Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣

Partagez|

Kylee's Bedroom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3521

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Kylee's Bedroom Lun 21 Oct - 11:35

Ça y est, Noah avait dit le fameux "Je t'aime" à Kylee et cette fois-ci, cette dernière était saine d'esprit, et pas en proie à des hallucinations ou à un saut de l'ange non prémédité de sa part. En voyant les yeux écarquillés de la jeune femme, il su qu'elle ne lui rendrait pas ses mots, mais il en avait conscience de tout ça, Kylee n'était pas du genre à s'engager à 100% dans une relation, du moins, pour le moment.

Citation :
"Qu.. quoi ?... je.. oh... "Je sais pas quoi te dire... I mean.. tu me prends de court et.."
Là, c'était la Kylee que Noah connaissait, et lorsqu'elle l'embrassa, il savait que c'était pour détourner son attention, mais il ne se fit pas prier. Ces trois mots, la jeune femme le lui dirait lorsqu'elle sera prête. En attendant, il savoura le baiser et eut un gémissement lorsqu'elle suçota sa lèvre inférieur, avant de venir trouver sa langue. De son côté, Noah caressait les flancs de la jeune femme, mais aussi ses cuisses par-dessus le drap, avant qu'ils ne s'arrêtent. Il la regarda amoureusement et eut un petit sourire.

"Je sais... je sais que tu n'es pas prête à me le dire, mais je voulais que tu saches mes sentiments à ton égard. Je suis fou de toi Kylee... et après ce que j'ai fait en t'abandonnant, et même si tu m'as pardonné pour ça, je tiens à te prouver que je suis là pour toi. Je ne t'ai pas dit ces mots à cause de ça, mais parce que je le pense depuis un moment déjà."

Il la laissa s'installer dans son lit et lui replaça même son oreiller pour qu'il soit plus confortable, alors qu'elle toussait légèrement.

Citation :
"Ce n'était pas forcément un rêve tout à l'heure alors... Castiel est entré dans ma tête par je ne sais quel miracle ? Ce qui signifie...."
Noah caressa le dos de la main de Kylee, avant de la serrer dans la sienne à nouveau, pour attirer son attention sur lui.

"Je sais... il m'a dit qu'il risquait de voir des choses privées, mais il m'a assuré qu'il ferait son maximum pour voir le moins possible, car ça ne se contrôle pas vraiment. De mon côté, je ne veux rien savoir, je te fais confiance Kylee."

Noah regarda l'heure, avant de se lever.

"Je vais te laisser te reposer, je dois voir le Docteur Carter qui doit réduire de moitié mes antidépresseurs, puis reprendre le travail." Regard interrogateur de Kylee et sourire de Noah.

"Le Docteur Weir m'a autorisé à reprendre le travail, à part les opérations chirurgicales. Tant que tu seras ici, nous nous verrons mais..." Se penche vers elle. "Reviens-moi vite, la doctoresse qui me taquine pendant mon boulot me manque..."

Noah déposa un fin baiser sur les lèvres de Kylee, et ne pu s'empêcher de lui murmurer un "Je t'aime" au creux de son oreille, avant de partir à reculons.

Arrow 

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1095
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Kylee's Bedroom Lun 28 Oct - 18:45

Sentir sa main, même au dessus du drap se promenait de part en part sur sa cuisse, sa hanche lui procura un sentiment de bien être.. Et cela ne voulait dire qu'une chose c'est qu'il ne lui en voulait pas à cause de ses trois petits mots non dits. L'Engagement et elle, cela faisait encore deux... Et pour être honnête, une partie d'elle même se refusait de le faire à cause de son secret d'addiction.. Cela ne serait pas une preuve de confiance de sa part... Mais l'autre partie d'elle même.. mmh, celle-ci se laisserait bien convaincre, car Ô grand jamais elle n'avait connu un tel bonheur avec quelqu'un, quelqu'un qu'elle aimait par dessus tout.

Citation :
"Je sais... je sais que tu n'es pas prête à me le dire, mais je voulais que tu saches mes sentiments à ton égard. Je suis fou de toi Kylee... et après ce que j'ai fait en t'abandonnant, et même si tu m'as pardonné pour ça, je tiens à te prouver que je suis là pour toi. Je ne t'ai pas dit ces mots à cause de ça, mais parce que je le pense depuis un moment déjà."
Kylee posa le bout de sa langue contre ses dents de devant et souffla un "thank you" d'être aussi compréhensif.

"Et je te répète que tu n'as rien à te faire pardonner, ce n'est que des broutilles, il y a des problèmes beaucoup plus important que l'on pourrait demander à se faire pardonner.... dit-elle d'un ton mystérieux, bien qu'elle faisait référence à son secret, de façon détournée, puis elle ajouta: mais pas celui-ci"

Par la suite elle lui demanda si le rêve qu'elle avait fait, n'avait pas des allures de vérité.

Citation :
"Je sais... il m'a dit qu'il risquait de voir des choses privées, mais il m'a assuré qu'il ferait son maximum pour voir le moins possible, car ça ne se contrôle pas vraiment. De mon côté, je ne veux rien savoir, je te fais confiance Kylee."
La doctoresse déglutit aux derniers mots avant de sourire faiblement.. Elle n'en pouvait vraiment plus de cette situation, elle avait envie de lui dire, là tout de suite, qu'il n'y ait plus de secret entre eux. Mais ce n'était pas quelque chose de facile et puis.... elle le gardait en elle depuis si longtemps... depuis tant d'année, depuis la fac en résumé. C'était comme si en soit, elle avait jugé que toutes les personnes proche d'elle, n'était pas assez digne de confiance pour l'avouer. Et ces personnes si un jour cela se savait, se sentirait probablement vexé ou que sais-je... Préférant ne pas y penser, elle le regarda la border et l'écouter sur sa place, qu'il avait pu reprendre car ses médicaments avaient été diminuer. La jeune femme en fut ravie, c'est alors que Noah lui avoua qu'il devait partir et lui lança un "je t'aime" tout en l'embrassant avant de s'en aller. Kylee eut de nouveau un sourire, doublé de ce sentiment de chaleur au fond de son coeur... Car ces mots la touchée.

Deux semaines.... ce fut le temps qu'elle resta à l'infirmerie pour continuer sa rééducation de sa jambre. Son pied et sa cheville allaient mieux, il n'y aurait que des cicatrices, tout comme sa cuisse d'ailleurs, mais avec une crème spéciale et le temps, cela pourrait s'atténuer. Mais la doctoresse serait marquée à vie, comme si cet événement qu'elle aurait préféré oublier se rappellerait à elle tous les jours. Les douleurs sur sa cuisse se faisait de plus en plus rare. Elle pouvait de nouveau marcher normalement, juste qu'elle boitait encore en fin de journée avec la fatigue. Le Dr Soren avait surveillé de près son état cardiaque en lui faisant des tests d'effort et des électrocardiogrammes. Son souffle était encore perturbé, mais avec le temps cela irait de mieux en mieux. La cicatrice le long de son flanc n'était presque plus visible, ce chirurgien avait fait un travail formidable. Les seuls vestiges sur son corps, restait la barbarie de Garvyn... Tout comme Noah pouvait avoir sur son torse à cause de son tortionnaire personnel, également. Il faisait un beau couple tiens... Elle avait l'impression d'être comme les Sheppard, enfin... Du côté psychologique, le Dr Carter était plus que ravie de sa progression, c'est comme si elle avait changé du tout au tout. Bien sûr Kylee ne lui avait pas dis que si son état psychologique était "plus ou moins" au beau fixe était dû à Castiel, non... Mais il était vrai qu'elle ne le remercierait jamais assez pour son intervention. Même si il avait certainement vu des choses privés. Lorsqu'il était venu la voir, il s'en était même excusé, mais Kylee avait fait un revers de main comme pour dire que cela n'avait pas d'importance. La seule crainte qu'elle avait c'est qu'il sache pour son secret, mais après l'avoir interrogé de manière détournée, cela n'était pas le cas... du moins c'est ce qu'elle pensait. Elle avait même pu le remercier sur son acte héroïque.

En cette matinée ensoleillée, le Dr Soren lui signa son bon de sortie et Kylee se sentit pousser des ailes. Enfin libre !! Ce sentiment était plus qu'appréciable après ce dernier mois difficile pour tout le monde ! Elle s'était rendue directement au mess pour manger un bon petit déj, elle était passé en salle d'entrainement pour taper quelques poings (seul chose qu'elle pouvait faire pour le moment). En fin de matinée, elle était revenu à l'infirmerie auprès de Noah et l'après midi, elle avait reprit le retard de ses dossiers, était passé voir Weir et au final s'était rendue à ses quartiers, prendre soin de Cookie.


Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1095
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Kylee's Bedroom Mar 26 Mai - 20:34

Kylee devait une fière chandelle à Castiel et à Jenny pour l'avoir trouvé à temps... Sinon elle aurait fini comme un pan-cake grillé. Son arrivée à l'infirmerie avait été digne des plus grande série américaine. Poussé par l'Enokien, ce dernier avait presque fait valdinguer les lits et les chariots pour faire passer la jeune femme... Quand les infirmières s'occupèrent d'elle, elle se sentit enfin en sécurité bien que transit de douleur... L’électrocution avait marqué sa peau pour chacun des patchs qui avaient été apposés, mais le pire était sans doute les séquelles internes... Elle avait l'impression qu'il y avait un poids sur ses poumons et sa tête pulsait à lui donner la nausée, sa vision était trouble... les plaies sur son ventre était digne d'un boucher et infectées... Ouép.... ce n'était pas la joie ! D'autant plus que l'effet du produit concocté spécialement par l'entité était toujours présent... Elle ne sentait plus rien en dessous des épaules. Au final et après un sourire qui se voulait réconfortant de la part de Castiel, elle roula des yeux, s'autorisant enfin à du repos... bien mérité.

Après 5 longues heures au bloc où elle avait passé moulte examen, elle fut emmené dans une chambre individuelle. Plusieurs machines étaient reliées à elle, un masque qui diffusait de l'oxygène était rattaché à un soufflet. Au vu de ses antécédents et au vu de la torture dont elle avait été victime, sa capacité respiratoire en avait pris un coup... le cardiologue restait confiant, mais il était indéniable qu'elle avait perdu quelques pourcentages de ses capacités et que cela serait irréversible. Un bandage entouré son front, son collègue de travail avait du pratiqué chez elle une intervention assez lourde à la suite d'un hématome sous-dural... les coups à répétition avait causé des liaisons qui auraient pu être bien plus grave à ses dires.. Il lui faudrait du temps pour récupéré, d'autant plus que cela appuyait sur son nerf optique. Pour finir sa jambe avait été partiellement réparé par la machine qui l'avait détruite... Son fémur et tibia était donc fêlé et une attelle était présente sur toute sa jambe droite.

La jeune femme se réveillait très peu et pas très longtemps.. elle avait été mis sous morphine et un médecin lui avait dis qu'il était normal si elle ne voyait bien et que d'ici quelques jours elle n'aurait plus à forcer les yeux pour voir le monde qui l'entourait... Mais elle s'en fichait royalement... elle plaçait le plus clair de son temps à fixer un point et se laisser bercer par le bruit du soufflet. Kylee n'avait plus mal, mais elle était dévastée.. Chaque pensée qui se tournait vers Noah la déstabilisait et lui faisait mal au coeur... Pourtant elle savait que cela n'avait pas été Noah.. à proprement parlé, mais Almaric avait joué bien trop longtemps la comédie... Même si Noah venait à venir pour s'excuser, elle aurait du mal à le croire... même si on lui avait affirmé que l'entité n'était plus de ce monde. D'ailleurs en parlant du médecin elle l'avait pas encore croisé... bon... après c'était difficile quand on restait montre en main 2 à 4h éveillait par jour. Castiel et Jenny était venue, mais elle n'avait que très peu parlé, comme si elle était toujours engourdie.. mais chacune de ses visites la rendait plus mélancolique qu'autre chose, car cela lui rappelait sa torture... Elle avait beau vouloir faire partir l'ensemble de ses souvenirs douloureux, elle se les remémorait par flash.. et bien souvent elle pleurait silencieusement.

En ce début de soirée, une infirmière vint lui changer sa perfusion, avant de sortir un tuyau nasale qui remplacerait son masque.. Bien elle n'était pas contre... En forçant sur le regard, elle n'arrivait pas à le reconnaître, pourtant elle connaissait presque toutes les infirmières, mais là cela lui était impossible.. Encore affaiblie, ses yeux se brouillèrent à nouveau et quelques larmes coulèrent le long de ses joues où les bleus étaient présent. L'infirmière eut de la peine mais fit son travail installant la voie nasale avant de partir. Elle alla rejoindre sa collègue et lui lança:


"Elle fait vraiment peine à voir... il lui faudra du temps et l'intervention de Grayson.. Mais dans un sens je l'admire... je n'aurais pas su survivre à ce qu'elle a vécu"

"Quand tu n'as pas le choix c'est l'instinct de survie qui prime... En plus je n'ai pas vu Noah rodait autour de sa chambre, ça fait 2 jours... Il doit lui manquer"

"Si je serais elle je ne voudrais même plus le voir, tu as vu la liste de ses sequelles, elle serait passé dans une broyeuse ça aurait été pareil.. un monstre je te dis !"

"Ce n'était pas lui... il n'y ait pour rien Linda ! Et ça reste son fiancé..."

A ce moment là, alors que l'infirmerie était des plus silencieuse, un voile bougea et l'infirmière put voir l'ombre de Noah partir en triple vitesse.

Alors qu'il était tard dans la nuit, Kylee qui avait fini par s'assoupir fronça les sourcils. Son nez se retroussa et elle bougea faiblement sa tête de gauche à droite... Le moniteur cardiaque eut un faible pic d'activité, signe que la jeune femme avait un problème... En réalité, elle était en train de cauchemarder, revivant une scène dans ce laboratoire ancien... Ses larmes se mirent couler le long de sa tempe et toujours endormie, elle se mit à chouiner... Au final elle eut un désagréable sursaut et rouvrit ses yeux pour voir une ombre en face d'elle... dans l'obscurité et à cause de son trouble, elle ne pouvait pas réellement voir l'identité de la personne... A moitié en train de divaguer, elle souffla un faible: "papa ?...."... Oui, elle n'avait jamais appelé son père, mais la morphine la faisait délirer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3521

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Kylee's Bedroom Mar 26 Mai - 21:16

Cela faisait plus de deux jours que tout ce cauchemar avait prit fin, mais que ce soit pour Noah ou Kylee, ils en étaient au même point... sans le contrôle d'un corps pour l'un, et la douleur de la torture pour l'autre. Complètement tétanisé, l'esprit loin d'Atlantis, Noah s'était fait soigné pour le peu de blessures qu'il avait. Dans ce contre-temps, il osa parler, d'une voix faible, cassée et tremblante, juste pour demander des nouvelles de Kylee, durant tout le temps où elle était dans le bloc opératoire. On lui disait qu'elle allait bien, tout simplement ; mais le médecin savait que non, sachant tout ce qu'il... tout ce qu'Almaric lui avait fait endurer. A maintes reprises, il avait craqué, pleuré... au moment où le brancard de sa fiancée passa les portes du bloc pour l'emmener dans sa chambre, il n'eut pas le temps de trop la voir mais, pour le peu qu'il avait vu, à savoir bandages, hématomes, appareil respiratoire... s'en était trop pour Noah qui s'était littéralement enfuit de l'infirmerie.

Castiel l'avait retrouvé, une nouvelle fois recroquevillé dans un coin sombre mais cette fois, Noah se trouvait à la maternité. Les bébés... apaisaient le jeune homme, bien qu'il continuait de pleurer en silence, le visage ravagé de ses larmes, les yeux rouges, avec son éternel tristesse et sa honte. Son ami avait beau lui dire que ce n'était pas de sa faute, tout comme Jenny le lui avait dit, Noah n'arrivait pas à s'y résoudre. Avec l'aide de l'Enokien, il arriva jusqu'à ses quartiers, non sans sentir les regards qui pesaient sur lui. Compatissants, tristes... mais autre chose aussi.


"Hey Masen ! Quand Kylee t'auras jeté j'irai tenté ma chance ! Elle restera jamais avec un monstre comme toi, après ce que tu lui as fait !"

Le Dr McCall... lui et Noah avaient toujours été en compétition pour Kylee. Enfin, McCall oui, car il avait toujours des vues sur la jeune femme, même quand il a appris qu'elle était fiancée... le médecin tenta un regard vers son confrère, mais ce dernier ne pouvait voir que de la peine sur son visage, ce qui le fit rire. Il baissa la tête et voulu continuer son chemin ; c'était sans compter sur Castiel qui se rua sur McCall et le plaqua contre un mur. Son visage n'exprimait rien d'autre que de la colère, même si on pouvait voir qu'il voulait se maîtriser.

"Listen to me... ose encore une fois provoquer mon ami... pose tes yeux sur Kylee ou essaye de lui parler, et je te jure que je te refais le portrait. Est-ce que c'est clair ?"

McCall acquiesça et, lorsque Castiel le relâcha, le médecin partit en courant. Noah, qui avait vu la scène d'un regard lointain, osa malgré tout un petit sourire à l'encontre de son ami qui revenais vers lui, en lui disant de ne pas s'inquiéter. Pour l'heure, il devait se reposer.

Le lendemain, il essaya de prendre son courage à deux mains pour voir Kylee, sans que personne ne le voit trop. Arrivé à l'entrée, il se figea en entendant une conversation.


Citation :
"Elle fait vraiment peine à voir... il lui faudra du temps et l'intervention de Grayson.. Mais dans un sens je l'admire... je n'aurais pas su survivre à ce qu'elle a vécu"

"Quand tu n'as pas le choix c'est l'instinct de survie qui prime... En plus je n'ai pas vu Noah rodait autour de sa chambre, ça fait 2 jours..."

"Si je serais elle je ne voudrais même plus le voir, tu as vu la liste de ses sequelles, elle serait passé dans une broyeuse ça aurait été pareil.. un monstre je te dis !"

"Ce n'était pas lui... il n'y ait pour rien Linda ! Et ça reste son fiancé..."

Noah sentit à peine son souffle se couper. Linda avait raison, tout était de sa faute et il était un... un monstre. Aussitôt, il fit le chemin inverse et repartit dans ses quartiers où il s'y enferma à double tour, dans le noir.

La nuit suivante, le jeune homme n'arrivait pas à dormir. Il recommençait à faire des cauchemars mais cette fois-ci, il revoyait toutes les tortures qu'Almaric avait faites à Kylee mais, à la fin, cette dernière mourrait. Après un énième sursaut, Noah se réveilla, les yeux hagards, apeurés, et le corps en sueur. Tant bien que mal, et après qu'il ai reprit une respiration normale, il se leva doucement et marcha jusqu'à la salle de bain, puis se déshabilla pour rentrer dans la douche. L'eau chaude ne lui fit rien, il était gelé.

Il s'habilla d'un pantalon ample et d'un t-shirt noir. Pour la seconde fois en deux jours, Noah osa aller jusqu'à l'infirmerie, en essayant toute fois de n'être vu par personne. Le regard des autres... il ne pouvait pas gérer ça pour le moment. Lorsqu'il arriva à la porte de la chambre de Kylee, ce qu'il vit lui fendit le cœur. Cette dernière faisait aussi un cauchemar. Les larmes coulaient sur ses joues et, au moment où il s'avança pour tenter de la rassurer, elle se réveilla en appelant son père.

Noah arrêta son geste, figé. Il ferma fermement les yeux et baissa la tête. Le père de Kylee... il ne voudrait plus jamais que Noah épouse sa fille après ça ; mais pour le moment, il se devait de... de faire quelque chose, même si sa seule envie était de vouloir fuir.


"Non je... c'est moi... c'est... Noah."

Aussitôt la phrase prononcée, il pouvait voir Kylee se tendre. Cela coupa le souffle de Noah qui étouffa un sanglot. Avec une grande prudence, il s'avança jusqu'à être au bord du lit de la jeune femme, près de sa tête. Les bras ballants, il ne savait pas quoi faire et regardait sa fiancée droit dans les yeux, là où sa tristesse se reflétait. Personne ne disait quelque chose durant plusieurs minutes.

De son bras tremblant qu'il leva, Noah osa avancer sa main vers le visage de Kylee et, vu comment le moniteur s'affolait, elle avait peur mais, il n'arrivait pas à arrêter son geste. Doucement, sa main se posa sur sa joue, qu'il caressa légèrement, telle une aile de papillon. Le rythme cardiaque de la jeune femme s'apaisait. Puis, il fit remonter sa main jusqu'à la naissance de ses cheveux, là où il avait pour habitude lorsqu'il voulait lui caresser les cheveux dans un geste tendre, en les lissant vers l'arrière. Mais il rencontra simplement le bandage, qu'il avait oublié car tout ce qu'il faisait depuis qu'il était arrivé, c'était de plonger son regard dans celui de Kylee. Lorsque ses yeux remontèrent sur le fameux bandage, ils se voilèrent alors que son visage se déformait de tristesse. Une larme roula sur sa joue alors qu'il rompit le contact et se reculait.


"Je suis... je suis désolé... pardon..."

Alors qu'il était venu à pas de velours, Noah se tourna et fonça en direction de la sortie de l'infirmerie, se fichant d'être vu. Après tout, ce n'était pas lui qui avait le plus souffert alors, les regards des autres, il pouvait les affronter... avec l'aide de son psychologue bien sûr.

Au moment où il pensait sortir de l'infirmerie, la tête basse et courant à en perdre haleine, Noah percuta un torse... puissant pour le faire tomber à la renverse. En relevant la tête, il reconnu immédiatement qui était là.


"Castiel ?"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 497

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Kylee's Bedroom Jeu 28 Mai - 20:28

Castiel était encore marqué par les visions d'horreur qu'il avait pu voir dans les laboratoires des anciens... Tout ce sang, ces outils de tortures ensanglanté, le visage et le corps de Kylee ensanglanté... et l'étincelle de son regard si faible qu'une simple brise l'aurait fait s'éteindre.. Cela avait été dur de se contenir et garder la tête froide. Surtout quand il avait couru dans les couloirs avec la civière et que cette dernière ne bouger pas, ne balbutiait que très peu comme si elle était paralysée.. ce qui s'était révélée être vrai d'ailleurs.. Oh oui, cet ordure avait été sadique en utilisant les connaissances du médecins à son avantage. Après que Kylee est été soigné, il avait écouté les consignes des médecins, à savoir lui rendre de courte visite, peu longue pour ne pas la fatiguer... mais à chacune de ses deux visites qu'il avait réalisé, la doctoresse avait été comme... ailleurs.. vide de toute expression. Il avait tenté plusieurs approches pour lui faire penser à autre chose et la rassurer sur Noah, même si elle ne le demandait pas... mais elle n'avait jamais répondu.. Chose qu'il avait respecté.. il était encore tôt.. Et dans ce domaine Castiel était des plus compréhensif, car lui même avait été plongé dans le mutisme plusieurs fois au cours de sa vie. Alors qu'il était minuit passé, son moment préféré de la journée pour être noctambule, il avait souhaité rendre visite à Kylee, mais au moment où il rentra à l'infirmerie, il se prit une personne tête baissée. Sous l'impact, l'enokien se recula d'un pas, tandis que l'autre personne tomba malheureusement à la renverse. Castiel eut une fine grimace avant d'entrouvrir légèrement la bouche en voyant de qui il s'agissait. Puis il fronça les sourcils dans un micro rictus. Il s'avança et lui tandis la main pour l'aider à se relever.

"Ce n'est pas des heures pour faire son jogging" lui lança-t-il d'un regard entendu... Il se doutait du lieu où avait commencer sa fuite, mais le pourquoi il ne le savait pas.

"Est-ce que je peux savoir pourquoi tu fuis comme si le diable lui même était derrière toi ?"

A sa réponse, il eut un micro soupir, imperceptible avant de lever les yeux aux cieux.. Puis il lui demanda de l'accompagner.. Il fit quelques pas puis s'arrêta, ne sentant pas Noah suivre. Castiel se retourna et son simple regard parlait pour lui, ce genre de regard qu'il avait lancé à Mccall, le genre de regard où on ne discutait pas. Quand ils furent devant la fenêtre de chambre de Kylee, il s'arrêta et l'observa longuement, forçant ainsi implicitement Noah à la regardait également. Car il se doutait que cela ne devait pas être simple pour lui de la regardait, de voir l'ensemble des dégats alors que tout avait été fait de ses mains. Almaric avait failli tué la doctoresse, il l'avait d'ailleurs laissé pour morte, mais la jeune femme était forte, rayonnante et combative... Elle s'en était sortie. Mais en tant qu'amie, il se devait de guider Noah qui devait être perdu et se rendre coupable de tout cela.

"Je veux que tu l'as regarde... et ce, même quand ton esprit te dira de t'échapper, de prendre tes jambes à ton cou, Je veux que tu affrontes et passe au dessus de ce triste tableau. Kylee a vécu des choses qu'au grand jamais elle n'aurait crû possible... se faire mutiler par ta main.. sa confiance en a été altéré.. indéniablement.. C'est ce que l'entité souhaité.. Détruire ce que vous aviez construit.. ce mec était un véritable sociopathe... Mais il faut que tu te dise une chose, au fond.. elle a besoin de ta présence.. juste ta présence.. même si tu es assis sur une chaise et que tu ne fais que la regarder dormir... même quand elle sait que tu es là et qu'elle ne te regarde pas... elle a besoin de toi plus que jamais.. même quand elle ne voudra de ta présence.. Tu l'as connais presque, voir mieux que moi.. Kylee est quelqu'un d'assez... auto-destructeur.. si on la délaisse dans un moment aussi sombre que celui ci, elle finira par descendre aux enfers. Quelque chose s'est cassé et toi aussi tu le sais.. tu le ressens."

Il passa son regard vers Kylee qui dormait paisiblement.

"Il lui faudra du temps pour reprendre une vie normale.. mais le jour où elle s'ouvrira de nouveau à toi.. il te faudra apprendre à encaisser ses dires car même si ce n'était pas toi... Almaric a utilisait ton corps et il lui a fait et dit des horreurs... Je ne parle pas de ce qui s'est passé il y a deux jours, mais au cours de ces derniers mois... Il l'a rabaissé plusieurs fois professionnellement, personnellement.. Plusieurs fois elle est venue à mes quartiers pour déballer son trop plein.. Je ne faisais que l'écouter, mais crois moi... cet Almaric était un être ignoble.. Je suis heureux de l'avoir tuer avec l'aide de Jenny... même si pour cela j'ai dû.... abîmer ton enveloppe charnelle... désolé d'ailleurs... en parlant d'elle (petit soupir).. elle sait maintenant...j'espère qu'elle sera garder ce secret.."

Au fond il n'en doutait pas, il connaissait la jeune femme et lui faisait confiance... De plus elle n'avait pas eu l'air effrayé en l'apprenant, ce qui avait été fort agréable pour le jeune homme qui se considérait encore comme une bête de foire... C'est du moins ce qu'il croyait... Noah avait eu beau lui dire mainte fois que cela n'était pas vrai... il était tout de même différent du commun des mortels.

"Je veux juste que tu te pardonnes (se tourne vers lui et plonge son regard perçant dans ses prunelles).. Car je sais que c'est là qu'est le problème... Les mauvaises langues finiront par se taire.. et je m'occuperais de ce Mccall personnellement si jamais il osait revenir après mes.. menaces.. mais (son regard se fit plus contrarié et soucieux) .. la chose la plus folle qu'un homme puisse faire c'est se laisser mourir. Noah, je parle sérieusement... je ne-veux-plus-jamais te revoir monter sur un balcon" lança-t-il en penchant la tête sur le côté et en insistant bien sur les mots.


"Alors ma question est simple: comment tu te sens ?"

Il lui demanda ça, car il savait très bien que le but de l'entité avait été de tenté de le détruire... en s'attaquant à ceux qu'il aimait et par dessus tout, s'en prendre à la prunelle de ses yeux, à la seule personne qui pouvait le faire tomber dans le côté obscur: Kylee. L'amour est magnifique, mais il peut se révéler être destructeur quand on le manipule et qu'on le fait souffrir.. C'est pourquoi il tenait à savoir comment il allait, car il en était persuadé, peu de gens lui avait demandé.

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3521

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Kylee's Bedroom Sam 30 Mai - 17:11

Honnêtement, Noah aurait du se douter que Castiel serait dans les parages. D'une, il éprouvait une grande amitié pour Kylee ; et de deux, l'Enokien aimait sortir tard le soir, là où il n'y avait que très peu de monde. Malgré tout, le médecin avait un air étonné sur son visage en le regardant bêtement, assis par terre après être tombé à la renverse.

Citation :
"Ce n'est pas des heures pour faire son jogging"

L'impensable se produisit, Castiel venait de réussir à faire sourire Noah. Pas un franc sourire, mais le geste était là, amorcé. Il regarda la main de son ami, tendu vers lui et aussitôt, des flash de moments où Almaric avait pratiquement agressé sexuellement l'Enokien lui vinrent en mémoire. Il secoua la tête et accepta son aide ; à nouveau sur ses deux jambes, il regarda ailleurs, gêné.

"Sincèrement j'aurais préféré faire un jogging plutôt que... enfin... si ça te dit qu'on se remette à nos séances, je suis d'accord."

Noah ne savait plus vraiment comment réagir face à son ami, à cause de ce que l'entité avait fait. Mais s'il ne tentait pas de restaurer sa réputation d'homme bien, et non de coureur de jupon sadique, barbare et imbu de sa personne, autant partir d'Atlantis. Or, il ne le voulait pas. Quand Castiel demanda ce qui le faisait fuir, le médecin ferma les yeux un instant et serra les poings. Puis son regard bleu acier, remplit de tristesse, plongea dans celui de son ami.

"Je... je suis allé voir Kylee pour... la première fois même si je suis déjà venu sans qu'elle ne me voit mais là." Se mord la lèvre inférieure. "Elle faisait un cauchemar, je ne pouvais pas la laisser comme ça. Quand elle s'est réveillée, elle était apeurée de me voir, mais lorsque j'ai posé ma main sur sa joue, elle s'est calmée."

Ce qui en soit était une bonne chose et ça, Noah en était rassuré. Kylee avait peur de lui, mais dans un sens, peut-être qu'elle avait besoin de lui ? Il ne le savait pas. Son petit sourire qui venait de naître sur son visage, disparu aussitôt.

"On s'est regardé droit dans les yeux mais, quand j'ai touché son bandage à la tête, tout m'est revenu et... je pense que... qu'elle... moi... il vaut mieux que je la laisse, non ?"

Noah ne savait plus quoi penser ; il se fit tout petit en entendant le soupir de Castiel, chose qui ne présageait rien de bon. En lui demandant de l'accompagner, le médecin ne bougea pas et regarda son ami s'éloigner, avant qu'il ne lui lance un de ces regards.... ok, là, il l'accompagna, forcément jusque devant la fenêtre de la chambre de Kylee.

"Castiel... pourquoi ? C'est dur pour elle de me voir, et inversement..."

Alors qu'il regardait l'Enokien, en attendant une réponse, ce dernier ne répondit rien ; il se contentait de regarder Kylee et, au bout d'un moment, Noah se força à en faire de même. Le bandage sur sa tête. Les ecchymoses et coupures sur son visage... sa jambe plâtrée, qui allait mettre un temps à guérir. Noah se mordit le poing, essayant de ne pas craquer face à tout ça. Il ferma fortement les yeux, mais tout ce qu'il vit, ce fût les blessures cachées par les draps du lit d'hôpital, et donc, le moment où Almaric avait tailladé plus ou moins profondément le ventre de sa fiancée. Tout ce sang... les hurlements, les images sanglantes dignes d'une boucherie... tout tournait dans la tête du pauvre médecin, comme s'il n'était plus dans le présent, mais dans le passé, loin de tout. Il revint brusquement à la réalité en entendant les paroles de Castiel...

S'obliger à regarder Kylee, à passer outre ses propres peurs et flashback. Rester à ses côtés, même si cela voulait dire qu'il devait simplement être assis près d'elle, sans dire un mot. Et le pire dans tout ça, c'était que Castiel avait raison. S'il laissait sa fiancée seule, elle pourrait replonger facilement vers ses démons. L'argument d'Almaric qui voulait détruire le bonheur du couple, fût comme un déclic pour Noah... un petit pas pour avancer, pour justement, ne pas laisser gagner cette entité. Prouver que lui et la doctoresse pouvaient surmonter ça. Était-ce possible ? Selon l'Enokien, oui puisqu'il disait que Kylee avait besoin de lui. Et inversement, Noah avait besoin de la jeune femme.

Son visage passa de la tristesse à la colère, en se remémorant ce qu'Almaric avait fait. Puis, il s'interrogea, fronça des sourcils ; le tout sans cesser de regarder Kylee, qui dormait paisiblement. Au moins, elle ne faisait plus de cauchemars. Pour le moment, Noah ne répondit rien, car il savait que Castiel n'avait pas terminé.


Citation :
"Il lui faudra du temps pour reprendre une vie normale.. mais le jour où elle s'ouvrira de nouveau à toi.. il te faudra apprendre à encaisser ses dires car même si ce n'était pas toi... Almaric a utilisait ton corps et il lui a fait et dit des horreurs... Je ne parle pas de ce qui s'est passé il y a deux jours, mais au cours de ces derniers mois... Il l'a rabaissé plusieurs fois professionnellement, personnellement.. Plusieurs fois elle est venue à mes quartiers pour déballer son trop plein.. Je ne faisais que l'écouter, mais crois moi... cet Almaric était un être ignoble.. Je suis heureux de l'avoir tuer avec l'aide de Jenny... même si pour cela j'ai dû.... abîmer ton enveloppe charnelle... désolé d'ailleurs... en parlant d'elle (petit soupir).. elle sait maintenant...j'espère qu'elle sera garder ce secret.."

Jenny... oui c'était vrai... à elle aussi, il avait faillit lui faire du mal, à elle et à son bébé. Elle était venue le voir à ses quartiers et, plusieurs fois, il s'était excusé. De même, la scientifique lui avait répété à maintes reprises qu'elle ne lui en voulait pas ; depuis qu'il était revenu à lui, elle le soutenait et ça, ça n'avait pas de prix. Noah tourna la tête vers Castiel et croisa les bras sur son torse.

"Ne t'inquiète pas, je connais très bien Jenny. Jamais elle ne te trahira car, tu sais, elle s'est attachée à toi. Tu n'es pas qu'un simple ami pour elle, mais un membre de la famille."

Noah repensa au fait que Jenny et Castiel avaient du le... charcuter pour retirer l'entité qui était en lui. A cette évocation, sa main passa derrière son oreille, et toucha le bandage. Il baissa la tête et la secoua.

"Tu t'excuses pour une broutille pareille ? Castiel... c'est plutôt à moi de me faire pardonner. Ce que tu m'as fait, ce n'est rien comparé à ce que j'ai... à ce que Almaric a fait à Kylee. Non c'est moi qui m'excuse... il t'a quand même agressé et. Enfin j'espère que ça n’entachera pas notre amitié, et que tout redeviendra comme avant. Le plus possible car je sais que rien ne s'oublie."

Après la réponse de Castiel, lui et Noah tournèrent la tête en même temps pour regarder Kylee. Plus il le faisait, moins il avait de mal à l'observer. Il espérait qu'elle aussi, elle lui pardonnerait un jour. Lorsque l'Enokien se tourna vers lui, le médecin ne bougea pas et l'écouta.

Citation :
"Je veux juste que tu te pardonnes.. Car je sais que c'est là qu'est le problème... Les mauvaises langues finiront par se taire.. et je m'occuperais de ce Mccall personnellement si jamais il osait revenir après mes.. menaces.. mais .. la chose la plus folle qu'un homme puisse faire c'est se laisser mourir. Noah, je parle sérieusement... je ne-veux-plus-jamais te revoir monter sur un balcon"

McCall... il l'avait oublié celui-là. Osé vouloir venir draguer Kylee alors qu'elle et Noah étaient encore fiancés, et que, l'un comme l'autre, ils avaient vécu une sale histoire. La jeune femme était faible, sans défense, et son confrère voulait en profiter. Heureusement, Castiel ne le laissait pas faire. En relevant la tête vers se dernier, son regard se fit plus déterminé que jamais, et même, on pouvait y voir une étincelle de reproche.

"Parce que tu penses vraiment que je vais sauter par-dessus un balcon ? Honnêtement ? Je n'y ai pas pensé une seule seconde. J'ai compris la leçon, merci bien."

Noah, plus énervé que jamais, poussa un soupir et ferma les yeux.

"Excuse-moi. Je ne devrai pas m'en prendre à toi. Désolé." Rouvre les yeux lorsque Castiel lui demande comment il va. "Sérieusement... je n'en sais rien. Tous ces souvenirs, qui ne sont pas les miens mais qui ont été... vrais puisque Almaric a utilisé mon corps je... ce n'est pas moi. Je vais mal à cause de ça, à cause de la peur que j'ai engendré contre tout le monde, et surtout contre Kylee."

Noah reporta son regard vers la dite Kylee. En la voyant si paisible, le jeune homme poussa un soupir de bien-être en posant sa main sur la fenêtre. Il la regardait avec douceur, alors qu'un petit sourire flottait sur ses lèvres.

"Mais en même temps... elle m'a fait confiance tout à l'heure, quand j'ai posé ma main sur sa joue... l'espoir est là... infime. Elle est tellement belle, sereine..."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel
♦ The loyalty is the most precious thing ♦

♦ The loyalty is the most precious thing ♦

Date d'inscription : 28/12/2010
Messages : 497

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Kylee's Bedroom Lun 1 Juin - 21:19

"Elle faisait un cauchemar, je ne pouvais pas la laisser comme ça. Quand elle s'est réveillée, elle était apeurée de me voir, mais lorsque j'ai posé ma main sur sa joue, elle s'est calmée.On s'est regardé droit dans les yeux mais, quand j'ai touché son bandage à la tête, tout m'est revenu et... je pense que... qu'elle... moi... il vaut mieux que je la laisse, non ?"

Bien son ami était visiblement très confus, quoi de plus normal ? Mais ce qu'il venait de comprendre à travers ses dires c'est qu'il n'avait pas cette peur d'aller à son encontre... Car c'est de ce que Castiel avait peur. Qu'il est la crainte de son regard, de ses paroles à cause des gestes que cet entité avait eu à son insu. L'Enokien ne saurait jamais ce que cela faisait, étant célibataire et n'ayant jamais eu à torturer un être cher... Oh.. il avait eu ses "bad moments", mais cela n'avait été que sur des ennemis ou sur des wraiths et il ne regrettait pas d'avoir provoquer souffrance et mort sur ces êtres ignobles. C'est d'ailleurs cette double ambiguité qui faisait que Castiel était généralement respecté, on savait qu'il pouvait être le plus doux des agneaux, mais il savait également être le pire des tyrans quand cela le nécessité.. Cet ambivalence, ce côté mystérieux.. voilà ce qui caractérisait Castiel.. et son sex appeal selon ces dames. En poussant un soupir, il secoua la tête, incitant Noah à le suivre. Une fois devant la chambre de Kylee, le pégasien se lança dans un long monologue tentant de rassurer Noah, de lui montrer le chemin tout en le laissant faire ses propres choix.. ce, comme un guide spirituel. Ce qu'il était pour ses amis proches.

"Tu t'excuses pour une broutille pareille ? Castiel... c'est plutôt à moi de me faire pardonner. Ce que tu m'as fait, ce n'est rien comparé à ce que j'ai... à ce que Almaric a fait à Kylee. Non c'est moi qui m'excuse... il t'a quand même agressé et. Enfin j'espère que ça n’entachera pas notre amitié, et que tout redeviendra comme avant. Le plus possible car je sais que rien ne s'oublie."

Le jeune homme l'écouta, sans cesser d'observer Kylee, le regard emplie de peine voilé d'une pointe de tristesse. Toutefois il tiqua quand il mentionna.. ce moment... peu agréable qu'il avait subi à cause d'Almaric... Dans son cerveau tout était clair, même si ça avait été sous l'enveloppe de Noah, cela n'avait pas été fait sous sa volonté. Castiel eut le regard perturbé et poussa un soupir, puis lentement, il se tourna vers son ami avec un air quelque peu penaud.


"Je souhaitais tout de même m'excuser.. quand à ce moment dont tu fais référence... je.. comment te dire" lança-t-il en baissant le regard au sol, comme s'il cherchait ses mots. "Disons que j'ai l'habitude de me faire embrasser à mon insu... toi, Aurélia, ta cousine.. (petit rire qui ne lui ressemblait pas, mais qui faisait du bien à entendre).. Je suis très ouvert d'esprit... mais je préfère de loin les baisers d'une femme." lança-t-il d'un sourire (comme dans la sign de droite).

Puis la conversation dériva sur Jenny et ce fut au tour de Noah de lui rendre la monnaie de sa pièce en le rassurant sur le fait qu'elle ne dirait rien. Il eut un faible sourire avant de s'humecter les lèvres.

"Jenny fait partie de ces femmes qui marquent la vie d'un homme. Elle pétille de vie et je ne connais personne de plus maternelle qu'elle.. et.. cela me fait plaisir si elle me considère de la sorte.. car je la considère de la même manière. J'avoue avoir hâte de voir l'enfant qu'elle porte... Ezekiel me manque.. Je l'ai revu il y a peu. Il a énormément grandit et reconnaît encore cette berceuse en Enokien que je lui chantonnais... C'est étrange... Mais j'aime l'idée que plus tard il utilisera ma langue natale.."

A travers l'amour qu'il portait dans ses paroles, on pouvait sentir qu'il ferait plus qu'un excellent père... un vrai papa poule. Mais être père n'était pas encore à l'ordre du jour. Par la suite il évoqua sa crainte de voir son ami terminait en dépression, mais Noah le stoppa bien vite en s'énervant quelque peu avant de s'excuser.

Je vais mal à cause de ça, à cause de la peur que j'ai engendré contre tout le monde, et surtout contre Kylee.Mais en même temps... elle m'a fait confiance tout à l'heure, quand j'ai posé ma main sur sa joue... l'espoir est là... infime. Elle est tellement belle, sereine..."

Il eut un sourire, attendrit par les gestes de Noah. Doucement il s'approcha et posa une main sur son épaule avant de le contourner. Il tapota légèrement dessus et mis sa main dans sa poche arrière de pantalon.

"Aussi magnifique qu'une lune dans un ciel sombre..."

Il eut un petit sourire envers Noah... c'était la première fois qu'il parlait de Kylee ainsi, mais il espérait que Noah comprenne, toutefois il préféra expliciter.

"Je la considère comme l'une de mes protégées. Tu ne sauras jamais ce que j'ai pu voir en elle quand j'ai du m'immiscer dans son esprit.. mais crois moi... Malgré ses démons.. son caractère...sa vivacité..., il se cache une grande faiblesse... mais cette faiblesse n'a d'égal que la force qu'elle tire dans l'amour pur que tu peux lui offrir... Alors... fais les bons choix.. et tu sais que je serais là si jamais elle a besoin... toujours.. tout comme toi.."

Il inspira profondément avant de pousser un autre soupir, puis il s'éloigna doucement de Noah qui était toujours figé dans sa contemplation... jusqu'à quitter l'infirmerie.

(HJ: ça fera 5$ le guide spirituel lol)

..................................................


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3521

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Kylee's Bedroom Mar 2 Juin - 17:59

Citation :
"Je souhaitais tout de même m'excuser.. quand à ce moment dont tu fais référence... je.. comment te dire" lança-t-il en baissant le regard au sol, comme s'il cherchait ses mots. "Disons que j'ai l'habitude de me faire embrasser à mon insu... toi, Aurélia, ta cousine.. (petit rire qui ne lui ressemblait pas, mais qui faisait du bien à entendre).. Je suis très ouvert d'esprit... mais je préfère de loin les baisers d'une femme."

L'évocation de sa cousine, mais surtout d'Aurélia, fit rire Noah. Un tout petit rire, très discret mais, il était bien là. Ah Aurélia... elle n'y avait pas été par quatre chemins avec Castiel, et savait ce qu'elle voulait, si bien qu'elle avait réussi, du moins pour quelques minutes, à se retrouver dans le lit de l'Enokien.

"D'après ce qu'on m'a dit, aux dernières nouvelles Aurélia va bien. Elle aurait même trouver l'homme de sa vie." Grimace.
"Mais j'ai des doutes... elle voyait aussi le grand amour à travers toi..." S'humecte les lèvres en regardant ailleurs. "En tout cas... je suis désolé encore une fois, mais je te remercie d'être toujours là, mon ami."

Par la suite, il y avait le sujet Jenny, que Noah avait faillit tuer à deux reprises, possédé à chaque fois par une entité malveillante. A force, il allait se retrouver avec un abonnement mensuel pour possession illégale de corps ! En se coupant de ses pensées horribles, le médecin rassura son ami sur le fait que la scientifique ne dirait rien sur le petit secret... pas si petit que ça d'ailleurs. Mais ses paroles étaient véridiques, tout comme le fait que oui, Jenny considérait Castiel comme un membre de sa famille ; si bien que, lorsqu'il était venu secourir Kylee, Mme Sheppard était venue avec lui, au risque d'être blessée.

Citation :
"Jenny fait partie de ces femmes qui marquent la vie d'un homme. Elle pétille de vie et je ne connais personne de plus maternelle qu'elle.. et.. cela me fait plaisir si elle me considère de la sorte.. car je la considère de la même manière. J'avoue avoir hâte de voir l'enfant qu'elle porte... Ezekiel me manque.. Je l'ai revu il y a peu. Il a énormément grandit et reconnaît encore cette berceuse en Enokien que je lui chantonnais... C'est étrange... Mais j'aime l'idée que plus tard il utilisera ma langue natale.."

A l'évocation d'Ezekiel, Noah posa une main bienveillante sur l'avant-bras de Castiel. Bien sûr que ce petit lui manquait ; il ne se passait pas une semaine sans que le médecin n'entende de la bouche de son ami, le nom de ce petit bambin qui oui, grandissait très bien, et en parfaite santé !

"C'est un lien puissant avec Jenny. We're a family Castiel... continue de rendre visite à Ezekiel, je suis certain que cela lui fait du bien de voir celui qui lui a sauvé la vie." Retire sa main du bras de Castiel et pose son regard sur Kylee. "Ce n'est pas à l'ordre du jour, mais lorsque nous déciderons d'avoir un enfant, tu as intérêt à être là..." Regarde à nouveau son ami avec un petit sourire en coin. "Futur parrain..."

Enfin, il espérait que tout s'arrangerait avec Kylee, pour qu'ils puissent, un jour, fonder une petite famille rien qu'à eux... même si Cookie ressemblait plus à un enfant gâté qu'à un chien ! Mais le couple aimait lui faire plaisir, il était tellement... chou avec ses yeux qui réclamaient de la tendresse... Noah se mordit la lèvre en souriant et contempla la doctoresse d'un air bienveillant, emplit d'amour alors que sa main se posait sur la fenêtre, comme s'il pouvait la toucher de là où il était. Il eut un sourire lorsque Castiel la compara à une lune dans un ciel noir...

Citation :
"Je la considère comme l'une de mes protégées. Tu ne sauras jamais ce que j'ai pu voir en elle quand j'ai du m'immiscer dans son esprit.. mais crois moi... Malgré ses démons.. son caractère...sa vivacité..., il se cache une grande faiblesse... mais cette faiblesse n'a d'égal que la force qu'elle tire dans l'amour pur que tu peux lui offrir... Alors... fais les bons choix.. et tu sais que je serais là si jamais elle a besoin... toujours.. tout comme toi.."

Noah regarda la main de Castiel posée sur son épaule, avant de remonter son regard pour le poser dans celui de son ami, avec un sourire.

"Je te remercie, d'être là pour elle, pour moi... sache que nous sommes également là pour toi." Une nouvelle fois, il posa son regard sur Kylee. "Merci pour tout... tu m'as montré la voie, et elle est plus près que je ne le croyais. C'est elle, ma voie... Kylee est mon univers, mon tout. Sois-en sûr, je la rendrai heureuse... si elle veut encore de moi."

Il resta plusieurs minutes, voire plusieurs heures ? A regarder Kylee à travers la fenêtre, où elle dormait paisiblement désormais. En se retournant, il constata qu'il était seul. Silencieusement, il remercia une nouvelle fois Castiel, et entra dans la chambre de sa fiancée.

Noah s'installa sur le confortable fauteuil qui se trouvait près du lit de Kylee. Il se recouvra d'une couverture, et se plaça sur le côté, de façon à contempler la jeune femme qui dormait. Puis, au bout d'un certain temps, le médecin ramena ses genoux contre lui, s'emmitoufla et ferma les yeux. La seule chose qui dépassait de la couverture était son bras. En effet, il avait posé sa main sur celle de Kylee, qu'il serrait doucement alors qu'il continuait de la regarder avec tendresse, même si une pointe de tristesse subsistait dans son regard. La dernière image qu'il vit avant de s'en dormir, fût celle de sa bien aimée qui dormait toujours, mais cette fois, avec un petit sourire sur les lèvres.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1095
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Kylee's Bedroom Mar 2 Juin - 19:39


https://www.youtube.com/watch?v=tW_FkaXeSwc

En se réveillant en sursaut, elle ne s'était pas attendu à surprendre Noah proche d'elle. Même si elle ne l'avait pas reconnu de ses yeux, elle l'avait fait de par sa voix qu'elle reconnaîtrait entre mille. Toutefois, elle ne s'était pas préparé à "l'affronter" aussi tôt. Oh, elle savait qu'un jour ou l'autre, elle le devrait, mais pas si vite. Elle ne s'en sentait pas la force. En soit la jeune femme avait été cassé psychologiquement, bercé par un état non stabilité sur le plan affectif et moral. Comme elle lui avait dit sur les balcons avant que tout ce drame n'arrive; elle était en train de devenir folle.. et même si maintenant il s'agissait de Noah à 100%. Il fallait qu'elle finisse d'avaler la gellule. Elle avait été tout de même torturé de sa main ! Mais comment le lui dire ? En sachant pertinemment que cela avait été Almaric... mais que les méfaits avaient été causé par sa main ? La doctoresse ne pouvait décemment pas le faire, sans faire souffrir le jeune homme... Elle décida donc de s'enfermer dans un mutisme. Elle paniqua lorsque la main de ce dernier se posa sur sa joue et fut soulagée lorsqu'il s'excusa avant de partir en quatrième vitesse. Ses paroles l'avaient touché, bien que brève.. mais pour l'heure les médicaments faisaient leur effet et la belle ne tarda pas à s'endormir à nouveau.

Les jours suivants furent assez difficile pour Kylee... son état physique s'améliorer, ses blessures guérissaient mais son état psychologique était semblable à une ville dévastée. Ajouté à cela le fait qu'elle s'inquiétait pour son manque qui naissait au fur et à mesure que la morphine diminuait. Alors qu'elle ne parlait à personne ou très peu, elle avait demandé à voir Castiel pour qu'il puisse lui apporter une infime dose.. Son regard sombre et son air déterminé en avait dit long. Pour lui, c'était le bon moment pour arrêter définitivement, mais cela lui faisait encore bien trop peur... au point où elle avait fait une crise d'angoisse. Castiel avait donc dû "réapprovisonné" la jeune femme sous ses recommandations. Un médicament de la pharmacie qui avait plus ou moins les mêmes propriétés que l'amphétamine sans mettre en danger son corps qui récupérait peu à peu. Malheureusement c'était sans compté sur Castiel qui lui avait fait à l'envers en jouant sur leffet placébo.. il ne lui avait donné qu'au final un vulgaire doliprane ! Petit... Elle avait dû prendre sur elle et sur ses forces restantes pour faire passer ces quelques fines crises de manque. Ce qui avait affaibli davantage son corps.

Cernée, le regard terne, son visage s'était affaissé, creusant ses joues légèrement. Les séjours à l'hôpital n'était point reposant, et son intégrité en prenait un coup.. être lavée, branchée de toute part.. elle n'aimait pas ça. Elle passait alors le plus clair de son temps à dormir et à se sentir mélancolique.. sa tristesse allant jusqu'aux larmes, souvent la nuit, quand personne ne le voyait. Même si elle était entouré et ce même de Noah, qui franchissait plus facilement la porte de sa chambre, elle se sentait seule... La jeune femme était resté bloquée psychologiquement dans ces laboratoires anciens... là où elle avait sentit: solitude, froid, peur.. Et chaque vision de Noah la ramenait à ce moment.. même s'il ne le souhaitait pas... Bien sûr il ne le savait pas, car elle ne lui en disait rien... ne demandant que les nouvelles générales, à savoir les histoires de la cité, le travail, Cookie.. et comment il se sentait. Bien que ce dernier sujet était rare, elle lui demandait tout de même par politesse et aussi parce qu'au fond d'elle.. même si elle avait dû mal à le comprendre, elle avait besoin de lui. Voir son visage lui faisait mal, elle avait encore certaine peur, notamment quand il faisait des gestes trop brusque.. Ô il s'excusait de suite et le réitérait plus doucement, mais Kylee n'était pas encore tout à fait à l'aise.

Une semaine et demi plus tard, son bandeau avait été retiré. Il y avait un trou dans ses cheveux mais son collègue avait bien fait les choses pour qu'elle puisse mettre ses cheveux d'une certaine façon ainsi qu'on ne puisse pas voir que son cerveau avait été ouvert en deux. Mccall lui avait passé des tests de visions et les résultats avaient été probant.. Il n'y avait plus qu'un fin voile qui partirait en même temps que l'hématome se résorberait. Les marques de brûlures sur l'ensemble de son corps partaient, seul les séquelles sur son ventre persisteraient car profonde. Plusieurs fois elle avait demandé à Noah de partir pendant que l'infirmière lui faisait les soins.. jusqu'à cette fois où elle avait littéralement pété un câble:


+ Flashback +

Le rythme cardiaque de Kylee était rapide, son regard brillant d'une lueur de rage... Noah essayait de l'apaiser, mais tout ce qu'elle voulait c'est qu'il déguerpisse au plus vite.. Il avait tenté d'approcher une main sur son ventre, mais c'était juste inconcevable.. trop de mauvais souvenir, trop de douleur.. La jeune femme était littéralement en train de fixer dessus, ce qui serait un cap de plus à franchir pour plus tard. L'infirmière qui était là, avait ses compresses et son produit dans chacune des mains et observaient la scène, muette.

"Je veux que tu t'en ailles.... je veux que tu t'en ailles.... VAS-T-EN TOUT DE SUITE !" cria-t-elle.

"NE ME TOUCHE PAS !! DEGAGE ....."

Kylee était rageuse, mais l'on pouvait avoir qu'elle tentait de se contrôler car au final, elle était plus sur la défensive qu'autre chose... Pour le coup, c'était elle qui ressemblait à un petit chaton apeurée et sauvage. Trop d'infos se bousculaient dans sa tête... au final et comme bien souvent depuis qu'elle était dans cette chambre, ses yeux se mirent à rougir et un sanglot étouffé se bloqua dans sa gorge, pour garder le peu de dignité qu'il lui restait.

"Ne me touche pas.... jamais.. pas là.." dit-elle en ravalant sa salive avant d'inspirer tout en tremblant.

"Dr Masen, je vais vous demander de quitter les lieux s'il vous plaît"

+ FlashBack +

Oui ce n'était pas facile tout les jours, les contacts étaient limité, par moment elle refusait sa présence, mais ce dernier ne respectait pas toujours son souhait... Alors qu'elle croyait qu'il finirait par abandonné, le connaissant trop bien. Elle fut plusieurs fois surprise de le voir si insistant.. restant dans sa chambre à lire un bouquin, à l'observer, ce qui avait le don de la mettre hors d'elle... mais toujours... par la suite... sa présence finissait par l'apaiser... et elle s'excusait.. Son psychologue lui avait dit qu'elle devait se libérer de son poids, à savoir parler de ce qu'il s'était passé, mais cela lui semblait irréalisable.. par respect pour lui.. Alors elle préférait se laisser ronger sans forcément trop le montrer... même si elle le savait cela ne marcherait pas indéfiniment connaissant le médecin.

Ce jour là, elle était assise sur son fauteuil roulant.. son nouvel meilleur ami qui lui permettait de se déplacer. Kylee s'était posée dans un coin de l'infirmerie peu fréquentait où une énorme baie vitrée donnait sur l'océan.. Voir ce paysage lui faisait du bien, ne l'ayant que très peu vu au cours de ces deux dernières semaines.. Après un petit soupir d'extase, elle se replongea dans un livre qui faisait fureur aux états unies en ce moment: Cinquantes Nuances de Grey... et elle comprenait pourquoi.. Bien que son intérêt se portait sur la personnalité de Christian.. qui était vraisemblable à la sienne.. un personnage qui avait souffert dans le passé et qui cachait de nombreux secret. Plongée dans sa lecture, elle ne fit pas attention à la personne qui arriva derrière.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3521

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Kylee's Bedroom Mar 2 Juin - 20:30

Plus les jours passaient, plus Noah voyait l'état physique de Kylee s'améliorer, ce qui était, en soit, une excellente nouvelle qui lui redonnait du baume au cœur ! Cependant, il y avait toujours un revers de la médaille... évidemment, son état psychologique jouait parfaitement au yoyo mais, le plus souvent, ce n'était pas au beau fixe. Lorsqu'il s'était réveillé, le lendemain où il était resté près d'elle, après sa conversation avec Castiel, Noah avait entendu les bip de détresse, signe que la respiration de Kylee allait extrêmement vite et pour cause, elle le regardait avec une frayeur non dissimulée. Alors, le médecin s'était relevé tout doucement en levant les mains. Puis, il lui avait parlé d'une voix calme tout en reculant ; il lui disait qu'il n'allait pas lui faire de mal, et qu'il partait... non sans s'être excusé et lui avoir tout de même dit qu'il l'aimait. A la sortie de l'infirmerie, Noah s'était adossé contre un mur en fermant les yeux. Il inspira profondément, et expira plusieurs fois. Oui, il réussirait à se contrôler, pour leur couple si, tout du moins, elle voulait encore de lui.

A plusieurs reprises, et même si Kylee ne le voulait pas, Noah restait près d'elle. Il tentait de lui parler parfois. D'autres fois, il ne disait rien et, lorsqu'elle s'excusait de vouloir le faire partir, il la rassurait en lui disant qu'il comprenait parfaitement ses réactions mais jamais, Ô grand jamais, il ne lui avait dit que si elle ne voulait plus de lui, il partirait. Peut-être que ce jour viendrait et là, il saurait à quoi s'en tenir mais, au fond de lui, il avait peur... peur qu'elle lui dise que oui, elle ne voulait plus de lui mais surtout, il était effrayé à l'idée de lui dire qu'il partirait si elle ne voulait plus de sa présence, car cela pouvait être destructeur pour elle...

En un sens, le "couple" vivait au jour le jour. Mais Noah avait été marqué par la crise d'angoisse que Kylee avait eu, lorsqu'il avait voulu l'aider pour ses pansements. Lui dire de partir, de dégager, lui brisait le cœur et, à la fin, il céda et s'en alla... directement vers les quartiers de Castiel, où il lui expliqua la situation.


[Flashback]

Noah était arrivé en tremblant et, assis sur une chaise dans les quartiers de Castiel, une bière à la main, à moitié vide, il continuait de trembler en continuant ses explications.

"Je me suis montré... fort. J'ai fait comme tu m'as dit, je suis resté près d'elle, même dans les moments où elle ne le voulait pas et, au final, elle s'excusait à chaque fois d'avoir une telle réaction avec moi."

"Je suis certain qu'elle ne pensait pas ce qu'elle disait. Il lui faut du temps Noah, elle ne va pas guérir d'un claquement de doigt là-dedans."

Castiel tapota sa tête avec un doigt, tout en fixant son ami d'un air compatissant. Puis, il posa sa propre bière et se leva. Il vint poser une main sur l'épaule du médecin et la pressa en le regardant avec un petit sourire.

"Tu as fait des progrès et je t'en félicite. Kylee en fait également. Des petits pas mais, parfois je sonde son esprit et, même si elle craint de te voir, d'être seule avec toi... plusieurs fois j'ai décelé de l'espoir, surtout quand tu n'étais pas là." S'humecte les lèvre en se réinstallant sur sa chaise. "L'espoir de te voir passer la porte de sa chambre, juste pour sentir ta présence à ses côtés alors... continue dans cette voie. Elle t'aime."

[Fin du flashback]

Noah avait fait comme Castiel disait, il persévérait et, le jour même, il était allé revoir Kylee qui ne voulait toujours pas de lui. Mais il était resté debout, à l'autre bout de la pièce et, au final, elle s'était calmée.

Les nuits de Noah se calmaient peu à peu, en particulier grâce à ses anti-dépresseurs, qu'il devait reprendre à plus forte dose, qui restait néanmoins raisonnable. Mais parfois, il avait des insomnies et il ne cessait de penser à Kylee. Dans ces moments-là, il broyait du noir et s'imaginait sa vie sans elle, c'est à dire le néant. Il tentait de s'endormir, mais sans succès (comme ma sign à moi aussi ^^).

Durant ces deux semaines, chaque jours, Noah faisait livrer des fleurs à Kylee. Tantôt il les retrouvaient à la poubelle mais, le plus souvent, elles restaient sur la table de nuit de la jeune femme qui, rarement et timidement, le remerciait.

Sachant qu'elle était sortie de l'infirmerie, Noah alla la chercher et il la trouva en train de lire le dernier livre à la mode : 50 nuances de grey. Il soupira en levant les yeux au ciel, avec un petit sourire. Kylee lui en avait parlé une fois et il lui avait offert ce bouquin et, maintenant, elle avait toujours le nez dedans. Il prit une chaise et, doucement, il la posa à côté de Kylee, avec une distance raisonnable. Cette dernière avait sursauté en le voyant s'asseoir à ses côtés. Lui n'avait fait que lui sourire, avant de reporter son regard sur l'océan, qui était calme aujourd'hui. Au final, après un moment d'hésitation, la jeune femme s'était remise à sa lecture.

Le "couple" restait là durant une bonne demie heure, à ne rien dire. Noah en avait profité pour sortir son portable, et jouer à quelques jeux qu'il venait d'installer dernièrement. Un peu plus tard, il l'éteignit et, avec hésitation, il rompit le silence.


"Alors... hum... est-ce que ce Christian Grey est bien ?" Se mord la lèvre en baissant la tête. "Il est mieux que moi ?"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1095
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Kylee's Bedroom Mer 3 Juin - 21:11

Kylee était toujours rivée sur les pages blanches de son bouquin. Bouquiner était une chose qu'elle ne faisait jamais.. C'était plutôt le truc de Noah.. la jeune femme préférait de loin les bons vieux DVD et les séries télévisées à regarder sur son ordinateur.. mais pour le coup, elle avait réellement était prise par l'histoire.. Les deux autres tomes étaient à ses quartiers et encore heureux car elle n'arrivait pas à s'arrêter... même si lire lui demandait plus de temps, car elle n'avait pas l'habitude. Soudain du coin de l'oeil, elle vit une ombre et le bruit d'une chaise se posant contre le sol. Dans un fin sursaut, elle eut un instant de panique en voyant la personne qui se tenait en face d'elle. L'espace d'un instant, elle ferma les yeux pour se flagéler mentalement. Elle en avait marre d'être sur le qui vive, de toujours avoir cette sensation d'adrénaline qui faisait yoyo quand elle l’apercevait. Ca devenait au dessus de ses forces.. comment faire pour se reconstruire en temps que couple si elle n'arrivait pas à passer au dessus... Pour l'heure et encore une fois, elle choisit le silence, alors que Noah souriait faisant abstraction de tout le reste... D'un côté elle l'enviait. Il l'avait peut être torturé, mais ça lui était plus facile de revenir vers elle que l'inverse. Avec un regard perçant, elle l'observa fixement pendant quelques seconds et se concentra à nouveau dans sa lecture. Ce n'est qu'au moment où il sortit son portable pour jouer qu'elle arqua un sourcil et jeta un coup d'oeil furtif sur le jeune homme. Il avait par moment son air hyper concentré où sa machoire était serré et où ses yeux était sombre.. Kylee aimait ce regard, tout comme quand ses sourcils se fronçait ce qui doublé l'intensité de son expression. Plusieurs fois elle l'observa furtivement, mais bien vite elle se replongea dans le livre. Le "couple" était semblable à deux animaux qui tentaient de se comprendre et de s'apprivoiser.. sauf que c'était Noah qui tentait plus de l'amadouer.. Lorsqu'il rompit le silence, la jeune femme ne broncha pas, restant parfaitement immobile sur son fauteuil roulant. Après quelques secondes de snobisme, elle soupira et posa son roman sur sa jambe platré posée à l'horizontal - ce qui lui servait de marque page.

La jeune femme se remit correctement sur son siège et passa une main sur son visage ou seul la cicatrice de ses coupures et quelques "fins" d'hématomes étaient présent.


"Christian est un homme complexe, sombre et secret"

Elle pencha la tête sur le côté tout en le regardant, mais lorsque ce dernier le fixa, elle sentit le besoin de détourner la tête... Même si le couple communiquait davantage, la jeune femme avait toujours du mal à tenir ses prunelles plus de 15 seconde sur le jeune homme.. Ce qui avait crée un fossé... plus de contact physique ou très peu.. plus de contact visuel rapproché.. Cela devenait la catastrophe... mais comment pouvait-on blâmer la jeune femme ? Pour sûr, le fossé devait se remplir à nouveau, mais pour cela il fallait percer l’abcès.

"Il n'est pas mieux que toi... lui aussi fait des erreurs, lui aussi est possédé par ses démons, comme tout le monde je suppose.. mais je ne suis qu'au tome 1... il parait qu'on comprend mieux dans le tome 2."

Elle préféra ne rien ajouté d'autre, car Noah savait très bien qui était ce personnage de fiction.. Juste que Kylee le soupçonnait de vouloir faire une transition de leur histoire sur ce livre, pour ouvrir la parole... Si c'était le cas, elle devait le féliciter car cela était subtile... mais la jeune femme devait être paranoïaque.

"Merci de m'avoir tenu compagnie, mais je suis un peu fatiguée... Il me shoote encore le matin pour que je tienne la journée, résultat j'ai l'impression de me traîner comme un zombie..."

Chose exceptionnelle depuis longtemps, elle eut la force de lui esquisser un sourire, même si ce sourire était plus un sourire d'excuse qu'autre chose. Elle porta ses mains de chaque côté de ses roues et y saisit les poignets, elle tourna sur elle même, mais sa jambe percuta la fleur lantienne vieille de 10010 ans. Elle eut un soupir rageur et continua son geste jusqu'à réussir à être en ligne droite. Elle donna un coup de bras, puis un autre, mais au second sa vitesse prit de l'ampleur.. En relevant la tête, elle vit Noah derrière elle en train de la pousser.

"Hey !.... Le car-jacking est un délit pouvant aller au pénal !" se défendit-elle avec une touche d'humour inconsciente... made in Kylee.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3521

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Kylee's Bedroom Jeu 4 Juin - 20:37

Oui, désormais, Noah s'était habitué aux sursauts de Kyle, ainsi qu'à ses sautes d'humeurs même si, intérieurement, cela le peinait ; mais il la comprenait et gardait ses sentiments pour lui, car il savait qu'au fond, elle s'en voulait de réagir ainsi. Cela se voyait sur les traits de son visage, et à travers ses yeux noisettes qu'elle fermait. Le regard du médecin s'était porté sur l'océan, bien qu'il se sentait fixé par Kylee jusqu'à ce qu'elle reprenne sa lecture. Quant à Noah, il restait là, à regarder la mer, jusqu'à ce qu'il prenne son téléphone pour jouer. Et dans les moments où il était concentré sur son jeu, il ressentait le regard de la doctoresse sur lui.

Mais, au bout d'un moment, Noah s'énerva intérieurement de perdre à son jeu. Ce Candy Crush... Megane, qui le lui avait installé, était bien plus douée que lui pour collecter des bonbons virtuels... et réels dans la cachette du médecin ! Alors, il coupa son téléphone et rompit le silence, en demandant à Kylee si ce Christian Grey était mieux que lui. N'ayant pas de réponse, il pensa directement que cette fois, elle ne voulait pas lui parler. Son regard se voilà de tristesse, avant qu'il ne le relève vers la jeune femme quand enfin, elle lui répondit.


Citation :
"Christian est un homme complexe, sombre et secret"

Durant un instant, Kylee et Noah se regardèrent, jusqu'à ce qu'elle détourne le regard. Aussitôt, les yeux du jeune homme se fermèrent, conscient de ce qui venait de se passer. A travers lui, elle voyait Almaric... il rouvrit les yeux et tenta de prendre un air enjoué.

"Oh ! Ça doit être un sacré gaillard alors ! L'héroïne doit avoir envie de percer ses secrets, de l'aider."

Citation :
"Il n'est pas mieux que toi... lui aussi fait des erreurs, lui aussi est possédé par ses démons, comme tout le monde je suppose.. mais je ne suis qu'au tome 1... il parait qu'on comprend mieux dans le tome 2."

Noah se mordit la lèvre et baissa la tête. En un sens, Kylee disait-elle, par le biais de ce livre, que lui-même avait fait des erreurs ? Il acquiesça et regarda l'océan, calme, alors qu'en lui, c'était la tempête !

"Sans doute mais... ses démons à lui ne doivent pas être violents pour ne pas faire de mal à celle que Christian aime... en tout cas, c'est moins pire que..." Se mord la lèvre inférieure, les flashback revenants, le sang, les cris... "Excuse-moi..."

Noah se tût durant plusieurs minutes ; ses excuses étaient à double sens, pour ce qu'il venait de dire, mais aussi pour ce qu'Almaric avait fait à Kylee lorsqu'il possédait son corps. Chaque jours, il demandait pardon à la jeune femme, il trouvait cela nécessaire pour lui-même. Il n'attendait pas de réponse de Kylee qui, d'ailleurs, le remercia avec un sourire. Il le lui rendit mais le perdit bien vite en voyant celle qu'il aimait partir, s'éloigner de lui, et ne pas arriver à s'en aller comme elle le voulait. Cela lui brisa le cœur... lorsqu'elle commença à partir péniblement, son regard se posa sur le livre qui était tombé par terre, lors de la manœuvre de la jeune femme avec son fauteuil. Il le prit entre ses mains et décida d'aller aider Kylee en poussant son fauteuil. Lorsqu'elle répliqua, il eut un fin et doux rire, puis s'arrêta ; c'était tellement bon de l'entendre lui lancer quelques piques made in Knightley, même si c'était involontaire.

Puis, il se pencha de façon à ce que sa tête soit près de celle de la jeune femme. Il sentit le souffle de cette dernière saccadé, alors qu'il déposa le livre sur ses genoux, en se mordant la lèvre inférieure.


"Tu allais l'oublier..."

Puis, en tournant la tête vers elle, leurs yeux se croisèrent, alors que leurs visages étaient près l'un de l'autre... près à l'embrasser, le souffle de Noah se fit plus lourd. Il voulait tellement... mais il se redressa d'un coup et recommença à pousser le fauteuil, tout en murmurant un petit "désolé", avant que le silence ne revienne. Silence qu'il rompit en sentant le regard des autres sur le "couple", ce qu'il trouva gênant.

"Tu sais... hum... je m'essaye à peindre des portraits et... j'aimerai bien, si tu veux... euh... t'avoir comme... comme modèle quand tu... tu lis... enfin... ce serait bien d'immortaliser ce moment de... de calme..."

Et dans un sens, Noah aimerait que cela aide à les rapprocher. Toujours en balbutiant son idée, il devint rouge comme une tomate, le regard fixé droit devant lui.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1095
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Kylee's Bedroom Sam 6 Juin - 17:04

Le voir s'excuser, d'une voix faible, quasi inaudible... avant qu'il ne dérive le regard vers l'océan... Cela fit du bien à la jeune femme.. C'était égoïste, car lui aussi souffrait de la situation, mais l'entendre lui permettait d'accepter peu à peu le fait qu'Almaric, sous ses traits, l'avait laissé pour morte... Au final la jeune femme voulut partir et y arriva non sans mal... Malheureusement Noah venait de la rattraper en reprenant les rennes de son "traîneau". Alors que Kylee pestait toujours contre Noah pour lui avoir embrayé le pas, elle se raidit néanmoins lorsqu’il se pencha vers elle pour y déposer le livre qu’elle avait fait tomber. La jeune femme avait tellement voulu prendre ses jambes à son cou, qu’elle n’avait pas fait attention.

Citation :
"Tu allais l'oublier..."

Le médecin était maladroit et penaud, ce qui pouvait le rendre touchant... D'autant plus que Kylee pouvait ressentir une pointe de tristesse dans sa voix et son regard lorsque ce dernier l'effleura presque. Néanmoins dans l'esprit de Kylee, ce sentiment de compassion n'égalait en rien la panique qui était en train de l'envahir... A chaque fois qu'il s'approchait de trop, des flash lui parvenait et pas seulement ceux de la torture... Almaric avait prit un malin plaisir à la suivre des fois le soir, la mettant dans un climat d'instabilité avant qu'il ne l'attrape au détour d'un couloir et de faire à son aise pour palier à ses plaisirs... Chacun de ses baisers avaient été brute, sans aucune douceur, juste... mené par ses pulsions, Kylee ne savait même plus ce que douceur voulait dire... et elle n'arrivait pas à passer au delà.. un jour elle devrait passer au dessus de ses démons, s'y confronter, mais ce n'est pas elle qui ferait le premier pas... C'est alors que Noah lui proposa si elle voulait poser pour lui. En tant normal, il préférait peindre des paysages... moui pourquoi pas.

https://www.youtube.com/watch?v=Ga-u8IFaipw&list=PLEbxvjklr6jLLKPGZdAA76unAXPZlTPEK&index=8

"D'accord.. de toute façon ça ne changera rien à mes habitudes.."

Cette phrase était à double sens ? Cela restait de l'appréciation du lecteur.. En lui donnant cet accord, elle ne l'avait même pas regardé, mais lui avait donné rendez-vous le soir même pour son esquisse. Ce soir là, la jeune femme avait mit un pull marinière et avait demande à mettre une jupe. Cela changeait de la chemise d'hôpital ou du vieux t-shirt délavé avec sa plaid pour couvrir ses jambes.. car avec son plâtre, cela était impossible de mettre des pantalons. Tout au moins, cela montrait l'effort pour être "jolie". Le traitement du tableau dura presque 2h... 2h où la jeune femme avait relevé parfois son minois pour voir le jeune homme concentrait et s'auto-censurait pour des erreurs qu'il devait certainement commettre. Elle lui avait fait la remarque qu'elle ne devait pas ressembler à une pastèque.

Deux jours plus tard, le travail avec le kiné se passa à merveille et ce dernier l'autorisa à prendre les béquilles pour déambuler, même si le fauteuil restait de mise. Quel bonheur que d'aller ne serait-ce qu'à la salle de bain seule pour se laver et avoir un peu d'intimité. Car être réduit à une incapacité quasi totale, cela allait un temps. Et cela la faisait plus dépérir qu'autre chose.. Ô bien sûre, Kylee avait reprit des couleurs, mais ses joues et ses cernes restaient creusés. Alors qu'elle était à la salle de bain, Kylee inspira grandement avant de se forcer à se regarder dans le miroir.. sa vision la fit rester scotcher sur place. Elle n'avait pour habitude de se voir si... vider.. et terne.. Elle devait à tout prit se retrouver une santé, mais ce mal silencieux et intérieur était toujours là pour la rappeler à l'ordre. Doucement elle posa sa main sur la naissance de sa poitrine et tira sur le t-shirt pour voir les marques de brûlures rosirent pour devenir presque transparente. A ce même moment le flash de son électrocution lui revint devant les yeux, comme si elle était prise d'hallucination... De même quand ses doigts effleurèrent son visage.. les coups, la mâchoire fracturé, le sang giclant de sa bouche.. Jamais elle n'avait eu aussi mal, jamais.. Rien qu'à y repenser, elle sentait une douleur psychosomatique s'installer... Puis, elle termina de s'inspecter en regardant son ventre.. Elle qui aimait cette partie d'elle, la jeune doctoresse la haïssait maintenant.. Almaric l'avait mutilé, scalpé... et même si d'ici plusieurs mois il n'y aurait plus que de fines traces grâces aux crèmes, elle serait marqué. Cela avait déjà été dur quand elle avait été "abîmée" par Garvyn, mais cela l'était d'autant plus que c'était Noah qui l'avait mutilé. Doucement ses yeux se gorgèrent de larmes et elle s'appuya au lavabo.. Il lui fallut 10 minutes avant de sortir de la salle de bain et se remettre de ses émotions. Encore fragile, elle alla s'installer sur son lit et ferma les yeux pour se reposer un peu... Sauf que son sommeil ne fut pas paisible et un cauchemar mettant en scène Almaric la percuta de plein fouet jusqu'à la faire se réveiller en sueur en poussant un cri strident. Mais tout était encore entrecoupé par des flash back.. Elle n'arrivait plus à faire la distinction entre réalité et souvenir... Ne comprenant pas ce qu'il lui arrivait et étant dans un état second, elle se glissa hors du lit, haletante et attrapa ses béquilles direction la sortie.. mais quelle ne fut sa stupeur quand elle vit Noah/Almaric arrivait visiblement essoufflé sous le porche de sa chambre.

"Nonn... non... non..." souffla-t-elle en perdant ses moyens.. Ses yeux étaient brillant, sa position faible, mais elle se cramponnait à ses béquilles.. Alors que son pire cauchemar s'avancer vers elle, elle paniqua littéralement et ses yeux parlaient pour elle.

"M'approche pas !.......non... recule !!!....... m'approche plus... j'veux pas souffrir..encore..."

Mais il continuait d'avancer... Serrant les dents Kylee fit appel à l'ensemble du reste de ses forces et leva ses béquilles d'un côté, avant de les balancer violemment sur la tête d'Almaric. D'autres visions sanglantes apparurent  et elle recommença sur son dos pour l'allonger au sol. Pour finir et malgré les douleurs qui lançaient dans sa jambe pour avoir poser son pied au sol, elle réussit à sortir de sa chambre. Elle évita plusieurs infirmières et se réfugia à la phamarcie.. Il fallait qu'elle se défende, il allait finir le job.. il était là pour la liquider une bonne fois pour toute. Fébrile, elle posa ses béquilles contre l'étagère et fouilla pour trouver une seringue, elle trouva par la suite un calmant à forte dose et y planta l'aiguille pour mettre le produit dans la seringue. Sa respiration était forte et elle hoqueta de surprise en sentant quelqu'un la toucher. Kylee hurla une nouvelle fois et se retourna vivement, armé de sa seringue. En voyant Almaric, elle eut un sanglot.

"Mais pourquoi tu me lâche pas...... Si t'approches je te jure que tu vas regretter... moi aussi je sais jouer avec des seringues.." le menaçant, de sa main tremblante, alors que son regard se voulait dur, même si elle ressemblait plus à un chiot apeuré et perdu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3521

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Kylee's Bedroom Dim 7 Juin - 20:07

Citation :
"D'accord.. de toute façon ça ne changera rien à mes habitudes.."

Encore trop gêné par la demande qu'il venait de faire, Noah continuait de balbutier, d'argumenter pour que Kylee dise oui à son projet de faire d'elle son portrait principal de sa prochaine toile. Et lorsqu'elle accepta, il s'arrêta net, les mains sur les poignets du fauteuil, la tête baissée ; de là, il ne pouvait voir que le haut de la tête de la jeune femme, et sa chevelure. Il s'attendait à ce qu'elle refuse, alors la voir accepter... en fait il ne s'y était pas préparé. Incrédule, il hocha la tête durant plusieurs secondes, avant de se rendre compte qu'elle ne pouvait pas le voir.

"Oh euh... d... d'accord et bien... on fait comme ça... d'accord."

Puis, il s'était remis à pousser le fauteuil et, plus il avançait, plus il se rendit compte que Kylee lui avait dit oui et là, peu à peu, un énorme sourire vint s'installer sur son visage qui ne le quittait pas. Pas même lorsqu'il la laissa dans sa chambre d'infirmerie pour qu'elle puisse se préparer.

De son côté, Noah avait pris son nécessaire de peinture. En arrivant, il ne pu s'empêcher de complimenter la doctoresse sur sa tenue, avec douceur et recul pour ne pas la brusquer, mais même ces précautions n'avaient pas réussis à calmer la jeune femme qui s'était raidie à ce compliment, même si elle avait balbutié un petit "merci" à peine audible. Lorsqu'il eut installé son chevalet et sa toile, il commença à peindre, alors que Kylee se mettait à lire. Le médecin avait débuté par des esquisses et, au fur et à mesure, le pinceau prenait possession de sa main, son esprit étant guidé uniquement par ce qu'il était en train de faire. Plusieurs fois, il ne relevait que les yeux pour observer Kylee, et il étouffa des jurons lorsqu'il n'arrivait pas à la représenter telle qu'elle était, à savoir parfaite à ses yeux. Lorsqu'elle lui fit remarquer qu'elle ne devait pas ressembler à une pastèque, il eut un fin rire en secouant la tête, tout en la regardant.


"Kylee. Pour moi tu ressembles à une princesse qui mérite d'être aimée, chouchoutée et protégée... et même bien plus encore. Laisse la pastèque pour celles qui ne t'arrivent pas à la cheville."

Pour une fois, il ne pensa pas qu'il n'avait pas pu la protéger d'Almaric. Il était sincère, vrai, dans ses paroles, et il espérait que Kylee le remarquerait. En tout cas, cela avait eu le mérite de la surprendre !

Deux jours plus tard, et après que Noah soit encore resté une bonne heure à contempler le portrait de Kylee en train de lire, il se décida à aller lui rendre visite dans sa chambre d'infirmerie, pour voir si elle dormait bien car, plusieurs fois, Castiel l'avait informé qu'elle faisait des cauchemars. Le médecin lui avait alors demandé s'il pouvait faire quelque chose, mais l'Enokien avait simplement répondu que ces cauchemars étaient nécessaires pour la guérison de la doctoresse. Le médecin n'approuvait pas d'ailleurs... Il revint à la réalité lorsqu'il entendit un cri provenant de la chambre de Kylee, et nul doute que c'était elle qui avait émit ce bruit ! Il couru jusqu'à sa chambre, en panique totale et, en arrivant, il s'arrêta, ne voulant pas la brusquer.


"Kylee ?"

Citation :
"M'approche pas !.......non... recule !!!....... m'approche plus... j'veux pas souffrir..encore..."

Ces mots blessèrent Noah, mais il s'en fichait, rien n'était plus important que Kylee. Il s'avança prudemment en levant les mains, tout en continuant de la fixer du regard, plongeant ses yeux dans les siens en espérant lui faire comprendre qu'il n'allait pas lui faire de mal.

"Kylee, c'est moi, c'est Noah. Tu as fait un cauchemar d'accord ? Il est mort, il ne te fera plus souffrir..."

Mais en voyant le regard hagard de Kylee, il su qu'elle ne le croyait pas. Elle était dans une sorte de transe, comme le jour où il avait été fortement malade, et qu'il avait vu Garvyn tuer la jeune femme. Un instant, il ferma les yeux, chose qu'il n'aurait pas du faire car sa belle en profita pour le frapper sur la tête. Le médecin eut un cri de douleur en posant ses mains sur le crâne ; elle n'y allait pas de main morte en tout cas. Puis il tomba à terre à cause d'autres coups et ne pu se relever pour la rattraper.

Il se remit péniblement sur ses jambes, aidé d'infirmières qui lui demandaient comment il allait. Les habitants de la Cité ayant enfin compris qu'il n'avait rien fait, désormais Noah était redevenu un citoyen comme un autre. Il les rassura mais des coups de béquille, ça faisait mal. En tâtant sa tête, il sentit le début d'une bosse se profiler à l'horizon, et nul doute qu'il aurait des marques dans son dos.

Mais peu importait, il décida de retrouver Kylee, elle ne devait pas rester seule dans cet état. Castiel avait raison, s'il la laissait, elle utiliserait son côté auto-destructeur et finirait mal. Il réfléchissait en arpentant les coins de l'infirmerie, elle n'avait pas pu aller bien loin ; ce fût à ce moment là que le médecin lui avoir l'avoir vue dans la pharmacie. En le remerciant, il fonça droit vers cette pièce, complètement paniqué et en sueur. Il ne savait vraiment pas ce qu'il allait pouvoir lui dire. En la voyant farfouiller dans plusieurs médicaments, l'effroi s'empara de lui. Elle cherchait peut-être à... non non non ! Noah posa une main sur l'épaule de Kylee qui sursauta en hurlant, ce qui le fit reculer.


"Kylee non, ne fait pas ça ! Tu peux t'en sortir !"

Citation :
"Mais pourquoi tu me lâche pas...... Si t'approches je te jure que tu vas regretter... moi aussi je sais jouer avec des seringues.."

Le soulagement s'empara du médecin ; ainsi donc, elle ne voulait pas se suicider, mais se protéger de lui... tout du moins, d'Almaric, qu'elle voyait à travers lui. A nouveau, il s'approcha d'un pas en levant les mains vers elle, la tête basse mais il la regardait toujours.

"Kylee, rappelle-toi... Castiel et Jenny... ils ont tué Almaric. Ils t'ont dit que mes examens ont montré qu'il ne restait rien de lui. Almaric est mort, il ne te fera plus de mal. Kylee c'est moi, c'est Noah."

Il montra du doigt la bague de fiançailles que Kylee portait encore. D'ailleurs, ses yeux brillaient d'émotion en voyant ça, alors qu'il avait un petit sourire doux.

"C'est le Noah qui t'a fait cette demande sous la neige à New-York, celui qui t'a déclaré sa flamme sur la plage, par une belle nuit étoilée. Kylee..." S'approche pour être face à elle, complètement apeurée de le voir si près. "Je ferai tout et n'importe quoi, pour te prouver que c'est bien moi, même à... à mourir s'il le faut."

Noah approcha sa main pour retirer la seringue de la main de Kylee, qui avait l'air de se calmer, bien que suspicieuse mais, par ce geste, elle prit peur et hurla en plantant l'aiguille dans l'avant bras de Noah, avant d'appuyer pour lui injecter le produit. Le médecin se recula et tomba à terre alors qu'un autre médecin arriva au seuil de la porte, mais Noah l'empêcha d'avancer, car Kylee était recroquevillée un peu plus loin, mais assez près de lui.

"Oh bon sang..." Le médecin avait attrapé la fiole et pâli en voyant ce qu'il y avait d'écrit dessus. Il regarda Noah, paniqué. "Hépatite B... on s'en sert sur les souris pour trouver un moyen encore plus efficace pour éradiquer cette maladie qui fait toujours autant de mort mais... je suis désolé. Nous allons devoir vous vacciner immédiatement !"

Noah, qui commençait à se sentir bizarre, acquiesça. Il savait très bien qu'il y avait 95% de chances pour qu'il guérisse, mais il restait toujours ces 5% et, s'il n'avait pas de chance... bref. Il aurait un traitement oral à prendre pour supprimer cette hépatite B, mais si ce n'est pas le cas, il aurait un traitement à vie.

Les symptômes arrivaient. Nausées, maux de tête et douleur du côté droit de l'abdomen. Avec un peu de chance il pourrait avoir des troubles du sommeils, une perte de poids et d'appétit, et peut-être une nouvelle plongée en dépression. Telle était l'hépatite B mais il s'en fichait. En entendant Kylee sangloter, il se força à la regarder, car la fatigue lui tombait dessus également. Il remarqua qu'elle voulait... s'excuser ? Noah ne se releva pas, mais il arriva néanmoins à se glisser à terre, pour au moins attraper la main de la jeune femme qu'il serra en lui souriant. Puis il déposa un baiser dans le creux de sa main.


"Tu vois ? Quand je te disais que j'étais prêt à mourir, ou presque, pour te prouver que c'est bien moi... ne t'inquiète pas, je vais guérir. Nous allons guérir, ensemble... une épaule fragile et solide à la fois, tu te rappelles ?"

Pris d'une quinte de toux, Noah détourna la tête et commença même à cracher du sang. Il était pâle et en sueur, prêt à vomir mais il se retint. Puis, quand cela fût fini, il posa sa tête contre le mur et ferma les yeux.

"On... ne le laissera pas gagner. On va se battre et... recommencer à zéro si... tu le veux bien. Sinon..." Ouvre les yeux et la regarde. "J'ai pensé te laisser de l'espace... en repartant quelques temps sur Terre. Et si vraiment tu ne veux plus me voir, je comprendrai."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1095
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Kylee's Bedroom Lun 8 Juin - 22:55

Kylee était toujours sur le qui-vive, prêt à asséner le coup de seringue d'un produit qu'elle avait pris au hasard. Ce dernier ne cessa toutefois d'avancer avec prudence, les bras levés. Bon dieu, son coeur était en train de faire des bons de 50cm dans sa poitrine. Elle avait l'impression d'être un animal acculait dans ses derniers retranchements.

Citation :
"Kylee, rappelle-toi... Castiel et Jenny... ils ont tué Almaric. Ils t'ont dit que mes examens ont montré qu'il ne restait rien de lui. Almaric est mort, il ne te fera plus de mal. Kylee c'est moi, c'est Noah."

Le pouce de la jeune femme triturait fébrilement le poussoir de la seringue quand il lui montra sa bague de fiançailles. Au final son regard fou passa sur sa main et elle continua de la fixer quand il lui expliqua comment et dans quel contexte il lui avait offert. Doucement ses gardes baissèrent. Toutefois quand elle vit Noah se rapprocher, elle se colla contre l'étagère en secouant la tête négativement.

Citation :
"Je ferai tout et n'importe quoi, pour te prouver que c'est bien moi, même à... à mourir s'il le faut."

"Foutaise.. ou tu n'es qu'un sombre idiot..."

La Kylee égoïste et sans doute un peu en manque venait de parler... c'est qu'une partie d'elle le penser. Mourir pour un amour, c'était un peu trop à la Roméo pour la jeune doctoresse. Même si cela dépendait du contexte... En vivant sur Pégase, les gens de l'expédition avait vite troquer cette mentalité de conservation pour le bien des autres. Ils étaient une unité, ce qui était plus fort que l'individualisme. Au final, alors qu'il était près à la stopper, elle lui planta l'aiguille et par réflexe lui injecta le produit. A partir de ce moment, ce moment où il tomba en arrière, la jeune femme entrevit pour la première fois depuis sa transe le vrai "Noah"... Surtout quand.. malgré l'injection il stoppa un autre médecin qui était entré. Seul le véritable Noah savait comment réagir face à ses crises et lui seul connaissait son besoin d'être seule pour pouvoir évacuer le "trop plein".. Au final, elle lâcha la seringue et se courba, une main sur son ventre... Les efforts avaient réveillés de vieilles douleur à son abdomen. Au final, elle se laissa doucement glisser sur le sol, jusqu'à ramper contre un mur, laissant une distance avec le jeune homme qui avait l'air de ne pas aller bien. Et pour cause, quand elle entendit le mot "hépatite", elle sût qu'elle avait fait une connerie. A bout de force psychologique, elle céda et ses yeux se remplirent de larmes.. Quand il rampa jusqu'à elle, elle ne bougea pas, elle détourna que légèrement le regard avant de se fixer sur lui qui lui déposer un baiser dans le creux de sa main.

Citation :
"On... ne le laissera pas gagner. On va se battre et... recommencer à zéro si... tu le veux bien. Sinon..." Ouvre les yeux et la regarde. "J'ai pensé te laisser de l'espace... en repartant quelques temps sur Terre. Et si vraiment tu ne veux plus me voir, je comprendrai."

Une épaule solide et fragile à la fois.. oui... il n'y avait bien que lui pour dire ça, c'était leur petit "truc", rien qu'à eux..

"Oh... mon.... dieu...." lança-t-elle en sanglotant. Elle balbutia quelque "je" avant d'être coupé par une autre quinte de toux de la part de Noah, celui-ci avait les lèvres plus rouge cette fois-ci.. comment ces symptômes pouvaient-ils apparaître si vite. Se rendant compte de sa faute, elle se mordit sa lèvre et secoua la tête.

"Je.. suis.... je suis.. désolé" s'excusa-t-elle en reniflant avant de timidement se pencher vers lui. Posant sa tête contre son épaule pour y affaisser tout son poids. Sa main s'agrippa à son pull (noah) et elle renifla encore une fois. Elle ne pouvait pas faire mieux avec un plâtre étant limité dans ses gestes... Au final, elle sentit une aiguille dans son bras, planté par l'autre médecin. Trop affecté, elle ne répliqua même pas, mais bien vite sa tête se mit à tourner et quand elle la redressa vers Noah, ce dernier la regardait d'un regard emplie de compassion, de tristesse avec une once d'excuse. Au final, Kylee roula des yeux et sa tête tomba lourdement contre l'épaule du jeune homme.

_____

Ce cher Médecin avait mit la dose niveau calmant, ça, la fatigue s'accumulant et l'émotion, la jeune femme dormit jusqu'au lendemain matin 10h... un bon somme de presque 17h. Quand elle ouvrit les yeux qu'elle ne fut sa surprise en découvrant son co locataire... Ce dernier était en train de jouer avec une tablette.

"Espèce de.... vicelard.."

Sur ces mots la jeune femme repartit dans les bras de Morphée pour se réveiller une heure plus tard. Elle dût s'habituer très vite à sa présence, car de toute façon, il l'avait commandité. Cela n'empêcha pas de garder sa pudeur regagné par les récents événements et un rideau avait été tiré pour ses soins. Elle avait même demandé à ce qu'on laisse le rideau fermé.. Cela lui avait permis de refaire le point de façon silencieuse, triturant ses doigts. Son exploit d'hier avait été du grand n'importe quoi.. Elle ne savait pas si cela avait été le manque ou juste une crise de délirium, mais elle avait failli faire passer Noah de l'autre côté... quelle idiote !! Au moins cela avait un déclic.. même si c'était dur encore, elle ne pouvait pas se passer de lui. Rester aussi proche depuis le début avait été une bonne idée... Alors même si elle avait encore le coeur lourd, il fallait qu'elle essaye d'avancer ! C'est donc ainsi qu'elle tira la couverture pour attraper ses béquilles. Sa robe "sexy" d'hopital glissa le long de son corps (et de ses fesses) et doucement, elle s'avança jusqu'à tirer le rideau. Elle resta un moment à fixer le médecin qui avait l'air d'aller bien.. Quand son regard croisa le sien, elle se sentit mise à nu, comme dévisager... Doucement Kylee se sentit mal à l'aise et même si elle avait envie de faire marche arrière, elle s'avança jusqu'à se poser poster devant lui. S'appuyant de ses béquilles, elle eut un maigre sourire.

"Comment tu,.. tu vas ?"
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Kylee's Bedroom

Revenir en haut Aller en bas
Kylee's Bedroom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Sujets similaires
-
» The headache of the necktie on my bedroom door ? Barbara Seth Devis
» bedroom hymns

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Médical :: Chambres des patients-
Sauter vers: