Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣

Partagez|

Chambre de Mégane Keylie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3521

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Mégane Keylie Lun 13 Jan - 15:55

Citation :
"Les filles Sheppard savent séduire... c'est dans les gênes"

Noah eut un petit sourire alors qu'il secouait la tête tout en levant les yeux au ciel ; Jenny avait bien raison sur ce point là ; non, le médecin ne craquait pas pour elle, mais il voyait bien que Megane faisait tourner quelques têtes à plusieurs camarades masculins de sa classe, et ce, sans qu'elle ne s'en rende compte !

"Ah ce gêne... c'est John qui va être contente d'apprendre ça de vive voix. Le pauvre sera tellement stressé à l'idée que Megane lui apporte un amoureux, qu'il aura les cheveux gris bien avant l'âge !"

A ce moment-là, Megane cherchait la main de son Tonton, qui la lui donna pour la calmer aussitôt. C'était un moment magique pour le médecin, qui oui, craquait totalement pour celle qui considérait comme sa nièce, même s'ils n'avaient pas le même sang qui coulait dans leurs veines. Même s'il avait dit d'un air un peu désespéré qu'il allait devoir rester à ses côtés un moment, cela ne déplairait pas à Noah qui se pliait aux quatre volontés de Megane. Pour sûr, il ferait un super papa gâteau qui pourrirait ses enfants de cadeaux, comme il le faisait déjà avec Kylee ! Tout prétexte était bon pour combler cette dernière.

Mais bon, pour le moment, une autre personne allait devenir maman et ça, Noah devait l'annoncer à la concernée ici présente. Totalement gêné, le médecin demanda à Jenny de s'asseoir, chose qu'elle fit, près de Megane.


Citation :
"Il va falloir que tu augmentes mes doses.. généralement ce n'est jamais bon quand quelqu'un prend ses précautions ainsi.. Je suis toute ouïe. Alors c'est quoi cette annonce ?"

Le jeune homme secoua la tête de gauche à droite, tout en fronçant des sourcils et en accentuant la moue sur sa bouche ; on pouvait bien voir qu'il réfléchissait à la manière dont il allait annoncer cette nouvelle, d'apparence bonne, à Jenny. Au bout d'un certain moment, il releva la tête, ouvrit plusieurs fois la bouche avant de la refermer. Finalement, il se jeta à l'eau.

"Bon... je penses que tu te souviens du jour où tu n'étais pas bien, tu pensais avoir attrapé un sale virus ?" Hochement de tête de Jenny. "Eh bien... ce n'était pas ça..."

Noah avait envie de s'enfuir en courant après avoir annoncé à Jenny la nouvelle, mais il ne le devait pas. Inconsciemment, et comme pour lui donner du courage, Megane serra sa mains dans ses petites menottes, alors qu'elle dormait profondément, et paisiblement. Le médecin baissa les yeux vers elle, et eut un regard, ainsi qu'un sourire attendrit envers elle. Il la remercia silencieusement, puis regarda Jenny de la même façon.

"Jenny... tu... tu es enceinte... de 3 semaines..."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6765
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Chambre de Mégane Keylie Lun 13 Jan - 16:38

Durant un long moment, elle avait attendu qu'il se jette à l'eau.. Elle était tellement concentré à décrire les mimiques de ce dernier sur son visage, qu'elle s'était penchée vers lui, le regard fixe, la bouche entrouverte.

"Bon... je penses que tu te souviens du jour où tu n'étais pas bien, tu pensais avoir attrapé un sale virus ? Eh bien... ce n'était pas ça..."

Jenny avait hoché la tête positivement à sa question plus par réflexe qu'autre chose... Mais à attendre la fin, elle se douta de l’inévitable...

"Jenny... tu... tu es enceinte... de 3 semaines..."

... Mais l'entendre de vive voix et ce par un médecin qui plus est, rendait la chose encore plus véridict et concrête... Durant un long moment elle ne pipa mot, ses yeux fatigués, avait prit une teinte étrange, lumineuse tandis qu'elle fixait toujours le médecin. Puis elle baissa les yeux et fixa un point imaginaire dans le vide, instinctivement elle s'était mise à caresser le front de Mégane, acte purement mécanique comme pour avaler la pilule. Au bout d'une longue minute qui sembla interminable, la jeune femme sortit de sa transe, un peu hébétée. Doucement sa main descendit vers son ventre qu'elle caressa de son pouce et elle eut un petit sourire.

"A vrai dire... je m'en douté intérieurement sans vraiment m'en douté.. Mais avec tout ce qui s'est passé ces derniers temps... je  n'y avais plus pensé... 3 semaines que tu m'as dis ?"

Lorsqu'il réaffirma, elle poussa un petit "oh" doublait d'une petite moue contrariée.

"J'arrive pas à y croire........... Pourtant je prenais ce qu'il fallait... mais depuis que tu avais émis cette hypothèse, même si je ne voulais y croire, j'avais arrêter de prendre ces hormones contraceptives... D'où ce que je te disais.. au fond de moi, je m'en douté... bon..et bien..."

Jenny haussa ses sourcils et vint se pencher sur Mégane pour lui donner un baiser sur sa joue. Après une dernière caresse sur sa joue, elle se leva du lit passant une main sur son visage. Elle n'avait pas vraiment planifié un nouveau bébé dans ses projets.. à croire que toutes ses grossesses arrivaient comme un cheveux sur la soupe.. Et il n'y avait pas de doute... cela datait de leur lune de miel, ça concordait parfaitement avec leur retour.. Et peut être que dans l'euphorie de Bora Bora, elle avait oublié une fois cette fameuse pilule. Jenny devait vraiment être faite pour engendrer. Comment allait-elle l'annoncer à John ? Est-ce que ça ferait comme la première ? Non.. il avait acquit de la maturité maintenant ? Mais si jamais il n'en voulait pas ? Et elle, était-elle prête à donner la vie une seconde fois? Autant de questions qui se bousculaient dans sa tête. Fébrile, elle sentit ses jambes flagadas et recula d'un pas. Percutant la chaise à côté du lit, elle se rassit, histoire d'assimiler concrètement l'information, puis la scientifique releva le regard vers Noah.

"Tu le sais depuis une bonne semaine alors... je.. je comprends pourquoi tu étais soudainement attentif à mes besoins... et que tu t’inquiétais autant pour moi avec Sylas, l'enlèvement.."

L'annonce étant encore trop fraîche et une multitude de question se posant à elle, Jenny n'avait encore montrer aucun signe de joie, elle était encore abasourdis et d'extérieur on pouvait peut être croire que cette nouvelle ne lui faisait pas tant plaisir que ça.. malgré qu'elle soit surprenante, car ça on ne pouvait lui retirer !

..................................................


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3521

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Mégane Keylie Lun 13 Jan - 17:02

Ça y est, la bombe venait d'être lâchée... Noah venait d'expulser ce si gros secret, qu'il fût soulagé de ne plus avoir ce poids sur les épaules. Après tout, il n'y avait eu que Kylee et lui, qui étaient au courant de cette grossesse. Désormais, la principale concernée le savait, et avais l'air... eh bien... bizarre. Son teint devenait livide, alors qu'elle fixait un point imaginaire, venu d'on ne sait ou. Noah se mordit la lèvre inférieure tout en fermant les yeux, peut-être aurait-il du attendre avant de lui balancer cette nouvelle. Puis, un petit sourire commençait à naître sur le visage de la scientifique ; peut-être qu'il avait bien fait de tout lui dire, finalement ?

Citation :
"A vrai dire... je m'en douté intérieurement sans vraiment m'en douté.. Mais avec tout ce qui s'est passé ces derniers temps... je n'y avais plus pensé... 3 semaines que tu m'as dis ?"

"Eh bien, oui..." Petit hochement de tête avec un sourire. "J'ai vérifié plusieurs fois, tu... tu es bien enceinte de trois semaines..."

Citation :
"J'arrive pas à y croire........... Pourtant je prenais ce qu'il fallait... mais depuis que tu avais émis cette hypothèse, même si je ne voulais y croire, j'avais arrêter de prendre ces hormones contraceptives... D'où ce que je te disais.. au fond de moi, je m'en douté... bon..et bien..."

Noah haussa les épaules avec une petite moue mi contrariée, mi amusée, alors qu'il avait écouté Jenny jusqu'au bout.

"Tu as bien caché ton jeu, car je ne pensais vraiment pas que tu t'en doutais tu sais ? Et puis, bon, on sait que certaines contraceptions peuvent avoir... des failles... seul le préservatif est vraiment sûr. Enfin... voilà..."

Par la suite, et ayant toujours la main entre celles de Megane, il regarda Jenny s'occuper de sa petite fille, comme pour se rassurer, avant de se lever, comme si elle venait vraiment de percuter ce que Noah venait de lui annoncer. Il commença à se lever lorsqu'elle commença à chanceler, mais heureusement, elle s'installa sur une chaise. De ce fait, le médecin reprit sa position initiale, non sans continuer de regarder la scientifique avec un air plus qu'inquiet. Désormais, il allait falloir faire quelques examens, afin de voir si tout allait bien pour la maman et le bébé.

Citation :
"Tu le sais depuis une bonne semaine alors... je.. je comprends pourquoi tu étais soudainement attentif à mes besoins... et que tu t’inquiétais autant pour moi avec Sylas, l'enlèvement.."

Noah acquiesça d'un signe de tête, avant de soupirer. Visiblement, Jenny était de moins en moins heureuse d'avoir apprit l'existence de sa nouvelle grossesse. Sa main libre attrapa celle de son amie, qu'il serra doucement, pour avoir une nouvelle fois son attention. Une fois fait, il plongea son regard dans le sien, avec un petit sourire tendre.

"Hey... c'est une bonne nouvelle je trouve... Megane risque d'avoir un petit frère ou une petite soeur." Petite moue boudeuse. "Je pourrai être le parrain cette fois ?"

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6765
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Chambre de Mégane Keylie Lun 13 Jan - 20:03

Citation :
"Tu as bien caché ton jeu, car je ne pensais vraiment pas que tu t'en doutais tu sais ? Et puis, bon, on sait que certaines contraceptions peuvent avoir... des failles... seul le préservatif est vraiment sûr. Enfin... voilà..."

Parler de ce genre de chose était gênante pour Jenny vis à vis de son ami.. D'ailleurs elle fit une petite grimace laissant échapper: "je sais comment ça fonctionne tu sais". Quoiqu'il en était, elle ne savait pas qui allait suivre son dossier... Et si c'était Noah - tout au moins en partie - elle allait devoir s'y habituer.. à ce genre de chose gênante.. Mon dieu encore heureux que le Dr Weir était revenue à la tête d'Atlantis.. elle allait devoir la prévenir à nouveau, remplir les formalités, prévenir sa hierarchie.. En somme le fait qu'elle soit employée en tant que qualité de chercheuse scientifique était un avantage, car ce n'était pas comme si elle était militaire.. Et Rodney serait encore heureux d'apprendre qu'un petit monstre allait pointer le bout de son nez. Le soucis serait encore une fois avec John et sa propre hierarchie... Mais il y avait un point positif, elle savait comment s'y prendre maintenant, qu'elle personne contacter pour l'appuyer.. et surtout des cela s'était assouplie depuis Mégane. De nombreuses femmes avaient été enceinte sur Atlantis depuis sa propre grossesse dont des militaires.... Donc cela était un sacré poids en moins. Non... maintenant il fallait qu'elle annonce ça à John. Alors qu'elle s'asseyait pour plus de confort, elle vit la main de Noah prendre la sienne pour la soutenir.

Citation :
"Hey... c'est une bonne nouvelle je trouve... Megane risque d'avoir un petit frère ou une petite soeur." Petite moue boudeuse. "Je pourrai être le parrain cette fois ?"

Jenny fronça les sourcils à sa remarque, avant de secouer la tête pour se reprendre.

"Oui... c'est une bonne nouvelle... je veux dire.. pousse un petit "ha" encore sous le joug de l'émotion... c'est une nouvelle surprenante.. Ce n'était pas vraiment planifié.. c'est tout.. Mais oui sourire avant de tapoter la main de Noah, de sa main encore libre. J'en suis heureuse.. Cette nouvelle arrive à point nommer, cela permettra à Mégane de passer à autre chose.. Il ne manque plus qu'à prévenir John... J'ai hâte de voir sa réaction... car il risque d'être encore plus surpris que moi"

Elle passa une main dans ses cheveux avant de serrer celle de Noah.

"Je vais avoir tellement de chose à faire.. être enceinte, c'est comme avoir un agenda de ministre pour y être déjà passé.. je sais pas qui c'est qui va s'occuper de mon dossier... tant médical que professionnel... Enfin.. non ça je verrais plus tard, il y a plus important pour le moment... le papa.. Je préviendrais Mégane un peu plus tard...là c'est John qui compte..."

Au fil de son monologue, Jenny s'était montrée de plus en plus enjouée, limite un tant soit peu euphorique.. Le choc de l'annonce était réellement passée, laissant place à la joie de l'annonce. Au final elle se leva et vint embrasser la joue de Noah avec toujours autant de gaieté.. On ne pouvait le nier la bonne vieille Jenny extravagante et parfois surexcitée, croquant la vie était de nouveau là ! Et ça faisait bien longtemps tiens !

"Merci pour tout.... Je te laisse avec Mégane, tu as l'air de savoir comment t'y prendre, Oh et ! I promess.. ça ne s'est pas fait dans les jumpers... tu as le choix entre notre cabanon donnant vue sur la plage, la végétation luxuriante, la mer, les toilettes pour avion... oh et dans la cabine à porte manteau de l'hôtel entre les club de golf et les accessoires pour la piscine...."

Elle fourragea ses mains dans ses cheveux et les chiffonna, sachant qu'il n'aimait pas ça.

"Bon je plaisante pour une chose... à toi de deviner laquelle... ou pas... Je te laisse... à plus tard" dit-elle d'un clin d'oeil avant de quitter la pièce, non sans un dernier regard vers Mégane.


[hj: vengeance pour la vision de Kylee sur le lit d'infirmerie mdr]

..................................................


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3521

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Mégane Keylie Lun 13 Jan - 20:38

Noah venait d'écouter tout le monologue de Jenny, concernant son état d'esprit, mais aussi le fait de devoir annoncer cette nouvelle grossesse à John, ainsi qu'à leurs supérieurs hiérarchiques ; sans oublier la paperasse qui allait s'en suivre, ainsi que le suivit de la jeune femme jusqu'à terme ! Un vrai planning de ministre tout ça ! Rien qu'en pensant à tout ce qu'il y avait à faire, Noah sentait que oui, il voulait être père, mais pas avant un long, très long moment ! Lorsque son amie serra sa main, il y répondit avec un petit sourire, et l'encouragea du regard tout en lui montrant, silencieusement, qu'il serait à ses côtés durant ces prochains mois ; pas plus que John mais quand même. Après tout, Jenny était sa confidente, il la considérait même comme une sœur.

La Jenny heureuse était de retour ! Toujours assit, Noah accueillit Jenny, non sans une certaine surprise lorsqu'elle vint l'embrasser sur la joue. Les yeux ronds comme des soucoupes, mais avec un grand sourire, il la regarda s'éloigner de lui, un air joyeux sur le visage montrant qu'elle semblait en phase avec sa nouvelle grossesse.


Citation :
"Merci pour tout.... Je te laisse avec Mégane, tu as l'air de savoir comment t'y prendre, Oh et ! I promess.. ça ne s'est pas fait dans les jumpers... tu as le choix entre notre cabanon donnant vue sur la plage, la végétation luxuriante, la mer, les toilettes pour avion... oh et dans la cabine à porte manteau de l'hôtel entre les club de golf et les accessoires pour la piscine...."

Noah se boucha au moins une oreille, puisque c'était Megane qui avait son autre main. Il grimaça de dégoût et tenta de se dégager lorsque Jenny lui ébouriffa les cheveux, dans un geste rageur mais aussi joueur à la fois.

"Je ne veux plus rien entendre de tout ça ! Plus jamais !"

Pendant que la scientifique s'en allait, Noah tenta de se recoiffer comme il le pouvait, mais c'était peine perdue. Pour finir, il se réinstalla un peu mieux et regardait Megane, qui dormait toujours à poing fermé, ce qui le fit sourire. Il serra légèrement ses petites mains, tout en lui chuchotant des petits "Dors bien princesse". Lui-même somnolait. Pour finir, il s'était endormit et ne se réveilla qu'au petit matin, au moment où Kylee vint prendre la relève pour s'occuper de la petite Sheppard qui dormait toujours. Le médecin posa un dernier regard et sourire sur elle, embrassa sa petite amie, puis s'en alla.

 Arrow 

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7155
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Mégane Keylie Sam 18 Jan - 1:12


--> Quartier

Le lendemain matin, John avait suivit le conseil de Jenny non sans appréhension. La scientifique lui avait demandé de passer aux alentours de midi, à l'infirmerie pour qu'ils puissent tous déjeuner en famille et surtout, essayer de renouer des liens avec Mégane. Donc aux alentours des douze heures, il quitta son bureau pour se rendre à la chambre de la fillette. Après avoir toquer, il attendit qu'on lui réponde pour qu'il puisse entrer. Mégane était couchée, confortablement installée sous les couvertures. A son arrivée, elle regardait son père comme s'il descendait de la lune. Au premier coup d’œil, le pilote vit que sa femme n'était pas encore arrivée, ce qui l’embarrassait un peu. Après quelques instants de réflexion, il décida tout de même de s'approcher un peu du lit de sa fille pour entamer la conversation. Il n'osait tout de même pas trop s'approcher car il n'avait pas envie qu'elle le fuit et qu'elle en descende du lit. Il préféra y aller en douceur.

"Bonjour mon ange, comment tu te sens aujourd'hui ?"

Certes, cela était une question bateau mais c'était le meilleur moyen d'entamer une conversation en attendant que Jenny pointe le bout de son nez et il fallait espérer que cela soit rapidement. Les minutes passaient et toujours pas de Jenny à l'horizon. John ne s'était tout de même pas tromper de jour, cela serait étonnant. Le pilote finit par se lever de son siège ou il s'était confortablement installé et se dirigea un peu plus loin dans la pièce pour contacter la scientifique. Vu la tête qu'il faisait tout en parlant avec sa femme, cela ne laissait rien présager de bon. Après quelques minutes, le militaire mit fin à la discussion et se retourna vers sa fille pour lui annoncer la nouvelle.

"Bon, apparemment tonton Rodney retient maman dans son labo. Nous allons devoir déjeuner que tous les deux. Elle nous rejoindra quand elle le pourra."

Il fallait espérer que la fillette soit d'accord et qu'elle ne lui dise pas de partir. John était certain que tout cela n'était pas vrai, qu'elle avait prétexter être occupé avec Rodney pour laisser seul Mégane et son père. Quelle manipulatrice celle là. Mais il n'allait tout de même pas contacter Rodney pour savoir si cela était vrai ou faux.

..................................................

dangerous night
We burned and we bled, we try to forget. But the memories left are still haunting. The walls that we built from bottles and pills. We swallow until we're not talking -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr
avatar
Megane Keylie Sheppard
Civil

Civil

Date d'inscription : 09/07/2009
Messages : 216
Localisation : Atlantis, près de pôpa et môman

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Chambre de Mégane Keylie Dim 19 Jan - 17:36

S'ouvrir voilà quelque chose qui n'était pas simple pour une enfant qui avait été torturé plus que de raison. Oh bien sûr, elle s'en était bien sortit juste avec quelques sequelles physiques.. Sauf que voilà, d'un point de vue éthique, s'en prendre à un enfant était le pire des crimes. Elle avait su s'ouvrir hier à Noah avec bien du mal, mais pour cela il avait du subir une énième de ses colères... En effet, la fillette débordait de colère en elle, par tout ce qu'elle avait vécu, vu, entendu elle en voulait à tout le monde et surtout à elle. Une partie d'elle était combattante, mais cette partie n'avait pas fait surface lorsqu'elle avait subit ses horreurs. Et au fond, même si elle savait que ce qui avait été dit par le genii était sans doute faux, elle ne pouvait s'empêcher d'écouter l'autre partie d'elle même qui lui soufflait: "ton père est un criminel" tout en s'imaginant les détails racontés. Au matin maman était venu pour prendre ses céréales, mais en fin de matinée, elle avait du s'absenter pour aller à son travail. Sa mère l'avait prévenu que son père viendrait et cela l'avait instantanément mise mal à l'aise pour les raisons évoquées au dessus.

Citation :
"Bonjour mon ange, comment tu te sens aujourd'hui ?"

Mégane était en pleine concentration dans la création d'un colier, elle ne redressa la tête que lorsqu'elle eut terminé d'enfiler la perle. Une fois qu'elle l'eut regardé, elle haussa les épaules et repartit dans sa concentration.

**Mégane, maman t'as dis quoi ? C'est ça, où les devoirs ! tu n'as qu'à faire comme avec Noah hier, dire ce qui te tracasse
- sauf que c'est loin d'être simple**

"Ca va.." finit-elle par dire, alors que son père s'installait sur un siège. Durant un long moment Mégane ne parla pas et resta fermé.. Mais au moins, elle ne l'envoyait plus pétre.. Elle voulait que sa mère revienne, ça serait plus simple pour tout le monde, sauf qu'elle n'arrivait pas ! Et quand son père la contacta et qu'elle vit sa grimace, elle sut qu'elle ne viendrait pas. Pour sûr elle le faisait exprès, elle connaissait assez sa mère ! Lorsqu'il confirma elle eut un soupir et renvoya d'un geste de rage, la tablette à roulette sur laquelle elle travaillait. Mégane inspira et expira longuement comme pour se canalyser et finit par prendre sa DS pour s'occuper l'esprit. Lorsque son père partit chercher le nécessaire pour qu'elle puisse manger, elle ne le remarqua même pas.. C'est juste quand l'assiette arriva sous son nez. Mégane regarda le mets proposé et eut un air de dégoût.

"J'aime pas les choux verts..."

Lorsqu'elle remit son attention sur son écran, elle avait perdu la course.

"J'en ai marre !! j'arrive pas ! c'est toujours pareil je perds à cause du Yoshi"

Elle claqua sa console devant elle sur le lit et mit ses deux mains sur ses tempes, alors que sa chevelure la recouvrait sur son visage. Au final, elle finit par relever la tête vers son père.. Elle le fixa de son regard noisette, enlevant chaque image néfaste qu'elle pouvait avoir face à lui et lui demanda:

"Tu veux pas m'aider ?" lança-t-elle doucement, avant de reprendre la console et de la lui donner, cédant un peu de place sur son lit.. Le repas attendrait. Mégane tapota à ses côtés et lorsque son père fut assit, elle regarda minutieusement sa technique.. Comme à l'époque, quand il l'aidait à passer ses niveaux difficiles.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7155
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Mégane Keylie Lun 20 Jan - 2:27


John était heureux. Et oui, Mégane avait répondu à sa question même s'il n'y avait que deux mois. Cela était déjà beaucoup pour lui après ce qui s'était passé. Elle aurait pu tout aussi bien lui dire de faire demi tour mais elle ne l'avait pas fait. Un long silence s'installa entre eux jusqu'au moment où John essaya de contacter sa femme pour savoir si elle allait venir déjeuner comme prévu, ce qui ne fut pas le cas. Elle avait encore beaucoup de travail au labo. Quand il annonça la nouvelle à la fillette, de colère, elle envoya valser la tablette qui lui servait pour fabriquer ces colliers de perles. Le pilote ne reconnaissait plus son sucre d'orge. Auparavant, elle n'aurait jamais réagis de la sorte, même en apprenant une mauvaise nouvelle. Mais il préféra laisser faire. C'est alors qu'elle se saisit de la DS que sa grand mère lui avait offert. Il arrivait parfois à John de donner quelques uns de ces jeux. John préféra la laisser pour l'instant, histoire qu'elle se change les idées en jouant. Pendant ce temps là, il alla chercher leur repas. Après quelques minutes, il revint et vu ce qu'il y avait dans les assiettes, il était certain que la jeune fille n'allait pas manger grand chose. Il déposa une assiette devant son nez et cela eu l'effet escompté.

"J'aime pas les choux verts..."

Il le savait déjà mais il fallait bien qu'elle finisse par manger de tout. Mais aujourd'hui, il n'allait pas tenir rigueur. De plus, Jenny n'était pas là pour insister et lui en faire manger. Mais rapidement, elle se concentra de nouveau sur sa console mais rapidement, elle finit claquer contre le matelas du lit. Ce fameux Yoshi avait fait perdre plus d'une personne sur Terre et apparemment, Mégane n'était pas à son premier coup d'essai sur cette course là. Mais après s'être remis de ses émotions, la fillette releva la tête vers son père qui n'avait pas ouvert la bouche.

"Tu veux pas m'aider ?"

Ces quelques mots firent sourire le militaire. Elle venait de lui demander son aide. Il n'avait pas rêver. Mégane lui tendit même la console et lui fit une petite place pour qu'il vienne s'installer à ces côtés sur le lit. John se saisit de la DS et vint s'installer sur le lit.

« On va lui faire sa fête à Yoshi. On va lui montrer qui est le plus fort à la course. »

Cela faisait un moment que John n'avait pas toucher à sa propre DS mais il avait encore de bon reste à Super Mario. Il allait régler son compte à ce maudit Yoshi qui tourmentait sa fille. Il se prenait pour qui celui là ! Après quelques courses, histoire de s’échauffer un peu, il réussit enfin à battre le fameux Yoshi. L'espèce de dinosaure vert venait d'être vaincu.

« Et voilà qui est fait. Je vais lui apprendre c'est qui la patron. », lança t-il tout en redonnant la console à la fillette qui recommença à jouer dans son coin. Le pilote resta à ses côtés pour la regarder faire. Apparemment, elle avait bien prit note des petit coup en douce que John pouvait faire pendant la course pour passer devant les autres. Tout en regardant sa fille, John ne pouvait s'empêcher de repenser à ce moment, quand il l'avait retrouvé, dans ce bunker, abandonnée de tous et dans piteuse état. Mais également ce cri qu'elle avait laissé échapper quand elle avait tenter de se relever. Ce cri de douleur resterait sûrement graver dans sa mémoire. Aucune enfant ne devait pousser ce genre de cri et encore moins la sienne. Dans un élan de nostalgie, il tenta quelque chose qu'il allait probablement regretter par la suite si Mégane allait mal le prendre. Tandis qu'elle continuait à jouer, le pilote passa un bras derrière son dos pour la ramener contre lui. Il aimerait la serrer très fort mais cela n'allait pas être pour maintenant. Pour l'instant, il fallait attendre la réaction de la jeune fille. John n'accompagna aucune parole à son geste.

..................................................

dangerous night
We burned and we bled, we try to forget. But the memories left are still haunting. The walls that we built from bottles and pills. We swallow until we're not talking -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr
avatar
Megane Keylie Sheppard
Civil

Civil

Date d'inscription : 09/07/2009
Messages : 216
Localisation : Atlantis, près de pôpa et môman

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Chambre de Mégane Keylie Lun 20 Jan - 14:57

Lorsqu'il s'installa, Mégane resta tout d'abord en retrait durant son observation.. Mais au fil de la course, le naturel revint au galop malgré ses appréhensions, et la petite posa sa tête sur le bras de son père pour continuer de regarder l'écran. Il était vraiment doué à Mario Kart et Mini Sheppard comprenait pourquoi son père était le meilleur pilote de la cité pour ce qui était des jumpers.  Lorsque les trois tours furent terminer Yoshi faisait la grimace à l'écran, bien fait pour lui ! Avec un petit sourire victorieux elle acquièçat aux dires de son père.

"A mon tour maintenant"

Alors qu'elle reprit sa console, Mégane entama la dernière course du niveau avant d'en débloquer un nouveau. Jouer lui faisait penser à autre chose et l'aidait. Observatrice et futé, elle avait prit remarque des astuces et passait devant tout ses adversaires. Alors qu'elle était en pleine concentration, elle sentit une main se poser sur son dos. Sur le coup, elle se crispa avant de se détendre. Mégane n'eut aucun mouvement de recul, au contraire, elle était stoïque, ce qui n'était peut être pas mieux au final. Toutefois, elle se força et finit par s'appuyer légèrement sur John pour terminer son niveau. Au final elle termina première et poussa un petit cri de joie.

"Dans ta face Browser" dit-elle, emportée par l'euphorie. Au final elle coupa la console et la posa à côté d'elle avant de regarder son assiette: des choux, du riz et une saucisse... Super. Toutefois elle écouta son père lorsqu'il lui avoua de manger un peu pour garder des forces. Elle mangea 3 fourchette de riz et sa saucisse, mais laissa les légumes de côté. Mégane passa au yaourt sucré, qui lui était bien meilleur. Au fil des cuillères, le visage de la fillette se ferma, son esprit était ailleurs et cela se voyait. Son regard était éteint, alors que des souvenirs douloureux lui revenaient en mémoire.. Il fallait que ça sorte, qu'elle dise ce qu'elle avait sur le coeur, comme elle avait pu le faire avec tonton Noah, elle s'était sentit mieux par la suite. Sauf que c'était dur pour la gamine.. Elle reposa son yaourt à moitié terminé et eut un regard brillant avant de le baisser. La petite se mit à triturer ses doigts, signe qu'elle était mal à l'aise.

"Est-ce que... est-ce que tu as déjà fais du mal à quelqu'un ?" avoua-t-elle toujours le regard baissé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7155
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Mégane Keylie Lun 20 Jan - 18:24


John esquissa un nouveau sourire quand la fillette se reposa sur son bras pour finir sa course. Petit à petit, elle allait finir par se rapprocher totalement de lui et oublier tout ce qui s'était passé il y avait quelques jours. Elle n'allait pas le fuir toute sa vie tout de même. Quand elle eu terminée sa course, elle s'esclaffa. Elle venait de battre le big boss du jeu, Bowser. Désormais, il fallait qu'elle mange un peu. Cela ne pouvait qu'être bon pour elle. John l'encouragea dans ce sens, même si elle laissait le chou de côté pour l'instant. C'est alors qu'elle enchaîna sur la yaourt, mais plus le pilote la regardait, plus il vit que quelque chose n'allait pas. Son regard devenait de plus en plus brillant et se renfermait sur elle. La fillette ne termina même pas son yaourt qu'elle reposa devant elle. John se leva du lit pour se réinstaller sur le fauteuil à côté du lit de la fillette.

"Est-ce que... est-ce que tu as déjà fais du mal à quelqu'un ?"

Le pilote commençait à comprendre le sens du mot « surprise » que Kolya lui avait dit. Il avait du lui dire beaucoup de choses mais pas adapter pour les petites filles. Bien sur qu'il avait fait du mal à beaucoup de gens mais pas par pur sadisme. Il avait fait cela pour parfois sauver des peuples entiers ou juste sa petite famille. Après avoir laissé un blanc, ce qui pouvait laisser craindre le pire pour Mégane. Ce blanc pouvait tout dire. Mais il fallait que le pilote se lance. Mais ce n'était pas de son âge, de comprendre ce genre de choses.

« Je ne vais pas te mentir ma chérie. Cela m'est déjà arrivé mais il faut savoir que je ne fais pas ça par guetté de cœur, comme Kolya a pu le faire sur toi. Tu le sais que j'ai de grandes responsabilités ici et que beaucoup de personnes comptent sur moi. Je suis là pour les protéger et pour que je réussisse à le faire, il faut parfois que je fasse de mauvaises choses et que je fasse du mal à certaines personnes. Mais je veux que tu saches une chose : c'est que je ne ferais aucun mal que ça soit à toi, à maman ou à qui que ce soit sur cette cité. Je ne veux pas que tu me fuis à cause de ce qu'on a pu te dire sur moi. »

Il laissa de nouveau un blanc, histoire que la fillette comprenne tout ce qu'il venait de lui dire avant de reprendre, tout en prenant sa main.

« Kolya est la pire personne que je puisse connaitre. S'il a osé te faire ça, c'est juste pour me faire du mal. J'en suis vraiment désolé car je n'ai pas pu te protéger comme il le fallait. Mais je ne veux pas que tu crois ce qu'il a pu te dire. Je ne suis pas un monstre."

..................................................

dangerous night
We burned and we bled, we try to forget. But the memories left are still haunting. The walls that we built from bottles and pills. We swallow until we're not talking -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr
avatar
Megane Keylie Sheppard
Civil

Civil

Date d'inscription : 09/07/2009
Messages : 216
Localisation : Atlantis, près de pôpa et môman

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Chambre de Mégane Keylie Lun 20 Jan - 22:25

Se sentant très soudainement mal, par cette question Mégane se renferma un peu plus sur elle même.. La sensation qu'elle ressentait était étrange, un mélange de culpabilité, de honte et de peur... Bref un cocktail détonnant pour une petite fille de son âge qui ne devrait ressentir ce genre de chose que bien plus tard, dans sa vie d'adulte par exemple. Mais voilà Mini Sheppard avait été jeté en pâture à la cruauté de Pégase. Et lorsque son père lui avoua avoir déjà fait le mal, elle déglutit et son malaise s'accentua, alors que son coeur battait la chamade. Encore une personne qui lui disait que Kolya lui avait fait du mal.. mais dans son esprit, ce n'était pas lui, c'était ses subalternes.. ils avaient mal compris l'ordre. Tout au moins c'est ce qu'Acastus lui avait dis... Mégane n'avait pas encore assez cheminé pour comprendre qu'effectivement il n'avait pas été l'auteur de ses blessures physiques, mais l'état moral dans lequel elle se trouvait été dut par sa faute et uniquement sa faute. Tout comme le fait que cet individu avait fait souffrir plus que de nature ses parents, elle était beaucoup trop jeune et naîve. Alors que son père lui prenait sa main, il put sentir que sa mimine tremblait un peu et était moite, signe de grande nervosité. A vrai dire, elle n'osait plus le regardait en face. Elle savait, depuis son enfance, que son papa était militaire et que des fois il tuer des méchants ou leur faisait du mal, mais ce qu'elle avait à l'esprit dépassait de loin tout ça.

Citation :
« Kolya est la pire personne que je puisse connaitre. S'il a osé te faire ça, c'est juste pour me faire du mal. J'en suis vraiment désolé car je n'ai pas pu te protéger comme il le fallait. Mais je ne veux pas que tu crois ce qu'il a pu te dire. Je ne suis pas un monstre."

Bon, cela ne rectifierait pas tout le tir, mais c'était un début... c'était bien la 1er personne qui lui disait être désolé pour ce qui était arrivé, ou alors peut être que vu que c'était son père, cela raisonnait un peu plus fort dans sa caboche. Au final, elle retira sa main de son emprise et mit une mèche de ses long cheveux derrière l'oreille, alors que son teint blanchissait et que ses joues étaient la seule connotation de couleur sur son visage. Ses yeux était larmoyant, sans pour autant en verser. Plusieurs fois elle ferma les yeux, alors que l'ensemble des flash back sur cette fameuse discussion entre elle et Kolya refaisait surface.

"Je... C'est faux.. il m'a, j'ai... (ravale sa salive)... Tu as tué beaucoup de personnes et tu as fais beaucoup de mal à Kolya.. il me l'a dit, tu lui a tiré dessus de façon à pas le tuer, juste pour qu'il souffre, comme je souffrais quand.. quand (larme sur une joue) ce méchant m'a enfoncé la pointe de son couteau. Il me l'a dit.. alors qu'il a tout fait pour me protéger de ses gardes... Il était désolé, sincèrement de ce qui arrivé." lança-t-elle en prenant la défense de l'ennemi juré de son père, inversant les rôles du gentil et du méchant. Ah pour ça, ce genii avait fait parfaitement son boulot, il avait dupé une fillette naïve et maintenant il lui faudrait aller cher le psy plusieurs mois pour rectifier le tir. Mais le pire allait à arriver dans ses paroles.. Durant un petit moment elle inspira et souffla fortement, alors son champ de vision se brouillait.

"Il m'a montré la veste de maman... plein de sang et un couteau... je l'ai reconnu, c'est celui que tu portes et que tu ne veux pas que je joue avec.. Tu as fais du mal à maman ! Il m'a dit que t'étais devenu fou et que tu l'avais attaqué sur une autre planète !... Et que c'est grâce à lui que tu avais arrêté.. Teyla m'a toujours dis que c'était à cause de méchant que vous etiez à l'infirmerie"

Au final, le barrage de larme céda. Mégane était en pleine tourmente, mais au moins c'était sortie.. Elle se sentait soulager d'un poids, le seul hic, c'est qu'elle appréhendait toujours un peu d'être face à son père. D'autant plus qu'il avait avoué qu'il avait déjà fait du mal.. Cet enfoiré de Kolya avait gardé des goodies de leur rencontres précédentes et il avait eu le sadisme de les garder pour une occasion spéciale: celle-ci. Bien sûr, il avait monté cet histoire de toute pièce... Bien qu'une fois le couple Sheppard s'était auto-mutilé, mais pour ce bobard, il n'avait juste fait qu'assemblait des pièces. On pouvait dire qu'il redoublait toujours d'ingéniosité celui-là.. il excellait meme. Et si jamais il était mort, on pouvait dire sans nul doute qu'il hanterait jusqu'à la fin de leur vie, les membres de la famille Sheppard. Cruauté quand tu nous tiens !.. Alors que son père eut un geste vers elle, Mégane s'écarta et finit par descendre du lit, désorienté et ne sachant quel pant de l'histoire croire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7155
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Mégane Keylie Mar 21 Jan - 3:23

John avait tenté mais il avait échoué. Il pensait que Mégane allait croire ce que son père venait de lui dire mais apparemment, Kolya lui avait extrêmement lobotomisé le cerveau en lui racontant n'importe quoi. Il n'en croyait pas ces oreilles. Cet enfoiré de Genii avait dépassé les limites. Le pilote savait qu'il était fort pour modeler quelqu'un et le faire tourner en bourrique. Il avait déjà fait les frais. La fillette qui avait déjà les larmes aux yeux, finit par pleurer littéralement. Elle sauta de son lit et alla un peu plus loin dans la pièce, tremblante de peur comme si elle avait le grand méchant loup devant elle. Ce qu'il redoutait le plus, venait d'arriver. Le rythme cardiaque du militaire s'accéléra. Il ne savait plus trop comment réagir. Personne ne lui avait appris à l'école militaire, comment gérer une fillette de 6 ans apeuré devant son père. Restant loin d'elle pour le moment, il essaya de rattraper le mal que Kolya avait fait.

« Ma chérie, il faut que tu m'écoutes. Je n'ai jamais rien fait à ta maman et je n'oserais jamais lui faire quelque chose. Explique moi pourquoi je lui ferais du mal ? J'aime ta maman. Il est vrai que j'ai tiré sur Kolya, je ne m'en cache pas. Je suis passé par beaucoup de choses douloureuses avec lui. Et le fait que tu crois ce qu'il a pu te raconter me fait mal au cœur. Tu es encore trop petite pour que je te dise certaines choses, mais il est le maître en ce qui concerne le mensonge. Plus d'une fois il a réussit à n’embrouiller l'esprit. Il ne m'a jamais arrêté mais c'est lui qui me forçait à faire du mal. Ce qu'il t'a montré, ce sont des choses totalement inventés. Ce sont nos affaires qu'il a du garder pour te faire croire toutes ces choses. »

Le pilote finit par avancer de quelques pas vers la fillette et s'accroupit pour se mettre à son niveau. Ses yeux commencèrent doucement à s'embrumer par de chaudes larmes. Il épuisait sûrement ces dernières cartouches pour faire revenir Mégane à la raison. Il plongea son regard dans celui de sa fille, rougis par les larmes.

« S'il te plaît mon cœur, essaye de réfléchir à tout cela. Préfères-tu croire une personne qui t'a enlever ou ton propre père ? Teyla ne t'a jamais menti. Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai terminé à l'infirmerie à cause de lui et ta maman aussi. Tu crois que je me serais fait cela tout seul, histoire que je passe pour la victime et Kolya, le méchant ? J'en serais incapable. C'est à cause de lui si tu es là aujourd'hui, même si cela est de la faute de ses gardes. Ils n’obéissent qu'à leur chef. »

John tenta de nouveau de rentrer en contact avec la jeune fille. Il posa sa main tremblante sur la joue gauche de Mégane pour essuyer ces larmes, alors que les siennes coulèrent silencieusement, créant de légers ruisseaux sur ses pommettes. Le militaire avait vraiment du mal à supporter cette situation. Il avait toujours été là pour elle, même si son travail lui prenait beaucoup de temps. Il avait été la sauver dans ce bunker, sur cette maudite planète. Il avait affronter Kolya une énième fois et elle le remerciait comme cela. Il était difficile de savoir si John supportait mal le fait que Mégane le rejette ou qu'elle croit que Kolya était le gentil de l'histoire et vu comme un sauveur. Mais ça, il ne l'avouerait jamais.

« Je ne sais plus quoi dire pour que tu me crois. Je peux comprendre que tout soit embrouiller dans ta tête, que tout le monde te dise des choses en ce moment et que tu ne sais plus qui croire. Essaye juste de réfléchir par toi même, je t'en supplie. »

John qui suppliait quelqu'un, était une chose extrêmement rare, surtout envers une fillette de 6 ans qui était en plus sa fille. Il cherchait dans la prunelle de ces yeux, une étincelle lui prouvant qu'elle était décidé à le croire cette fois.

..................................................

dangerous night
We burned and we bled, we try to forget. But the memories left are still haunting. The walls that we built from bottles and pills. We swallow until we're not talking -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr
avatar
Megane Keylie Sheppard
Civil

Civil

Date d'inscription : 09/07/2009
Messages : 216
Localisation : Atlantis, près de pôpa et môman

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Chambre de Mégane Keylie Mar 21 Jan - 12:18

(hj: tu vois que tu gères)

Ma chérie, il faut que tu m'écoutes. Je n'ai jamais rien fait à ta maman et je n'oserais jamais lui faire quelque chose. Explique moi pourquoi je lui ferais du mal ? J'aime ta maman.

Mégane retroussa son nez ainsi que son menton, peu confiante en ses dires. Elle avait quand même vu le nom de sa mère brodait sur la veste caractéristique des scientifiques et le couteau de son père. Alors dans son esprit jeune et puéril, les raccourcis allaient bon train. Au moins avec toutes ces révélations, John comprenait pourquoi sa fille avait été distante avec lui durant tout ce temps. Elle était en réalité perturbée et terrifiée.

Tu es encore trop petite pour que je te dise certaines choses, mais il est le maître en ce qui concerne le mensonge..... Ce qu'il t'a montré, ce sont des choses totalement inventés. Ce sont nos affaires qu'il a du garder pour te faire croire toutes ces choses. »

La fillette fronça ses sourcils, alors que des larmes silencieuses roulaient sur ses joues. Elle secoua la tête comme pour se reprendre face à toutes ses informations, elle ne savait plus qui croire.. Durant un instant elle ferma les yeux et inspira difficilement.. elle se remémora ce que sa mère lui avait dit que tout ce qu'il avait pu dire était faux.. ainsi que la psychologue sur le fait que Kolya était un être méprisant qui adorait manipulé, mentir et faire du mal pour son propre plaisir personnel. Mouais.. la petite se mit à penser qu'il y était parfaitement parvenu si c'était le cas. Lorsqu'elle rouvrit ses prunelles, son père venait de s'agenouiller en face d'elle et il n'avait vraiment pas l'air d'être bien.

C'est à cause de lui si tu es là aujourd'hui, même si cela est de la faute de ses gardes. Ils n’obéissent qu'à leur chef. Je peux comprendre que tout soit embrouiller dans ta tête, que tout le monde te dise des choses en ce moment et que tu ne sais plus qui croire. Essaye juste de réfléchir par toi même, je t'en supplie.

Il venait vraiment de parler avec son coeur, cela se sentait, il était plus que sincère.. mais ce qui troubla la fillette fut lorsque celui-ci laissa couler quelques larmes sur son visage. Du plus loin qu'elle se souvenait, elle ne l'avait jamais vu pleurer. Sur le coup la fillette sentit une pointe de culpabilité naître en elle. Elle venait de faire du mal à un de ses parents par ses propos. Et tout enfant ne supportait pas voir un de ses parents dans un tel état, car cela se répercutait tout de suite chez eux. Hypnotisé par son regard emplie de détresse, elle ne bougea pas lorsqu'il posa une main sur sa joue pour lui essuyer ses propres larmes. Mégane resta interdite, son coeur balançait entre les deux version, mais comme il venait de la supplier, elle fit l'effort de réfléchir et peser le pour et le contre. Son regard se baissa vers le sol, alors que ses mains se joignaient devant elle le long de son corps. Elle faisait vraiment peine à voir. Plusieurs fois elle fronça les sourcils et eut un air interrogateur, réfléchit.

"Kolya avait un sourire en coin" lança-t-elle en fouillant dans sa mémoire. Le même sourire qu'elle pouvait avoir quand elle mentait à ses parents pour se couvrir d'une bêtise... sauf que dans le feu de l'action, elle n'y avait pas fait attention... Oui cela devenait clair... Tout cela avait été orchestré pour qu'elle s'attache à son bourreau. Kolya avait laissé ses gardes s'amuser avec elle, pour ensuite le corriger pour qu'elle croit qu'il était le gentil de l'histoire avant de l'entuber ! Au final, elle releva ses yeux où l'on pouvait voir une petite étincelle dedans.. Mégane venait d'avoir un déclic.


"Il m'a menti... tout du long. Juste pour que je le crois... Ooh papa !... je suis désolée, je.."

Sur ce, elle vint se plaquer dans les bras de son père pour se lover comme il le fallait, alors que des soubre saut émanaient de tout son corps. Mégane s'en voulait vraiment d'avoir été stupide pour croire de tel ânerie, alors qu'elle sait depuis longtemps qui ce genii était, et tout le mal qu'il avait pu faire à ses parents.

"Pourquoi je l'ai cru ?..."

Sa tête se fourra dans le cou de John où elle put humer son parfum et déverser ses larmes salées.

"Tu... m'en.. veux pas ?" demanda-t-elle, culpabilisée comme pas deux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7155
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Mégane Keylie Mer 22 Jan - 16:33


Mégane avait enfin comprit. En temps normal, John aurait sauté de joie mais il était trop ému pour cela. Le pilote avait retrouvé sa petite fille adorée. Elle avait enfin comprit que Kolya n'était pas la gentil Genii qu'il pouvait laisser prétendre. Elle était une Sheppard, elle n'était pas dupe.

"Il m'a menti... tout du long. Juste pour que je le crois... Ooh papa !... je suis désolée, je.."

Elle ne termina pas sa phrase et vint s'engouffrer dans les bras de son père. Il l'accueillit à bras ouverts et la serra très fort contre lui. Depuis le sauvetage de la fillette, il ne rêvait que de faire ceci. L'éloignement qu'elle avait mis entre elle et son père, l'avait lourdement blessé et désormais, cela était réparé. D'un côté, John se sentait soulagé que toute cette histoire était enfin terminée. Il pouvait sentir les chaudes larmes de Mégane, coulé dans son cou. Il ne fallait plus qu'elle pleure de la sorte.

"Tu... m'en.. veux pas ?"

John décolla le visage de la fillette de son cou pour la regarder droit dans les yeux. Ses petits yeux rouges qui faisaient peine à voir.

"Non je ne t'en veux pas ma chérie, ne t'en fait pas pour cela. Je ne veux plus que tu pleures. Je t'aime et je ne veux plus te voir comme ça. Je suis là pour te protéger maintenant et maman également. Je ne le laisserai plus personne t'approcher. Tu es une fille forte et je sais que tu es capable de passer au dessus de tout cela. Tu me promets de ne plus pleurer ?"

Cela risquait d'être difficile pour elle après tout ce qui s'était passé. Pleurer lui faisait certainement beaucoup de bien mais John ne le supportait plus de la voir comme ça. Elle avait assez souffert et rien ne méritait qu'elle souffre d'avantage en se culpabilisant. A son âge, on devrait juste avoir à se soucier de quelle tenue Barbie allait mettre aujourd'hui et si Ken allait être à l'heure pour leur rendez vous. Pas d'avantage. Mais surtout pas de savoir si elle son père lui en voulait.

"Si tu ne pleures plus, je dirais à maman que tu as mangé tes légumes. Elle sera fière de toi."

Un peu de chantage ne faisait pas de mal quand c'était pour la bonne cause. Après tout, Jenny aurait du être là mais ce n'était pas le cas. Elle n'allait pas le savoir que John lui avait mentit sur ce sujet. Une fois qu'il eut sa réponse, il rapprocha de nouveau la fillette de lui et recommença à l'enlacer tendrement. Il était là pour elle maintenant.

..................................................

dangerous night
We burned and we bled, we try to forget. But the memories left are still haunting. The walls that we built from bottles and pills. We swallow until we're not talking -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6765
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Chambre de Mégane Keylie Mer 22 Jan - 18:56

Jenny n'avait pas menti, elle avait réellement était interpellé par Rodney qui avait besoin d'urgence de quelqu'un pour éviter une catastrophe sur un artefact. Lorsque John l'avait appelé, elle s'était excusée et lui avait dis qu'elle ferait au mieux pour arriver vers le dessert. D'un autre côté, cela ne ferait pas de mal à son mari et sa fille de passer un peu de temps ensemble.. apprendre à s'apprivoiser de nouveau, à parler, échanger, se confier. Mégane avait beaucoup de mal et Jenny savait que tout se passait dans sa tête et que des idées certainement fausses avaient été implantées par Kolya. Elle avait su s'ouvrir un peu à Noah hier, il fallait espérer qu'elle fasse de même aujourd'hui avec son père.

Quinze minute après l'appel radio, la catastrophe avait été enrayée pour le plus grand bonheur de Rodney et celui de la jeune femme qui pouvait aller retrouver sa petite famille. Elle quitta donc les laboratoires, direction 3 niveau supérieur de la tour centrale. En dix petites minutes elle se retrouva au lieu souhaité, elle aurait pu s'y rendre plus rapidement avec le téléporteur, mais elle avait préféré marcher, cela laisserait plus de temps à ses deux amours pour parler. Toutefois lorsqu'elle arriva près de la porte, Jenny entendit Mégane en pleurs et plus que contrarié. Elle ne savait pas ce qu'elle avait pu dire avant, mais elle entendit John tentait de la réconforter. Jenny s'arrêta au porche et observa la scène d'au loin silencieuse... Elle put entendre tout le récit de son époux et petit à petit elle comprit ce qui se passait dans cette pièce. Pauvre petite et saloperie de genii.. Lui mettre ce genre de chose en tête... c'était juste ecoeurant et ignoble. Si un jour elle serait tenté de le recroiser, elle lui mettrait la main dans la gueule pour se défouler. John temporisait comme il le pouvait.. il n'allait tout de même pas lui dire que lors d'une "Sadist Party", ces deux fou avaient forcé le couple à s'auto torturer. Jenny sentit une petite boule se former dans la gorge et s'approcha au moment où sa fille eut un déclic. Ce fameux déclic que tout le monde attendait depuis qu'elle était revenue de ce bunker. Elle poussa un petit "oh", emue, face au retrouvaille du père et de la fille et sourit lorsque John négocia avec Mégane pour qu'elle arrête de pleurer. Comme si elle allait la gronder en ce moment pour des légumes. Lorsqu'elle fut à leur côté, il put voir que son militaire de mari était plus qu'heureux de l'avoir retrouvé.. Des larmes sans doute de mal être, mais surtout de joie. De son côté ne fut pas en reste, son regard était vitreux, brillant. Au final, elle posa une main sur l'épaule de John et s'accroupit à son tour.


"Mes chéris" murmura-t-elle alors qu'elle enlaça John et Mégane, pour un câlin familiale, bien mérité après tant d'épreuve. Elle essuya les larmes de sa fille tout en caressant sa joue et vint embrasser John d'un baiser volé.

"On va se promettre quelque chose.... (regard tour à tour Mégane et John).. c'est de rester uni quoiqu'il arrive ! D'accord ? Famille Sheppard, un pour tous..." dit-elle entendant sa main au milieu du triangle.

"Tous pour un" lança Mégane au tac o tac en mettant sa main. Jenny regarda John avec un petit sourire attendant qu'il le fasse aussi, puis la petite famille se redressa. Jenny prit Mégane à bras pour la remettre dans son lit. S'ensuivit une petite heure d'intense discussion. Le couple incitèrent la fillette à se libérer de tout fardeau qu'elle pouvait encore avoir sur les épaules dans le but qu'elle se sente mieux par la suite. C'est ainsi que la famille Sheppard se retrouva au plus grand bonheur des membres la composant.

[HJ: Oui j'avais envie de clôturer comme les contes..]

..................................................


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Chambre de Mégane Keylie

Revenir en haut Aller en bas
Chambre de Mégane Keylie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» Chambre de Mégane Keylie
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Médical :: Chambres des patients-
Sauter vers: