AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣
♣ Membre du mois ♣
Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Membre10

Partagez

Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Empty
MessageSujet: Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] EmptyDim 2 Jan - 19:25

Il était 7 heures et demi du matin et Alexis était déjà d'attaque. Elle avait rendez-vous avec sa patronne à 7h 45 pour faire le point. Avouons le, pour s'acharner sur ces simili professionnels. La blonde ne trouvait pas l'horaire matinal excessif pourtant vu le peu de présence, tout indiquait qu'il fallait espérer que les attaques de Wraiths aient lieu durant les heures de bureau. 9h-12h, 13h30-17h. Et en évitant les pauses repas, bien sûr. Cette base était pire qu'un repère de fonctionnaires. C' en était terrifiant d'incompétence. Miss Novak, elle, était levée depuis les aurores et avait mis à peine une demi heure pour se préparer. Elle avait eu le temps de revoir une dernière fois ses notes, de reclasser ses dernières informations et de faire quelques menus travaux. Elle était dépassée par le fait que certains dormaient toujours ou que les amoureux trouvaient le temps d'admirer un lever de soleil. Ils se croyaient dans une chambre d'hôtes ou quoi? Le but de cette mission était de découvrir de nouvelles civilisations, de protéger la cité et à long terme la Terre de nouvelles menaces et d'étudier des technologies qui pourraient enrichir les systèmes de défense de leur planète d'origine. Et pourtant, on se croyait à Center Park. Balades main dans la main dans les couloirs, certains avaient même trouvé le temps de se marier et d'accoucher ici. C'était surréaliste. Il était temps que l'IOA s'en mêle car à ce rythme, Atlantis serait devenu le nouveau lieu à la mode pour les lunes de miel. Bah oui, y'en avaient déjà certaines qui prenait le Dédale pour aller régler leurs crises de couple sur Terre comme si on prenait la navette de New York pour aller d'une rive à l'autre. Atlantis était devenu au mieux une agence matrimoniale, au pire, une sitcom bas gamme en version réelle. Oui mais voilà, Alexis n'était pas branchée télé réalité et elle doutait que sa patronne l'apprécie également. Il était temps de faire le ménage. De leur réapprendre la définition du mot "bosser". Si tant est que certains l'ait connu un jour...
Elle arriva à destination et à l'heure dite. Pas avant, pas après. La maitrise jusqu'au bout. Ca s'appellait le respect de son métier, mais pour ces experts de la feignantise, ils appellaient ça fayoter. C'est dire le niveau de professionnalisme de cette base. Le royaume du n'importe quoi et tout ça parce que cette Weir et ce Sheppard avaient été incapable de diriger correctement. Il faut dire que le Sheppard était un modèle de n'importe quoi à lui seul.
Alexis frappa donc à la porte vitrée et attendit qu'on lui donne la permission d'entrée. Une fois l'accord donné, elle entra, ses rapports à jour dans les bras et resta debout devant le bureau en silence. Elle attendit les indications. En règle général, elle savait que le point se faisait à deux dans le bureau d'Erika mais lorsque la situation était grave, elles allaient en salle de réunion ou parlaient en allant voir les dégâts sur place. Car on ne pouvait pas parler de ce que l'on avait pas vu de nos yeux. Là encore il s'agissait de logique mais il était bon de le répéter car si l'amour rend aveugle, cela rendait aussi crétin. Et vu ce qu'Atlantis était devenu niveau couple, le niveau intellectuel avait considérablement chuté. Rattraper le carnage serait douloureux. Pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Erika R. Peterson
Erika R. Peterson
Civil

Civil

Date d'inscription : 23/11/2010
Messages : 99

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Empty
MessageSujet: Re: Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] EmptyDim 2 Jan - 21:53

  • Erika était bien matinale ce matin. La jeune femme s'était lever aux aurores. Elle n'était pas assez là depuis longtemps pour prendre les vis de cette cité. Les grasses matinées, les petits déjeuners à rallonges. Erika voulait agir au plus vite pour remettre la cité dans le droit chemin. Il fallait qu'elle fasse un grand ménage parmi les membres de l'expédition pour qu'elle redevienne saine. La nouvelle dirigeante avait donner rendez vous à Alexis pour faire un petit rapport sur les informations qu'elle avait réussit à collecter dans la cité sur les principaux acteurs.

    7h45, Alexis apparut devait la porte vitrée. Toujours ponctuelle cette chère Alexis. Après que cette dernière ai frappé à la porte, elle l'invita à entrer et à prendre place sur un fauteuil devant son bureau. Heureusement qu'elle avait bien prit soin de fermer la porte derrière elle car tout ce qui allait se dire dans ce bureau n'allait pas plaire à tout le monde. Il fallait espérer que personne n'ai installé de micro dans la pièce sinon, toute la cité serait au courant.

    La veille, Erika avait étudier minutieusement le dossier de chaque leader de section pour en apprendre d'avantage pour trouver leurs moindres faiblesses qu'elle pourrait utiliser pour s'en débarrasser assez rapidement.


    "Alors Alex, qu'as-tu trouvé de beau sur nos chers leaders de sections ? Je suis en forme pour casser du traine patins aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Empty
MessageSujet: Re: Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] EmptyDim 2 Jan - 22:18

Alexis prit donc place et posa ses dossiers sur le siège vide à côté d'elle. Lorsqu'Erika demanda ce qu'elle avait trouvé de beau, Alexis la fixa d'un regard qui voulait tout dire.

" Professionnellement ou personnellement? Il semblerait le second point soit plus travaillé chez eux que le premier. Il est difficile de dire ce qu'ils ont fait de nouveau dans leur métier. Mais concernant leur vie privée, il y a de quoi faire un roman. Pour chaque membre bien sûr."

Elle prit un dossier. Celui d'un technicien.

"Que dire de plus que la dernière fois? Rien. Il fait est très doué....pour faire acte de présence. C'est toujours ça de pris. Et suffisamment rare avec eux pour être noté."

Elle continua avec d'autres membres, mineurs au sein de la cité et très facilement remplaçables même si ceux ci se considéraient irremplaçables et ne voyaient pas le risque de leur comportement. Elle mis de côté certains dossiers dont celui de Jenny Sunrise et de John Sheppard.

"Le meilleur du pire pour la fin."

Le couple qui ferait passer les feux de l'amour pour une émission culturelle tant leur relation pourrit l'atmosphère et montre à quel point ces deux là étaient capable de par leur simple présence à baisser le niveau intellectuel du groupe. Elle prit un dossier, un dont les deux femmes prenaient grand soin pour leur rapport à l'IOA.

"Elizabeth Weir."

L'ancienne dirigeante. Elle avait suffisamment fauté pour perdre ses privilèges de chef mais était toujours sur la base et les deux femmes prenaient soin de noter tous les faux pas pour s'assurer qu'un jour celle ci puisse partir définitivement de la Cité. Elle était de trop. Et maintenant qu'Erika dirigeait, Weir n'était plus qu'une diplomâte parmi tant d'autres. Si elle avait une réputation sur Terre, sur Atlantis elle ne fesait plus partie des meilleurs et il en fallait peu pour qu'elles trouvent le moyen de s'en débarrasser.
Revenir en haut Aller en bas
Erika R. Peterson
Erika R. Peterson
Civil

Civil

Date d'inscription : 23/11/2010
Messages : 99

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Empty
MessageSujet: Re: Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] EmptyLun 3 Jan - 0:40

  • Leur petite conversation commença tranquillement sur les sous fifres de la cité. Un technicien tire au flanc par ci, un archéologue dont les qualités étaient à revoir ou encore un infirmier qui passait plus son temps a voler des médicaments qu'à les donner à ses patients. tant de monde à virer pour prendre de nouveaux éléments irréprochables. Puis, vint un dossier un peu plus croustillant mais Alexis préféra le garder pour plus tard. Quelle déception pour la dirigeante. Mais elle avait raison. Il fallait garder le meilleur pour la fin. Erika prit minutieusement des notes sur tout ce que lui apprenait Alexis. Il fallait vraiment qu'elle en est un maximum pour pouvoir monter un dossier sur la personne concernée pour pouvoir la faire rentrer à la maison sans passer par la case départ.

    "Elizabeth Weir."

    Ouh, le sujet de la "sous dirigeante" allait être brulant. Il ne lui fallait pas grand chose pour la mettre à la porte de la cité. Erika n'attendait que le moindre faux pas de l'ex dirigeante pour lui rappeler où est sa véritable place sur cette cité.

    "Cette chère Docteur Weir... Il faut vraiment qu'elle disparaisse de cette cité. Elle serait beaucoup mieux sur Terre à mon humble avis. Elle a encore trop de fidèle à ses bottes. Tant qu'elle sera ici, je ne pourrais pas asseoir correctement mon pouvoir sur les membres de cette cité."

    Il est vrai que depuis son arrivée, Erika ne s'était pas vraiment fait d'amis. Personne n'avait vraiment digéré le fait que le Dr Weir se soit fait remplacer si facilement après tout ce qu'elle avait fait de con pour la grande cité d'Atlantis.

    "Si cela met trop longtemps, nous allons devoir l'aider à partir d'elle même. Tellement qu'elle est honnête, elle ne doit pas avoir grand chose à cacher et c'est bien ce qui m'embête le plus."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Empty
MessageSujet: Re: Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] EmptyLun 3 Jan - 1:02

Elle écouta sa patronne mais hocha la tête lorsque qu'elle parla du côté irréprochable de Weir. Pour tolérer autant de débordements, elle devait avoir plus d'un cadavre dans les placards.

"Trop proche de Sheppard. Elle a du le couvrir plus d'une fois. A ses dépends car le couvrir a dû nécessiter qu'elle fasse des entorses qui auraient pu mettre la cité en danger. Je doute qu'elle soit si parfaite. Trop aimée pour ça. Les vraies personnes irréprochables sont bien souvent détestées car trop à cheval sur les règles. Autant appréciée, elle a dû déviée plus d'une fois. Elle est juste suffisament douée pour se couvrir elle. Il ne faut pas fouiller chez eux qui l'aime. Il faut trouver ceux qui la déteste. Peu objectifs, mais comme dans la police, les rivaux donnent toujours sans le vouloir les indices vitaux. Et pour elle c'est pareil. On trouvera. Elle est déjà déchue de son autorité. Mais si on la fait partir, on doit s'assurer avant qu'elle n'ait plus aucune soutien. S'en débarrasser oui mais s'assurer que personne ne veuille la faire revenir. Sinon patronne, ils continueront de te détester. Non pas que l'amour nous soit vital mais avoir un minimum d'alliés pour mieux faire tomber les autres ne seraient pas de refus. Une version atlante des indics de la police. On leur donne un peu de ce qu'ils veulent et nous, on obtient tout ce qu'on veut."

Alexis était totallement loyale à Erika et la freelance ne cachait pas son aversion pour l'ex dirigeante. Sa volonté pour faire tomber Weir était sans faille et le mépris pour la diplomate était flagrant. Miss Novak était sûre toutefois que le docteur Weir n'était pas honnête. Ca c'était un point qui différait d'Erika. Sa patronne la croyait sans faille, Alexis elle la croyait juste plus maligne qu'on ne le pensait. Sa méfiance naturelle avait vite fait qu'elle avait compris que pour Sheppard, Weir avait du mentir. Elle avait confiance en lui. Trop. Et c'est ce même Sheppard qui provoquerait la chute de la diplomate. Leur relation amicale allait provoquer la chute d'Elizabeth. C'est bien pour cela qu'Erika et Alexis se respectaient mais n'étaient pas amies. Les chefs et leurs seconds ne pouvaient pas être amis. Il fallait une relation de confiance saine, avec désaccords mais que l'autorité rappelait à l'ordre. L'amitié mettait sur le même pied d'égalité. Grave erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Erika R. Peterson
Erika R. Peterson
Civil

Civil

Date d'inscription : 23/11/2010
Messages : 99

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Empty
MessageSujet: Re: Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] EmptyDim 9 Jan - 18:13

  • La dirigeante tapota des doigts sur son bureau tout en écoutant le récit d'Alexis. Elle avait raison. tant qu'elle aurait un minimum de soutien sur cette cité, elle allait vraiment avoir du mal à prendre la place de leader parmi les membres. Même si les chefs n'étaient pas spécialement fait pour être aimé, il fallait tout de même qu'elle est quelques appuis. Erika savait qu'elle pouvait toujours compter sur Alexis, mais cela n'était qu'un mince appui.

    "Même si elle est trop proche de Sheppard, nous n'allons pas pouvoir la faire tomber pour des actes qu'elle a fait il y a un moment de cela. Sinon, le Comité l'aurait déjà virer depuis bien longtemps. Le mieux serait... de lui tendre un piège. Certes cela n'est pas des plus jolis mais bon, quand la fin justifie les moyens, la beauté de l'acte n'est pas la chose principale. Nous devons la mettre devant une situation où nous serons sur qu'elle fera une faute grave et comme ça, prise la main dans le sac avec un beau rapport à la clé, nous ne la verrons plus ici pendant un petit bout de temps, voire à jamais."

    Erika se leva de son fauteuil pour se diriger vers la baie vitrée qui donnait sur la salle d'embarquement. Elle laissa ses pensée aller et venir à la recherche d'une idée lumineuse. Voir ses hommes et ses femmes en bas, la regardant de temps à autre

    "Une grosse crise ne doit pas bien être très difficile à enclencher sur cette cité. En plus, manque de chance, je ne serais pas là ce jour là et elle serait obligé de se débrouiller toute seule. La sous dirigeante fait une erreur qui coute cher à la cité et hop, au revoir docteur Weir. Plus personne n'aura plus confiance en elle et plus rien ne la retiendra sur Atlantis. Soit elle part d'elle même ou je la menacerai de tout révéler dans un rapport pour le Conseil et le SGC."

    La jeune femme n'était pas vraiment à cheval sur l'éthique des choses. Après tout, elle voulait arriver à son but, tant pis de quelle manière elle allait le faire. Elle n'était pas là pour faire dans la dentelle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Empty
MessageSujet: Re: Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] EmptyLun 10 Jan - 2:02

Alexis écouta sa patronne et apprécia l'idée de tendre un piège à Weir. Le sens moral d'Alexis était différent de celui des autres. Et ce genre d'idées n'atteignait nullement sa culpabilité. Piéger pour faire tomber, c'était une habitude pour arrêter les criminels. Ca avait même un nom: flagrant délit. Et il n'y avait rien de répréhensible, c'était tout à fait normal au contraire. Sa patronne passa devant elle pour aller observer ces miniscules petites fourmis peu travailleuses à travers la baie vitrée.
Erika voulait provoquer une crise. Excellente idée, leur monde n'était fait que de drames. Il était temps que ces adeptes des crises existentielles bas de gamme découvre le véritable sens de ce mot. Ils souffraient des ruptures, ils souffraient des peines de coeur. Ces pathétiques égoïstes devaient découvrir ce qu'était la véritable souffrance morale. La véritable crise existentielle. Erika ne faisait pas dans la dentelle? Alexis n'était pas non plus branchée gant de velours. Elle, c'était plutôt côte de maille et gilet pare balles.


" Tu veux les piéger patronne. J'aime l'idée. Concernant le fait de se salir les mains dans cette affaire, je m'en chargerais. Tu restera hors des problèmes et moi en temps que Freelance, j'ai bien plus de libertés dans ce domaine. Avoue Patronne que c'est en partie pour ça que tu m'a amenée ici avec toi."

Elle lança un regard comme celui qu'avait un complice de crime. Elles préparaient un mauvais coup . Devant témoins et personne ne s'en doutait. Ils voyaient deux femmes parler sans imaginer à quel point elles les méprisaient et que la principale fonction de cette mise au point était de s'acharner sur eux et si besoin de préparer leur futur exil.

"Utilisons Jenny. Si on s'attaque à Jenny Sunshine, John voudra aider sa tendre et chère. Les hommes mariés, c'est bien connu, pense rarement avec leur cerveau. Et quand on s'attaque à leur épouse, ils deviennent encore plus stupide et incontrôlable. Une excellente équation pour provoquer une catastrophe. Weir devra intervenir pour aider ses amis. Telle la voix de la sagesse et de la raison en personne. Et évidemment, en l'aidant, elle fera le fameux faux pas. Ainsi tu pourras même en profiter pour rappeller que tu avais prévenu que les unions entre membres étaient dangereux.
Et s'attaquer à Jenny ne sera pas difficile. Elle passe plus de temps à devenir la parfaite petite ménagère plutôt qu'à bosser. Pour une co responsable des scientifiques, ça la fout mal. Son dernier emploi a dû consister à choisir quelle robe elle allait mettre à sa fille.
Pendant que des scientifiques plus professionnels comme le docteur Rodney McKay ou le docteur Luyana Bellamy, qui jusqu'à présent ne nous posent aucuns problèmes, travaillent, cette miss soleil qui brille, choisit entre un noeud rose ou un noeud rouge pour les cheveux de sa fille. Ce n'est pas professionnel. Et l'étude de ses dossiers, quasi inexistants ces derniers mois car elle était occupée à vivre son histoire à l'eau de rose, serait une raison valable de la rétrograder. Ou du moins de la menacer de la rétrograder.
Ce genre d'attaques serait suffisant pour énerver Sheppard. Et on sait que les militaires ne se battent pas de manière administrative et politique. Ce domaine là, c'est celui où tu excelle Patronne."


Alexis termina de parler tout en allant rejoindre Erika au niveau de la vitre. En les regardant, tous ces soldats, elle les détestait avec plus de force chaque jour. Mais elle avait confiance en sa patronne. Elle était suffisament douée pour leur faire découvrir que leur aire de jeu favorite pouvait devenir leur nouvel enfer personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Erika R. Peterson
Erika R. Peterson
Civil

Civil

Date d'inscription : 23/11/2010
Messages : 99

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Empty
MessageSujet: Re: Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] EmptyLun 10 Jan - 2:34

  • La dirigeante et Alexis étaient vraiment sur la même longueur d'onde. Avec tant d'années de complicité, cela était quelque peu normal. Ils allaient les piéger et les prendre la main dans le sac. Si par la même occasion, Erika pouvait virer Sheppard, cela ferait d'un pierre deux coups.

    "Je l'avoue. En t'amenant ici, je vais pouvoir faire plus de chose. Malheureusement avec le poste que j'occupe désormais, je ne peux pas faire tout les coups en douce que je souhaiterais. Cela finirait par se savoir trop rapidement. C'est bien là l'inconvénient de la vie en communauté."

    Erika écouta attentivement chaque mot que prononçait sa collaboratrice. Son idée était vraiment forte intéressante. Elle avait raison. Sheppard allait la mener directement vers la porte de sortie. En entendant cette idée, un fin sourire machiavélique naquit sur les lèvres de la jeune femme. Elle s'y voyait déjà. Prendre Elisabeth sur le fait ou juste la faire chanter. Soit en part, soit Erika irait tout dire à l'IOA pour son plus grand plaisir. Quand Alexis termina son long monologue aux côtés de la jeune femme, regardant les quelques techniciens ou militaires qui passaient en contre bas. Personne ne pouvait croire que dans le bureau de la dirigeante se préparait un plan peu catholique. Rien ne pouvait le laisser penser.

    "Le cas de cette chère Dr Sunrise, nous nous en occuperons plus tard. Une personne à la fois. Même s'il est vrai que j'ai vu très peu de rapports avec son nom marqué dessus depuis un bon bout de temps. Enfin bref. Mais ton idée pour atteindre Weir ne plait beaucoup. J'aime ça. Elle sera obligée de le protéger pour ne pas que je finisse par le savoir. Je ne pense pas qu'elle le laisserait pas un ami dans mes griffes. Cela ne serait pas très gentil de sa part. Maintenant, il faut trouver un bon plan. Nous ne devons pas faire cela en cinq minutes. Même si tu fais cela en solo, je ne voudrais pas que cela te retombe dessus. Je te connais depuis assez longtemps pour savoir que tu ne rates jamais ce que tu fais, mais nous ne savons jamais. Je préfère être prudente sur ce coup là."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Empty
MessageSujet: Re: Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] EmptyLun 10 Jan - 2:58

Un binôme détonnant. Alexis avait apparament vu juste. Comme fréquamment à vrai dire. Lorsqu'Alexis était arrivée, on l'avait perçue comme une menace, à juste titre. Mais même encore maintenant, ils ignoraient à quel point le lien qui l'unissait à Erika était dangereux pour eux. Une loyauté aveugle, une compréhension totale de l'autre et une façon commune de mépriser l'incompétence. Elles étaient pourtant différentes à bien des points. Cela était dû à leur passé très opposé. Mais elles se retrouvaient quand il s'agissait de faire tomber les fortes têtes. Et toutes deux n'a quasiment pas de scupules et très peu de culpabilité morale.
Elles avaient mis Elisabeth en tête de liste mais Alexis eut plaisir à entendre que la secondre qui y passerait ensuite serait Jenny. Erika avait raison. Une chose à la fois. A trop se disperser, on faisait les choses à moitié. Il était plus drôle de tout faire en entier. La chute n'en serait que plus fatale. En silence, elle fit un petit signe de tête pour remercier sa patronne de vouloir éviter que tout lui retombe dessus. Pas de Merci ou autre. Les deux femmes n'étaient pas fan des politesses inutiles. La plus grande confiance naissait d'actes et non de paroles. Aussi, Alexis communiquait beaucoup par silences. Quand elle faisait des monologues, c'était pour parler travail, jamais privé. Il était vrai que la blondene ratait jamais ses cibles. Si elle sentait le risque de faillir, elle préférait refuser la mission. Plutôt le refus que l'échec. C'est ce qu'elle pensait. Concernant Weir, elle savait que l'ancienne dirigeante ne récupérerait jamais ce poste. Même si Erika venait à partir, ce dont elle doutait très fortement connaissant sa patronne, Weir ne pourrait jamais revenir comme avant. En politique, lorsqu'on est déchu une fois, on ne peut jamais récupérer la totalité des anciens privilèges. Et Weir avait été déchu. S'en débarrasser serait dur, il ne fallait pas se mentir. Mais c'était faisable avec de la volonté. Et Alexis n'en manquait pas. Quand à sa patronne, ce n'était même pas la peine d'envisager qu'elle puisse être consiliante sur ce sujet.


"Je ne sais pas pour toi patronne, mais ces incapables m'inspirent. A chaque seconde une nouvelle façon de leur pourrir l'existence me vient à l'esprit. C'est plaisant."

Mais il fallait avouer que niveau cas sociaux, cette cité regorgeait de perles rares. On se demandait comment Weir avait pu donner son accord pour le recrutement. C'était une mission d'exploration d'une nouvelle galaxie. Mais parfois Alexis avait l'impression qu'on avait exilé le pire de l'humanité dans un goulag de luxe à l'autre bout de l'univers. L'IOA dans le fond avait peut être fait un cadeau empoisonné à sa patronne. Mais Alexis savait qu'Erika était la seule capable avec une pomme pourrie, d'en extraire tous les vers.
Revenir en haut Aller en bas
Erika R. Peterson
Erika R. Peterson
Civil

Civil

Date d'inscription : 23/11/2010
Messages : 99

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Empty
MessageSujet: Re: Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] EmptyMar 11 Jan - 17:34

  • Dans un certain sens, Alexis avec raison. Regarder tout ses minables en contre bas, ces partisans du moindres efforts, lui donnait également des idées pour faire de leur vie un véritable enfer. Heureusement que certain d'entre eux travaillaient tout de même, sinon, elle pourrait passer 24h/24 à trouver un moyen de les flanquer à la porte.

    "Calme un peu tes ardeurs. Nous nous occuperons de chacun d'eux, tour à tour. Ils ont tous une épée de Damoclès au dessus de leur tête, prête à tomber n'importe où et n'importe quand. S'il le faut, je les ferais tomber un par un. Mais déjà, en faisant tomber leur chef de section, je pense que je veux leur mettre un sacré coup à leur morale. Ils vont enfin comprendre qu'avec moi, on ne rigole pas. Ils sont ici pour travailler. Atlantis ne deviendra pas le bagne, mais pas loin s'il continue à travailler si peu de la sorte."

    Puis, la jeune femme retourna s'installer au fauteuil de son bureau et mit le dossier du Dr Weir un peu sur le côté. Un cas en moins à traiter sur cette cité. Mais ce n'était qu'un cas parmi tant d'autre à traiter et à mettre dans le droit chemin.

    "Bon, passons à une autre victime. Tiens le Dr Sunrise, vu que nous avons embrayer sur elle. Que m'as tu trouver de beau ? Je pense que tu as eu du choix vu les échos qui me sont déjà revenu aux oreilles."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Empty
MessageSujet: Re: Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] EmptyMer 16 Fév - 19:54

Erika calma quelque peu les ardeurs de la freelance. Mais Alexis ne cachait pas que plus elle restait sur cette cité, plus son aversion pour l'ensemble de ses membres se faisait grandissante. Et sa patronne avait raison, ils avaient tous une épée de Damoclès au dessus de la tête, même si Alex aurait bien voulue qu'elle puisse s'abbattre dès maintenant. Que cela finisse une bonne fois pour toutes. Et oui, Weir allait tomber, mais là encore cela prenait bien trop de temps. Il est vrai que la patience est la clé de la réussite mais trop de patience permettait aux ennemis de voir venir la menace et de s'y préparer. Mais l'idée de faire d'Atlantis un nouveau bagne eut au moins pour effet de faire sourire la blonde. Cette idée lui plaisait.

"En quelque sorte le goulag pégasien. Mais avec eux, pas la peine d'aller jusque là, demande leur de bosser et confisque leurs jeux, ils penseront déjà que c'est l'enfer. Ici, tout leur tombe dans le bec, ce sont des nantis et ils trouvent encore de quoi se plaindre. Une horreur."

Elle retourna s'asseoir et prit ses dossiers. On passa au cas Jenny. Ah enfin une bonne nouvelle. Sa victime favorite.

"C'est Sheppard maintenant. Jenny Sheppard. Y'en a qu'ont des goûts plus que douteux. Que dire sur son travail? Rien. Il n'y a rien à en dire. Pas parce qu'elle travaille bien. Il n'y a rien à en dire parce qu'il n'y a rien de fait. Dossier vierge de chez vierge. je dois repréciser qu'elle dirige avec McKay les scientifiques? Non parce que pour déléguer, elle délègue. Mais je cherche encore toute trace de supervision. Elle fout rien. Je crois que ce terme la résume plus que bien."

Et encore Alexis restait modérée dans son attaque. Jenny était un cas typique de feignasse caractérisée. Une femme fière de son statut de chef mais dont elle n'en avait que le terme. Si autrefois elle avait eu les capacités pour ce poste, elle avait du les perdre en même temps que le reste de son cerveau le jour où elle avait connu Sheppard. Si tant est qu'elle fut un jour propriétaire de ce que l'on appelle des neurones.
Revenir en haut Aller en bas
Erika R. Peterson
Erika R. Peterson
Civil

Civil

Date d'inscription : 23/11/2010
Messages : 99

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Empty
MessageSujet: Re: Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] EmptyJeu 17 Fév - 1:05

  • Tout en écoutant les dires de la jeune femme sur la dite Jenny, la dirigeante prit tout de même son dossier sous les yeux. Alexis avait raison. Elle ne faisait pas grand chose que la cité. Soit personne ne savait ce qu'elle faisait ou alors, elle partait en mission avec son cher amant. Pitoyable tout ça. Erika pensait vraiment que la rétrograder lui ferait un peu de bien. Et bien quoi, quand on est méchant, on le reste à vie. Cela ferait peut-être un déclic dans sa petite tête de scientifique.

    "Je pense que notre chère leader scientifique en second à besoin d'un petit déclic pour qu'elle se mette enfin à travailler quand elle est sur la cité. Je n'aime pas qu'elle soit payée à rien faire, même si ce n'est pas moi qu'il la paye et fort heureusement."

    La jeune femme arrêta dans son raisonnement pour fouiller un peu dans les résumés de rapports de missions de la Canadienne. Quand on y regardait de plus près, elle n'avait vraiment pas beaucoup de chance; la majorité de ses missions se terminaient par un séjour à l'infirmerie. Elle ne doit vraiment pas être fait pour les sorties en extérieurs. De plus, du fait qu'elle soit dans la même équipe que Sheppard, cela n'allait pas du tout. Leurs jugements pouvaient en être très affectés lors de mission un peu périlleuses. Il fallait que cela cesse une bonne fois pour toute. Erika devait mettre son nez dans le choix des équipes d'exploration que Sheppard avait formé depuis un bon bout de temps.

    "Je pense très prochainement revoir les équipes d'exploration car elles ne vont pas du tout. Je pense également que notre chère Jenny va passer beaucoup plus de temps dans son laboratoire dès à présent qu'en mission avec le Colonel Sheppard. Espérons qu'elle comprenne le message sinon, nous allons devoir placer la barre un peu plus haut pour elle et que ça rentre dans sa petits cervelle."

    Alexis devait surement savoir de quoi elle voulait bien parler en évoquant une barre un peu plus haute. Erika avait parfois demander à Alexis de faire quelques sales petits boulots pour elle et si elle devait en arriver là, elle n'hésiterait pas. Les Terriens de cette cité savaient ce qu'ils avaient perdu en n'ayant plus Weir à leur tête mais ils étaient encore loin de s'imaginer ce qu'ils avaient gagné à la place. Beaucoup de personnes pourraient penser qu'elle est folle, mais malheureusement, elle était belle et bien seine d'esprit. Elle avait juste un regard différent sur les choses.

    Par la suite, Alexis continua son exposer sur les deux Sheppard. Très intéressant, il fallait bien le dire, mais l'exposé fut interrompu par un technicien qui la contacta par radio. La dirigeante rangea précieusement ses dossier dans un tiroir de son bureau avant de congédier la freelance. Mais avant que cette dernière ne quitte le bureau, Erika le retint encore quelques petites secondes afin de lui glisser quelques mots à l'oreille.


    "Je veux que tu t'occupes de Sheppard... à ta manière bien sur. Histoire de le motiver un peu..."

    Après lui avoir lancer un sourire légèrement machiavélique, la dirigeante quitta son bureau et Alexis fit de même. Elle avait surement comprit le message qu'elle devait faire passé à ce brave Colonel.

    Arrow
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Empty
MessageSujet: Re: Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika] Empty

Revenir en haut Aller en bas
Ne craignons pas de taper sur les boulets [PV Erika]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les Ombres s'équipent de boulets...
» Section dessin
» Je veux le beurre, l'argent du beurre et la crémière!!
» Stealer
» Cheville foulée & tendre amitié [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: BASE DE DONNÉES :: 2011-
Sauter vers: