AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣
♣ Membre du mois ♣
Mea Culpa Membre10

Partagez

Mea Culpa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kylee Knightley
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1121
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

Mea Culpa Empty
MessageSujet: Mea Culpa Mea Culpa EmptyMar 17 Déc - 20:39

Cela faisait une semaine que la situation était inextricable du point de vue de la jeune femme... Elle avait abandonné l'idée de se confronter à lui car de toute manière, il l'ignorait royalement.. et c'était là, la pire des punitions et la pire des douleurs... On dit souvent que la haine n'est pas le contraire de l'amour, mais belle et bien l'ignorance. En une semaine Kylee était passée de buter, à ne rien vouloir savoir, à être le cul entre deux chaises commençant à réfléchir, trouver une solution pour entamer un dialogue et enfin, s'était résignée. En ce jour elle avait même prit une journée d'arrêt, motif sur le tableau blanc de l'infirmerie: maux de ventre et nausées, pouvait-on lire. Bien sûr c'était faux, mais elle n'avait pas le coeur à le croiser. Kylee avait passé la matinée en compagnie de Castiel, ce dernier avait été compréhensif, même s'il ne prenait pas parti et il avait su lui changer les idées. Et Kylee en avait foutrement besoin, elle avait même réussi à rire à une des blagues foireuses de l'Enokien. Elle avait ensuite promené Cookie et l'avait laissé à ses quartiers pour se balader un peu. Vêtue d'un pantacourt noir moulant, d'un débardeur large dans les tons pastels, et coiffait d'une queue de cheval où quelques mèches rebelles étaient parsemées ci et là, elle s'engouffra dans un balcon. S'accoudant à la rambarde, elle huma l'air marin et sourit légèrement à la brise venant caresser son visage. C'était une belle journée aujourd'hui, tout avait l'air si calme depuis ce balcon... Kylee décida de passer par dessus la rambarde et finit par s'asseoir, enroulant son tibia entre les petites barres et se tenant de chaque côté pour ne pas tomber. Elle resta là à réfléchir, se donnant par la même occasion quelques doses d'adrénalines, car elle avait un peu le vertige. Après une bonne demi heure, elle sortit son portable et écriva un mail, qu'elle enverrait par la suite via le réseau interne.


Code:
Bonjour Noah,

Je ne vais pas commencer à écrire ces phrases bateaux que l'on voit dans les films, mais voilà, j'ai besoin de m'exprimer sur ce qu'il s'est passé, sur toi, sur nous. Tu ne m'as pas laissé le loisir de me laisser racheter ma faute... Oui tu as bien lu, "ma"... j'ai vraiment été butée, je ne voulais pas admettre mes tords et mes défauts. Ce n'est pas pour rien que l'orgueil fait parti des 7 pêchés capitaux. Mais le fait que tu m'ignores de la sorte, même si je comprends que c'était pour me donner une bonne leçon, me fait souffrir à la longue, au cas où tu ne l'aurais pas remarquer. Je ne sais plus où j'en suis, ni où nous en sommes... Ces derniers jours ont été vraiment dur pour moi... je ne sais pas si tu joues un rôle, mais dans ce cas là, tu es un très bon acteur car on pourrait croire que tu ne souhaites pas arranger les choses. C'est notre première dispute, enfin, notre première dispute où les répercussions traînent en longueur. Depuis que tu m'as demandé en fiançailles, j'ai l'impression que ça a été.. le top départ des querelles... et je commence à me demander si nous n'avons pas fait une erreur, a-t-on était trop vite ?... Je n'en sais rien, mais les faits sont là......

Pour ma part... j'avoue être lâche... oui lâche, bornée et indisciplinée, mais si cette distance m'a fait comprendre quelque chose. C'est que je ne peux pas te demander de subir mes humeurs, mon caractère sans que je fasse de même.. On en revient toujours à cette bonne vieille ranguène, mais je l’intègre enfin ce.. donnant, donnant. J'ai mes faiblesses comme tout le monde... j'ai juste du mal à me l'avouer, car je n'ai jamais pu me reposer sur mes lauriers dans ma jeunesse pour montrer que j'avais du cran face à ma mère. Tu avais raison sur toute la ligne, même si ça me bouffé de l'avouer. Mon passé, mes actes me gache le présent et peut être même mon avenir... au vu de tes agissements.. Tu sais Noah, jamais je ne te quitterais pour aller voir ce Seth de malheur et ça m'attriste que tu es pu l'envisager.

J'espère que je n'ai rien gâché et je m'excuse si je t'ai fais souffrir... je pense avoir mériter ma punition, mais sache que... Je souhaitais juste être ton epaule solide,... bien que je dois avouer qu'elle soit fragile à la fois, malgré moi.

Je t'aime... 3 petits mots dit tristement, avec cette appréhension que ce ne soit plus réciproque.

[right]Kylee[/right]

Kylee par ce message, s'était mise à nue et donc venait de prouver ses faiblesses, qu'elle n'était pas infaillible et surtout qu'elle avait besoin de lui. Kylee espérait juste qu'il ne soit pas trop tard, car elle avait vraiment cette sensation que son couple était en train de lui glisser entre les doigts. Elle avait même fait une petite référence à JJ Goldman, une chanson française qu'Aurélia lui avait fait écouter... Et bien qu'elle ne comprenne que la partie anglais, Aurélia lui avait traduit la partie française. Elle aimait vraiment cette chanson et l'avait fait écouté à Noah. C'est pour cela qu'elle avait reprit ce vers dans son mail concernant son épaule solide et fragile à la fois, car cela allait au contexte. Après avoir envoyer son mail, elle rangea son téléphone et posa sa tête sur ses avants bras, posé sur ses genoux, toujours au dessus de l'océan.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3633
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Mea Culpa Empty
MessageSujet: Re: Mea Culpa Mea Culpa EmptyMar 17 Déc - 21:09

Même si Noah avait extrêmement mal depuis une semaine, il n'avait rien lâché face à Kylee, alors que ça lui brisait le cœur de la voir aussi mal car oui, il avait bien remarqué le double jeu de la jeune femme, qui se montrait forte face à lui ; mais dans l'ombre, le médecin l'avait observée. Il constatait que cette ignorance lui faisait énormément de mal, mais il ne pouvait se résoudre à abréger ses souffrances, car cela signifierait qu'il ne lui aurait pas tenu tête. De ce fait, Kylee n'aurait rien apprit de cette "leçon" de vie, qui était de laisser libre court à ses faiblesses quand elle le devait, ou qu'elle en avait le besoin. Se montrer forte à chaque moment, avait des inconvénients et il en était de même pour l'indépendance : elle ne lâchait pas prise et cela finirait par la détruire.

Quand Noah arriva à l'infirmerie, accueillit par la nouvelle qui n'aurait aucune chance avec lui, son cœur se serra en voyant l'absence de Kylee pour cause de santé. A ce moment-là, il n'avait envie que d'une chose, partir vers les quartiers de la jeune femme, lui montrait que cette querelle était finie, et la soigner comme la princesse qu'elle était à ses yeux. Mais il ne pouvait pas, pour les raisons évoquées un peu plus tôt. Le cœur lourd de tristesse et de culpabilité, Noah s'en alla vers son bureau, la tête baissée, le regard dans le vide et les épaules voûtées, afin de continuer sa journée de travail, non sans avoir foutu la nouvelle infirmière à la porte avec une certaine agressivité.

Alors que, sans entrain, le jeune homme passait en revue les comptes rendus de ses patients, un petit bruit sonore venait de l'avertir de l'arrivée d'un mail. Lorsqu'il releva la tête, son cœur eut plusieurs ratés en découvrant qui était l'expéditeur. Ce fût d'une main tremblante que Noah ouvrit le mail, qu'il commença à lire. Au fur et à mesure de sa lecture, sa main se forma en poing, qui se plaça contre sa bouche, alors que ses yeux brillaient de tristesse. Peut-être avait-il été trop loin, mais là, Kylee venait de prouver qu'elle pouvait lui montrer ses faiblesses, et qu'elle voulait changer pour la sérénité de leur couple. Il ferma les yeux en fronçant des sourcils lorsqu'elle évoqua les fiançailles précipitées car, pour lui, c'était dans les temps, il voulait vraiment faire sa vie avec elle...

Noah secoua la tête lorsqu'elle parla de Seth ; sur le coup, il avait été con et, lorsqu'elle se demanda si son je t'aime n'était pas réciproque, il laissa tout en plan pour aller la retrouver. Sortant en trombe de son bureau, il remarqua à peine qu'il avait poussé l'infirmière allumeuse à terre. Tant pis, il avait mieux à penser... mais en la cherchant partout, il ne la trouva pas. Ce fût grâce à Castiel qu'il apprit qu'elle était sur un balcon de la Cité, mais lequel ? L'Enokien ne le lui avait pas dit, sans doute pour le punir de sa connerie, en le laissant chercher partout.

Finalement, au bout d'une demie heure de recherches, Noah ouvrit les portes du bon balcon, où il pu découvrir Kylee, derrière la rambarde, la tête contre ses genoux. Il ferma les yeux de douleur tout en se mordant violemment la lèvre inférieur, la faisant saigner mais il n'en avait rien à faire. Il s'avança doucement, et s'accouda à la rambarde, sans parler, bien qu'il savait que sa belle avait sentit sa présence. Pour finir, il secoua la tête et la baissa, les yeux à nouveau clos.


"Je veux arranger les choses... mais même si ça nous a fait du mal... c'était... nécessaire, pour te réveiller. Même si, je l'avoue, j'ai été brusque... et non, je n'ai pas peur que tu partes avec Seth je... j'ai menti, pour te secouer."

A la réponse de Kylee, Noah vint la rejoindre et s'installa à ses côtés. Il se demandait comment elle pouvait rester là, elle qui avait le vertige. Il regarda en bas, avant de poser son regard sur la jeune femme.

"Je ne l'ai pas montré, mais j'ai souffert également de cette... distance... mais si tu veux tout savoir, sache que ces 3 petits mots dits tristement sont toujours réciproque. Ça ne changera pas." Ferme les yeux et lui prend la main. "Même si tu me demandes d'annuler cette demande de fiançailles. Je comprendrai... et je t'aimerai toujours aussi fort. Plus qu'hier, moins que demain..."

Puis, Noah rouvrit les yeux et détourna le regard, triste alors qu'il lâchait sa main. Cela lui coûtait de dire ça, de dire non à ces fiançailles, mais elle lui avait montré ses faiblesses et prouvé qu'elle changeait, avec le donnant donnant dans leur couple ; alors, il pouvait bien faire ce sacrifice pour elle.

"Mais je suppose que... qu'on pourrait chacun se donner une épaule fragile et solide à la fois. On a tous nos faiblesses, et nos forces. Il faut qu'on fasse avec..."

..................................................

Mea Culpa 19031705530523160816162848
When life beats you down, never give up
Revenir en haut Aller en bas
Kylee Knightley
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1121
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

Mea Culpa Empty
MessageSujet: Re: Mea Culpa Mea Culpa EmptyMer 18 Déc - 19:20

Kylee était toujours en train de fixer l'horizon, son esprit divaguait au gré du vent. Elle profitait de la brise et de l'air salé des vagues s'échouant sur les rebords de la cité. Elle ne vit pas le temps passé et fut des plus étonnée lorsqu'elle vit une ombre du coin de l'oeil. Son coeur eut un raté et elle avait resserré sa poigne sur la rambarde... ça serait dommage de tomber tout de même ! En comprenant que c'était Noah, une douleur au niveau de son coeur apparut... et celle ci s'agrandit face à son silence. Kylee se sentait mal, et sa présence la mettait mal à l'aise... Elle n'était pas du genre à faire des raccourcis, comme Noah pouvait le faire sous son côté impulslif ^^, mais son silence la conforté dans sa vision de séparation. Toutefois à sa réplique, elle ferma les yeux poussant un soupir de soulagement. IL ne voulait donc pas rompre... c'était une bonne chose, tout comme le fait qu'il lui avoua qu'il avait mentit pour Seth, uniquement dans le but de la réveiller. Et bien, cela avait marché...  Il y avait vraiment été fort ce coup là. Kylee rouvrit ses yeux, douloureux et brillant, fixant l'horizon, sa respiration était un peu plus rapide que la normale et bruyante. Toutefois elle ne le regarda pas pour autant.. Peut-être avait-elle encore cette amertume au fond d'elle...

"Je savais bien au fond de moi que tu n'étais pas aussi stupide avec Seth.. même si j'ai eu du mal à l'avouer, tu sais très bien que... je tiens à toi, énormément, tu m'as appris ce que c'était de se faire aimer, véritablement... et j'ai.. besoin de toi... On ne sait pas de quoi l'avenir est fait, mais je compte bien tracer notre chemin ensemble.... (blanc)... Et non tu n'as pas été brusque, tu as été un bel enfoiré, tu peux le dire... tu ne m'as même adressé un seul regard de la semaine." dit-elle avec amertume sur la fin, avant de soupirer.

Citation :
"Je ne l'ai pas montré, mais j'ai souffert également de cette... distance... mais si tu veux tout savoir, sache que ces 3 petits mots dits tristement sont toujours réciproque. Ça ne changera pas." Ferme les yeux et lui prend la main. "Même si tu me demandes d'annuler cette demande de fiançailles. Je comprendrai... et je t'aimerai toujours aussi fort. Plus qu'hier, moins que demain..."

Le fait qu'il avoue avoir souffert fit tiquer Kylee du genre "j'espère bien, car moi j'ai cru tout le contraire". Elle ne daigna poser le regard sur son petit ami uniquement lorsqu'il passa également de l'autre côté de la rambarde, posant sa main sur la sienne. Kylee eut un faible sourire à ce geste et son regard devint brumeux à sa confidence. Il l'aimait, irréfutablement, et cela était si joliment dit ! et c'est au nom de cet Amour qu'il était prêt à renoncer à sa demande, pour elle. Kyee savait très bien que cela devait lui arracher les tripes, car pour lui le mariage, l'engagement était quelque chose de solennel, sa mère l'avait très bien éduqué. Et au vu des événements elle se demandait même pourquoi c'était elle qui avait eu tout cet honneur... mais elle chassa bien vite ses pensées négatives, la raison était qu'il l'aimait tout simplement, malgré les hauts et les bas. La doctoresse comprit encore plus cette leçon du "donnant, donnant" et des sacrifices qu'incombait être en couple. Quand je vous disais à son arrivée que la doctoresse ne connaissait rien de la définition de l'amour et qu'elle avait tout à apprendre dans ce domaine, ce n'était pas pour rien ! Mais Noah, avait encore su gagner une bataille et Kylee avait encore avancé d'un pas. Cette dernière eut un sourire un peu plus franc, lorsqu'il reprit JJ Goldman et se tourna vers lui. Son visage était à la fois triste et joyeux. Elle avait cette petite chaleur au fond d'elle, elle était touchée par ses dires. Noah aurait décidément toujours cette particularité d'être romantique, en plus d'être protecteur.

"Dis moi ce que je ferais sans toi ?.... Plus le temps passe et ce malgré nos différents, je ne vois pas ma vie sans ta présence... Bien sûr je pourrais me ré-habituer à etre seule, mais une part de moi s'en irait avec toi..........................
..... Noah Masen tu es et tu resteras mon véritable premier amour.."
dit-elle où l'on pouvait sentir que sa gorge était quelque peu nouée. A cet instant précis, Kylee parlait à coeur ouvert, il n'y avait plus d'épine protectrice... Noah lui avait vraiment fait mal cette semaine, même si cela avait été nécessaire pour sa prise de conscience. En sa compagnie, elle pouvait s'autoriser à s'exprimer, à ne pas se sentir bien, à être faible.... Noah n'était pas sa mère, elle pouvait s'autoriser à se lâcher... Bien sûr il faudrait encore un moment d'adaptation mais elle s'appuierait davantage sur son épaule à présent, ne souhaitant pas revivre une semaine comme celle qui venait de s'écouler. Baissant le regard vers le vide, elle ferma ses yeux plus par vertige qu'autre chose, mais cela lui permetter de masquer son malaise.

"Comment as-tu fais... pour rester de marbre comme ça ? Devant toi je faisais mon possible pour me montrer forte, mais c'était tout le contraire au fond de moi.. Et ces commérages de séparation m'ont vraiment meurtrie.."

Elle était presque sûr qu'il y avait déjà de nombreuses femmes qui préparait leur plan d'action pour se mettre avec le médecin.. mais quoiqu'il en était, elles n'avaient aucunes chances, car Noah l'aimait.
Revenir en haut Aller en bas
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3633
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Mea Culpa Empty
MessageSujet: Re: Mea Culpa Mea Culpa EmptyMer 18 Déc - 19:42

Citation :
"Je savais bien au fond de moi que tu n'étais pas aussi stupide avec Seth.. même si j'ai eu du mal à l'avouer, tu sais très bien que... je tiens à toi, énormément, tu m'as appris ce que c'était de se faire aimer, véritablement... et j'ai.. besoin de toi... On ne sait pas de quoi l'avenir est fait, mais je compte bien tracer notre chemin ensemble.... (blanc)... Et non tu n'as pas été brusque, tu as été un bel enfoiré, tu peux le dire... tu ne m'as même adressé un seul regard de la semaine."

L'insulte de Kylee à l'égard de Noah était justifiée, il l'avait bien mérité, tout comme le fait qu'elle lui parlait avec une certaine amertume encore. Après tout, il lui avait fait énormément de mal durant leur dispute, mais aussi pendant toute la semaine où il l'avait royalement ignorée, même si ça avait été difficile pour lui de ne pas pouvoir la prendre dans ses bras, afin qu'elle puisse aller mieux. Son cœur se gonfla de joie lorsqu'elle lui avoua l'aimer, tenir à lui et avoir besoin de lui ; cette fois-ci, ils étaient sur la même longueur d'onde, puisque lui aussi ressentait exactement la même chose. Puis, le médecin se mordit la lèvre inférieure, qui saignait encore un peu, alors qu'il lui expliquait par la suite, la douleur qu'il avait également ressentie durant cette maudite semaine.

Mais lorsqu'elle se tourna vers lui, Noah pouvait exactement se voir dans les expressions de Kylee. Joie, tristesse, voilà ce que le couple ressentait en ce moment-même, alors que la réconciliation pointait le bout de son nez. Il répondit à son sourire, les yeux légèrement brillants alors qu'une légère brise fouettait son visage, faisant bouger ses cheveux.


Citation :
"Dis moi ce que je ferais sans toi ?.... Plus le temps passe et ce malgré nos différents, je ne vois pas ma vie sans ta présence... Bien sûr je pourrais me ré-habituer à etre seule, mais une part de moi s'en irait avec toi..........................
..... Noah Masen tu es et tu resteras mon véritable premier amour.."

"Et je compte bien être ton unique amour, même si tu annules ma demande de fiançailles. Mais j'ai comme l'impression que tu ne me diras pas ta réponse maintenant. C'est pas grave, je peux attendre. Mais sache que, de mon côté, je serais perdu sans toi, comme je l'ai été durant cette semaine d'ailleurs. Ça parait faible mais voilà, sans toi je ne suis rien."

A ce moment-là, Kylee pouvait retrouver le Noah romantique, toujours prêt à se sacrifier pour elle, même si au fond, désormais il aurait une part d'ombre en lui. Mais il espérait ne pas refaire appel à cette colère pour pouvoir ouvrir les yeux de la jeune femme, qui venait de fermer les yeux. Lui qui pensait que c'était à cause du vertige, il n'hésita pas à passer un bras autour de ses épaules, et de la serrer contre lui. Bon sang qu'est-ce que ce contact lui avait manqué ! Il en profita pour humer le doux parfum de sa belle, tout en caressant son bras.

Citation :
"Comment as-tu fais... pour rester de marbre comme ça ? Devant toi je faisais mon possible pour me montrer forte, mais c'était tout le contraire au fond de moi.. Et ces commérages de séparation m'ont vraiment meurtrie.."

A cette question, Noah eut un soupir, alors qu'il posait sa tête sur celle de Kylee, tout en fixant l'horizon. Il ne répondit pas de suite, laissant un silence apaisant s'installer, alors que son regard se perdait dans l'océan désormais.

"Je n'ai pas aimé ces satanés rumeurs. Qui étaient fausses, je n'ai jamais voulu rompre avec toi. Quant au fait que je me sois montré fort..." Nouveau soupir. "J'étais faible oui... au fond, je n'étais rien. Et devoir t'ignorer... m'obliger à faire ça... ça a été très dur pour moi car je n'avais qu'une envie, te serrer dans mes bras, comme maintenant."

..................................................

Mea Culpa 19031705530523160816162848
When life beats you down, never give up
Revenir en haut Aller en bas
Kylee Knightley
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1121
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

Mea Culpa Empty
MessageSujet: Re: Mea Culpa Mea Culpa EmptyMer 18 Déc - 20:47

Citation :
"Et je compte bien être ton unique amour, même si tu annules ma demande de fiançailles. Mais j'ai comme l'impression que tu ne me diras pas ta réponse maintenant. C'est pas grave, je peux attendre. Mais sache que, de mon côté, je serais perdu sans toi, comme je l'ai été durant cette semaine d'ailleurs. Ça parait faible mais voilà, sans toi je ne suis rien."

Ces paroles lui firent du bien... Kylee était toujours un peu en colère contre lui, colère régit par sa frustration. Mais le fait qu'il avoue que lui aussi serait tout autant perdu si il ne l'avait plus la réconforta et la rassura... Elle se disait et se voulait indépendante, mais tout au fond d'elle, elle était tout le contraire... Elle était dépendante à lui et au fond, c'est ce sentiment qui la terroriser, car jamais de sa vie, elle n'avait ressentit ce genre de chose pour quelqu'un... En ayant un rire qui n'en fut pas un, elle lança une phrase digne d'une grande sagesse et qu'un véritable ami lui avait soufflé, il n'y avait pas si longtemps:

"A la minute où l'on aime quelqu'un, cela devient notre talon d’Achille..... c'est bien vrai" marmonna-t-elle entre ses dents sur la fin. Lorsqu'elle fermit les yeux pour masquer son mal être mais aussi son vertige, elle sursauta légèrement quand le bras de Noah vint l'entourer. Rouvrant les yeux de surprise, elle eut un mouvement de recul face au vide, ses mains ses crispèrent sur la rambarde, avant qu'elle ne se mette contre l'épaule du médecin. Kylee ne posa pas sa tête sur lui, elle était encore trop figée par la sensation de vide qui l'happait. Toutefois elle se sentit en sécurité tant qu'il la tenait.

Citation :
"Je n'ai pas aimé ces satanés rumeurs. Qui étaient fausses, je n'ai jamais voulu rompre avec toi. Quant au fait que je me sois montré fort..." Nouveau soupir. "J'étais faible oui... au fond, je n'étais rien. Et devoir t'ignorer... m'obliger à faire ça... ça a été très dur pour moi car je n'avais qu'une envie, te serrer dans mes bras, comme maintenant."

Kylee eut un faible sourire toujours en regardant droit devant elle... Au fur et à mesure qu'il parlait, qu'il montrait sa présence et qu'il évoquait sa douleur... Kylee entama un cheminement de pardon à son égard... Elle savait qu'il était sincère. Au final, elle se redressa et s'enleva de son étreinte. La jeune femme posa son regard sur le sien. Première fois en une semaine qu'elle s'autorisait et qu'il LUI autorisait de faire ceci. Elle en avait presque oublié sa clarté bleu clair avec des tâches de gris sombre, intensifiait par sa tristesse, sa culpabilité. Ses yeux descendirent sur son visage rasé de près et s'attarda sur ses lèvres, avant de passer sur le ciel bleuté au dessus d'eux.

"Je ne suis pas la seul à avoir souffert à ce que je vois... C'est idiot, car je suis heureuse que tu sois venu, que l'on est pu s'expliquer et poser les choses à plat... mais je t'en veux toujours un peu.. Probablement mon côté âne buté... Mais comme tu l'as dis il faut faire avec ses défauts" dit-elle en rebaissant le regard sur lui, dans un fin sourire. Ce dernier repassa alors de l'autre côté et s'écarta... Kylee aurait bien voulu faire de même, mais en bougeant sa jambe, son appui ne se fit pas correctement et elle se tétanisa. Elle avait eu une riche idée tiens de se percher là haut. Sa vision passa des vagues à elle, d'elle au vague et elle fut prise d'un malaise plus puissant qu'il y avait quelques minutes. Fermant les yeux elle plissa ses lèvres pour les manger.

"Si tu pouvais m'aider à descendre, je ne dis pas non..." dit-elle toujours cramponée, par peur de tomber. Lorsque Noah s'approcha, elle eut du mal à lâcher la barre, mais finit par faire confiance au médecin. Une fois les deux jambes sur la terre ferme, elle le remercia et se massa ses cuisses endoloris pour se redresser face au médecin. Kylee se gratta l'arrière de la tête, avant de saisir sa queue de cheval et de la ramener à l'avant, la trifouillant de ses doigts, le regard baissée.

"Et pour te répondre... Je ne laisse pas ta demande en suspens, juste que.. tu auras l'occasion de peut être refaire ta demande lorsque tu auras trouver cette fameuse bague en ta possession... pour le moment (lève les yeux)... laissons faire le temps, sans se prendre la tête.... partenaire ?" demanda-t-elle en levant sa main droite, courbant son index, laissant le pouce tendu et les autres doigts repliés pour former une moitié de coeur. Puérile ? Maybe.. mais elle avait envie de faire ça..
Revenir en haut Aller en bas
Noah Masen
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3633
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Mea Culpa Empty
MessageSujet: Re: Mea Culpa Mea Culpa EmptyMer 18 Déc - 21:17

Citation :
"A la minute où l'on aime quelqu'un, cela devient notre talon d’Achille..... c'est bien vrai"

Noah eut un tout petit rire sans joie, mais plutôt soulagé d'entendre Kylee dire ça, car sur ce coup, elle avait raison. Quand on aime une personne, on a là une faiblesse que tout ennemi pourrait exploiter, le couple en avait déjà fait les frais, lorsque, l'un comme l'autre, ils s'étaient faits enlever par des psychopathes. Pour finir, le médecin posa son regard sur sa petite amie, et potentielle presque fiancée, avec un petit sourire en coin.

"Alors je suis foutu, mais ça ne me dérange pas plus que ça. Parce que d'un autre côté, tu es mon oxygène alors je préfère vivre à tes côtés, avoir une faiblesse qui pourrait me nuire, plutôt que d'être ailleurs, sans toi."

Par la suite, alors que le jeune homme la tenait contre lui, il lui expliqua la douleur qu'il avait ressentit lors de la semaine qui venait de s'écouler et, lorsqu'elle se redressa pour le voir, il plongea son regard, toujours teinté de tristesse, dans les prunelles sombres de sa belle. Instinctivement, il lui caressa la joue, avant d'arrêter son geste lorsqu'elle commença à parler.

Citation :
"Je ne suis pas la seul à avoir souffert à ce que je vois... C'est idiot, car je suis heureuse que tu sois venu, que l'on est pu s'expliquer et poser les choses à plat... mais je t'en veux toujours un peu.. Probablement mon côté âne buté... Mais comme tu l'as dis il faut faire avec ses défauts"

Noah haussa simplement les épaules, avant de répondre au sourire de Kylee, même se ce n'était pas des sourires francs. Au moins, il y avait un bon début de pardon. Une fois de plus, il se mordit la lèvre lorsqu'elle lui avoua lui en vouloir encore.

"Kylee... je comprends parfaitement... parce que je t'en veux encore un peu aussi. On a pas été tendre l'un envers l'autre, mais je pense que tout ça a été nécessaire, et que ce genre de dispute renforce les liens des couples, parait-il, alors..." La regarde à nouveau. "Pourquoi ce serait différent pour nous ?"

Puis, Noah se releva, et repassa par-dessus la rambarde du balcon. En se retournant, il du faire face à une Kylee tétanisée et cela lui fit mal au cœur alors, lorsqu'elle lui demanda de l'aider, il ne se fit pas prier pour le faire. Ce fût dur de lui faire lâcher la rambarde, mais lorsqu'il eut sa main dans la sienne, il l'attira à lui, passa un bras autour de sa taille, l'autre sous ses genoux. Il la souleva comme une jeune mariée, avant de la reposer sur ses pieds. Puis, il la regardait faire ses moindres gestes, signes qu'elle était un peu mal à l'aise ; de son côté, il ne pouvait qu'admirer sa beauté, chose qu'il n'avait pas pu faire durant une semaine. Il avait raison lorsqu'il disait ne plus pouvoir se passer d'elle.

Citation :
"Et pour te répondre... Je ne laisse pas ta demande en suspens, juste que.. tu auras l'occasion de peut être refaire ta demande lorsque tu auras trouver cette fameuse bague en ta possession... pour le moment (lève les yeux)... laissons faire le temps, sans se prendre la tête.... partenaire ?"

Le regard légèrement triste, Noah acquiesça d'un signe de tête. Après tout, ce "report" n'était rien, comparé à la souffrance qu'elle avait eu durant leur dispute et l'ignorance du médecin. Lorsqu'elle leva son index et son pouce, il comprit quel signe elle voulait représenter. Il en fit de même et posa ses doigts sur ceux de sa belle, avec un sourire.

"Pour le meilleur et pour le pire, même si on en est pas encore au mariage."

Pour finir, trop en manque, Noah vola un baiser un Kylee, qui était doux et voluptueux à la fois, car il ne voulait rien brusquer, autant pour elle que pour lui. Ils se donnèrent rendez-vous pour dîner le soir-même ; c'était l'infirmière allumeuse qui allait être jalouse !

 Arrow 

..................................................

Mea Culpa 19031705530523160816162848
When life beats you down, never give up
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Mea Culpa Empty
MessageSujet: Re: Mea Culpa Mea Culpa Empty

Revenir en haut Aller en bas
Mea Culpa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Mea Culpa...! [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Détente :: Balcons-
Sauter vers: