AccueilAccueil  WelcomeWelcome  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité

Rejoignez nous sur les réseaux sociaux
Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 Fb_50x10 Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 Tumblr10
Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 Membre18

Partagez

Bureau du Dr Kylee Knightley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin
Chef du Service Traumatologie
An obstinate and caring man

Co-Admin Chef du Service Traumatologie An obstinate and caring man

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 4300
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Bureau du Dr Kylee Knightley Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 EmptyMer 15 Avr - 19:05

Citation :
"Oui "comme toujours", quand tu es trop borné pour m'écouter. Tu peux vraiment dire de moi et de mon fichu caractère mon grand, parce que t'es pas mieux !"

Évidemment et pour éviter à Kylee d’avoir le dernier mot, « comme toujours » justement, Noah aurait réellement voulu répliquer mais la seule chose qui sortit de sa bouche fût un grognement provoqué par la douleur au niveau de la plaie sur son front. Non pas qu’elle était très profonde, mais la jeune femme n’y était pas allée de main morte avec son coton imbibé de désinfectant bien piquant ! Pour toute réponse, il repoussa les mains du médecin quasi personnel de Sylas en faisant voltiger le coton dans les airs, qui roula un peu plus loin à terre alors qu’il lui hurlait de ne pas le faire chier avec ses blessure… même s’il était venu à l’infirmerie pour se faire soigner.

Citation :
"Tu vois, la preuve en direct live.. t'iras voir une de tes petites infirmières alors !"

« And so what ? » Dit-il en relevant vivement la tête vers Kylee, le regard furibond. « En plus d’être faible, tu vas m’insulter en m’accusant d’aller voir ailleurs ? Ton côté jalouse sonne faux pour le coup. »

Noah suivit Kylee des yeux lorsque celle-ci se redressa enfin, le libérant de cette foutue chaise où il avait du s’asseoir un peu plus tôt. A moitié fermé face aux explications de la jeune femme sur le pourquoi du comment elle s’était retrouvé dans la position de soigner obligatoirement Sylas, et agacé de l’entendre dire que ce dernier devait rester en vie pour les besoins des Atlante contre une guerre contre Kolya et les Genii, Noah ne pu s’empêcher de se lever et d’aller et venir dans la pièce, crachant la vérité en plein visage de la jeune femme. Obligé de faire le travail de Carson en plus du sien, obligé de voir Sylas se faire soigner depuis deux longs mois… obligé de voir Kylee le faire tout en lui cachant de multiples informations sur le sujet, et peut-être sur d’autres.

Citation :
"Oh ouiii… T'as raison, c'est ça, le soigner et mon passe temps préféré

Ce fût une phrase ironique de trop. Noah balança un bon coup de pied dans la chaise qui valdingua et s’écrasa littéralement contre le mur à l’opposé de l’endroit où le trentenaire se trouvait. Kylee ne trouva rien d’autre à faire que de se préparer un thé, la belle affaire ! La moutarde lui monta au nez mais surtout, il se sentait vexé d’être comme qui dirait le dindon de la farce dans leur couple ; lui dissimuler des informations alors qu’apparemment bon nombre de personnes étaient au courant, le faisait passer pour un faiblard incapable de gérer une situation et ça, il ne le supportait pas et le faisait bien ressentir à Kylee dans ses paroles et piques depuis le début de leurs disputes. Celle-ci s’était vivement retournée, visiblement sidérée par les paroles de son fiancé mais ce dernier, toujours aveuglé plus par le chagrin que par la haine cette fois, continua sur sa lancée jusqu’à ne plus pouvoir s’arrêter jusqu’au moment où il se sentit à bout de force.

Cette force psychologique se fendillait depuis le moment où il avait du se résigner à ne pas tuer Sylas et se contenter de lui planter le scalpel dans son épaule. Physiquement, ses légères blessures ainsi que sa sous-alimentation de ces dernières semaines n’aidaient pas non plus ; plusieurs fois, Noah avait du se rattraper au bureau de Kylee. Il lança un regard peu amène à la chaise plus loin mais il se refusait à s’y asseoir ; pas question pour elle d’avoir raison cette fois encore !


Citation :
"Non c'est vrai.. il ne devrait pas avoir cet honneur.."

Le regard de Noah se posa sur Kylee cette fois-ci. Il fronça des sourcils en décelant dans les prunelles de la jeune femme de la souffrance mélangée à de la tristesse. En général, le trentenaire l’aurait déjà rassurée mais cette fois-ci, il en était incapable. Pas parce qu’il était faible, mais parce qu’il refusait de faire le premier pas vers elle. Après tout, il ne lui avait rien caché ces derniers mois contrairement à la doctoresse. Il comprenait mieux désormais les moments où elle prenait certaines distances avec lui. Non cette fois, il ne viendrait pas vers elle et secoua la tête par rapport à ce qu’elle venait de dire.

« Alors pourquoi tu le soignes ? Tu sais pertinemment que le SGC aurait pu envoyer un autre neurologue pour faire cette sale besogne. »

Le jeune homme ne supportait plus de ressentir toute cette souffrance qui brisait peu à peu son corps déjà meurtris par les récents événements survenus dans sa vie. Malgré ses étourdissements, il préféra prendre la porte de sortie mais c’était sans compter sur Kylee qui l’en empêcha en lui défendant de sortir. Un rire étouffé de quelques secondes par sa bouche s’échappa alors qu’il avait la tête baissée qu’il secouait de gauche à droite, doublée d’un sourire triste.

« Why ? C’est bien toi qui m’a dit d’aller me faire soigner par une de mes petites infirmières. »

Noah ajouta également qu’il la soulageait d’un fardeau en quittant cette pièce, mais Kylee s’était littéralement positionnée entre lui et la porte de son bureau. Le trentenaire aurait très facilement pu la déloger de là, mais aucun de ses membres de semblaient vouloir réagir, mis à part pour trembler et lui indiquer qu’il était peut-être temps pour lui de se nourrir, bien qu’il n’avait pas très faim. Au bout de ce qui lui paraissait être une éternité, il releva uniquement ses yeux qui refusaient de craquer sous sa volonté pour croiser ceux de Kylee.

« What ? Tu as encore quelque chose à me dire ? Du style « tu n’es qu’un crétin » ? Merci mais je vais m’en passer cette fois. »

C’est alors qu’une nouvelle fois, la colère le gagna jusque dans ses prunelles qui lançaient des éclairs vers Kylee qui venait de se mettre à rire. Noah eu pour réflexe de se reculer d’un pas en la regardant de toute ça hauteur.

« Content que la situation te fasse rire. »

Noah s’apprêtait réellement à sortir, mais alors qu’il posait sa main sur la poignée de porte, il se retourna lentement en l’entendant lui dire qu’elle avait été idiote de penser qu’il avait besoin d’être protégé. Il fit rapidement un pas en arrière mais fût surpris de voir Kylee s’avancer vers lui et l’enlacer étroitement contre elle. Hébété, il ne pensa même pas une seule seconde à enrouler ses bras autour d’elle, ceux-ci restant ballants le long de son corps. Discrètement, il ferma les yeux et se mit à humer le parfum qui émanait des cheveux de la jeune femme qui se mélangeait à celui qu’il lui avait offert, douce odeur de vanille noire qui l’apaisait.

Citation :
"Je suis là.. je n'ai juste pas été en mesure d'écouter ces derniers temps..mais c'est fini. Je ne te cacherais plus rien.. parce que tu.. tu n'es plus le chaton mouillé que j'ai pu connaître.. même si des fois ça me faciliterait la tâche. J'ai voulu t'épargnais des sentiments trop négatifs, je te laissais faire ton deuil.. comme je faisais le mien.. car c'était notre filleul, pas que le tien."

Les paroles de Kylee touchaient Noah plus que ça ne le devrait dans son état colérique par rapport au fait qu’elle soignait Sylas. Mais la douleur de tout à l’heure dans les yeux de la jeune femme avait redoublé d’intensité alors que son discours sur la perte de Jake se répercutaient de plus en plus en lui. Certes, il se sentait extrêmement mal suite à ça, mais Kylee aussi.

« Mon… » Secoue la tête en regardant ailleurs tout en essuyant ses yeux brillants, souriant tristement avant de la regarder à nouveau. « Notre filleul aurait été… tout simplement génial… »

Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 0zmv

Citation :
"Maintenant tu poses tes fesses ici... et tu vas m'obéir..."

Fatigué de toute cette merde, Noah se laissa faire en protestant un peu et n’hésita même pas à manquer de faire tomber Kylee avec lui lorsqu’elle le poussa sur la chaise, en plaquant une main dans le dos de le jeune femme avant de dévier son regard sur les affirmations de celle-ci qui tentait de lui prouver par A + B qu’il n’était pas un faiblard à ses yeux, même s’il craquait parfois la nuit. À sa question, il se mit à rire légèrement en repensant au fait qu’il ne s’était « nourrit » que d’alcool ces derniers temps tout en haussant les épaules.

« Je n’ai pas faim. Je ne mange que le nécessaire pour me maintenir dans… une certaine forme. Un peu comme toi après… tu sais qui… »

Noah faisait bien évidemment référence à ce qui s’était passé suite à l’incident Shigella. Contrairement à lui, Kylee ne s’était que très peu nourrie durant cette période. Il eu un soupir lorsqu’elle lui avoua avoir été blessée par son comportement qui lui montrait qu’il ne la croyait pas être à ses côté et releva les yeux vers elle en la regardant minutieusement préparer ce qu’il fallait pour le soigner.

Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 6wnm

« C’est justement parce que tu m’as caché toutes ces choses que… que je me suis senti mis de côté comme une merde incapable de gérer la situation. Quel effet ça te ferait de savoir la vérité sur ça ? Qu’on t’ai dissimulé des choses et que tu comprends enfin pourquoi certaines personnes te regardaient avec une sorte de… pitié… »

Il cracha le dernier mot avant de se pincer l’arrête du nez, imaginant à quel point on l’avait pris pour un con.

« Nevermind. Forget that. I don’t want to think about that. »

Citation :
"J'aurais dû creuser davantage quand tu me disais tes "ça va" dans l'obscurité de notre chambre. Je n'étais pas aveugle, je voyais bien tes soubresauts de dos... C'est parfaitement logique.. et ce n'est pas parce que tu as une sensibilité prononcée que ça fait de toi un fuckin "faiblard".. Ca fait de toi une personne empathique qui ressent des émotions. Tu n'es pas un robot et good for you.. parce que c'est ainsi que je t'aime.. T'as pas l'air de te rendre compte de comment tu as évolué ces dernières années.. Alors s'il te plaît ne devient pas un macho..., ne me blâme pas pour mon tempérament car tu sais que je te respecte et que je te respecterais toujours."

Noah eut un léger sourire, le premier qui n’était pas là pour faire du sarcasme ! Celui-ci était sincère quand il constata à quel point Kylee le connaissait si bien. Il lui avoua par contre à demi-mot qu’il aurait préféré malgré tout qu’elle ne le voit pas dans cet état, que ce soit de jour comme de nuit. Sans que ce soit un comportement de macho, ses épisodes où il faisait tomber toutes les barrières étaient… une sorte de jardin secret qu’il aurait préféré ne montrer à personne, pas même à Kylee. Le trentenaire releva les yeux vers la jeune femme qui appliquait des stries sur sa blessure et fût frappé de voir une larme rouler le long de sa joue. Elle qui ne voulait jamais montrer ses faiblesses également, voilà qu’elle ne pouvait s’empêcher de craquer devant lui. Son cœur se serra alors qu’il levait sa main non blessée pour essuyer cette larme de son pouce, riant très légèrement  lorsqu’elle lui balança qu’il la faisait chier. C’est alors qu’il parla d’une voix douce et posée, une première depuis… le début de leur dispute.

« Et c’est toi qui dit ça ? Avec ton caractère de… wait. »

Noah détourna sa main pour attraper délicatement le poignet de Kylee (ça change du moment dans la chambre de Sylas lol). Il retourna sa main, paume vers le haut et eut de légers tremblements en voyant sa blessure au creux de la dite paume. Il passa légèrement son doigt dessus en fronçant des sourcils pour se rappeler à quel moment la jeune femme avait pu se faire ça, puis ferma les yeux en se rappelant du moment où il l’avait violemment repoussée alors qu’elle tentait de s’interposer entre lui et Sylas. Ces bruits de chariot et de verre cassé venaient de là… même si ça paraissait si loin dans son esprit.

« Oh shit… I’m sorry about that. »

Noah embrassa le creux de sa main et la garda dans sa paume chaude, comme si celle-ci pouvait la guérir mais malheureusement, ça ne fonctionnait pas ainsi. C’est alors qu’il se rappela de sa propre main blessée, qu’il ouvrit avant de grimacer en voyant les dégâts.

« Ce n’était pas aussi grave avant… le passage à tabac contre mon punching-ball tout à l’heure. »


Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 No19
Revenir en haut Aller en bas
Kylee Knightley
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1527
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Bureau du Dr Kylee Knightley Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 EmptyJeu 16 Avr - 16:39

Citation :
« Alors pourquoi tu le soignes ? Tu sais pertinemment que le SGC aurait pu envoyer un autre neurologue pour faire cette sale besogne. »

"Parce que.. j'arrive certainement à dissocier le professionnel du personnel mieux que beaucoup de gens ici... et aussi parce bien que le SGC soit au courant, le recrutement tarde"

S'en suivit Noah qui voulu partir de son bureau en la laissant planté là. C'était hors de question ! Elle lui barra la route et souffla comme un dragon quand il lui lança une pique sur l'infirmière. Grrr ! C'est d'ailleurs à cause de cela que le ton de sa voix avait fusé lorsqu'elle lui avait demandé de ne pas s'aviser de sortir de cette pièce. La suite permit à Kylee se rendre compte de ses erreurs.. La souffrance de Noah était palpable et les signes physique comme quoi il n'allait pas bien étaient de plus en plus nombreux.. En réalité, elle avait préféré agir seule et avait obtempéré comme un bon soldat aux directives de weir et se noyer dans le travail. Elle avait toujours été ainsi.. et même si Noah lui avait appris à se reposer sur les autres, les habitudes avaient la vie dure.. surtout dans des moments où on est plus fragilisé.Travailler lui permettait de ne plus penser et c'était la même chose pour son partenaire tant à la ville qu'au champ. Etant tout deux médecins, ils étaient souvent sollicité et d'autant plus pour Noah étant donné que Carson semblait prendre ses aises.. Quant à Kylee ce n'était pas mieux en étant la seule neurologue de la Cité actuellement. Elle finit donc par le prendre dans ses bras s'excusant d'avoir eu autant d'oeillère, car elle aussi, souffrait dans un sens. Lorsqu'il rectifia de lui même sur "leur" filleul, elle eut un sourire en se reculant d'un pas. Le regard de Noah était ravagé par la tristesse et le ton rauque de sa voix vibrait d'émotion (comme ton gif). Kylee s'autorisa à lever ses mains vers son visage pour lui caresser doucement les joues dans un doux sourire quelque peu mélancolique, alors qu'elle aussi ses yeux s'innondaient également à l'instar du médecin.

"Oui, ça aurait pu être génial.. maintenant il faut juste avancer.." dit-elle avec une certaine détermination.. Puis elle le repoussa jusqu'à ce qu'il puisse s'asseoir, manquant de tomber avec lui vu que ce dernier s'était accroché à elle. La jeune femme percuta son torse de son épaule avant de s'appuyer de ses mains sur ses épaules pour se redresser. Ce dernier semblait comme.. détruit émotionnellement parlant.. mais au moins la colère était partie. Et il fallait espérer qu'elle ne revienne plus.. Il fallait qu'il avance pour son bien être. Kylee lui lança alors son speech d'encouragement à sa manière tout en se défendant d'avoir penser qu'il était un pauvre chaton sans défense.. bien que oui.. Kylee l'avait peut être pensé à un moment donné. Les réflexes de l'habitude. Mais il savait dorénavant encaisser bien plus, la maturité et l'âge sans doute (le chgt d'avatar aussi hem). Et puis bon.. à le voir utiliser ses puppy eyes ainsi alors qu'elle préparait ses outils n'aidait pas. Il garderait toujours au fond de lui cette sensibilité. Cela l'amusa, mais elle se retint de lui faire la taquinerie. Ce n'était pas le moment.. Elle n'avait pas envie qu'il repéte un câble. Non à la place elle se mit à le soigner. Ecoutant ses dires. Fronçant les sourcils.

Citation :
« C’est justement parce que tu m’as caché toutes ces choses que… que je me suis senti mis de côté comme une merde incapable de gérer la situation. Quel effet ça te ferait de savoir la vérité sur ça ? Qu’on t’ai dissimulé des choses et que tu comprends enfin pourquoi certaines personnes te regardaient avec une sorte de… pitié… Nevermind. Forget that. I don’t want to think about that. »

Normalement cette information était classée confidentielle, peut de gens le savaient. Les bruits de couloirs commençaient à se répandre, mais elle avait quand même des doutes.

"Je ne suis pas si sûr que ce soit entièrement à cause de ce genre d'élément sur les Geniis. Je pense qu'il voyait ta souffrance comme une aura autour de toi et oui.. ça a parler sur toi.. tout comme moi.. par rapport à ce qu'on m'a demandé.. et les langues de vipères vont vite.. Alors ne te préoccupes plus de leurs regards insidieux. Mais tu as raison n'en parlons plus."

Elle poursuivit sur le fait qu'elle aurait dû être une nouvelle fois à l'écoute les nuits où ce dernier craquait. Sans se rendre compte qu'elle même avait laissé échapper une larme du coin des yeux. Et bien entendu, ce n'était pas passé inaperçu pour Noah qui s'était empressé de lever une main vers son visage. Sur le coup, elle eut un petit mouvement de recul. Non pas comme une femme battue, mais plutôt parce que dans son esprit il allait encore l'empêcher de se soigner. Alors quand elle le sentit caresser sa joue et balayer sa larme par la même occasion, les défenses de la jeune femme  s'activèrent. Elle renifla et déloga sa tête de sa main ensanglantée qui plus est, comme une lionne qu'on venait de piquer à vif avec un tranquilisant. L'américaine lui balança qu'il la faisait chier et pas qu'un peu et cela eut le don de faire rire légèrement le jeune homme. Elle le fusilla du regard posant une main sur sa hanche, alors qu'elle l'observait de sa "petite" hauteur.

Citation :
« Et c’est toi qui dit ça ? Avec ton caractère de… wait. »
Lorsqu'il lui prit son poignet la jeune femme fronça les sourcils, mais le laissa faire étant donné qu'il y mettait de la douceur. Kylee remarqua bien qu'il essayait de se remémorer ses souvenirs dans cette chambre. Il fallait dire qu'il avait été dans une telle transe de furie. Lorsqu'il s'excusa, la jeune femme détourna enfin ses yeux et elle secoua la tête.

"Tu n'es pas obligé.. je peux comprendre.. et puis.. pourquoi faut-il qu'il y est toujours des chariots à roulette dans les parages.." dit-elle d'un léger sourire en reposant les yeux sur lui. Petit traits d'humour pour rendre l'atmosphère plus vivable quand la situation l'exigeait. C'est alors qu'il ouvrit sa propre main blessée. Sa réplique la fit soupirait.

"Sans blague.. on se demande qui a eut la brillante idée de s'enfoncer un scalpel dans la main.. Encore heureux que tu ne travailles pas ainsi" dit-elle en lui lançant un petit taquet, mais bienveillant, il n'y avait pas l'once d'un reproche dans sa voix.

"Tu vas avoir le droit à des points de suture.. a vu d'oeil 2.."

La jeune femme prit son tabouret à roulette et se positionna et vint s'asseoir en face de lui. Elle désinfecta la plaie minutieusement, ayant de fins sourires désolés quand celui-ci grognait sous le piquant du produit désinfectant. Au moment de recoudre, elle se redressa un instant pour retirer sa blouse et la balancer plus loin. Ainsi, elle était à l'aise pour la suite des réjouissances. Kylee prit une pommade anesthésiante et l'appliqua sur les pourtours de la plaie. Il ne s'était pas loupé, la lame du scapel était entré profondément. Kylee observa la blessure sous toutes les coutures, mais elle ne voyait pas très bien. Elle se pencha alors vers Noah, mais le dépassa pour tourner sa lampe de bureau vers eux et avoir plus de luminosité. Noah put se faire chatouiller par ses longs cheveux avant qu'elle ne vienne l'ébouriffer par.. Réflexe ? Un geste d'affection qu'elle faisait souvent, sauf que là elle n'avait plus penser à sa blessure sur son front. A son "outch", elle poussa un petit "oh sorry", avant de se pencher sur ses lèvres pour lui déposer un fin baiser volé. Puis elle vint se rasseoir prenant l'aiguille et le fil.

Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 X4uo

"Tu vois.. il ne faut jamais énervé une femme.. après ça balance des objets non identifiés en pleine tête... A une soirée poker, Jenny m'a déjà avoué avoir balancé un pot à crayon sur son mari."

Elle eut un fin rire, avant de redevenir plus sérieuse pour son travail de couture. Elle écouta Noah, tout en lui bandant la main et à la fin de son acte médical, elle fouilla dans le bocal de son bureau. Il y avait toujours des bonbons qui traînaient. Kylee et ses friandises.. tu métonnes que Mégane passait régulièrement. Comme avec chacun de ses patients, elle lui donna une petite douceur. C'était sa signature.

"Voilà mon bonhomme, c'est terminé.. tu veux que j'appelle ta maman pour qu'elle te raccompagne à tes quartiers ?"

Elle un début de rire qu'elle coupa pour lui sourire.. sourire qui devint plus triste.

"J'espère que tu te sens mieux... je veux dire... réellement mieux.." dit-elle en posant une main sur le genoux de Noah pour venir le caresser. Son regard était compatissant et elle était à son écoute s'il avait besoin.. ou pas.. Après tout, Kylee n'aimait pas parler de ce genre de sujet. Elle était un peu comme John pour le coup à vouloir masquer ses sentiments.. même si par moment il y avait des loupés.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin
Chef du Service Traumatologie
An obstinate and caring man

Co-Admin Chef du Service Traumatologie An obstinate and caring man

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 4300
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Bureau du Dr Kylee Knightley Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 EmptyVen 17 Avr - 13:03

Citation :
"Parce que.. j'arrive certainement à dissocier le professionnel du personnel mieux que beaucoup de gens ici... et aussi parce bien que le SGC soit au courant, le recrutement tarde"

Dissocier le professionnel du personnel, la bonne blague ! Mais comme Kylee et Noah n’avaient pas l’un comme l’autre envie d’en démordre, et puisque lui-même recommençait à avoir plusieurs vertiges à cause de sa blessures mais aussi parce qu’il y était allé fort sur son punching-ball, il avait préféré lui balancer encore plusieurs piques notamment sur d’autres petites infirmières qui se feraient une joie de le soigner. Tout en se dirigeant vers la sortie, son armure de défense craquela au fur et à mesure que la jeune femme cherchait son regard avant de l’enlacer et de s’excuser pour ne pas avoir été là, pour ne pas avoir vu les signes de détresse du médecin.

Les yeux larmoyants, le médecin lui avoua à quel point il pensait que leur filleul, le petit Jake aurait été génial. Toujours au plus mal, il s’installa sur la chaise en emportant la jeune femme avec lui. D’habitude, ils auraient tout deux pris ça pour de la taquinerie, mais le pauvre n’avait pas envie de rire, loin de là. Il ne chercha pas à la chercher des yeux pour voir comment elle avait réagis à cet « écart », mais acquiesça simplement d’un signe de tête lorsque Kylee lui expliquait qu’il fallait aller de l’avant, mais comment faire ? Noah avait déjà fait une énorme dépression suite à la mort de sa cousine. Étant tous les deux médecins, ils savaient qu’un autre épisode dépressif pouvait pointer le bout de son nez, tout comme des moments de simple déprime qui pouvaient durer quelques jours, quelques semaines pour ensuite repartir comme c’était venu. Pour le moment, cette démoralisation voyait le jour… dans la nuit mais apparemment, cela se voyait auprès de ses collègues et autres habitants de la Cité puisque selon les dire de Kylee, il y avait eu des bruits de couloir sur lui, comme sur elle. Sa langue claqua sur son palet avant d’avoir un soupir d’à peine une seconde, signe de désapprobation face à ces personnes qui n’avaient rien d’autre à faire que de parler sur leur dos par rapport à ce qu’ils avaient encore vécu comme épreuve.


« Ils n’ont vraiment rien d’autre à faire de leur journée… » Répondit-il les dents serrés par la colère, avant de laisser couler pour que Kylee puisse le soigner.

Par la suite, il la laissa lui soigner sa plaie plus importante au niveau de son front, tout en se gardant de dire à Kylee qu’elle ne l’avait pas loupé sur ce coup-là. Au même moment où celle-ci termina de lui appliquer quelques stries, une larme solitaire s’échappa, et Noah s’était empressé de l’essuyer doucement sans s’offusquer lorsqu’elle se dégagea de sa main blessée en lui affirmant haut et fort qu’elle le faisait chier. Un sourire triste apparu sur le visage du trentenaire.

« Les vieilles habitudes… autant je laisse tomber facilement mes défenses… même si dernièrement j’ai bien évolué, autant toi tu les remets bien vite en place. »

C’est alors qu’il remarqua la blessure de Kylee au creux de sa main. Décidément, ils étaient deux mais contrairement à lui qui avait enfoncé son scalpel dans sa paume sans s’en rendre compte, la blessure de la jeune femme avait été causée par lui-même également ! Embrassant la blessure, il s’excusa en secouant la tête lorsqu’elle tenta de minimiser les choses en plaisantant sur la présence d’un chariot qui blessait quelqu’un à chaque fois.

Noah fit la grimace lorsque Kylee lui annonça qu’il aurait au moins deux points de suture après l’avoir gentiment taquiné sur le fait de ne pas vraiment s’être rendu compte qu’il s’était blessé, trop aveuglé par la fureur à ce moment-là. Le désinfectant et la pommade le ramenèrent à la réalité lorsque cela le piqua sur sa plaie bien ouverte. Mais il oublia bien vite tout ça lorsque sa fiancée laissa tomber la blouse d’infirmerie, la laissant en tenue normale, à savoir une jupe et un chemisier à bouton/pression. Une belle vue s’offrit à lui lorsqu’elle se pencha pour attraper la lampe et ainsi mieux voir sa blessure. De son côté, Noah fût chatouillé par ses cheveux, mais sa vue s’était instinctivement portée sur sa poitrine, certes cachée, mais bien présente. Décidemment, elle savait comment le distraire pour qu’il puisse arriver à en oublier qu’il était blessé, avant qu’il ne sursaute lorsqu’elle lui ébouriffa les cheveux au passage et appuyer sans le vouloir sur sa blessure à la tête, encore bien fraîche également. Il secoua la tête lorsqu’elle s’excusa en l’embrassant, et s’avança pour lui donner un fin baiser également mais dans le cou, lui montrant alors qu’il ne lui en voulait pas… qu’il ne lui en voulait plus pour toute cette histoire avec Sylas car il comprenait désormais l’importance de le garder envie… pour le moment. Il se garda de lui dire qu’il le surveillerait de très près malgré tout pour éviter un autre drame.


Citation :
"Tu vois.. il ne faut jamais énervé une femme.. après ça balance des objets non identifiés en pleine tête... A une soirée poker, Jenny m'a déjà avoué avoir balancé un pot à crayon sur son mari."

Noah se mit à sourire légèrement riant. Il imaginait très bien la scène… Jenny avec le pot à crayon dans la main, le balançant à John. Sa main trembla légèrement pendant que Kylee faisait ses points de suture et il fit tout pour ne pas bouger.

« Je suppose que John a du être médusé de recevoir un projectile aussi invraisemblable qu’un pot à crayon ! Si jamais Jenny vient me voir à mon bureau, je planquerai le pot que Mégane m’a fait un jour. » Il eu un nouveau sourire, mais nostalgique cette fois-ci en repensant au moment où la petite, âgée d’à peine 5 ans à l’époque, lui avait offert ce pot complètement déformé, mais qui faisait le job malgré tout. « Un cadeau précieux… »

Par la suite, Kylee termina son travail d’infirmière en mettant un bandage sur la blessure de Noah qui soupira de soulagement. La blessure avait été profonde, et donc assez douloureuse même encore maintenant, où il ressentait des pulsions à ce niveau.

Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 Iatb

Il leva les yeux au ciel en souriant lorsqu’elle lui offrit une friandise… un bonbon mou au caramel beurre salé qu’il s’empressa d’enfourner dans sa bouche. Il eut un gémissement de bonheur en sentant le goût de son dessert préféré avant d’ouvrir les yeux lorsqu’elle lui demanda s’il voulait qu’elle appelle sa mère pour venir le chercher.

« Moqueuse va… » Termine de manger son bonbon et prend le visage triste de Kylee en coupe. « Je vais mieux, et je comprends mieux pour… ce salopard. » L’embrasse longuement, toujours assis, caressant ses joues. « Promets-moi d’oublier le plus souvent possible de changer ses poches de merde et d’urine. » Dit-il contre ses lèvres.

Spoiler:
 


Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 No19
Revenir en haut Aller en bas
Kylee Knightley
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1527
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Bureau du Dr Kylee Knightley Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 EmptySam 18 Avr - 14:56

A sa réplique sur les bonnes vieilles habitudes.. Kylee se figea l'espace de quelques secondes.. Il avait totalement raison.. Surtout la concernant.. Quand on faisait un récapitulatif sur l'ensemble du nombre d'année qu'ils pouvaient se connaître.. Kylee ne s'était au final jamais vraiment lâcher face au médecin.. Elle l'avait fait quelques fois pour le bien de leur couple, parce que la situation le necessité ou tout bonnement car ses défenses étaient tombées.. Mais pour la jeune femme, la définition même de "se lâcher" serait d'avouer ses plus obscures secrets et elle en était tout bonnement incapable. Il suffisait de voir comment elle s'était défoncée encore hier.. Dans un même sourire triste, elle lui lança un faible:

"On ne change pas ce qui on est au fond de soi.. jamais vraiment.." dit-elle un peu de façon énigmatique, avant de changer de sujet et de s'atteler à soigner sa main comme une pro.. mais de toute manière, elle était une pro... Comme elle était pro pour faire changer les idées à Noah durant cette intervention qui n'était pas toujours agréable malgré l'anesthésiant sur sa main. Elle s'amusa à lui ébouriffer les cheveux, quelque chose qu'il avait en horreur, comme beaucoup de petite manie que Kylee réalisait pour l'emmerder au quotidien. Aah, l'amour vache.. mais c'était des marques d'attention. Pour s'excuser, elle l'embrassa d'un baiser volé et s'installa pour piquer sa chair de son aiguille. Mais ce dernier se pencha pour venir l'embrasser dans sa nuque. Au moins cela lui prouvait que leur grosse dispute était terminé. Néanmoins le contact de son souffle chaud la fit frémir. Ce n'était pas tous les jours ainsi, mais il y 'avait des fois où son corps était plus "alerte" que d'autres et ce genre de marque d'attention pouvait facilement la mettre en transe.

"Nooaaah.." dit-elle plaintive. C'est alors qu'elle évoqua Jenny et sa crise de nerfs passagère ce qui ne manqua pas de faire rire le médecin. Kylee s'arrêta : "J'ai ton outil de travail entre mes doigts, alors s'il te plaît.. focus.."

Elle eut un petit sourire avant de se pencher sur son travail, passant le fil de part en part pour faire un travail d'orfèvre, refermant sa peau. Lorsqu'elle eut terminé, elle lui donna un bonbon et ne put s'empêcher d'avoir un sourire franc de petite souris, creusant ses fossettes. Il mesurait presque 2m mais il pouvait être un vrai gamin parfois.

"Ne crois pas que c'est un traitement de faveur... tout le monde en a lorsqu'il passe entre mes mains..

C'est alors qu'elle le taquina sur le fait d'appeler sa mère.. Ah Jillian. S'ils auraient été sur terre, peut-être l'aurait-elle appelé. La mère de Noah avait tout son respect, bien loin de sentiments négatifs qu'elle pouvait avoir avec sa mère biologique.

Citation :
« Moqueuse va… »

"Moi ? (se designe de son doigt, en prenant un air outré). Nonnn, c'est pas mon genre voyons. Et puis, j'aime bien ta mère.."

Citation :
« Je vais mieux, et je comprends mieux pour… ce salopard. » L’embrasse longuement, toujours assis, caressant ses joues. « Promets-moi d’oublier le plus souvent possible de changer ses poches de merde et d’urine. » Dit-il contre ses lèvres.

Kylee se laissa aller contre ses mains douce et chaude. C'était le genre de moment qu'elle appréciait tout particulièrement quand il prenait soin d'elle. Et lui effleurer ses joues tout en l'embrassant était le petit plus qui la faisait se sentir comme une princesse. Néanmoins elle dût mettre un terme à leur doux baiser lorsqu'elle pouffa de rire.

"Oh god.. tu es incroyablement sexy quand tu me parles comme ça.. tu sais draguer les filles toi.. lame de 10, hémoragie, clampe, 10 cc de pénicilline." dit-elle toujours sur un ton moqueur, avant d’acquiescer à ses dires alors qu'il l'embrassait davantage.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin
Chef du Service Traumatologie
An obstinate and caring man

Co-Admin Chef du Service Traumatologie An obstinate and caring man

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 4300
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Bureau du Dr Kylee Knightley Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 EmptySam 18 Avr - 16:38

Citation :
"On ne change pas ce qui on est au fond de soi.. jamais vraiment.."

Noah eut un regard interrogateur. Cette phrase dite de façon si mystérieuse ne lui avait pas échappé, et alors qu’il aurait aimé savoir ce que pouvait signifier ce flottement dans leur conversation, Kylee s’attela plutôt à sa tâche en commençant à soigner sa main qui, il fallait le dire, en avait grandement besoin s’il ne voulait pas attraper une infection en prime. Maintenant qu’il avait les cheveux ébouriffés, la jeune femme s’excusa en l’embrassant à la volée cependant, le trentenaire préféra commencer un petit jeu du chat et de la souris. Le petit rongeur étant clairement la doctoresse qui le soignait pendant qu’il commençait légèrement à la déconcentrer. Lorsqu’elle le rappela à l’ordre après l’avoir appelé de façon plaintive, il s’arrêta pour lui murmurer une petite chose à l’oreille.

« Dans certaines circonstances, tu es sexy lorsque tu donnes des ordres… »

Le trentenaire attendit que Kylee se fige quelques secondes dans son travail pour lui mordiller le lobe de l’oreille, avant de se reculer de manière innocente. Cette innocence se décupla en mode « gamin » lorsque sa fiancée lui tendit une friandise tout en lui indiquant qu’il n’était pas un privilégié à ce niveau-là. Noah haussa les épaules et savoura son bonbon avant de lui lancer un regard désabusé lorsqu’elle lui demanda s’il voulait qu’on appelle sa mère. Oh non, il avait d’autres idées en tête et penser à sa mère n’allait certainement pas aider à continuer son petit jeu amorcé avec Kylee… qui elle-même n’en avait pas vraiment conscience pour le moment alors qu’il l’embrassait pour la rassurer sur le fait qu’il se sentait mieux désormais.

Et c’était vrai ! Comprenant la nécessité de garder Sylas en vie, et après avoir poignardé celui-ci sans porter atteinte à sa vie, la colère de Noah était légèrement descendue jusqu’à disparaître au fur et à mesure qu’il avait frappé dans son punching-ball, puis grâce à sa dispute avec Kylee. Se dire les choses, s’engueuler un bon coup, n’avait pas que des mauvais côtés.


Citation :
"Oh god.. tu es incroyablement sexy quand tu me parles comme ça.. tu sais draguer les filles toi.. lame de 10, hémoragie, clampe, 10 cc de pénicilline."

« Oh really ? » Répondit-il innocemment avant de reprendre d’une voix grave, sensuelle tout en la regardant de ses yeux de braise. « Dr Knightley, j’ai très envie de vous prendre sur ce bureau, ici et maintenant. Puissamment… Profondément… vous allez crier pour moi, Dr Knightley. »

Spoiler:
 

Il l’aida à descendre du bureau, l’embrassa une dernière fois tout en lui murmurant un « I love you » contre ses lèvres. Sacré contraste après cette partie de jambe en l’air aussi hot qu’un volcan en fusion ! Puis il s’en alla pour la laisser travailler. En sortant de son bureau, il se retourna pour que seule elle puisse voir son clin d’œil.

« Merci de m’avoir soigné. N’oublie pas le dîner dans mes quartiers ce soir… beer, pizza, Supernatural. »

Arrow


Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 No19
Revenir en haut Aller en bas
Dean L. Lawson
Dean L. Lawson
Major

Major

Date d'inscription : 30/05/2020
Messages : 208

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Bureau du Dr Kylee Knightley Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 EmptyDim 14 Juin - 15:10


Le jour J était enfin arrivé. Cela faisait un long moment que Dean attendait cet instant. L'instant où il pourrait enfin remettre le pied sur Atlantis. Quatre longues années s'étaient écoulées depuis son départ de la cité des Anciens et son retour sur Terre avait été quelque peu difficile dans les débuts. Le train de vie était loin d'être le même et surtout moins passionnant. Au moins, cela lui avait permis de reprendre contact avec ses parents mais ce qui l'avait le plus peiné, c’était d'avoir laissé sa demi sœur Kylee dans une autre galaxie. Certes, elle avait Noah pour veiller sur elle mais c'était à son frère qu'il revenait de la protéger et il ne pouvait pas le faire à distance. Mais cela allait changer. Le Major allait pouvait reprendre ses bonnes vieilles habitudes.

Malgré la distance, il avait su garder contact avec Kylee, qui lui racontait ces moments de bonheur mais aussi ses déboires. Dans leurs échanges, Dean avait annoncé la grande nouvelle de son retour sur la cité, ce qui avait enchanté la jeune femme. Mais ce qu'il n'avait pas annoncé, c'était la date exacte de son arrivée. Afin de lui faire la surprise, il lui avait annoncé qu'il n'arriverait pas avant encore un petit mois. Cela lui ferait grand plaisir de le voir débarquer un peu plus tôt que prévu.

Après un interminable voyage à bord du Dédale, il put enfin rejoindre la cité des Anciens. Dès qu’il posa le premier pied, il se sentit de nouveau comme chez lui. Mais pour le moment, pas question d’aller poser ses affaires dans ses nouveaux quartiers. Il avait une mission de la plus haute importance à régler. Il fallait qu’il retrouve sa « Petite Souris ». Avec un peu de chance, elle serait certainement dans son bureau ou tout du moins à l’infirmerie.

Ce fut sac sur le dos qu’il se dirigea donc vers l’infirmerie. Sur le passage, il rencontra bons nombre de ses anciens partenaires qui se félicitaient de le voir revenir après ses plusieurs années d’absence. Ils feraient certainement tous une drôle de tête quand ils apprendront qu’il avait pris du galon pendant son séjour sur Terre.

Une fois à l’infirmerie, Dean scruta le moindre recoin mais aucun signe de sa charmante petite sœur. Il ne lui restait plus qu’un endroit où il n’avait pas encore chercher : son bureau. La porte étant ouverte, il passa juste la tête et il put la voir, le nez penché sur son dossier comme si elle était absorbée par celui-ci. A l’intérieur de lui, il mourrait d’envie de courir vers elle pour la serrer dans ses bras mais il se retint de le faire. Sans annoncer sa présence, il sortit de sa cachette pour se tenir dans l’entrebâillement de la porte.


« Docteur, j’ai un problème. Je suis en manque de câlin de ma petite sœur. Est-ce que vous pouvez m’aider ? » lança-t-il en affichant son plus beau sourire, tout en écartant les bras pour accueillir la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Kylee Knightley
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1527
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Bureau du Dr Kylee Knightley Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 EmptyJeu 18 Juin - 17:10

Si Kylee avait toujours admiré quelqu'un il s’agissait sans nul doute de son frère. Il avait toujours ét sûr de lui à savoir ce qu’il désirait, tout le contraire de Miss Knightley. Si elle avait fait des études de médecine ce n’était pas parce qu’elle avait eu uniquement envie d’aider des gens, mais c’était parce qu’elle avait voulu fuir sa mère et être à des centaines de km de son foyer. La drogue qu’elle ingurgitait était pour palier à son manque de confiance et le piège s’était refermé sur elle vu qu’elle n’arrivait plus à s’en passer. Pourtant, Kylee avait enfin trouvé un équilibre ici sur Atlantis auprès de Noah et de sa famille de coeur. Bref. Oui, Dean Lawson avait été le meilleure des frères en l’aidant à se forger une personnalité plus dur que lorsqu’elle était jeune et fragile. Il lui avait fait endosser cette carapace de pique pour éviter de se faire « toucher » par le 1er venu et surtout que les autres se méfient d’elle. Son caractère Rotweiller en était donc sortie. Kylee pouvait limite se vanter maintenant d’être celle qui aboyait le plus par rapport à son frangin. De plus, il avait toujours été là pour elle pour les petits ou gros désagrément de la vie. Même sur ses peines de coeur ou ses questions existentielles, il n’avait jamais failli. Jamais. Ce qui pouvait être génial en soi.. sauf quand ce dernier voulait se mêler de trop près de certains aspect de sa vie. Avec l’âge et le fait qu’elle ait démontré qu’elle était une grande fille indépendante, Dean l’avait moins couvert, mais il n’en restait pas moins adorablement collant ; voir agaçant parfois. Ceci étant dis, elle ne pourrait se passer de lui trop longtemps.. la communication était d’or dans sa relation fraternelle. Ils pouvaient être à des milliers de km, tant qu’il donnait des nouvelles et inversement le frère et la sœur allait bien.

Alors quand Dean lui avait écrit comme quoi il allait revenir sur Atlantis, après 4 ans sur Terre, sa joie avait été des plus imense. Elle avait l’impression d’être une gamine qui attendait le père noël. La seule chose qu’elle n’avait pas apprécié, était qu’il n’avait pas précisé quand. Comme à son accoutumé, il savait comment la faire rager. Kylee ne manquerait pas de lui rappeler !


En ce début d’après-midi, la jeune femme était enfermée dans son bureau à éplucher des comptes rendus et des rapports sur certains de ses patients. Il lui fallait du calme pour que la génie des cellules grises exploitent tout son talent. Néanmoins au bout de 10 minutes une voix s’éleva, elle eut une grimace en roulant des yeux. Toutefois lorsque son cerveau analysa cette dite voix, l’éclair de lucidité lui fit connecter ses neurones. Elle redressa son minois brusquement vers… son frère !!!

« Oh.. Faîtes que je ne rêve pas. »
dit-elle plus pour elle même qu’autre chose.

Citation :
« ...Je suis en manque de câlin de ma petite sœur. Est-ce que vous pouvez m’aider ? »

Kylee était ébloui comme s’il était un rayon de soleil, son rayon de soleil ! La jeune femme se hâta et courut presque jusqu’à lui avant de sauter pour atterrir dans ses bras, comme un Koala s’accroche à un arbre. Bras et jambes autour de lui. Autant dire que le militaire avait reculé dans le couloir sous l’élan et « l’impact ».. Oui l’impulsion de Kylee avait évolué en 4 ans grâce à l’entrainement des sports combats. Par contre, elle était aussi fine qu’une crevette, ça, ça ne changerait pas.

« Heyyyy !! »

Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 Tumblr_m6ft3vp0th1qcw7xno6_r1_250

La jeune femme le serra contre lui, comme s’il allait s’échapper en fumé. Elle était euphorique et à la fois ému et en colère. Un cocktail détonnant. Elle le serra encore durant une bonne dizaine de seconde, comme si l’avoir dans ses bras lui permettait de s’approprier le fait qu’il était bel et bien là, devant elle. Autant dire que des regards curieux au loin dans l’infirmerie était en train de photographier cet instant. Peut-être un futur Atlantis News.. Finalement, la jeune femme le libéra et elle se recula.

« Laisse moi t’observer… t’as pas changer.. t’es aussi beau qu’avant.. même...(fronce les sourcils avant de toucher de son index sa tempe) si tu commences à avoir des rides p’ti vieux ! »

Elle eut un petit rire en le poussant légèrement sur son bras. Puis Kylee poussa un « oh », avant de se mettre au garde à vous et de faire un salut militaire ; pour finir par faire tournoyer sa main dans une révérence.

« Major Lawson.. Félicitation ! c’est une belle promotion. Je suis si contente de te voir, même si j’ai envie de te frapper (joins finalement son geste à sa phrase) pour ne pas m’avoir dis la date exacte… You miss me so much » dit-elle en le reprenant dans ses bras encore une fois et en ajoutant « Lawrence » avant de rire comme une souris. Lorsqu’elle capta qu’un public était présent non loin, elle se racla la gorge.

« Reprenez vos activités ! C’est mon frère ! Bande de vautour adepte de ragots»

Il fallait dire que de la voir sauter dans les bras d’un militaire, race qu’elle exécrait le plus, avait de quoi poser des questions.

« Tu as fais bon voyage ? »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Bureau du Dr Kylee Knightley Bureau du Dr Kylee Knightley - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Bureau du Dr Kylee Knightley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Médical :: Bureaux du personnel-
Sauter vers: