Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣

Partagez|

Chambre de Jenny Sheppard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6765
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Chambre de Jenny Sheppard Sam 21 Mar - 15:27

Arrow Zi / bloc

Jenny fut emmener le plus vite possible à l'infirmerie où Keller la prit en charge. Elle lui fit passer un scanner pour voir l'etendut des dêgats et vit qu'elle avait une hémoragie interne dut au bout de verre. C'était l'une des raisons principales pour laquel, la scientifique faisait des arrêts cardiaque à répétition. Le scann montra également qu'elle avait un traumatisme cranien. Procédent par ordre, elle retira avec l'aide de ses assistants le bout de verre avant d'arrêter l'hémoragie et de cotérisé les tissus lésés à l'aide d'un appareil spécial, dont je ne sais plus le nom. Pour le traumatisme cranien, elle ne pouvait malheureusement rien faire à part attendre. Cependant ce qui était rassurant c'est qu'elle n'avait pas d'oedéme qui lui compresser le cerveau, c'était déjà une bonne nouvelle. Grace au stimulant donné, son coeur ne décida pas de faire des siennes. C'est donc vêtue du traditionel pyjama blanc qu'elle rejoignit sa chambre en fin d'après midi où elle emergea une petite heure plus tard. Le soleil ensoleillait sa chambre et rendez l'atmosphére beaucoup plus gaie que d'habitude. Encore groggie par les médicaments mit dans les perfusions, elle ne sentit donc rien en douleurs quelconques au niveau de son abdomen. On lui avait dit qu'elle avait faillit y laisser la vie ce qui l'avait fait grimacer, mais la jeune femme était une battante dans l'âme, même si elle avait ses petits moments de faiblesse. C'est donc en fermant simplement les yeux bien qu'elle était parfaitement reveiller qu'elle continua à se reposer au grès du bruit des vagues que l'on entendait par la fenêtre ouverte.

..................................................


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Chambre de Jenny Sheppard Sam 21 Mar - 19:01

Même après avoir assuré aux infirmières qu'il n'avait strictement rien, ces dernières lui firent tout de même passer toute une batterie d'examens bien que Jenny ait eu droit à la totale. Finalement, elles consentirent tout de même à le laisser partir mais, avec l'interdiction formelle de quitter l'infirmerie tant qu'elles n'auraient pas les résultats d'examens. Ryan les rassura tout de suite, tant que la scientifique y serait, il resterait bien sagement dans la chambre de la jeune femme en attendant qu'elle se réveille parce que même si le Docteur Keller lui ait assuré que son était était plutôt stable, le technicien voulait le voir de ses propres yeux et l'entendre de ses propres oreilles quand celle-ci serait réveillée. Il aurait bien voulu prendre Mégane mais, il ne savait pas qui en avait la garde aujourd'hui et il ne se risqua pas à faire du porte-à-porte de quartiers en quartiers. Un bras posé sur son lit, lui cachant le bas du visage, il regardait Jenny dormir et eut un sourire lorsqu'elle reprit connaissance quelques secondes avait de sombrer une nouvelle fois. Apparemment elle ne l'avait pas vu alors il resta là, à l'observer sans rien dire et sans rien faire. Ryan n'était là qu'en simple téléspectateur. Jamais il avait eu aussi peur de sa vie et pourtant pas pour sa propre vie mais, pour la sienne... Il l'avait toujours protégé et s'en voulait un peu de l'avoir laissé seule pour suivre un cursus scolaire différent... Ils avaient été séparés et ils s'étaient retrouvés pile au moment ou son couple battait de l'aile... Peut-être que cela était un signe... En ce moment même, il lui était reconnaissant de lui avoir sauvé la vie, c'était un geste qui l'avait touché en plein coeur comme cet électrocution. Ryan se rendit à l'évidence, il l'aimait encore...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6765
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Chambre de Jenny Sheppard Sam 21 Mar - 19:59

Jenny resta encore une dizaine de minutes les yeux fermaient. Ces derniers étaient encore alourdis par l'anesthésie et elle n'arrivait pas à les ouvrir. Cependant ses autres sens, quand à eux, étaient bien éveillés, mais vu que l'heureux spectateur ne faisait aucun bruit et ne manifestait sa présence, elle ne se rendit pas compte qu'il était présent. Penchant sa tête sur le côté, la jeune femme bougea sa main qui vint effleurer le bras de Ryan. Se demandant quoi, elle leva sa main doucement pour touché un peu mieux ce qu'il y avait au bord de son lit, avant d'entrouvrir ses yeux, qui se posérent immédiatement sur Ryan. Doucement ses lèvres aux couleurs naturelles s'étirérent d'eux même.

"Bonjour"

Bien sûr elle sentait des tiraillements au niveau de ses fils et se sentait un peu groggie par le contre coup, mais le fait que l'homme qu'elle appréciait tout particuliérement en ce moment soit là, lui donna un coup de jus supplémentaire et une force qui l'aiderait à récuperer beaucoup plus vite. C'était étrange comme une personne peut vous apportez tant, avec pourtant presque rien. C'est là qu'elle fronca légérement les sourcils, se remémorant ce qui était arrivé. La dernière vision qu'elle avait eut c'était Ryan au dessus d'elle qui tentait de la maintenir eveiller. Elle se souvint également de quelques paroles de ce dernier notamment lorsqu'il avait raconté sa vie, bien qu'elle ne se souvenait pas de tout.

"Tu... tu vas bien ?.. tu n'as pas été blésser"

..................................................


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Chambre de Jenny Sheppard Sam 21 Mar - 20:20

Lorsqu'elle prit conscience de sa présence, Ryan eut un sourire en réponse au sien, ne la quittant pas des yeux.

"Hi" répondit-il avec un sourire innocent.

Ryan était assez gêné d'avoir attendu qu'elle se réveille, ça lui rappelait le fameux jour ou il avait dû attendre qu'elle décuve et qu'il s'était occupée de sa fille pour laisser un peu de temps libre à sa maman au bout du rouleau. Même si la nuit n'avait pas été des plus faciles, il s'en était sortie. Sûrement parce qu'il avait toujours souhaité être père mais, que l'occasion ne s'était jamais présenté. Ryan avait toujours été quelqu'un de très paternel, il n'y avait qu'à voir la façon dont il se comportait avec Jenny même si elle avait exactement le même âge que lui. Cependant, lorsqu'il s'était fait électrocuté, elle avait été là à son chevet et il se devait d'en faire autant.
Citation :

"Tu... tu vas bien ?.. tu n'as pas été blésser"

Etrangement, cette question le fit tout bonnement éclater de rire.

"Tu te souviens il y a quelques jours, j'étais à ta place et je t'ai demandé exactement la même chose. Ne t'en fais pas, je suis en pleine forme mais, toi, tu y as laissé des plumes mon petit ange. En parlant de ça, superbe vol plané mais, fais moi plaisir... Ne recommence pas de sitôt sinon tu auras à faire à moi." dit-il en lui tapotant le bout du nez, un sourire aux lèvres avant que celui-ci ne s'efface rapidement.

"J'ai eu très peur, tu sais... De savoir que tu as risqué de ne plus exister, ça me rend malade... J'aimerais que tu saches... à ... à ..."

*Tioum ?*

"Quel point je tiens à toi, Jenny."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6765
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Chambre de Jenny Sheppard Sam 21 Mar - 21:41

"Tu te souviens il y a quelques jours, j'étais à ta place et je t'ai demandé exactement la même chose. Ne t'en fais pas, je suis en pleine forme mais, toi, tu y as laissé des plumes mon petit ange. En parlant de ça, superbe vol plané mais, fais moi plaisir... Ne recommence pas de sitôt sinon tu auras à faire à moi."

A son rire, elle fronca les sourcils, avait-elle dit quelque chose qui ne fallait pas ? Mais à son explication, elle comprit bien vite et se remémora se souvenir, ce qui la fit sourire. Ce petit moment passé avec lui, lui avait fait oublier tout autour d'elle, bien qu'elle s'état sentit géné quelque peu. Comme si elle faisait quelque chose de mal, cependant lorsqu'elle prenait le temps d'y réfléchir et qu'elle pesait le pour et le contre, elle se disait que rien de pire ne pourrait lui arriver que ce qu'elle avait déjà vécut. De plus ses mimiques, ses rires, ses attitudes de gamin et son sourire la faisait plus que fondre, même si elle se cachait bien de l'avouer.

"Je sais... je peux être très doué lorsque je le veux."

Lorsqu'il lui tapota le bout de son nez, cette derniere le bougea, chatouilleuse.


"J'ai eu très peur, tu sais... De savoir que tu as risqué de ne plus exister, ça me rend malade... J'aimerais que tu saches... à ... à ... Quel point je tiens à toi, Jenny."

Jenny se demanda pourquoi il l'avait dit à voix basse, à vrai dire vu que l'anesthésie finissait son travail dans son organisme, elle avait encore l'esprit embrumé et les façons détourner pour dire quelques choses aussi subtilement que possible, elle n'arrivait pas encore à l'analyser. Cependant elle posa sa main sur la sienne avant de la lui tapoter, pour la serrer par la suite.

"C'est gentil, mais tu aurais fait la même chose pour moi...cependant désolé de t'avoir fait... des... des frayeurs (fin sourire) .. Je le sais que tu tiens à moi et c'est réciproque, you know."

S'humecte la lèvre inférieure, parlant comme si elle ne comprenait pas ce qu'il avait voulut dire.

"Et c'est normal vu... le nombre d'années que l'on se connait"

**euh Jenny je pense pas que ce... soit vraiment
- ah nooon, ne me parle pas, j'ai déjà du mal à suivre une personne
- bon tanpis dans ce cas, débrouille toi toute seule**

..................................................


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Chambre de Jenny Sheppard Sam 21 Mar - 23:55

Ryan ne dit rien à ses premières paroles, elle était surtout très douée pour lui flanquer de belles frousses. Il se sentait comme un père qui devait toujours vérifier les faits et gestes de sa petite fille chérie mais, lui au moins, il était le père digne de ce nom que Jenny n'avait jamais connu. Elle avait un père mais, disons qu'il en portait juste le nom... Visiblement, la révélation du technicien avait eu l'effet d'un pétard mouillé, sans doutes à causes de tous les cachets qu'on lui avait donné... C'était sûr, il aurait fait la même chose pour elle et il s'en voulait un peu de n'avoir rien vu venir et de ne pas l'avoir attiré tout contre lui.
Citation :

"Et c'est normal vu... le nombre d'années que l'on se connait"

"Oui, sans doutes, tu as raison." balbutia t-il.

Quelque part, il savait pertinemment que Jenny et lui n'était pas une histoire faite pour durer alors qu'elle ne s'en rende pas compte ne le blessait pas mais, le rendait un peu triste. C'était comme pour les invitations au bal de promo, ce n'était jamais le bon moment. Il y avait eu cet épisode dans les quartiers mais, elle été bourrée donc ça ne comptait pas mais, il avait tout de même réussi à lui faire passer un message bien que le lendemain, il était revenu sur ses paroles. Tant pis, il profiterait d'une autre occasion...

"J'espère qu'à l'avenir, tu feras plus attention aux machines que tu manipules."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6765
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Chambre de Jenny Sheppard Dim 22 Mar - 1:04

A son petit balbtiement, c'est cela qui lui mit la puce à l'oreille malgré son shooting médoc. Toute les fois où il avait parler de la sorte avec difficulté, c'était bien simple, c'est quand il se sentait stréssé et qu'il avait peur de lui avouer quelque chose. C'était étrange mais en posant le regard sur lui une nouvelle fois et en le détaillant plus du regard, elle avait l'impression qu'il se refermait sur lui même comme une huitre et ce petit éclair de tristesse qui passait ses yeux, elle le ressentit plus qu'elle ne le voyait. Doucement elle leva sa main un peu plus haut pour atteindre sa joue et la lui caressait. Depuis toujours il avait toujours eut une peau aussi douce qu'un bébé.

"Je le ferais"

C'est là qu'elle se remémora son murmure, elle arrêta de lui prodiguer sa fine caresse et s'appuya de chaque côté du matelas pour se redresser légérement et passer ses deux mains sur ses tempes comme pour les masser avant de se renfoncer dans l'oreiller.

**Bon tu vas peut-être m'écouter maintenant, tout à l'heure c'était pas qu'un simple murmure ainsi.. Il y avait un certain message par derrière... mmh ?.. you see or not ?
- ..... tant de réaction veuillez patientez... vvvzzzzzz.... éliminiation des dernières idées embrumées... vvzzzzz *Compréhension Activé* ....... O__O !! [Autum Reeser bourrée mdr]
- Ah ben enfinnn**

Elle ravala sa salive et ce fut elle à son tour d'avoir ce petit air géné, qui ne l'était pas vraiment.

"Euh.."

Mini raclement de gorge avant de plonger ses yeux noisette dans les siens.

**Allez lance toi**

"Ryan ? Qu'est-ce-que tu voulais dire.. tout à l'heure... sur.. euhm, sur le fait que tu.. tu tenais à moi ?"

C'était étrange mais une certaine peur était entrain de naître en elle, car maintenant elle avait peur de la réponse de ce dernier. Depuis son arrivé, et surtout depuis cette fameuse nuit passé, leur relation, même s'ils faisaient semblant avait changé. Tout bon observateur aurait put le voir en les regardant tour à tour. Et en y réfléchissant bien, si la scientifique ne ressentait rien de spécial enver le Technicien, elle n'aurait pas aussi peur qu'elle ne l'était maintenant. C'est donc qq peu effrayer qu'elle attendait plus amples explication de ce dernier.

(hj : (Cool ne réfléchit pas car tu vois ça te dépasse, il est temps de me dire les choses en face (Cool XD)

..................................................


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Chambre de Jenny Sheppard Dim 22 Mar - 10:36

Il ne chercha même pas à détourner la tête lorsqu'elle lui caressait la joue parce qu'il craignait que ce qu'il venait d'avouer et son geste pour la repousser lui fasse prendre conscience de ce qu'il tentait en vain de lui expliquer. Ça n'avait jamais été le bon moment et ça ne le serait probablement jamais. Il fut rassuré lorsqu'elle lui promit de faire plus attention aux machines à l'avenir. Il avait entendu dire que depuis son arrivée ici, les missions interplanétaires de Jenny avaient tous viré aux cauchemars et que l'infirmerie était en quelque sorte ses quartiers secondaires. Savoir que pendant qu'il s'amusait à bord du Dédale, elle encourait des graves dangers le rendait malade et ça l'énervait encore plus de savoir que Sheppard n'avait pas su prendre soin d'elle et qu'il avait fuit comme un lâche par dessus le marché mais, au moins, le fait qu'il ne soit plus là lui permettait aussi de passer plus de temps avec Jenny et jusqu'à maintenant la scientifique ne semblait pas en avoir assez de le voir toujours à son chevet.

Citation :
"Ryan ? Qu'est-ce-que tu voulais dire.. tout à l'heure... sur.. euhm, sur le fait que tu.. tu tenais à moi ?"

Ryan se crispa et se mit à grommeler quelques phrases comme un gamin qui boude sauf que lui, c'était parce qu'il avait toujours cette même gêne.

"Je crois que la sonnerie du lycée ne va pas m'épargner cette fois-ci."

Oui, la sonnerie du lycée avait toujours représenté une alarme qui lui conseillait de ne rien dire à Jenny par peur de se prendre un râteau mais, aujourd'hui tous deux avaient mûri et la sonnerie du lycée ne serait plus là pour le rappeler à l'ordre. Ilé tait adulte et devait se considérer comme tel, ça serait un grand pas vers l'avant. Il se gratta la tempe avant de reposer ses mains sur ses genoux.

"Tu es peut-être plus qu'une simple amie pour moi mais, je ne veux pas que ça empiète sur notre amitié déjà fabuleuse. Je m'en suis toujours contenté jusque là et j'entends bien continuer ainsi alors oublies si tu veux mais, au moins, tu sais que quelqu'un t'aime vraiment. Raaah, je déteste jouer les mélodrames."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6765
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Chambre de Jenny Sheppard Dim 22 Mar - 11:46

"Je crois que la sonnerie du lycée ne va pas m'épargner cette fois-ci."

La jeune femme, ne se contenta juste de souffler suivit d'un mini sourire et d'un hochement de tête. Elle voyait bien qu'il ne se sentait pas très à l'aise, mais ce qui suivit..

"Tu es peut-être plus qu'une simple amie pour moi mais, je ne veux pas que ça empiète sur notre amitié déjà fabuleuse. Je m'en suis toujours contenté jusque là et j'entends bien continuer ainsi alors oublies si tu veux mais, au moins, tu sais que quelqu'un t'aime vraiment. Raaah, je déteste jouer les mélodrames."

Jenny resta un instant la bouche ouverte à la portée des mouches, avant de la refermer.. Pour le moment elle ne savait pas vraiment quoi dire et se mit à réfléchir en 4eme vitesse et se remémora d'ancien souvenir. Bon certes, elle avait peut être mentit au temps du lycée, elle l'avait sut dès la première année, mais n'avait rien dit, préférant laisser couler l'eau. Et dans le même temps elle avait toujours aimé le fait qu'il se sente tout petit devant elle, car au fond d'elle ça l'attendrissait. Mais le temps avait passé, tout deux avait grandit et lorsqu'ils s'étaient retrouvés, Jenny avait sut directement qu'un nouveau souffle s'apportait dans sa vie. Toujours silencieuse, elle se mit à le regarder de nouveau, plongeant dans son regard géné. Elle se remémora alors les qq secondes avant l'explosion où par la peur de mourir, lui avait délivré un message. Et Jenny devait se l'avouer, même si elle le considérait comme un très proche ami, elle en arrivait à la conclusion que peut etre elle l'aimait. Cependant avec toutes les épreuves qu'elle avait vécu auparavent, son coeur avait peur d'aimer de nouveau et il y avait toujours cette barrière invisible, mais pouvait-on vraiment lui en vouloir ? Après avoir patienté près d'une bonne minute, elle entrouvit enfin la bouche.

"Ecoute.. Je... Je suis touchée par ce que tu dis et, non, tu ne fais pas dans le mélodrame, je te rassure. Avec toi je sais qu'au moins c'est sincére"

Elle lui fit un léger sourire en coin avant de tendre sa main et lui attraper ses doigts. Ce fut au tour de la jeune femme de se sentir mal à l'aise, ce qui lui donna un léger teint rose. Pourquoi un démon interieur lui disait que ce qu'elle faisait été de travers ? C'est en donc en passant au dessus de ça qu'elle se lanca (australie !! hem).

"Tu ne perdera pas mon amitier quoiqu'il arrive, ne t'inquiète pas. Et si je veux être honnête avec toi, je.. je dois te dire que depuis que tu es revenu, cette fameuse nuit et plus récement ton séjour à l'hopital.. m'on fait prendre conscience que j'avais peur de te perdre car je.. enfin je n'aurais peut être pas put te dire que moi aussi je ressent des.. sentiments à ton égard, au delà qu'une simple amitier. Bien que j'ai du mal à me situer, car le mot "aimer" j'ai l'impression de ne plus savoir ce que ça ve dire. Mais... Mais ce que je sais, ce qeu tu as toujours été là pour moi quoiqu'il arrive, dans n'importe quelle circonstance et rien que pour ça.. "

Voyant qu'elle commencait à s'emmeler les pinceaux, elle préféra arrêter là, sentant des bouffée de chaleur la parcourir. La scientifique s'humecta la lèvre inférieure et doucement, elle vint entrelacer ses doigts timidement à ceux du technicien.

..................................................


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Chambre de Jenny Sheppard Dim 22 Mar - 12:37

Le technicien resta un peu pantois. Avec Jenny, il ne savait pas sur quel pied danser et dans un sens, si elle ne lui riait pas au nez c'était sûrement parce qu'une partie d'elle ne voulait pas le faire fuir et c'est ce qui le toucha parce qu'il savait qu'elle était encore dans une période sombre de son existence ce qui était tout à fait compréhensible. Ryan comprenait qu'elle ne fasse plus confiance aux hommes puisque celui avec lequel elle avait construit quelque chose l'avait préféré à une autre. C'était immoral d'aimer deux femmes en même temps, il fallait que Sheppard fasse un choix et il a préféré partir pour fuir ses responsabilités et peut-être laisser les deux jeunes femmes se taper dessus alors que le seul et unique responsable se trouvait maintenant à des années lumières mais, pour faire ça, il n'avait sûrement aucun sens moral et ne connaissait pas aussi bien Jenny que Ryan connaissait la jeune scientifique... Obtenir son pardon allait être un vrai parcours du combattant semés d'embuches, à moins qu'il choisisse la facilité, celle qui n'avait pas dit non, celle qui n'avait pas eu besoin de s'en faire, celle qui n'avait pas eu peur de blesser quelqu'un. Il ne connaissait pas son nom et ne voulait pas le connaître parce que pour lui, une femme qui ne pense qu'à elle ne mérite pas d'être connue. Il faut savoir s'écraser par moment et laisser la vie suivre son cours, c'est pour cela qu'il n'insistait pas davantage. Pour le moment, Jenny avait besoin de lui en tant qu'ami et le message était bien passé. Ryan aurait pu s'imposer comme celle avec qui Sheppard l'avait trompé avait sûrement dû le faire mais, il n'était pas un homme sans cœur. Ça se voyait au premier coup d'œil, ce n'était pas un profiteur, simplement un homme qui prête attention à ses sentiments et à celui des autres.

Citation :
"Tu ne perdra pas mon amitié quoiqu'il arrive, ne t'inquiète pas. Et si je veux être honnête avec toi, je.. je dois te dire que depuis que tu es revenu, cette fameuse nuit et plus récemment ton séjour à l'hôpital.. m'ont fait prendre conscience que j'avais peur de te perdre car je.. enfin je n'aurais peut être pas pu te dire que moi aussi je ressent des.. sentiments à ton égard, au delà qu'une simple amitié. Bien que j'ai du mal à me situer, car le mot "aimer" j'ai l'impression de ne plus savoir ce que ça veut dire. Mais... Mais ce que je sais, ce que tu as toujours été là pour moi quoiqu'il arrive, dans n'importe quelle circonstance et rien que pour ça.. "

Ryan serra un peu plus son étreinte autour de ses doigts, tous deux n'avaient jamais su exprimer leurs sentiments aussi ouvertement, c'était sûrement à cause de cela qu'ils n'avaient jamais pu être ensemble et aussi par ce que le technicien n'était pas du genre à sauter sur tout ce qui bouge. C'était un handicap quelque fois de ne pas se comporter comme un salop mais, ça lui allait comme ça. Ryan n'avait pas à craindre l'effet boomerang, lui au moins. La révélation de Jenny le soulagea un peu plus et à sa phrase inachevée, il eut un léger sourire.

"Je sais, Jenny. Je sais."

Elle n'avait pas besoin d'aller plus loin, il la connaissait depuis assez longtemps pour pouvoir deviner la suite de sa phrase.

"Ne t'en fais pas, j'avais déjà compris tout ça. C'est pour cela que je ne m'impose pas et que je peux te paraître ... froid et distant par moment. Je ne veux pas que tu te retrouve coincé entre deux feux quand l'autre polygame sera de retour."

Cette dernière parole avait été prononcée avec toute l'amertume dont il était capable et inconsciemment, il resserra davantage sa main sur celle de Jenny. On pouvait lire dans son regard toute la haine qu'il avait envers cet homme de bas rang.

"Désolé, je crois que je vais m'en aller, je reviendrais tout à l'heure."


*Quand je serais calmé*

Sur ce, il se leva et déposa un bisou sur son front puis, sur le bout de son nez, imitant la jeune femme lorsqu'elle était venue le voir à l'infirmerie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6765
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Chambre de Jenny Sheppard Dim 22 Mar - 13:12

"Ne t'en fais pas, j'avais déjà compris tout ça. C'est pour cela que je ne m'impose pas et que je peux te paraître ... froid et distant par moment. Je ne veux pas que tu te retrouve coincé entre deux feux quand l'autre polygame sera de retour."

Le debut de sa phrase eut l'effet de la calmer un peu, le fait qu'il la connaisse aussi bien avait l'avantage que par moment elle pouvait s'abstenir de parler. Cependant lorsqu'il s'expliqua sur la fin, elle sentit une partie d'elle même se sérrer. Cela faisait un moment qu'elle n'avait plus penser à lui, cependant c'était plus une facon de se protéger car même s'il l'avait détruit, interieurement parlant, les sentiments qu'elle avait à l'égard de John était toujours présent quelques part au fond d'elle. Certes avec une superbe perte d'estime, mais on n'oublie pas près de trois ans de vie commune en un claquement de doigt. Mais une chose et sur Jenny avait toujours sut faire la part des choses et savait départagé ses sentiments pour ne pas qu'ils s'emmèlent. Et ce qu'elle ressentait pour Ryan était très distinct.

"Désolé, je crois que je vais m'en aller, je reviendrais tout à l'heure."

"Déjà ?" fit-elle en froncant les sourcils. "Okay... tant que tu me promet de revenir" Puis ce dernier se leva et se mit à l'embrasser sur le font et le bout de son nez.. Durant ce laps de temps, elle put sentir son odeur corporelle. Une odeur sucré qui l'émoustillée. C'est là qu'elle en profita, prit d'une envie soudaine, pour attraper ses fines lèvres qui depuis cette fameuse nuit la titiller. Elle lui déposa simplement un baiser volé avant de se reculer. Court, bref, mais tellement electrique pour la jeune femme. Elle s'humecta les lèvres pour pouvoir continuer à sentir le goût fruité de ses lèvres et lui fit offrit un fin sourire innocent.

..................................................


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Chambre de Jenny Sheppard Dim 22 Mar - 13:42

Ryan fut un peu ravi que ses paroles eurent un peu l'effet d'un pétard mouillé mais, les calmants y étaient sans doutes pour quelque chose. Et peut-être lui aussi parce que sans vouloir se vanter, Jenny semblait plus épanouie que depuis cette fameuse nuit.

Citation :
"Déjà ? Okay... tant que tu me promet de revenir"

Il ne put s'empêcher de sourire bêtement à son attitude, ça lui faisait plaisir et elle put sentir ses lèvres s'étirer contre son front pendant qu'il l'embrassait. Ryan eut un autre sourire quand elle lui donna un baiser volé et haussa un sourcil, comme il savait si bien le faire. Ça faisait deux fois qu'elle l'embrassait et son sourire innocent le faisait fondre, il lui en adressa un autre et cette fois, ce fut à lui de faire le premier pas et de rattraper les deux fois ou elle l'avait embrassé alors qu'il s'y attendait le moins. Prenant délicatement son visage entre ses deux mains et repoussant les mèches qui lui cachaient une partie du visage, il inclina sa tête, lui sourit et lui offrit le baiser dont il avait toujours rêvé lui donner. Celui qu'il espérait secrètement durant toutes ses années, pressant, suçant, goûtant, remuant ses lèvres contre les siennes dans quelques éclats de succion et termina le tout en mordillant légèrement sa lèvre inférieure en la tirant avec douceur contre lui suivit par un petit bruit de succion à peine audible.

"Je te le promets."

Sur ce, il quitta la chambre de Jenny.


Arrow Ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6765
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Chambre de Jenny Sheppard Dim 22 Mar - 14:05

Lorsque ce dernier lui saisit son visage entre ses mains, elle ne put détaché son regard du sien comme hypnotiser. Attendant patiemment ou avec impatience comme une petite fille qui découvre son cadeau de noël, elle se laissa faire. Prise d'imperceptible tremblement, elle fermit les yeux pour savourer le goût de ses lèvres, répondant tout aussi tendrement au sien. Jenny fut troubler par autant de douceur et d'attention auxquel, elle n'avait pas plus l'habitude. Mouvant ses lèvres doucement contre les siennes, appréciant de plus en plus leur saveur. Elle sourit à son mordillement avant de capturer une dernière fois ses lèvres pour terminer dans un fin bruit de sucion. Jenny le regarda s'en aller avant de regarder par la fenêtre le soleil Atlante et de se mettre à sourire béatement tout en se renfoncant dans son lit. Une dizaine de minute plus tard, elle s'était endormit profondément.

..................................................


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Chambre de Jenny Sheppard Mer 25 Mar - 21:00

Il était approximativement deux heures de l'après-midi lorsque Maxine daigna montrer le bout de son nez. Elle avait encore changé. Ses cheveux étaient beaucoup plus longs et ses traits étaient moins enfantin, elle ressemblait plus à une jeune femme qu'à une adolescente maintenant tout comme le reste de sa silhouette filiforme... Personne n'aurait su dire ce qui l'avait amené jusque ici, même pas elle. Une partie de Maxine l'avait attiré jusque ici sûrement à cause de l'explosion qu'elle avait entendu en passant à proximité des zones inexplorées où elle s'exilait souvent. Curieuse et intriguée, la jeune femme se décida à affronter la foule pour jeter un coup d'oeil à l'infirmerie et c'est comme ça qu'elle su que Jenny y était, une fois de plus. Maxine se faufila à travers les infirmiers et les médecins avant d'entrer discrètement dans la chambre en question où la scientifique dormait à poings fermés. L'ambiance était presque aussi calme que lorsqu'elle se terrait en Z.I pour être tranquille. Approchant une chaise jusqu'au lit de Jenny, Maxine finit par s'endormir, la tête posée au bord de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6765
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Chambre de Jenny Sheppard Mer 25 Mar - 21:35

Ce qui est bien c'est que lorsque deux personnes s'endorment, et bien le temps il passe à une vitesse folle. Vers l'heure du goûter pour les petits n'enfant, en d'autre terme 16h30 pour les adultes, Jenny se reveilla dans un fin sursaut par un fin mini rêve. Le temps de se remettre un peu plus ses émotions, elle analysa la pièce avant de pousser un soupir.. elle y été bien pour qq jours dans cette infirmerie de mes... C'est là qu'elle remarqua une touffe noir (non c'est pas la foret noir, putain je craque désolé), au bord de son lit, elle fronca les sourcil avant d'analyser la personne qui était à côté d'elle. Une taille de guêpe, petite de taille mais avec cette peau légérement typé, elle reconnu très vite (bon en fait apres une minute, ben oui les cachets ça craint) Maxine. En se raclant la gorge, elle manifesta sa presence.

"Hey... l'heure du coucher, ce n'est que dans un peu de temps sweety"

Elle attendit qu'elle se redresse un peu mieux avant de lui faire un fin sourire.

"Je sais.. encore ici, mais que veut tu j'ai des point bonus et à la fin j'aurais un splendide cadeau, bien que je ne sais pas encore ce que ca sera..."

..................................................


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Chambre de Jenny Sheppard

Revenir en haut Aller en bas
Chambre de Jenny Sheppard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Sujets similaires
-
» Quartier de John Sheppard
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Médical :: Chambres des patients-
Sauter vers: