AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣
♣ Membre du mois ♣
North Pier, a new start?... [Olivia] Membre10

Partagez

North Pier, a new start?... [Olivia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


North Pier, a new start?... [Olivia] Empty
MessageSujet: North Pier, a new start?... [Olivia] North Pier, a new start?... [Olivia] EmptyLun 5 Avr - 21:07

    Rãsmus avait prit les téléporteurs pour s'approcher au plus prêt de la Jetée Nord, puis chose inhabituelle, il s'engagea sur la route non pas par les couloirs, mais monta vers la surface, les vents balayant son chemin le projetait dans tout les sens. Il pouvait résister aux vents des balcons d'on il avait conseiller à Olivia de faire attention, mais le froid et la force de ceux qui était à l'extérieur et en surface de la citée était bien plus puissant, s'il avait était humain, il se serait envoler, il marcha prestement et commença à se diriger vers tour Nord-Est et d'un pas hâtif, mais sans courir pour ne pas perdre son équilibre, si difficilement acquis. Arriva à la tour Nord-Est grimpa jusqu'à la bouche de sortie des drones. Il bondit dans le vide et son avant-bras projeta un grappin qui s'accrocha dans la rembarde du balcon d'une tour voisin et volant ainsi dans les airs, il allait ainsi de liane en liane en liane. Puis il atterrit lourdement sur la pointe de la jetée Nord et dit silencieusement:

    «Rãsmus tu te fais vieux...»

    Il se laissa glisser sur le balcon là le vent se faisait en effet moins fort. Il contourna la pointe de la jetée, il alla vers l'entrée de l'alcôve, c'était un petit endroit sombre, silencieux, le vent ne fouettait plus son visage, il installa son cube synthétiseur au centre de la pièce, ce dernier fit apparaître des des dizaines de bougies, comme dans la salle d'entrainement, cette salle avait sans doute, jamais eu d'importance stratégique, juste une importance méditative, pour les Alterans espèce contemplative d'entre toute. Il synthétisa deux espèce deux tas coussins et une petite table. Sur laquelle, une corbeille de fruit, un canard à l'orange entre autres mets et le même Whisky que la salle d'entrainement se matérialisèrent... Le tout avec deux assiette et deux couverts mis sans trop de cichis. Il regarda la table et dit:

    «Tout à fait charmant, je suis très doué...»

    Il s'installa sur son tas de coussin se servant un verre de Whisky et commençant à le siroter pendant qu'il attendant, le major Anderson, il était dans une position vaguement désinvolte avachis sur les coussins, mais on aurait dit un seigneur du autre époque ou un pacha indien. Et il était fort patient, c'était un talent qu'il avait appris à perfectionner avec le temps...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


North Pier, a new start?... [Olivia] Empty
MessageSujet: Re: North Pier, a new start?... [Olivia] North Pier, a new start?... [Olivia] EmptyMar 6 Avr - 17:47

Le major Anderson quittait ses quartiers. Après son combat avec Rasmus Verdara, Olivia était rentrée dans son appartement. Elle s'était alors assise sur son fauteil, et avait attrapé une cigarette. La jeune femme aimait fumé quand elle était plongée dans des ses pensées.

Olivia repensait à cette rencontre des plus déroutantes. D'ordinaire, elle n'éprouvait que de mépris pour les wraith, ou de l'indifférence. C'était des ennemis, des cibles à tuer. Anderson ne s'était pas imaginée une seconde, en partant le matin même, combattre l'adversaire le plus... redoutable qu'elle n'ait jamais rencontré. Elle se leva et enleva ses vêtements. Il n'y avait aucune trace du combat sur son corps. Elle approcha ses doigts sur sa lèvre qui quelques heures plus tôt était ensanglantée. Anderson resta pensive un moment puis entra dans la douche. L'eau froide qui s'écoulait du jet procurait un bien fou à la jeune femme. Olivia sortit, s'habilla rapidement et se rendit sur le balcon. Elle respira l'air marin et s'appuya contre la rembarde. Le major examina la petite tour qui se dessinait au loin. La jeune femme sourit et rentra à l'interieur.

Olivia se dirigeait à present dans le hanger à jumper. Anderson avait pris le soin d'emporter la cape qui lui avait donné Verdara. Le major entra dans son jumper et activa les boutons. Quelques secondes plus tard le jumper filait vers la tour où se trouvait Rasmus. La jeune femme ralentit et se posa doucement. Olivia sortit, après avoir enfilé la veste. Le vent lui fouettait le visage, mais la jeune femme ne pressa pas l'allure. Elle atteignit une porte et l'ouvrit. Le major se retrouva dans un couloir sombre et humide. Au bout, une autre porte d'où une faible lueur sortait. Elle traversa les quelques mètres et poussa la porte.
Elle jeta un rapide coup d'oeil circulaire. Des bougies, des coussins, de l'alcool, cela lui convenait. Olivia s'approcha sans bruit et prit place. La jeune femme leva les yeux vers Rasmus.

Vous aimez cet endroit ?

Demanda-t-elle simplement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


North Pier, a new start?... [Olivia] Empty
MessageSujet: Re: North Pier, a new start?... [Olivia] North Pier, a new start?... [Olivia] EmptyMar 6 Avr - 19:10

    Rãsmus buvait calmement le Whisky, il demeura silencieux et pensif, attendant son invitée quand celle-ci arriva, il la détailla, humant l'air, il sentit qu'elle avait pris une douche. Elle était ravissante et sa question tout à fait déplacer. Il demeura silencieux avant de dire calmement:

    «Très. C'est paisible, le vent est si fort dehors, l'on a une impression de tempête et ici, de sérénité, une vraie paix intérieur... C'est calme à l'écart de vos congénères qui m'apprécie peu et c'est très relaxant, le tout avec vue sur la mer, que demander de plus. Je vois que vous vous êtes refais une beauté, je devrais peut-être faire de même ce serait un minimum de vous rendre justice...»

    Il se releva calmement d'un air pensif et concentré, son image se brouilla, ses poils blanc commencèrent à se rembrunir. Il rajeunissait en direct devant Olivia, c'était pas un pouvoir Alteran, c'était typique des Wraiths quand il se nourrissait, ils se soignés de toutes leurs bleussures y compris des morsure du temps. Il s'approcha d'Olivia prenant calmement sa main pour l'avancé prêt de la table et se contenta de dire:

    «Des fruits en tout genre, ne vienne pas de la Terre, pour de nouvelles, canard à l'orange, faisan aux mures et élan au sirop d'érable, de loin mon préférais mais lourd à l'estomac...»

    Il se rassit à sa place laissant à son invitée le temps de prendre ses marques, puis il servit un verre de Whisky à son invitée et se se resservit puis dit calmement:

    «Bon alors deux question, quel souvenir vous tourmente tant que vous allez vers la mort la tête haute? Et quel est votre raison de vous battre, la vrai raison? Comme vous l'aurez compris plus le pot est grand, moins j'apprécie de tourné autour...»

    Il passa religieusement la main sur sa barbe suivant la forme en pointe de son visage et avalant un raisin qui trainait. Soutenant de son regard celui de la jeune femme, lui faisant comprendre qu'elle avait deux options, s'asseoir et accepter les vérité soulever par Rãsmus ou tourner les talons et s'enfermer dans un muet déni...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


North Pier, a new start?... [Olivia] Empty
MessageSujet: Re: North Pier, a new start?... [Olivia] North Pier, a new start?... [Olivia] EmptyMar 6 Avr - 20:42

Le major suivit des yeux Rasmus Verdara. A ce stade, plus rien ne la surprenait. Olivia attendait. Elle leva un sourcil. Encore l'un de ses nombreux "pouvoirs" ?
Anderson s'approcha et prit place sur un coussin. Ses yeux parcoururent les mets qui se trouvaient devant elle. La jeune femme n'était pas difficile. Les militaires ne le sont jamais, par rapport à la nourriture. Olivia prit le verre et le porta à ses lèvres.
Déja, Rasmus Verdara la questionnait. Selon le major, la conversation doit tout aborder mais ne rien approfondir. Olivia releva les yeux vers lui. Un peu de sincérité est chose dangereuse ; beaucoup de sincérité est absolument fatal. La jeune femme s'en rendait compte et respectait toujours ce principe.
Un sourire se dessina sur ses lèvres :

Me voila désolée d'être la raison de vos... tourmentes. Je n'ai jamais cherché à l'être. La raison pour laquelle je me bats ?

Pause.

Le travail, c'est le refuge des gens qui n'ont rien de mieux à faire. C'est certainement pour cela. Mon travail, c'est tuer.

Elle resta pensive un moment et ajouta :

L'émotion nous égare : c'est son principal mérite.

Elle but une nouvelle gorgée, et comme si elle se parlait à elle-même :

Le manque de sincérité est-il une chose si terrible ? C'est simplement une méthode qui nous permet de multiplier nos personnalités.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


North Pier, a new start?... [Olivia] Empty
MessageSujet: Re: North Pier, a new start?... [Olivia] North Pier, a new start?... [Olivia] EmptyMer 7 Avr - 8:58

    Rãsmus écouta tranquillement la jeune femme, il demeura silencieux, il s'empara d'une orange dans la corbeille de fruit et la découpa en deux dans le sens de la longueur. Tranquillement et délicatement. Il demeura pensif et se contenta de dire et dit calmement:

    «Vous êtes comme cette orange, Olivia, dur à l'extérieur, mais l'intérieur est bien différent, sauf que comme cette orange vous n'êtes que la moitié de vous-même...»

    Il pointa calmement le doigt vers son verre avec un sourire en coin qui avait déjà partiellement but et ajouta calmement:

    «Comme, ce verre certains dirais qu'il est a moitié vide, d'autre qu'il est à moitié plein, mais il n'y qu'un vérité, il est incomplet. Comme vous et me mentir ne sert à rien...»

    Il c'était vaguement redressait et son sourire avait fait place à une visage plus rude et dur. Impassible, il regarda calmement la jeune femme droit dans les yeux, d'un regard dur et courroucé, mais sans aucune colère ni énervement en perspective. Il se racla la gorge, inclinant légèrement la tête vers la droite, puis continua-t-il:

    «Je sais que pour vous, humains, la notion de dissimulation n'est pas un mensonge, mais on ne peut pas remplir la moitié d'un verre, ce n'est pas remplir un verre, remplir signifiant combler en rien. Et une vérité incomplète, n'est pas une vérité...»

    Il se laissa tombé sur les coussins s'empara d'une grappe de raisins, dévorant raisin après raisin, remplissant en plein son verre de Whisky. Il demeura la à se comporter avalant raisin sur raisin buvant quelques lègére de gorgées de Whisky, il se mura dans un mutisme total. Puis fini par relever la tête vers la jeune et se tourna vers elle un raisin au whisky en bouche et se contenta de justifier:

    «Moi aussi, je dissimule un nombre d'informations tel que vous ne pourriez l'imaginer, mais jamais sans ne pouvoir me justifier. Vous sembler fasciner par mon détachement émotionnel et moi fasciné par votre attachement émotionnel, paradoxe, non? Mais si vous me disiez un plus la vérité et pas les mensonge, dissimulation et énigmes, ce repas serais plus agréable...»

    Il regarda l'océan au loin, puissant, indomptable, il avait toujours aimé cette vue. Il aimé cette endroit, elle ce demander pourquoi, parce que cette salle n'avait aucun but précis. En effet, elle n'avait aucun intérêt scientifique, civil ou militaire, elle ne servait à rien. En somme les Alterans l'avait construit comme ça, juste parce qu'il pensait qu'elle serait jolie là ou elle était. Elle était un peu comme Olivia Anderson à ses yeux. Sans but, mais jolie là ou elle était, mais rien de plus. Sans but l'être n'a pas de raison de vivre et Olivia avait fait comprendre qu'elle n'avait un grand attachement pour la vie. Mais sans but, elle ne serait jamais qu'un verre à moitié pleine. Le fait étant qu'un guerrier entier devait savoir entamer une remise en question de soi-même de ses convictions, ses craintes et bien d'autres choses. Pour effectuer le bout du chemin d'un voyage intérieur, méditatif qui conduisait les êtres à plus de sagesse, mais à la compréhension d'eux-même. Olivia était venue avec sa meilleure arme, elle-même. Le seule problème, c'est que c'était l'arme qu'elle connaissait le moins, elle pouvait tenir un bâton et appliquer des techniques de combat, tant que son corps et l'arme ne faisait pas qu'un, elle ne serait pas assez doué pour lui donné une leçon d'humilité. Il finit la grappe de raisins et se releva, calmement disant d'une voix douce, mais dur dans ses propos:

    «Vous comprendrez pourquoi ses questions quand vous y aurez répondu Mais si c'est déjà difficile maintenant, vous ne contrôlerez jamais la meilleure des armes à votre disposition et demeurerait la moitié d'une guerrière. Si vous êtes prête à me faire confiance et à apprendre le maniement de cette arme, notre prochain combat pourrait m'être plus difficile que de faire. J'aurais pas l'impression de m'entrainer seul, cette fois...»

    Même, si propos était rude et avait du piquer au vif l'instinct de compétition d'Olivia, il en demeurait que la leçon d'humilité qu'il lui avait donné durant leur combat avait sans doute dut donner envie à Olivia de devenir une vraie guerrière. Mais il avait aussi sentit qu'elle était plus profonde et délicate, que la l'aspect brute de décoffrage qu'elle essayer de se donner, elle pouvait et devait apprendre à concilier les deux. Cela lui appartenait, le voyage intérieur était peu aisé même pour un guerrier initié, il fallait avoir beaucoup de courage, de détermination et de volonté. Il se tut et demeura silencieux, puis examinant la jeune femme de la tête au pied il dit:

    «Il y a des possibilités, vous avez souffert, vous avez perdus des amis, des collègues, n'est-ce pas? Laissez-moi continuer, la «Culpabilité du Survivant» c'est un syndrome psychologie somatique touchant ceux dont des proches sont morts et qui par essence crois qu'il n'ont plus leur place parmi les vivants. Généralement, ils se sont des dépressifs à caractère suicidaires, mais dans de cas plus rares concernant les métiers à risque, pompiers, policiers... Et militaire bien entendu, au lieu de tenter de se suicider, ils mettent délibérément leurs vies en danger...»

    Il se tut un instant avant d'avoir un petit risque caustique en ajoutant tranquillement sur un ton tout aussi caustique:

    «Même en ayant longtemps vécu sur Terre, je ne considère toujours pas la psychologie comme une science... Mais c'est approprié n'est-ce pas? C'est la vérité, enfin, il plus de théorie que de fait, parce que je demeure sur un plan analytique, mais je ne fais qu'analyser ce que je sais sur vous, j'en sais plus de mon névrosé et jeune, mais néanmoins libérateur, le Professeur Langton. Que sur vous et pourtant, un duel en apprend plus sur la personne que l'on a en face de soit que n'importe quoi d'autre...»

    Il eut un petit sourire en coin en imaginant le professeur Langton tentant de le défier arme à la main, la pensée fugace que ces talents de guérisseur ne soit pas à la hauteur des blessures effleura son esprit et le fit légèrement sourire. Il baissa à nouveau les yeux pensivement sur la jeune Olivia et dit d'un ton posé:

    «Pour être moi-même militaire et même de haut-rang j'ai perdu beaucoup d'amis et est envoyé beaucoup de soldats à la mort. Je ne suis pas sans remord, sans compassion, c'est juste que c'est émotion son chez moi maitriser, je souffre de la mort de tout ceux qui on traversé ma vie. Femmes, amantes, ami, soldat... Beaucoup on périt juste pour s'être approcher de moi. J'ai des remords et de la compassion, mais toutes mes émotion sont logique et maitriser par une logique implacable, je ne divague, jamais ou ne part jamais en dilettante, contrairement aux humains, vous êtes encore bien jeunes pour comprendre la nuance qu'il y a entre nous...»

    Ce dernier pique acerbe rappeler typiquement les conversations que les humains avaient peut avoir avec des Alterans, des Ascensionnés ou encore des Tollans, qui tous les traités d'enfants incompétent et spécialiste du dilettantisme sans se dissimuler. Il demeura calme, c'était dans sa nature, les Alterans considérés l'humanité comme jeune et les Anciens qui avait fait l'Ascension, comme encore plus jeune... Il demeura silencieux, puis découpant un filet du canard à l'Orange, il se tut pour le manger dans un religieux silence avant de s'essuyer la barbe méticuleuse avec sa serviette et une fois n'est pas coutume de reprendre une gorgée de Whisky pour s'éclaircir la gorge. Il se redressa de toute sa hauteur et la cherchant du regard reprit:

    «Cependant, votre race et vous-même ne demandez qu'à grandir pour avoir était plusieurs fois marié et notamment à des Terrienne, je sais que c'est un fait et non une supposition. Donc je reprend, dis-te moi tout ce que vous souhaitez me dire, mais si vous souhaitez dissimuler une partie d'un fait, autant ne pas l'exprimer. La prochaine fois que vous mentez ou dissimulez... Comme vous l'entendez, je vous ferrez comprendre mon avis sur le dilettantisme humain avec mes poings et je ne soignerais pas vos blessures pour que vous vous souveniez bien de mon avis sur la question, que se soit clair...»

    Il avait exprimer un avis très tranché sur la question et très tranchant, il voulez pas d'informations précises, juste ce que la jeune femme voudrais lui donnez, ou elle avait grandit, comment était ses parents, qui sait... Il ne s'attendait à ce qu'elle lui révèle la source de son tourment, mais il savait qu'elle était aussi imprévisible que la mer. Il ne fallait jurer de rien. En rien, il savait qu'elle parlerait: «Au-delà de soi-même.». Une veille citation de McArthur souvent utiliser dans les camps d'entrainements des jeunes soldats américain, il savait et elle le savait, il fallait qu'elle arrive à allait au-delà de soi-même... Se surpasser pour vaincre tout les ennemis, mais que faire quand l'ennemi, c'est sois-même?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


North Pier, a new start?... [Olivia] Empty
MessageSujet: Re: North Pier, a new start?... [Olivia] North Pier, a new start?... [Olivia] EmptyMer 7 Avr - 20:38

Le major s'était levée. Anderson se trouvait près d'une fenêtre. Les yeux perdus, elle écoutait Rasmus, un peu distraite. Il y avait du vrai dans ce qu'il disait. Verdara connaissait plutôt bien les humains. Verdara la qualifiait "d'incomplète". Peut-être. La jeune femme sortit son paquet de cigarettes et en alluma une. Ce n'était pas approprié. Mais Olivia ne s'en formalisait pas.
Elle se souvint :

> Irak, aux environs de Mossoul, 16:00. Deux hélicoptères atterissent. Les soldats posent pieds et attendent. Ils avaient rendez-vous ici. Le lieutenant Anderson scruta l'horizon, rien. Son major se tourna vers elle :
Ils sont en retards... C'est étrange. Ce n'est pas dans leurs habitudes. Contactez-les par radio lieutenant.
Anderson était rentrée dans l'hélicoptère et au même moment, une attaque avait été lancé. Un piege ! Olivia s'activa, contacta la base et leur informa de la situtation. Elle sortit de l'appareil et quelques secondes plus tard, celui-ci explosé. Ils étaient en sous nombres, et avaient été pris par surprise. Anderson avait pris son fusil mitrailleur mais c'était bien vain. Autour d'elle, ses collègues tombaient. Son major l'appela. Il était au sol. Olivia courut vers lui. Il saignait abondament... touché au thorax. Anderson voulut le prendre par les épaules mais il l'arrêta :
Partez... il faut que vous leur donniez ça...
Il lui tendit une boîte noire.
C'était une embuscade... Ils savaient où l'on était... Partez...
Le major l'avait alors aggripé par le bras et d'une voix saccadée :
N'oubliez jamais, Anderson, que cette foutue émotion nous égare : c'est son principal mérite...
Il avait laché prise. Olivia avait tourné les talons. Jamais elle n'avait courut aussi vite, la boite noire dans sa main. Mais c'était desespéré. Elle s'était tournée... Tous ses amis, morts... Anderson avait continué sa course... Quelques heures plus tard, on la retrouvait, par terre, presque morte.

Anderson se tourna vers son hôte, le sourire aux lèvres.

Vous avez vu juste, Verdara. La culapabilité du survivant. Si vous saviez comment j'ai souhaité la mort ce jour là... Mais je suis là. Dieu seul sait pourquoi.

Olivia reprit place sur un coussin et leva les yeux vers lui :

Quand je me bats, c'est comme si je tuais... comme si je me vengeais de ceux qui ont tué les miens... C'est une façon de me rapprocher d'eux...
Je ne peux pas me permettre de faire du sentimentalisme sur le terrain. Un militaire ne doit pas être influencé dans ses choix.
Me comprenez-vous ?... Je n'accepterai pas de revivre ça... Jamais.

Olivia marqua une pause.

Je n'ai pas accepté... digéré... ces pertes.

Elle se passa la main dans les cheveux et mangea quelques fruits.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



North Pier, a new start?... [Olivia] Empty
MessageSujet: Re: North Pier, a new start?... [Olivia] North Pier, a new start?... [Olivia] Empty

Revenir en haut Aller en bas
North Pier, a new start?... [Olivia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Olivia Kerner (Poufsouffle)
» Olivia R. Stass [ Terminé ]
» Septentrional: from the north
» Je t'aime faussement, tu m'en veux ? [PV Olivia]
» Y a t-il un pilote dans l'avion ? [PV Olivia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: BASE DE DONNÉES :: 2010-
Sauter vers: