AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣
♣ Membre du mois ♣
Quiproquo Membre10

Partagez

Quiproquo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kylee Knightley
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1121
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

Quiproquo Empty
MessageSujet: Quiproquo Quiproquo EmptyLun 4 Juil - 18:52

Cela faisait maintenant deux jours que Noah était sorti de l'infirmerie. Il allait mieux et son moral était revenu, son sourire apparaissait beaucoup plus de fois que les premiers jours de son hospitalisation. Il marchait encore avec sa canne qu'il aurait encore pour une petit bout de temps. D'ailleurs cela lui donnait un petit côté sexy et étant fan de série, Kylee n'avait pas hésité à le charrier en le nommant "Dr House", ce qui se prêtait assez bien à la situation. Sauf qu'à la place de la codéïne, c'était ses séances chez le kiné sa drogue. Il faisait tout pour être opérationnel dans un court laps de temps.

++ Flash Back ++

Noah était en train de s'entraîner sur une machine. On aurait pu croire qu'il travaillait ses cuisses à lever le boudin coincé entre ses chevilles, mais non, il était seulement en train de rééduquer les muscles de sa jambe.

"Le kiné ne t'as pas dis d'y aller molo ?" lança Kylee qui était accoudé au chambranle de la porte. Lorsque son regard croisa le sien, elle eut un sourire et s'avança. Elle attrapa une serviette au passage et vint s'assseoir sur le tabouret du Kiné.

"Tu n'as pas besoin d'être en super forme physique pour honorer tes engagements.."

Petit sourire malicieux à son air interrogateur.

"I mean... i can be your amazone..." lança-t-elle d'un regard salace avant de lui balancer la serviette à la tête. Sauf qu'à cette réplique, il ne répondit rien.. Alors qu'il était le premier à reprendre la balle au bond. Certes il s'était un peu calmé depuis leur séjour fougueux sur Terre, mais là... quelque chose clochait un peu. Il avait juste eu un sourire avant qu'il ne redevienne sérieux et que la conversation ne change de sujet.

++ Flash Back OFF ++

Cela avait tracassé la jeune femme, mais peut être qu'après tout, il n'avait juste pas la tête à ça. Il avait tout de même vécu un moment traumatisant et il n'avait pas la même perception des choses qu'elle. Kylee était du genre à faire l'autruche pour beaucoup de chose, à passer l'éponge.. ce qui dans le dernier cas, pouvait être dévastateur. Noah n'était pas comme ça, il butait sur le problème jusqu'à temps qu'il trouve quelque chose à quoi s'accrocher. Et ce soir elle avait bien décidé d'être cet élément accrocheur. La doctoresse avait donc organiser un goûter improviser avec des tartines qu'elle avait préalablement fait toaster, voir cramer pour certaines. De la confitures était présente, ainsi qu'une petite coupelle de raisin. Soft et non chargé, mais c'était l'intention qui comptait ? Du jus d'orange était également présent ainsi qu'un thermos de café. Quand les portes s'ouvrirent, Kylee se leva rapidement. Elle secoua la tête et s'avança vers lui avec un sourire bienveillant.

"Bienvenue à notre goûter party ! Viens installe toi" lança-t-elle en lui prenant la main avant de l'emmener aux petites marches où il pouvait s'asseoir et contempler l'océan.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3632
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Quiproquo Empty
MessageSujet: Re: Quiproquo Quiproquo EmptyLun 4 Juil - 21:10

Ces deux jours de libertés étaient pour Noah comme une renaissance. Terminé les journées passées à l'infirmerie en tant que patient, le médecin pouvait enfin respirer, même s'il ne pouvait pas reprendre le travail tout de suite. Mais, entre faire le baby-sitter pour Cookie, qui ne s'en plaignait pas, et les séances de kiné pour sa jambe, il avait de quoi faire !

Sa thérapie personnelle, à savoir peindre, avait été un échec total lorsqu'il avait voulu s'y remettre. Son esprit étant embrouillé par ce qu'avait subit Kylee sur la planète, ses tableaux, qui représentaient ne serait-ce qu'une plage sous un coucher de soleil, se ternissait de ténèbres. Les tableaux de Noah représentaient ses humeurs, autant dire que la sérénité n'était pas au rendez-vous depuis son retour sur Atlantis. Même les échanges humoristiques entre lui et Kylee n'avaient vraiment pas la même saveur et ça, le médecin le savait, mais tant qu'il n'aurait pas crevé cet abcès avec la doctoresse, il resterait dans cet état de morosité avancée.


[Flashback]

Avec le boudin entre ses cuisses, et avec un effort soutenu qui se voyait sur le visage de Noah, ce dernier soulevait et abaissait ses jambes, afin que sa jambe droite, et plus particulièrement sa cuisse, puisse retrouver un maximum de motricité, sachant que ça ne serait pas à 100%. Il en retrouverait l'usage à 90%, les 10% restant seront lorsqu'il fera un effort trop grand, notamment en sport. Bref, concentré sur ce qu'il faisait, il ne vit pas qu'il était observé par une jeune femme, jusqu'à ce que cette dernière prenne la parole.

Citation :
"Le kiné ne t'as pas dis d'y aller molo ?"

Noah redescendit une dernière fois le boudin à l'aide de ses jambes, avant de poser ses derniers sur le côté pour pouvoir parler avec Kylee, qui s'installa devant lui. Il lui fit un petit sourire et haussa les épaules.

"J'aime bien le surnom de "Dr House", mais j'aimerai bien me débarrasser de cette canne le plus rapidement possible. Je me sens un peu comme un vieillard..."

Noah s'essuya le visage à l'aide de la serviette que Kylee lui avait donné, puis il vida la moitié d'une petite bouteille d'eau. Cette eau fraîche lui fit un bien fou après tant d'efforts. Lorsque la jeune femme lui lança qu'il n'était pas obligé d'être rapidement en forme pour ses engagements, autant dire que le jeune homme ne savait pas de quoi elle parlait. Il fronça des sourcils en la regardant, la tête penchée, mais ne pipa pas un mot.

Citation :
"I mean... i can be your amazone..."

Durant quelques secondes, Noah, qui venait enfin de comprendre, avait retenu son souffle. Kylee parlait donc de ça... mais comment arrivait-elle à le faire avec autant d'aplomb, comme si rien ne s'était passé avec le Genii ? Noah n'avait pas envie de le savoir pour l'instant, puisque son humeur déprimante reprenait le dessus. Les lèvres pincées, il se remit en position afin de reprendre ses exercices, et ce avec plus de vigueur et de détermination.

"Il faut que je continue ma rééducation, je n'ai pas fini mes séries pour cette séance."

[Fin du Flashback]

Bon, oui, Noah n'allait pas bien, mais il s'efforçait de sourire et de reprendre le dessus. Un esprit positif, voilà ce qu'il devait garder en tête. Mais l'abus dont Kylee avait été victime lui revenait sans cesse en mémoire et lui lacérait le cœur. Pourquoi avait-il une réaction comme celle-ci à cause de ça, alors que la jeune femme, première concernait, faisait comme si rien ne s'était passé ? À croire qu'elle se fichait d'avoir été...

Noah secoua la tête lorsqu'il arriva devant les balcons. Il devait lui demander, en finir avec ça ! Toujours en boitant avec sa canne, il ouvrit les portes et se retrouva face à Kylee et un genre de pique-nique. La stupéfaction se lisait sur son visage.


Citation :
"Bienvenue à notre goûter party ! Viens installe toi"

Toujours abasourdi, le médecin se laissa faire, et apprécia le contact chaud de la main de Kylee dans la sienne. À présent assit devant l'océan, il ne se fit pas prier lorsque la jeune femme lui tendit un toast à la confiture de fraise, qu'il prit en souriant.

"Ma confiture préférée, merci."

Il mordit dans son toast, tout en observant l'océan qui allait et venait au gré du vent. C'était calme, loin de la tempête qui faisait rage en lui. Tout en mangeant son toast et quelques raisins, Noah réfléchissait à la manière d'aborder les choses en douceur. Le regard froncé, la bouche soucieuse, il soupira et se décida de se lancer doucement en se tournant vers la jeune femme.

Dis... hum... et toi ? Comment tu vas ? Je veux dire, ils t'ont fait passer une multitude d'examens depuis notre retour et... Devient rouge tomate en pointant du doigt vers l'intimité de Kylee. "Le gynécologue, ça a été ?"

..................................................

Quiproquo 19031705530523160816162848
When life beats you down, never give up
Revenir en haut Aller en bas
Kylee Knightley
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1121
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

Quiproquo Empty
MessageSujet: Re: Quiproquo Quiproquo EmptyMar 5 Juil - 18:23

A voir l'air sur le visage de Noah, Kylee pouvait se féliciter, la surprise était totale ! A voir si maintenant elle allait lui être agréable. La jeune femme voulait simplement qu'il pense à autre chose et surtout qu'il s'ouvre à nouveau, car il n'était pas à 100% lui même depuis cet incident. Ce n'était pas un secret que Noah était fragile de ce côté là, mais il ne fallait pas non plus le prendre pour une mauviette. Il pouvait être fort et prendre sur lui. Mainte fois il l'avait prouvé pour aider ses amis. Le passage d'acastus qui avait enlevé Mégane et le fait qu'il avait été là pour soutenir Jenny durant l'attente. Il n'avait pas hésité à donner de sa personne pour ne pas qu'elle commette l'irréparable avec Sylas qui était d'ailleurs, toujours dans les bas fond d'Atlantis. Ca ou alors, envers sa propre personne quand elle était revenue complétement anéanti par sa torture avec Garvyn. Oui Noah pouvait montrer plus de sentiments et d'émotion que la majeur partie des hommes ici, mais il n'en restait pas moins fort lorsque la situation le demandé, gardant son sang froid sans sourciller. Et Ô grand jamais, la doctoresse demanderait à ce que cela change, car ce qui l'avait fait décidé à se mettre avec le médecin était cette qualité première d'exprimer ses ressentis. Il avait marqué la différence avec la plupart de ses congénères. Après l'avoir aidé à s'asseoir, elle lui tartina une tranche avec la confiture à la fraise, celle avec les morceaux comme il l'aimait, puis elle l'a lui tendit avant de sourire à sa réplique.

"Je connais tes goûts, mais je suis désolée pour tes papilles qui devront subir le goût du cramé... C'est pour ça que j'ai insister sur la confiture" dit-elle en montrant du doigt sa tartine. Puis elle se tartina la même chose et servi dans des gobelets le café et le jus d'orange. Jus d'orange pour elle, café & jus d'orange pour Noah. Elle but dans son verre tout en admirant l'horizon et en écoutant le bruit paisible des vagues. Elle croqua dans sa craquinette et ferma les yeux, profitant de l'instant et espérant qu'il en soit de même pour Noah. Mais le silence fut de courte durée car Noah pris la parole, à sa réplique, elle ouvrit un oeil tout en fronçant les sourcils, puis elle se tourna vers lui également. Quand il pointa son intimité, instinctivement, elle ferma ses jambes, se sentant visée comme une enfant en faute. Mais de quoi parlait-il ? où est-ce qu'il voulait en venir ? Bien sûr qu'elle avait passé des examens médicaux, mais c'était le check up standard, comme la procédure le voulait, c'est à dire: prise de sang avec bilan complet, scanner, et bilan cardiaque car la jeune femme avait pris un sacré coup de jus en captivité, mais elle n'avait pas été au gynécologue. Enfin, elle n'en n'avait pas eu besoin, même si ce sbire lui avait fait une peur bleu, elle n'avait pas été abusé, juste attouché, si cela se disait... Mais elle préférait ne pas en parler, pour elle c'était du passé... Et puis le psychologue, cette séance obligatoire qu'elle avait du suivre, lui avait conseillé de rebondir et de continuer à vivre. C'est ce qu'elle appliqué.

"Bien écoute, les examens se sont bien passés tout comme toi, rien à signaler..."

Croque, mache et avale un bout de sa tartine, imposant ainsi un silence.

"Quand au gygy... Cela reste mon jardin secret.. Tu sais que je n'aime pas parler de ça..."

Le surnom de spécialiste était un surnom typique des femmes, mais quand au fait que cela était son jardin secret, elle ne dérogerait pas à la règle. Ce spécialiste avait en général un lien particulier avec ses patientes et ces dernières pouvaient se livrer sans jugement, alors non elle ne dirait pas qu'elle avait souhaité changer de moyen de contraception. Après tout cela appartenait à son corps.. L'esprit de la jeune femme restait bloqué là dessus, mais elle était loin d'imaginer que dans celui de Noah, une toute autre histoire était en train de se dessiner. Après un haussement d'épaule, nonchalant à souhait qui voulait couper court à la conversation, elle termina sa tartine et commencer à boire son jus d'orange.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3632
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Quiproquo Empty
MessageSujet: Re: Quiproquo Quiproquo EmptyLun 18 Juil - 18:28

Citation :
"Je connais tes goûts, mais je suis désolée pour tes papilles qui devront subir le goût du cramé... C'est pour ça que j'ai insister sur la confiture"

Noah était un peu à l'ouest, et il n'avait pas vu à quel point Kylee avait exagéré sur la confiture. En examinant son toast de plus près, ce dernier semblait moins épais que ce qui le garnissait au-dessus. Avec un micro sourire, le médecin avait haussé les épaules, puis mordu dans son toast garnit de confiture... ou plutôt l'inverse. Le goût sucré de la fraise taquina ses papilles durant un long moment ; ça lui rappelait un peu son enfance, lorsque sa mère lui faisait le même genre de goûter lorsqu'il rentrait de l'école. En regardant l'océan, il se laissa vaquer à ses souvenirs.

Enfin ça, c'était jusqu'à ce qu'il tente de crever l'abcès avec la jeune femme, par rapport à ce qui s'était passé lors de leur dernière mission hors planète. Forcément, Noah n'était pas à l'aise lorsqu'il posa la question à Kylee, et encore moins lorsque cette dernière lui lança un regard d'incompréhension. Il baissa les yeux en rougissant légèrement, comme pris en faute. Il était peut-être trop tôt pour en parler ? Du coin de l’œil, il la vit resserrer les cuisses, instinctivement. Sur le coup, Noah se sentit bien con et voulu s'empresser de s'excuser, mais Kylee le devança rapidement.


Citation :
"Bien écoute, les examens se sont bien passés tout comme toi, rien à signaler...... Quand au gygy... Cela reste mon jardin secret.. Tu sais que je n'aime pas parler de ça..."

Noah fit une moue inquiète, tout en continuant d'éviter le regard de Kylee, mais il ne répondit pas tout de suite, préférant grignoter petit à petit son toast de confiture. Après l'avoir terminé en quelques minutes, il se décida à prendre un verre de jus d'orange, qu'il bu entièrement. Le silence se fit pesant et Noah le coupa d'un soupir irrité.

Il se retourna rapidement vers Kylee, posa ses mains sur les épaules de cette dernière et avança son visage qui se retrouva à quelques centimètres du sien.


"Mais comment tu fais pour vivre avec ça alors que ce connard a abusé de toi !?"

*Quel tact ! Quelle finesse !*

..................................................

Quiproquo 19031705530523160816162848
When life beats you down, never give up
Revenir en haut Aller en bas
Kylee Knightley
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1121
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

Quiproquo Empty
MessageSujet: Re: Quiproquo Quiproquo EmptyVen 22 Juil - 12:37

Kylee commençait à se sentir mal à l’aise. Pourquoi Noah semblait-il tourner autour du pot ainsi ? Elle n’était pas dupe… quelque chose de malsain s’était crée entre eux, un non-dit qui était en train de tout gâcher, depuis cette rencontre avec les geniis. Et cela était en train de pourrir leur moment d’intimité, c’est d’ailleurs pour cela que la neurologue se renfrognait sur elle-même, mais pas pour les mêmes raisons que Noah. Le bruit de la craquotte qu’il était en train de mastiquer lentement, devint très vite inssuportable pour l’ouïe fine de la jeune femme. Elle lui jeta un regard furtif, avant de se mettre à tapoter du pied sur le sol, à l’instar du lapin blanc d’Alice. Au bout d’un moment, ses nerfs craquèrent avant de se rouler en pelote en entendant le médecin soupirer. Là, à cet instant précis, elle vu rouge et cracha en même temps que Noah :

« Bon ! Tu vas le cracher ce morceau à la fin, c’est quoi qui tourne pas rond en ce moment ! Non de Dieu !! »

Ses jurons s’entremêlèrent avec ceux de Noah. Kylee fut surprise d’entendre ces paroles de la bouche de son compagnon et durant l’espace d’un instant un ange passa…. Quelque peu stupéfaite, elle mit un certain temps à analyser ce qu’il venait de se passer. Il pensait qu’elle avait été abusée ? Par ces geniis ? Non… God, non, enfin… ce n’était pas vraiment… putain, que c’était compliqué. Kylee se leva et finit par faire les sans pas, incapable de parler, mais ses méninges étaient en ébulition. Elle n’avait pas envie de se remémorer ce passage.. La doctoresse qui n’était pas du genre à aller voir un psy, ou alors à reculons, avait été forcé d’y aller et il en était ressorti que cela avait été un traumatisme aussi petit soit-il, que quelqu’un s’était immiscé dans sa sphère privé, intime. Mais l’entretien avait révélé que malgré tout, Kylee avait une énorme capacité de résilience qui lui avait permis de se protéger et d’aller au-delà de cet acte… Kylee ne savait pas encore comment Noah le savait ?

« Que… Qu’est-ce… Merde… Tu crois vraiment que j’ai été violée ? » s’ettoufa-t-elle.

*Faut dire que tu as bien couiner dans les bas fonds de ce Bunker…
- Mais ce n’est pas vraiment ça qu’il s’est passé…
- Ben va-t-en lui expliquer*

Elle suivit le conseil de sa conscience et observa Noah qui avait l’air d’avoir mal intérieurement.. Et il avait cette mimique juste à la regardant.. Ce qui la décontenança un peu plus. Peut-être était-il énervé ou bien juste dégoûté de s’imaginer qu’un autre homme l’avait touché.. Si c’était le cas, cette simple pensée avait suffit à ébranler la jeune femme qui était pourtant forte en tout point. Son côté femme-enfant se fit d’autant plus ressentir quand ses yeux se baissèrent et qu’une moue triste apparût sur son visage. Un air de faiblesse qu’elle arborait peu souvent et qui représentait sa déception. Noah n’était pas ainsi, pourtant… le fait qu’il l’a repousse depuis maintenant 1 mois commençait à répondre à ses tristes interrogations.

« Je n’ai pas été abusée Noah, j’ai juste été… (soupir avant de regarder en l’air).. Peu importe... » lança-t-elle avant de laisser place à un blanc pesant ou seul une brise vint fendre se silence. La tension étai trop palpable, entre les deux jeunes gens tout se mélanger, tout avait un double sens et personne n’était dans le vrai. Mais ce qui était sûr c’est que Noah avait réussi à peiner la jeune femme et jamais elle ne lui avait lancer un regard comme elle était en train de lui lancer en ce moment même (le prochain regard comme ça, ça sera à the moment). Les souvenirs du sbire la hantait encore et même si le psy avait fait le plus gros du travail, en parler était encore quelque chose de douloureux.

« Écoute,… Si jamais tu penses à ce que je pense… C’est-à-dire que je te répugne… Il suffit de voir le regard que tu me lances pour comprendre… Dans ce cas-là, on devrait peut-être en rester là….. (blanc)…. Pour le goûter, i mean... »

Se tourne et marche vers la rambarde avant d’apposer ses mains dessus et de serrer cette maudite barre.

« Va-t-en… Après tout les signes que tu m’as montré ces derniers temps, le fait que tu me repousses… C’est bon, j’ai compris. »
Revenir en haut Aller en bas
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3632
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Quiproquo Empty
MessageSujet: Re: Quiproquo Quiproquo EmptyMer 27 Juil - 12:12

Le silence était pesant, bien trop pesant pour le pauvre Noah dont son esprit n'arrêtait pas de tergiverser. Les souvenirs de la mission se mélangeaient avec ceux du mois qui venait de s'écouler, faisant naître un tourbillon de pensées dans sa tête, qui ne voulait nullement arrêter d'enquiquiner le pauvre médecin qui, au bout du compte, laissa éclater l'incompréhension et la tristesse mêlées à une colère sous-jacente, qui bouillonnait en lui. Mais il ne s'attendait pas à ce que Kylee en face de même en mêlant ses paroles avec les siennes.

Citation :
« Bon ! Tu vas le cracher ce morceau à la fin, c’est quoi qui tourne pas rond en ce moment ! Non de Dieu !! »

Noah resta bouche bée face aux paroles de Kylee ; il fronça des sourcils en lui lançant un "What ?" et leva les mains, paumes vers le ciel, en signe d'incompréhension alors que la doctoresse se levait et marchait devant lui, et ce pendant un long moment. Il ne disait pas un mot et attendait de voir ce que sa fiancée allait lui dire, maintenant qu'il avait réussit à crever l'abcès.

Citation :
« Que… Qu’est-ce… Merde… Tu crois vraiment que j’ai été violée ? »

À cette évocation, Noah sentait qu'il avait la nausée. Il ravala tant bien que mal sa salive et fixa Kylee avec un regard triste et désolé, alors qu'il n'avait aucune idée de ce qu'elle était en train de penser. Puisqu'elle ne disait rien, le médecin haussa les épaules en secouant la tête.

"Quoi d'autre ? C'est pas comme si sur cette planète leur chef avait fait en sorte de me faire croire à un leurre !"

Il s'arrêta net, en pensant qu'effectivement, Lysias aurait pu lui jouer ce sale tour ! Et en voyant le visage triste de Kylee, il se demanda si effectivement, il était dans le vrai ou non. Car jamais la jeune femme ne laisserait voir une telle faiblesse devant lui ou quelqu'un d'autre. Noah resta figé face à elle, il n'osait pas bouger, de peur de faire une énième connerie. Lorsque Kylee lui avoua qu'elle n'avait pas été abusée par les Genii, un poids se retira des épaules de Noah, mais le reste de sa phrase le laissait perplexe ! Sa fiancée s'ouvrait à lui, après 1 mois de silence, il allait donc la laisser continuer.

Citation :
« Écoute,… Si jamais tu penses à ce que je pense… C’est-à-dire que je te répugne… Il suffit de voir le regard que tu me lances pour comprendre… Dans ce cas-là, on devrait peut-être en rester là….. (blanc)…. Pour le goûter, i mean... »

Attendez... quoi ? Noah serait répugné ?? Durant 1 mois, s'il ne l'avait pas touchée c'était justement pour lui laisser le temps de se reconstruire, puisqu'il croyait que... qu'elle... merde ! Noah passa rageusement ses mains dans ses cheveux ; ces derniers se retrouvaient encore plus en bataille que d'habitude mais il s'en fichait ! Puis, ses mains passèrent sur son visage alors que Kylee lui demandait de s'en aller. Non mais, elle pensait vraiment qu'il ne voulait plus d'elle, tout ça parce qu'elle croyait que s'il ne la touchait plus, c'était parce qu'elle le répugnait ? Mais... c'était quoi ce quiproquo de merde !!

Avant de se lever, Noah pris sa confiture préférée, celle aux fraises, ainsi qu'une cuillère. Il s'avança vers la rambarde mais ne s'y accouda pas comme Kylee, préférant être tourné vers elle, une hanche posée sur la dite rambarde du balcon. Il voyait bien qu'elle ne voulait pas le regarder et, au moment où elle voulu lui dire une nouvelle fois de s'en aller, il prit la parole, où l'on pouvait entendre qu'il se sentait triste, quoiqu'un peu soulagé.


"C'est Lysias. Lorsqu'il me retenait prisonnier, il a apporté une mini télé, raccordée à ta cellule. Il se trouve qu'il m'a montré ta propre cellule." Inspire un bon coup et regarde l'horizon. "Il lui a ordonné de... enfin... tu le sais aussi bien que moi puisque tu étais la principale cible. Puis plus rien. Il avait éteint sa télé et je t'ai entendue hurler." Regarde à nouveau vers Kylee qui le fixait (je me permets, c'est pour la suite). "Tu comprends maintenant pourquoi j'ai cru que tu avais été violée ? C'est pour ça que ne t'ai pas touchée depuis notre retour de mission ; puisque j'ai cru ça, j'ai préféré te laisser de l'espace."

Noah ne lui laissa pas le temps de répondre, puisque, à l'aide de sa cuillère, il tartina généreusement les lèvres de Kylee, qu'il s'empressa d'embrasser, avant qu'elle ne se mette à rouspéter. De sa langue, il lécha la fraise, et ce jusqu'à ce qu'il n'y en ai plus. Puis il se recula, les yeux fermés mais un petit sourire aux lèvres.

"La confiture a meilleur goût de cette façon." Rouvre les yeux et les plonge dans ceux de Kylee, sérieux. "Maintenant que tu sais que tu ne me répugne pas, dis-moi, qu'est-ce qui s'est vraiment passé là-bas ? Histoire de lever ce quiproquo une bonne fois pour toute."

..................................................

Quiproquo 19031705530523160816162848
When life beats you down, never give up
Revenir en haut Aller en bas
Kylee Knightley
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1121
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

Quiproquo Empty
MessageSujet: Re: Quiproquo Quiproquo EmptyMer 27 Juil - 21:14

Pour Kylee, c'était clair, Noah était "dégoûté" par son corps qui avait été soit disant "sali"... S'il savait... Sauf que la vérité était tout autre, quand elle lui annonça ce qui était un soulagement pour lui, elle l'observa lui et ses tiques nerveux, comme s'ébouriffer les cheveux ou encore se frotter le visage entre ses mains. Le regard douloureux, les traits de visages tirés et triste.. C'est bon elle en avait vu assez. La jeune femme se sentait rejeté à cet instant précis, bien sûr tout cela venait de sa tête et aussi peut être le fait qu'elle transposait ce qu'elle avait vécu et qu'elle interprétait beaucoup de chose de la part de Noah. Face à l'océan, son esprit ruminait. Elle était déçu par Noah et lorsque celui-ci se posta à ses côté silencieusement, elle détourna la tête, toujours un peu en colère avec ce goût d'amertume dans la bouche. Ses cheveux masqués son visage, mais lorsqu'une brise fit apparaître son minois de profil, elle voulut ouvrir la bouche pour lui dire de s'en allait, mais ce dernier la stoppa dans son élan.

Citation :
"C'est Lysias. Lorsqu'il me retenait prisonnier, il a apporté une mini télé, raccordée à ta cellule. Il se trouve qu'il m'a montré ta propre cellule." Inspire un bon coup et regarde l'horizon. "Il lui a ordonné de... enfin... tu le sais aussi bien que moi puisque tu étais la principale cible. Puis plus rien. Il avait éteint sa télé et je t'ai entendue hurler." Regarde à nouveau vers Kylee qui le fixait. "Tu comprends maintenant pourquoi j'ai cru que tu avais été violée ? C'est pour ça que ne t'ai pas touchée depuis notre retour de mission ; puisque j'ai cru ça, j'ai préféré te laisser de l'espace."

Kylee l'écouta silencieusement, elle était en train de découvrir la version de Noah et... et... Ce n'était pas du tout ce qu'elle aurait imaginé. Cette pourriture l'avait embobiné et menti jusqu'au bout. Même si elle avait souffert de cet escapade, Noah s'était pourri mentalement aussi. Les dernières paroles prononcés faisaient échos dans sa petite tête brune. On pouvait voir qu'elle était perplexe et un peu désorienté, elle inspira profondément cherchant quoi lui répondre, mais ce dernier vint tartiner doucement ses lèvres de confiture. Les yeux de la doctoresse s'écarquillèrent, c'est que ça collé ! et what the fuck ? mais qu'est-ce qu'il foutait tout court. Sourcils fronçé et air revêche, elle eut un mouvement de recul comme un animal que l'on agressait. Pas besoin de parole, tout son être parlé pour elle. Noah balança la cuiller pour venir l'embrasser alors qu'elle commençait à manger la confiture elle même. Toujours autant surprise, elle resta un bon 3 seconde interdite, les mains légèrement relevé. Mais ce doux baiser était tellement tendre... Un mois qu'elle attendait d'être embrassée de la sorte.. Au final, elle ferma les yeux et n'eut le temps que de répondre une fraction de seconde avant qu'il ne s'éloigne, la laissant avec ce doux sentiment de frustration.

Citation :
"La confiture a meilleur goût de cette façon."
"Mais... moi qui croyais que c'était toi qui avait besoin de temps, tu aurais dû... on aurait dû en parlait plus tôt..." dit-elle alors que l'on pouvait voir que son regard douloureux s'en était allé, un faible sourire apparaissait de même sur ses lèvres, tant elle était heureuse de l'avoir retrouvé et que les choses soient posés.

Citation :
"Maintenant que tu sais que tu ne me répugne pas, dis-moi, qu'est-ce qui s'est vraiment passé là-bas ? Histoire de lever ce quiproquo une bonne fois pour toute."

Aïe... Par contre à l'évocation de ce qu'il s'était passé là bas, son regard s'assombri et toute lueur de joie sur son visage vint s’éteindre comme une flamme happait par le vent.

"Noah.. on vient tout juste de remettre tout ça au clair... tu veux vraiment que l'on en parle... Maintenant ?" lança-t-elle plaintive. En réalité, elle n'avait qu'une envie s'était de s'éclipser, fuir le problème. Son regard vers la porte menant à la cité le prouvait, mais la main de Noah sur son épaule l'en dissuada. Toutefois lorsqu'il voulut caresser son visage, elle ne le laissa faire qu'une fraction de seconde avant de couper tout contact en se reculant. Elle secoua sa tête et ferma les yeux avant de se tourner vers la rambarde, qu'elle serra à nouveau. Allez... De toute façon elle était plus forte que ces conneries, ce Taylor à l'instar de l'homonyme qu'elle avait connu, ne disait pas de la merde. Et les paroles du psy tournèrent dans sa caboche, jusqu'à temps qu'elle se reprenne et réouvre les yeux. Elle tapa la rambarde et se mit dos à Noah, hésitante, avant de se tourner vers lui.

"Après tout, il fallait se doutait que tu te demanderais... mais jamais je n'aurais cru que Lysias t'aurais trompé à ce point.. This bastard... i hate him.. Ce n'était qu'une mise en scène.. montée de toute pièce. Mais si tu veux la vérité... la voici :

**FLASH BACK** nb: pour les âmes sensibles ne pas lire s'il vous plait

Spoiler:
 

** FLASH BACK END**

"Je... je ne sais pas avec exactitude combien de temps cela à durer... Avec le temps qui passe mon cerveau est en train de modifier ces souvenirs.. je... je les oublie.. Taylor m'a parlé de résilience... Que j'étais forte pour quelqu'un qui avait subi ce genre de chose... C'est peut être vrai.. mais (s'arrête un moment pour se reprendre et laisser aussi le temps au pauvre Noah d'assimiler tout ceci).. au fond je me sens comme... sali... J'ai juste cette sensation tout au fond de moi.. (ravale difficilement, alors qu'elle inspire fébrilement, mais aucun larmoiement à l'horizon)... Je ne sais pas, depuis un mois je ne souhaite qu'une chose, que l'on couche ensemble.. comme, comme pour me.. rincer de toute cette merde... Savoir que ce n'est plus lui qui m'a touché pour la dernière fois, et le fait que tu m'ai repoussé ainsi.. ça n'a fait que tourner en bourrique mes stupides pensées malsaines... J'ai tout compris de travers..."

Puis, comme prise d'une lubie, elle s'avança vers Noah qui tentait de lui parler, le regard lubrique. Kylee n'écoutait pas, elle agissait comme si c'était son corps qui parlait pour elle. La doctoresse avait les oreilles qui bourdonnaient et elle ne faisait pas attention au regard douloureux du jeune homme, elle se pencha et vint capturer ses lèvres doucement, puis, plus intensément, sans même avoir demandé son accord silencieux. Au final elle se recula, comme si elle faisait une erreur. Elle posa ses doigts contre la bouche du médecin comme prenant conscience de son acte, puis les posa sur les siennes.

"Pardon... je pensais que.. j'avais envie de... pardon, je me suis emballée.." souffla-t-elle. C'était bien là, la force de la jeune femme, déconcertante.. On pouvait ne pas la comprendre, certains compatisseraient ou bien pleurerait pour elle et son pauvre sort, mais Kylee Knightley n'était pas ainsi, elle n'était pas comme toutes ces femmes. C'était peut être se voiler la face, faire l'autruche, mais elle souhaitait juste avancer et ne plus penser à ce moment... désagréable. Cela aurait pu être pire et c'est uniquement ce qu'il fallait retenir. Point barre. A ce moment précis, un mélange de sentiments s'affairés en elle et elle ne savait pas sur lequel se concentrer. Elle se sentait perdue, fautive, mal, mais surtout elle était dévorée par une passion ardente qui montait petit à petit.. Mais était-ce le bon moment et surtout, était-ce le bon moyen pour éliminer cette salissure psychologique qu'elle avait subi ? Voulait-elle juste faire ça pour s'abandonner et tourner la page... ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3632
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Quiproquo Empty
MessageSujet: Re: Quiproquo Quiproquo EmptyJeu 28 Juil - 13:45

L'abcès était bel et bien crevé et venait de laisser place... à un gigantesque quiproquo entre Noah et Kylee qui, visiblement, n'étaient pas du tout sur la même longueur d'onde. Mais, maintenant qu'il avait pu à nouveau goûter aux lèvres de la jeune femme, après une "abstinence" d'un mois, il leur fallait mettre les choses au clair une bonne fois pour toute. Oui, même si ce n'était pas un viol, Noah voulait savoir ce qui était réellement arrivé à la doctoresse. Et ce, même s'il devait briser ce moment de retrouvaille qui leur faisait tant de bien, à l'un comme à l'autre.

Citation :
"Noah.. on vient tout juste de remettre tout ça au clair... tu veux vraiment que l'on en parle... Maintenant ?"

Le médecin posa une main sur l'épaule de Kylee, et la regarda avec tout l'amour et toute la tendresse dont il était capable, bien que l'on pouvait voir à quel point il était sérieux. Il ne s'offusqua pas lorsqu'elle s'éloigna de lui. Il lui fit un petit sourire, suivi d'un hochement de tête.

"Il le faut, pour toi, mais aussi pour moi. Je n'ai pas envie de faire attention à mes gestes, de peur que ça te rappelle ce que tu as vécu là-bas. J'aimerai savoir, pour pouvoir avancer à ton rythme car clairement, ce Genii t'a fait quelque chose."

Noah laissa du temps à Kylee, qui était en train de tergiverser. Elle se demandait clairement si elle devait lui en parler ou non. De son côté, le médecin s'était accoudé à la rambarde et fixait l'océan, calme, afin de se préparer mentalement à ce qui allait être dit.

Citation :
"Après tout, il fallait se doutait que tu te demanderais... mais jamais je n'aurais cru que Lysias t'aurais trompé à ce point.. This bastard... i hate him.. Ce n'était qu'une mise en scène.. montée de toute pièce. Mais si tu veux la vérité... la voici.

Noah ne regardait pas sa fiancée, il restait là, le regard fixé au loin, mais on pouvait voir que ce regard changeait pour laisser la place à de la tristesse, de la colère envers ce Genii qui avait osé toucher à Kylee. Si son ennemi était devant lui, il se serait enflammé et l'aurait tué de ses propres mains.

Citation :
"Je... je ne sais pas avec exactitude combien de temps cela à durer... Avec le temps qui passe mon cerveau est en train de modifier ces souvenirs.. je... je les oublie.. Taylor m'a parlé de résilience... Que j'étais forte pour quelqu'un qui avait subi ce genre de chose... C'est peut être vrai.. mais (s'arrête un moment pour se reprendre et laisser aussi le temps au pauvre Noah d'assimiler tout ceci).. au fond je me sens comme... sali... J'ai juste cette sensation tout au fond de moi.. (ravale difficilement, alors qu'elle inspire fébrilement, mais aucun larmoiement à l'horizon)... Je ne sais pas, depuis un mois je ne souhaite qu'une chose, que l'on couche ensemble.. comme, comme pour me.. rincer de toute cette merde... Savoir que ce n'est plus lui qui m'a touché pour la dernière fois, et le fait que tu m'ai repoussé ainsi.. ça n'a fait que tourner en bourrique mes stupides pensées malsaines... J'ai tout compris de travers..."

Noah essayait de contenir sa rage qui bouillonnait en lui, afin de pouvoir aider Kylee à surmonter ce qu'elle avait vécu lors de cette mission. Il inspira profondément en fermant les yeux, avant de se tourner vers elle et de s'approcher, calme.

"Kylee, je crois que coucher ensemble n'aurait pas été la solution. Du moins, pas dans l'immédiat. Je sais que ça fait un mois qu'on a pas... tu vois... mais je crois qu'il faut que tu te reconstruises, et je t'y aiderai, déjà en te faisant aimer ton corps qui apparemment te répugne. Mais on doit y aller doucement et..."

Ok, Kylee était là, à embrasser furieusement Noah qui avait les yeux ronds comme des soucoupes. On aurait dit qu'elle n'avait rien écouté de ce qu'il venait de dire. À peine eut-il le déclic pour la repousser gentiment, qu'elle le fit d'elle-même en s'excusant de son geste. Le pauvre médecin était rouge tant ce baiser lui avait fait un effet de dingue qui, heureusement, ne se voyait pas trop. Non, sa fiancée avait tort, ils ne devaient pas coucher en semble juste pour la "laver" de ce que le Genii lui avait fait.

Prudemment, Noah s'avança vers Kylee et la prit quelques minutes dans ses bras, la berçant pour la calmer. Puis, il se décala d'elle, les mains sur ses épaules.


"Montre-moi où est-ce qu'il t'a fait mal..."

Quand Kylee lui montra sa bouche, le médecin y déposa délicatement ses lèvres. Par la suite, elle lui présenta son cou, sa poitrine, ses hanches. Noah se fit violence pour ne pas aller demander à ses supérieurs de retourner sur cette maudite planète, afin d'étriper Balthazar. Mais il ne dit rien et continua d'embrasser le cou de Kylee, tout en caressant tendrement ses hanches. Ses mains vinrent ensuite effleurer sa poitrine. Tous les gestes qu'il faisait, c'était sa manière à lui de "laver" Kylee et de lui montrer qu'il était là, à ses côtés pour l'aider à surmonter ce traumatisme.
Enfin, lorsqu'elle lui montra son intimité, Noah s'agenouilla et posa sa tête dessus, alors qu'il encerclait sa fiancée avec ses bras. Il resta ainsi, sans bouger.


"Tu n'es pas sale, Kylee... c'est ce Genii qui l'est. Toi tu es belle, intelligente... et capable de surmonter cette épreuve." "Resserre son étreinte autour d'elle." "Et je t'aime."

..................................................

Quiproquo 19031705530523160816162848
When life beats you down, never give up
Revenir en haut Aller en bas
Kylee Knightley
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1121
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

Quiproquo Empty
MessageSujet: Re: Quiproquo Quiproquo EmptyVen 29 Juil - 16:59

Kylee était déboussolée, envahir d’un tourbillon de sentiment, qu’elle n’arrivait même pas à décrire. Fuir était une solution simple. Mais elle décida de faire front et tenter une approche plus ou moins conventionnelle. En quelques fractions de secondes, elle se retrouva contre Noah à butiner sauvagement ses lèvres. Le médecin resta interdit comme elle avait pu l’être un moment plus tôt. Ce n’est que lorsqu’il posa ses mains sur ses poignets pour l’inciter gentillement à arrêter, qu’elle se recula, plus confuse que jamais. C’est alors qu’il prit la parole et cette fois-ci les dires s’imbriquèrent dans son esprit de manière plus diffuse. C’était marrant, mais Noah avait réussi en quelques phrase à résumer son ressenti intérieur, bien sûr le psychologue l’avait également fait, mais venant de son âme sœur, cela avait toujours plus d’impact. Tout ce qu’elle avait enfoui durant un mois lui revenait en pleine face et ce n’était pas plaisant. Son air en disait long, rictus figé, yeux plissé, mais aucunement Kylee se sentait vide de tout sens. Il s’était passé quelque chose, c’était un fait, mais elle savait en son fond intérieur qu’elle surmonterait ça, comme tout le reste. Elle avait vécu bien pire durant son enfance. Et puis Kylee ne serait pas Kylee si elle ne se montrait pas un brin combattante. Mais pour l’heure, sa carapace était en train de fissurer pour laisser couler l’amer sentiment d’avoir été sali. Ses yeux brillèrent d’un éclat délicat et lorsque Noah vint la prendre dans ses bras pour un câlin, elle le serra tout contre elle, appréciant sa présence reposante. Le bruit de l’océan et le silence était parfait pour ce moment réconfortant. Quand il s’espaça en lui demandant où ce Genii de malheur l’avait fait souffrir, elle haussa un sourcil. Où voulait-il en venir, elle n’avait pas besoin de ça… mais Noah avait ce regard persuasif sur elle. Kylee ferma les yeux à nouveau pour les rouvrir un peu plus brillant, puis elle montra ses lèvres et fut surprise qu’il vienne l’embrasser tendrement à cet endroit. Quand elle lui montra sa poitrine, ses hanches, elle fut électrisé par le toucher de Noah et lorsqu’il se pencha pour nicher sa tête au creux de son cou, Kylee inspira profondément. Ça faisait du bien.. vraiment, une douce chaleur se propageait des lèvres de son partenaire jusqu’au milieu de son ventre. Elle comprenait ce qu’il faisait, il était en train de la « purger » à sa façon. Le sexe ne résoudrait rien… il avait raison, c’était avec le temps que tout cela s’enlèverait. Quand il demanda du regard quelle partie de son corps était également concerné, elle baissa les yeux, gêné et renifla avant de sentir une fine boule dans sa gorge qui vint croître en voyant le médecin s’agenouiller pour l’enlacer autour des hanches.

Citation :
"Tu n'es pas sale, Kylee... c'est ce Genii qui l'est. Toi tu es belle, intelligente... et capable de surmonter cette épreuve." "Resserre son étreinte autour d'elle." "Et je t'aime."

Cette parole eut un effet monstre sur la jeune femme.. Elle le savait tout ça, elle n’était pas bête, mais l’entendre une nouvelle fois lui permettait de rebooster son estime de soi un peu plus. Et c’était la voix vers la guérison. Ses doigts caressaient nerveusement les cheveux en bataille de Noah.

« Tu as raison… pour tout… Je sais tout ça… et tu me connais, si j’ai bien une qualité, c’est savoir rebondir. Merci à ma chère maman » lança-t-elle sarcastiquement. « Je t’aime aussi.. J’avais juste besoin de ton contact.. je savais que ça irait mieux et je me sens déjà mieux… Mais s’il te plaît, plus jamais de distance comme ça à cause de non dit.. Lève toi avant que ton genou ne se bloque. Old Man» lança-t-elle sous forme d’une petite pique sur la fin avec un sourire rayonnant et pleine de vitalité, à l’instar de son regard encore triste par les récents événements. Lorsqu’il fut levé, elle lui prit ses deux mains et entrelaça ses doigts avant de lui donner un baiser beaucoup plus chaste.

«J’ai autre chose à te dire, mais… avant ça, allons promener Cookie sur les jetées »
Revenir en haut Aller en bas
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3632
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Quiproquo Empty
MessageSujet: Re: Quiproquo Quiproquo EmptyVen 29 Juil - 20:30

Noah refusait de se laisser aller à la colère qui le rongeait de l'intérieur. Il se devait de penser à Kylee en premier ; plus tard, il pourrait se venger sur ce Balthazar, s'il le retrouvait un jour. Pour le moment, il se concentra sur l'instant présent et eut un soupir de contentement et de bien-être lorsque la jeune femme lui caressa les cheveux, alors que lui, à genoux, lui encerclait la taille et la serrait contre lui. Rien que ce genre de contact faisait un bien fou au couple, qui profitait de chaque secondes de ce moment ensemble.

Citation :
« Tu as raison… pour tout… Je sais tout ça… et tu me connais, si j’ai bien une qualité, c’est savoir rebondir. Merci à ma chère maman » lança-t-elle sarcastiquement. « Je t’aime aussi.. J’avais juste besoin de ton contact.. je savais que ça irait mieux et je me sens déjà mieux… Mais s’il te plaît, plus jamais de distance comme ça à cause de non dit.. Lève toi avant que ton genou ne se bloque. Old Man»

Le médecin ne pu que rire face au petit surnom que venait de lui donner Kylee, ce qui secoua légèrement son corps ; ça le représentait bien, avec sa nouvelle patte folle, mais il espérait que la jeune femme ne le trouverait pas l'air d'un vieux pour d'autres activités plus... croustillantes et dont le couple avait été privé durant un mois et ce, à cause d'un énorme quiproquo ! Avant de se lever, Noah leva la tête vers sa fiancée et la regarda avec un petit sourire.

"Pareil pour toi. Ne me refais plus jamais ça. Tu sais qu'en cas de soucis, tu peux m'en parler, mh ?"

Noah se releva, avec un peu de mal car oui, sa jambe droite commençait à lui faire mal et, à cause de ça, il se mit à soupirer en fixant la partie où, sous le pantalon, il y avait la cicatrice qui prouvait l'existence de son ancienne blessure et qui le rendait légèrement handicapé.

"Je crois que les longues séances d'entraînement sont finies pour moi..."

Le jeune homme laissa Kylee entrelacer leurs mains et doigts, puis répondit doucement à son baiser, content de la voir sourire ainsi. Une partie de sa gaieté retrouvée se répercutait sur lui, et de ses pouces, il caressa les mains de la jeune femme qui lui proposait d'aller promener Cookie près de la jetée, afin qu'elle puisse lui dévoiler autre chose qu'il ne savait pas. À cette évocation, il fronça des sourcils.

"J'espère que ce que tu as à me dire n'est pas trop grave."

Une nouvelle fois, le visage de Noah se fit soucieux, malgré le fait que Kylee lui disait de ne pas trop s'inquiéter.

Après avoir rangé ce qu'il restait du pique-nique, le couple s'en alla chercher Cookie. Le quiproquo était enfin éclairci...

..................................................

Quiproquo 19031705530523160816162848
When life beats you down, never give up
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Quiproquo Empty
MessageSujet: Re: Quiproquo Quiproquo Empty

Revenir en haut Aller en bas
Quiproquo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quiproquo {PV Katie}
» Un quiproquo Pandatesque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Détente :: Balcons-
Sauter vers: