme, le célèbre Sheppard n'oserait pas faire ça, sa réputation en pâtirait. Elle fut un peu surprise de le voir prendre deux bâtons, ceux dont se servaient Teyla et Ronon pendant leurs entrainements, et les lui lancer. S'il avait espéré qu'elle s'en prendrait un dans la tête, John se trompait lourdement ... comme d'habitude. Sam les rattrapa habilement, et se mis en garde rapidement, un bâton dans chaque main.

"Tu veux te battre ? Alors autant le faire sans demi mesure."

- "Ca me convient très bien. Fais attention Sheppard, tu vas finir par réussir à me faire plaisir".

Sans attendre, poussée par la haine, Sam attaqua la première. Au niveau du combat, on pouvait dire que la jeune femme et son supérieur étaient à égalité. Lui avait eu les connaissances du combat Satedien, alors qu'elle, de son côté, avait appris à se battre contre un Jaffa. Sans oublier leur entrainement militaire. Deux adversaires de forces égales qui s'affrontaient. L'un deux finirait par faire un mauvais pas, le pas qui lui ferait défaut, et qui le ferait perdre. Mais, qui perdra ? Enchainant des attaques de fortes puissances, Sam visa chaque partie du corps de John, tournant autour de lui comme un prédateur autour de sa proie, cherchant le point faible de Sheppard. Plusieurs fois, elle réussi à le frapper, comme à son genou, à son bras, sur son torse, etc ... De quoi lui donner de magnifiques bleus qui resteraient longtemps. Sam parvint même à lui donner un coup violent dans les côtes, le militaire allait le sentir passer celui là, il s'en souviendrait un moment. Cependant, en portant ce coup, la jeune femme baissa sa garde au niveau de son visage. Un geste qui pourrait lui coûter cher.
Revenir en haut Aller en bas
John Sheppard
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7289
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Réglement de compte (PV Sam) Empty
MessageSujet: Re: Réglement de compte (PV Sam) Réglement de compte (PV Sam) EmptyMar 8 Fév - 1:06

  • Oh mais on aurait presque dit que la militaire essayait de faire peur à John. Cela ne datait pas d'hier qu'elle voulait le tuer. Juste de quelques mois. Mais bon, à la force, il n'y prêtait plus attention. Après que le militaire balança littéralement les bâtons sur Sam, qu'elle rattrapa au plus grand déplaisir de John, les deux protagonistes s'approchèrent du centre du tatami pour commencer le combat qui s'annonçait assez sanglant vu comment les deux militaires étaient motivés pour se casser la gueule. Sam attaqua la première. Vu comment les deux petits hargneux étaient partit, cela risquait de durer un petit moment ce combat. Ni l'un, ni l'autre ne lâcherait prise si facilement.

    Les coups s'enchainèrent les uns les autres, sans aucun relâchement de la part de deux combattant. Il fallait bien dire que la jeune femme n'y allait pas de main morte avec les coups qu'elle portait au militaire. Mais John était loin d'avoir dit son dernier mot. Il enchaina également les coups qu'il porta un peu partout sur le corps de la jeune femme. Mais elle tenait bon au grand dam du militaire. John fit un enchainement parfait avec ses bâtons, alliant puissance et rapidité. Sur le coup du combat, un de ses bâtons vint frapper le visage de Sam avec force, lui faisant perdre l'équilibre. Profitant de ce moment de faiblesse de la part de la jeune femme, le militaire lui asséna un coup derrière les genoux, qui la fit tomber sur les rotules et pour achever le tout, le coup de grâce : il abattit sans ménagement un de ses bâtons contre le dos de la jeune femme qui finit à plat ventre sur le sol. John : 1 – Sam : 0, balle au centre. John était déterminé à lui ruiner sa santé tout juste remise. Il ne pensait pas à la jambe de la jeune femme fraichement remise. De toute façon, il n'en avait rien à faire. Même si la militaire avait été en fauteuil roulant, il lui aurait fait sa fête.


    « Ben alors Sam, on a petit coup de mou ? Tu veux peut-être que je t'aide à te relever ? »

    Un coup de main pour l'aider à se relever ? Et puis quoi encore. John n'était pas fou. La connaissant, elle allait en profiter pour le mettre au sol et lui refaire le portrait façon Picasso. Le pilote préférait plus lui donner un bon coup de pied au derrière qu'un coup de main.

    « Bon tu te relèves ou tu veux que je t'apporte un treuille ? »

    John était du genre provocateur aujourd'hui. Il avait envie de pourrir l'après midi de Sam jusqu'au bout, tant qu'à faire. Pendant qu'il faisait quelques moulinets avec ses bâtons, il attendit patiemment que la jeune femme daigne bien retrouvé la position verticale par rapport au sol tout en tournant autour d'elle, tel un prédateur, à l'affut de sa proie.

..................................................

Bad Liar
I'm a bad liar, bad liar. Now you know, now you know. That I'm a bad liar, bad liar. Now you know, you're free to go
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr
avatar
Invité
Invité


Réglement de compte (PV Sam) Empty
MessageSujet: Re: Réglement de compte (PV Sam) Réglement de compte (PV Sam) EmptyMar 8 Fév - 7:16

Le combat avait commencé, alors que la guerre avait été déclarée depuis longtemps. Ils en venaient maintenant à se battre, et si on leur avait reproché ce qu'ils étaient entrain de faire, ils répondraient sûrement qu'ils s'entrainaient, rien de plus. Cependant, un entrainement digne de ce nom était beaucoup moins violent que celui là. Chacun des deux militaires frappaient pour blesser et faire souffrir l'autre. Le combat était tellement puissant que l'intensité des coups étaient palpable dans l'air. A regarder Sam et John, ils étaient là uniquement pour gagner, et mettre l'autre plus bas que terre. Mais, qui flancherait le premier ? Jamais deux personnes ne s'étaient autant détestées sur cette Cité, les deux militaires étaient les premiers à montrer autant de haine, surtout la jeune femme, qui attaqua son supérieur avec beaucoup plus de rage que lui. De forces égales, chacun d'entre eux réussissaient à toucher l'autre, mais leur colère était tellement forte que rien ne semblait pouvoir les arrêter. Jusqu'à ce que l'un d'eux prenne le dessus. Et ce fut John qui, profitant que Sam baisse la garde après avoir porté un cou dans ses côtes, la frappa au visage. La jeune militaire poussa un cri sous la douleur et la surprise, perdant tout repère l'espace d'un instant, son adversaire profitant de ce moment de faiblesse pour lui porter un autre coup derrière les genoux, ce qui lui fit perdre l'équilibre, avant de la frapper dans le dos. Sam se retrouva allongée face contre le sol, grimaçant sous la douleur que les bâtons de Sheppard avaient provoqué. De sang coula sur son visage, car son arcade sourcilière gauche était ouverte.

« Ben alors Sam, on a petit coup de mou ? Tu veux peut-être que je t'aide à te relever ? »

- "Tu peux mettre ton aide où je pense. Si tu crois avoir gagné, tu te trompes lourdement".

Sam secoua la tête pour remettre ses idées en place, car le coup porté au visage lui faisait voir 36 chandelles. Mais, elle stoppa ses gestes rapidement, car ce simple mouvement suffisait à la faire à nouveau grimacer sous la douleur. Elle se redressa lentement, à 4 pattes, le temps de voir si elle allait bien et pour reprendre ses esprits. Hors de question que Sheppard gagne, elle préférait mourir. Et ce n'était pas cette blessure qui allait l'arrêter, et l'obliger à déclarer forfait.

« Bon tu te relèves ou tu veux que je t'apporte un treuille ? »

- "C'est ça, continue à faire le malin. Tu riras moins quand je t'aurais collé ta raclée".

Sam se redressa prudemment, reprenant ses bâtons. Sa jambe la faisait souffrir, mais qu'importe. Son dos et sa tête également, mais la douleur décuplait sa rage, c'était le principal. Lançant un regard noir et meurtrier à John, la jeune femme resta d'abord sur place, vérifiant qu'elle était en état de continuer. Sa volonté de faire mal à son supérieur fut la plus forte, et elle repassa à l'attaque, agissant avec vélocité et puissance, enchainant rapidement les attaques pour que John ait du mal à suivre son rythme, et faiblisse. Attendant le moment propice, Sam le frappa dans le genou pour le surprendre, et l'obliger à baisser sa garde. Puis, elle le frappa violemment dans le ventre, le forçant à se pencher en avant sous la douleur. Elle enchaina par la suite en portant un puissant coup sur son poignet, ce qui le fit lâcher son bâton. Avait-il le poignet cassé ? Si ce n'était pas le cas, il finirait avec une belle entorse dans le meilleur des cas. Reculant, un sourire carnassier sur les lèvres, la jeune femme essuya rapidement le sang qui lui coulait dans l'oeil, tout en regardant John blessé lui aussi, se moquant de lui comme il l'avait fait pour elle.

- "Tu as perdu ton bâton. Tu as un problème ? Avec une main en moins, tu vas avoir du mal à te battre ... et même à faire ce que les mecs font pour se soulager, non ? Pauvre petit John, laisse moi quelques minutes, je vais aller pleurer sur ton sort".
Revenir en haut Aller en bas
John Sheppard
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7289
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Réglement de compte (PV Sam) Empty
MessageSujet: Re: Réglement de compte (PV Sam) Réglement de compte (PV Sam) EmptyMar 15 Fév - 0:28

  • Après un court instant, la jeune femme décida enfin de lever ses deux petites fesses du sol pour se remettre au combat. Ce n'était pas trop tôt. Mais aussitôt, la jeune femme repassa à l'attaque. Elle était bien décidé de à mettre son supérieur KO. Les coups s'enchainèrent de plus en plus rapidement. Sam ne voulait laisser aucun répit à John pour espérer le mettre au tapis. Mais après encore un temps, elle arriva à le faire plier. Elle avait bien préparer son coup. Après un fort tout dans les genoux qui le firent plier, elle continua en lui balança un violent coup dans le ventre avant de lui asséner un coup fatal sur son poignet gauche qui lui fit lâcher son bâton. Par la même occasion, il lâcha celui qu'il avait dans l'autre main pour se maintenir son poignet endolori par la douleur. John allait le sentir passer pendant un moment celui là. Depuis que Kolya lui avait en partie sectionner le poignet et même que celui ci c'était correctement rétabli, il ne fallait pas de grand chose pour qu'il le fasse souffrir. Mais vu comment Sam venait d'abattre son bâton, il risquait d'avoir soit le poignet cassé ou foulé au minimum. Mais de toute façon, elle n'en avait rien à faire.

    "Tu as perdu ton bâton. Tu as un problème ? Avec une main en moins, tu vas avoir du mal à te battre ... et même à faire ce que les mecs font pour se soulager, non ? Pauvre petit John, laisse moi quelques minutes, je vais aller pleurer sur ton sort".

    A sa remarque, la militaire releva la tête vers la jeune femme, qui avait le sourire aux lèvres. Un partout ce coup ci. Elle devrait être heureuse de lui avoir fait mal de la sorte.

    "Pleure tant que tu veux si ça te chante. Mais si tu crois que franchement c'est ça qui va me faire abandonner, tu te mets le doigt dans l'œil et bien profond ma chère. Je ne vais pas abandonner pour te faire plaisir, tu peux me croire."

    Le militaire était loin de s'avouer vaincu que ce coup là. Ce n'était pas juste une petite foulure qui allait l'arrêter tout de même. Il avait vu pire. Se saisissant de ses bâtons au sol, il se recula quelque peu de la militaire pour essayer de faire quelques moulinets avec sa main. Mais cela se fit avec quelques difficultés. Mais tellement que la colère et la haine emplissait le militaire, cela allait l'aider à ne plus y penser de si tôt. Adressant un nouveau regard noir vers la militaire, John repartir à l'attaque. Il n'aimait pas être à égalité. Sam parvint à contrer ses premiers coups mais en accélérant la cadence, elle finit par être vite submergée. Profitant de cet instant, le pilote asséna un violent coup dans l'estomac de la jeune femme à lui en couper le souffle, ce qui la fit plier en deux, avant de se venger, il fallait bien le dire, abattit un coup franc sur un de ces poignet, pour lui faire minimum lâcher un de ses bâtons. Pendant ce moment de confusion chez la militaire, John réussi à se retrouver derrière Sam pour lui préparer une petite suprise. Il agrippa le poignet de la militaire, tourna sur lui même, entrainant la jeune femme par dessus lui. Cette dernière fit une pirouette sur le dos du militaire, et se retrouva sur le dos, au sol. Plus dur sera la chute comme dit le dicton. John avait bien retenu les leçons que Teyla lui avait apprit pour ce genre de pirouette. L'Athosienne l'avait assez testé sur lui. Maintenant sur le dos et légèrement sonner, le pilote s'approcha d'elle et pour l'empêcher de se relever de si tôt, il appuya son pied sous la gorge de la militaire. Il fallait montrer qui était le maitre ici.

    "Tu ne tiens vraiment pas sur tes jambes en ce moment."

..................................................

Bad Liar
I'm a bad liar, bad liar. Now you know, now you know. That I'm a bad liar, bad liar. Now you know, you're free to go
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr
avatar
Invité
Invité


Réglement de compte (PV Sam) Empty
MessageSujet: Re: Réglement de compte (PV Sam) Réglement de compte (PV Sam) EmptyMar 22 Fév - 4:50

Sheppard croyait avoir gagné, avec ses coups ridicules, et son attitude sûre de lui, comme le macho prétentieux qu'il était. Il pensait vraiment que ce qu'il venait de faire allait mettre Sam K.O ? Quel culot, il n'avait vraiment pas peur du ridicule. Alors qu'elle se trouvait sur le sol, à écouter ce beau parleur qui lui tapait sur le système, la jeune femme finit par se relever, et repartit à la charge. Ce n'était pas ces quelques coups, même si elle allait avoir des bleus, qui allaient l'arrêter. Le combat gagna en intensité, et au bout de quelques minutes, Sam finit par abattre violemment un de ses bâtons sur le poignet de son adversaire, qui a voir sa tête eut très très mal. Pas étonnant, son poignet était toujours aussi sensible après ce que Kolya lui avait fait, même s'il était guérit aujourd'hui. A son tour, comme il l'avait fait pour elle, Sam se moqua éperdument de John, elle n'en avait rien à faire si elle lui avait cassé le poignet. Au contraire, ça la réjouissait. Faisant tourner un de ses bâtons dans sa main, tout en regardant Sheppard avec un air de prédateur, elle eut un grand sourire satisfait sur les lèvres, et à la réplique de son supérieur, elle agrandit son sourire, amusée.

"Pleure tant que tu veux si ça te chante. Mais si tu crois que franchement c'est ça qui va me faire abandonner, tu te mets le doigt dans l'œil et bien profond ma chère. Je ne vais pas abandonner pour te faire plaisir, tu peux me croire."

- "Ouh, j'ai peur. Je devrais peut être commencer à trembler. Je suis terrorisée. Tu voulais un règlement de compte Sheppard ? Et bien, viens, je t'attends. Sauf si tu es trop faible pour battre une femme. Ca ne m'étonnerait pas, tu n'es qu'une chochotte, un militaire de pacotille qui se croit supérieur aux autres. Je ne suis peut être plus rien aujourd'hui, la Samantha Carter est morte depuis longtemps, mais toi tu me fais pitié à essayer de montrer aux autres que tu es le meilleur, alors qu'en réalité, tu n'es rien".

Le sourire de Sam disparut de son visage, alors que son regard était toujours aussi noir.

- "Viens te battre John, dépêche toi. Montre au monde entier que tu es un vrai mec".

Regardant Sheppard faire quelques moulinets avec ses bâtons pour voir s'il parvenait à les utiliser sans trop souffrir, Sam eut un petit sourire en coin en voyant sur son visage la douleur qu'il ressentait. Mais, comme pour elle et sa jambe blessée, la colère et la haine faisaient abstraction de la souffrance. Cette fois-ci, ce fut son supérieur qui passa à l'attaque le premier, et la jeune femme resta souvent sur la défensive. Elle aurait voulu contre attaquer, mais le combat intense ayant commencé depuis un moment, elle perdait ses forces, tout comme Sheppard, et elle n'eut pas l'occasion de changer de tactique. Son adversaire parvint à avoir le dessus, et Sam lâcha un gémissement quand il la frappa au ventre, la faisant se pencher en avant, au moment où il l'obligea à lâcher ses bâtons quand il fit exactement ce qu'elle lui avait fait, avec cependant moins de puissance. La jeune militaire n'eut pas le temps de se remettre de ses esprits, secouant son poignet douloureux, que John alla dans son dos, l'attrapant pour lui faire un vol plané. Sam se retrouva allongée sur le dos, le souffle coupé par la chute, avec son supérieur qui appuyait son pied sur sa gorge. Aussitôt, elle posa ses mains sur son pied, et tenta de le dégager, mais elle était en position de faiblesse.

"Tu ne tiens vraiment pas sur tes jambes en ce moment."

- "Ferme là Sheppard, et dégage ta godasse dégueulasse, je ne suis pas ton paillasson. Tu vas regrettez ton geste, crois moi".

Sam tenta une nouvelle fois de retirer son pied, mais John tenait bon, comme s'il était le Maitre de la situation. C'était bien mal connaitre la jeune femme, et son nouveau caractère vicieux. Fermant son poing, elle frappa le tibia de son supérieur avec force, de quoi lui faire mal, et donc lui faire relâcher son attention sur son pied. De là, elle put se dégager de son emprise, et se releva rapidement, pendant que son adversaire se frottait le bas de sa jambe. Avec un sourire carnassier, Sam oublia les bâtons, et repartit à l'assaut, lui donnant autant de coups de poing qu'elle pouvait lui donner, l'atteignant de temps en temps quand il baissait sa garde. Elle en profita même pour lui donner des coups de pied, afin de lui faire baisser sa garde, et de l'atteindre plus facilement. La jeune militaire était tellement remontée contre son supérieur que la haine lui donnait des ailes et une nouvelle force. Jusqu'à ce que John commette l'erreur qui lui serait fatale. L'obligeant à lever sa jambe pour qu'il la frappe, tout comme elle le faisait, Sam fit une roulade avant pour l'esquiver et se retrouver derrière lui. D'un geste rapide, elle donna un coup de pied derrière la jambe de Sheppard qui lui servait d'appui, au niveau de la rotule, où on put entendre un "crac" assourdissant, signe caractéristique qu'elle venait de lui casser la jambe. Regardant son adversaire s'effondrer sur le sol en hurlant sous la douleur, la jeune femme s'éloigna de quelques pas, le regardant allongé par terre, un grand sourire aux lèvres. Le combat était terminé, et elle avait gagné.

- "Je te l'avais dit Sheppard, tu n'es qu'une mauviette. Et tu as perdu. Que ça te serve de leçon la prochaine fois que tu voudras me défier. Abruti".

Sam fit demi tour, et alla tranquillement chercher son sac, pendant que John gisait sur le tatami, blessé, en danger pour sa jambe. Il faisait peut être une hémorragie interne, et s'il n'était pas soigné rapidement, il aurait des problèmes. De plus, il n'avait pas d'oreillette, contrairement à la jeune femme qui en avait une dans son sac, il ne pouvait donc contacter personne. Sam n'en avait rien à faire, elle était enfin débarrassée du prétentieux petit Sheppard, elle lui avait montré que, malgré sa jambe récemment guérie, mais dont la douleur se réveillait peu à peu maintenant que l'adrénaline diminuait, elle était plus forte que lui, parce qu'elle avait tout simplement plus de haine que lui. Samantha Carter n'était plus, il ne restait qu'une âme noire dans son corps. Prenant son sac, Sam jeta un dernier coup d'oeil à son supérieur, toujours allongé sur le sol entrain de souffrir. Cependant, au lieu de partir tout de suite, elle ne put s'empêcher quand même de prendre l'oreillette qui se trouvait dans son sac.

//"Un homme est gravement blessé en salle d'entrainement, envoyez tout de suite une équipe médicale en urgence"//

Ce furent les derniers mots de Samantha, avant qu'elle ne se détourne de John, et qu'elle ne quitte la salle d'entrainement, retournant dans ses quartiers où elle pris une bonne douche, avant de soigner son arcade et de se reposer. Contrairement à avant, à l'époque où elle avait été Sam, elle n'avait aucun état d'âme à rabaisser Sheppard, et à le blesser gravement. Sa vengeance et sa haine étaient tellement puissantes qu'elle aurait pu le tuer de ses mains. Qu'il s'estimait heureux de n'avoir qu'une jambe cassée. Mais, que se passerait-il lors de leur prochaine rencontre ? Et qui gagnerait le prochain affrontement ? Mystère ...
Revenir en haut Aller en bas
John Sheppard
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7289
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Réglement de compte (PV Sam) Empty
MessageSujet: Re: Réglement de compte (PV Sam) Réglement de compte (PV Sam) EmptyLun 7 Mar - 15:47

    John avait enfin réussit à prendre le dessus en plaquant Sam au sol. Mais ce qu'il n'avait pas prévu, c'est que cela mette encore plus Carter dans une colère noire. La jeune femme essaya tant bien que mal de se dégager mais John tenait bon, jusqu'à ce que Madame Carter lui frappa le tibia avec violence, ce qui l'obligea à retirer sa jambe et à reculer de quelques pas. Pendant que le militaire se frotta la jambe pour essayer de dissiper la douleur, Sam se releva rapidement. Rien qu'à voir sa tête, elle n'avait pas envie d'arrêter là. Elle comptait bien en finir avec Sheppard et rapidement. N'allant pas rechercher ses bâtons, elle voulut continuer mais à mains nues. Certes. Qu'il en soit ainsi. Le combat fut des plus intense. Samantha n'allait pas laisser le militaire indemne et c'est bien ce qu'elle fit. Malgré que le militaire paraît la plupart des coups de la jeune femme, il s'en prenait pas mal. A la fin de ce combat, il risquait d'avoir beaucoup ecchymoses et de blessures, surtout quand la jeune femme lui asséna plusieurs coups violents au visage qui lui ouvrit l'arcade et la pommette droite. Mais alors qu'il allait répliquer avec un violent coup de pied en plein dans l'estomac, la jeune femme en profita pour passer derrière lui et de lui faire une béquille derrière le genoux. Chose qu'elle n'aurait pas du faire. Un craquement sinistre se fit entendre avant que Sheppard ne finisse par s'écrouler sur le sol, gémissant de douleur. Elle venait tout bonnement de lui casser la jambe.

    "Je te l'avais dit Sheppard, tu n'es qu'une mauviette. Et tu as perdu. Que ça te serve de leçon la prochaine fois que tu voudras me défier. Abruti".

    A cette remarque, John releva les yeux vers la militaire en lui lançant un regard meurtrier avant de se concentrer sur sa jambe qui lui faisait un mal de chien. Le moindre geste risquait de le faire souffrir d'avantage. Pendant ce temps, Carter commença à remballer ses affaires car si on la trouvait ici, cela risquait de lui retomber dessus. John ne voulait pas que ce soir le cas. Quand il serait guéri, il voulait s'occuper personnellement du cas de la jeune femme. Il avait une réputation à tenir et après la dérouillé qu'il venait de se prendre, il fallait remonter la pente.

    Alors que la jeune femme allait s'apprêter à quitter la pièce, elle jeta un dernier coup d'œil vers son supérieur toujours à terre. Elle devait prendre son pied à le voir souffrir de la sorte. Quelle sadique quand même. Pensant qu'elle allait encore lui balancer une réplique bien cassante, elle prit son oreillette et appela une équipe médicale.


    //"Un homme est gravement blessé en salle d'entrainement, envoyez tout de suite une équipe médicale en urgence"//

    Oh mais c'est que Sam aurait encore une once de gentillesse envers le militaire pour lui appeler tout de même une équipe médicale pour qu'elle vienne le chercher pour lui soigner rapidement sa jambe. Ce fut les derniers mots de la jeune femme avant qu'elle ne quitte la pièce, laissant John derrière elle. Même pas un petit remord après ce qu'elle venait de faire. Bien sur qu'on lui poserait des questions sur ce qui lui était arrivé. Il allait être très difficile de faire croire qu'il s'était fait ça tout seul à moins d'être cinglé. Mais bon, il finirait bien par trouver un moyen de contourner leurs questions. Le militaire se retrouva donc seul dans la salle d'entrainement. Quelle garce de le laisser là comme ça. John pensait déjà à leur prochaine rencontre. Peut-être au détour d'un couloir ou ailleurs. Mais il voulait sa vengeance et l'aurait. Le militaire était rarement énervé de la sorte mais Sam l'avait pousser à bout. Elle venait de passer de la catégorie « je la haie » à « ennemi » sans passer par la case départ.

    Après encore quelques minutes d'attente, l'équipe médicale que Sam avait demandé arriva enfin; ce n'était pas trop tôt. Heureusement que l'urgence n'était pas trop grave. Sans trop poser de questions pour le moment, les infirmiers le mirent sur un brancard afin de l'emmener se faire soigner à l'infirmerie.


    -->

..................................................

Bad Liar
I'm a bad liar, bad liar. Now you know, now you know. That I'm a bad liar, bad liar. Now you know, you're free to go
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr

Contenu sponsorisé



Réglement de compte (PV Sam) Empty
MessageSujet: Re: Réglement de compte (PV Sam) Réglement de compte (PV Sam) Empty

Revenir en haut Aller en bas
Réglement de compte (PV Sam)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Compte de Narcisse
» Cession du compte Administeur - Fondateur
» Sommet CARICOM/USA: Compte-rendu du Forum de la diaspora
» Compte en banque de Heike
» passation du compte fondateur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Détente :: Salle de combat-
Sauter vers: