AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣
♣ Membre du mois ♣
Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Membre10

Partagez

Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Empty
MessageSujet: Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] EmptyLun 6 Fév - 17:11

Samantha & Jarvis
« Quand tout bascule agréablement ... »


7 mois plus tard, dans un chalet situé à quelques kilomètres de Colorado Springs ...

Assise sous le porche dans une chaise à bascule, chaudement habillée, les yeux fermés, Sam profitait de la tranquillité qui régnait autour d'elle, se balançant légèrement. Tout était calme, cela valait mieux pour elle. Jarvis et elle se trouvaient dans ce chalet depuis près de 2 mois, pour que la jeune femme puisse terminer sa grossesse sereinement, sans soucis, sans les problèmes liés à Atlantis et à la Galaxie de Pégase. A 2 semaines du terme, il lui fallait du repos, surtout que bouger était devenu assez difficile maintenant, et surtout très fatiguant. Le petit couple avait eu la surprise peu avant de partir de la Cité d'apprendre qu'ils allaient avoir non pas un enfant, mais deux, d'où l'épuisement de Sam qui se fatiguait bien vite. Le calme et le repos, c'était tout ce dont elle avait besoin, et elle les trouvait sur Terre, dans un chalet où elle allait souvent quand elle était plus jeune, en famille pour les vacances. Cette fois, elle était avec son futur mari, l'homme qu'elle aimait, et elle était heureuse. Jarvis avait du subir bien des crises avec son amante, à cause de ses hormones, mais il était toujours là, à ses côtés, s'occupant d'elle avec douceur et tendresse.

Depuis leur arrivée, Jarvis et Sam n'avait pas vraiment bouger du chalet, excepté les premières semaines. Ils étaient quelques fois partis en ville pour se balader, aller au restaurant, au cinéma, ou faisant tout autre sortie en amoureux. Mais rapidement, la fatigue était arrivée, et Sam préférait rester tranquillement au chalet, situé en pleine forêt, pour se reposer. Le jour J approchait à grand pas, et la jeune femme faisait tout son possible pour ne pas mettre ses enfants au monde avant la date prévue, même si 2 semaines du terme de la grossesse n'était pas grave en soit. Elle patientait, passant une grande partie de sa journée à dormir, ou simplement à rester blottie dans les bras de son compagnon. Elle se sentait si bien, apaisée, heureuse, elle aurait souhaité rester ici pour toujours, bien que son travail allait lui manquer. Sam appréhendait un peu son retour sur Atlantis, avec ses enfants. S'occuper d'eux allait lui prendre une grande partie de son temps, elle serait beaucoup moins disponible pour son travail. En même temps, sa famille était plus important pour elle, la jeune femme trouverait bien un moyen de travailler, tout en s'occupant de ses enfants. Sans compter que Jarvis sera avec elle pour s'occuper des jumeaux. Même si Sam serait beaucoup moins disponible pour son travail, elle espérait que tout se passe bien, surtout avec les membres du C.I.S. Ils n'avaient pas intérêt à dire quoi que ce soit, son rôle de mère sera plus important que tout le reste, et Atlantis pourra bien se passer d'elle pendant quelques mois. Inutile de s'en préoccuper pour le moment, Sam était là, sur Terre, dans ce fauteuil à bascule, à profiter du calme de la forêt enneigée qui la tranquillisait. Soudain, des bruits de pas se firent entendre sur le sol en bois, et la militaire n'avait pas besoin d'ouvrir les yeux pour savoir que c'était Jarvis qui venait la voir. Le connaissant, elle savait parfaitement reconnaitre sa démarche. Un sourire naquit sur ses lèvres, et elle resta immobile, attendant que son amant arrive près d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Empty
MessageSujet: Re: Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] EmptyMer 8 Fév - 15:41

Samantha & Jarvis
« Quand Tout Bascule Agréablement ! »



Spoiler:
 

La Terre, voilà une planète que Jarvis avait très peu visité, pour ne pas dire quasiment pas. Il était très peu sorti de la base quand il travaillait encore au SGC, soit il n'avait pas le temps soit la commission ne l'autorisait pas à s'installer à l'extérieur et vu la mauvaise expérience que Teal'c avait eu, ils n'étaient pas prêt à laisser le Tok'ra faire de même. Sauf que maintenant, ces fichus bureaucrates n'avaient plus leur mot à dire ! Jarvis étant sur le point d'être un futur papa et de se marier avec une Terrienne, ils n'avait plus rien à dire.

Cela faisait donc presque neuf mois que Jarvis avait appris qu'il allait devenir papa. Et quelques mois plus, il avait appris qu'il aurait des jumeaux, un garçon et une fille. Il avait été on ne peut plus heureux de l'apprendre, depuis le temps qu'il voulait des enfants ! Mais, depuis deux mois, Jarvis et Sam étaient retournés sur Terre, pour permettre à la jeune femme de se reposer tranquillement loin d'Atlantis. Ils logeaient dans un petit chalet, perdu dans la forêt du Colorado, un chalet qui appartenait à la famille de Sam. Ils avaient pu profiter quelques temps de faire des petites sorties, Jarvis avait ainsi pu visiter une région de la Terre tout en prenant soin de sa fiancée.

Mais depuis quelques semaines, cela semblait de plus en plus difficile pour Sam de marcher trop longtemps et de rester debout, pas étonnant vu qu'elle est enceinte de deux enfants. Jarvis faisait alors tout son possible pour lui rendre son quotidien plus facile à vivre et le moins fatiguant possible. Et depuis deux bonnes semaines la neige avait fait son apparition ! La forêt était recouverte de neige, les branches des arbres s'affaissaient quelque peu sous le poids de la neige. Jarvis n'avait pas revu la neige depuis bien longtemps ! Cela remontait à l'époque où il vivait encore sur sa planète, bien avant la Tok'ra, il était donc encore plus ravi qu'il ne l'était déjà. Un vrai gamin ! Et quand il ne s'occupait pas de Sam, bien qu'il gardait un œil sur elle au cas où, il s'occupait autrement, en coupant du bois pour qu'ils puissent se réchauffer auprès de la cheminée le soir, ou même en déneigeant le chemin qui reliait le chalet à la petite route pour qu'il puisse sortir faire les courses.

Les courses, une chose que Jarvis n'avait plus faite depuis au moins 40 ans. Heureusement au début, il les faisait avec Sam. Il avait même découvert des plats et des aliments qu'il n'avait jamais vu auparavant. Sauf que maintenant, il devait les faire tout seul, il était hors de question que Sam l'accompagne. Il avait nullement envie qu'elle accouche dans le magasin. Les premières fois tout seul, furent difficile, notamment quand les hormones de Sam décidait de faire surface. Il avait plus d'une fois appelé sa fiancée au téléphone pour savoir exactement ce qu'elle voulait, car il avait aucunement l'envie de se faire enguirlander en rentrant au chalet. Il en avait vu de toute les couleurs à cause de ces fichus hormones...

Ce matin là, il s'était rendu au supermarché pour faire quelques courses. Sauf qu'il n'avait pas encore son permis de conduire. Daniel Jackson lui avait appris à conduire mais il n'avait pas eu le temps de passer le permis. Il n'avait subit aucun contrôle jusqu'à aujourd'hui et si c'était le cas, Daniel lui avait précisé qu'il n'avait qu'à montrer son badge du SGC et qu'il avait une urgence. Il avait donc fait rapidement ses courses dans la matinée avant de revenir au chalet pour y retrouver sa fiancée. Une fois la voiture garée, il avait amené les courses dans la cuisine puis après les avoir rangé il sortit sur le balcon où se trouvait Sam. Elle était assise sur son Rocking-chair, bien emmitouflé dans une couverture pour ne pas attraper froid. Il faisait un soleil magnifique et assez bon au soleil mais, vu la quantité de neige qui était tombée, elle n'allait pas fondre d'aussitôt. Jarvis avait même fait un bonhomme de neige dans le jardin, avec une carotte en guise de nez, des branchages pour les bras, un chapeau qu'il avait trouvé dans le chalet et une écharpe autour du cou. Il s'approcha alors de sa fiancée et se plaça derrière elle, avant de lui faire un léger baiser sur le front.


    Jarvis ''Tu n'as pas trop froid ? Tu me fais penser à ma grand-mère, elle était toujours assise sur son fauteuil sur le balcon entrain de nous surveiller ma sœur et moi pendant qu'on jouait dans le jardin. J'ai fait les courses au faite, et j'ai faillit me faire arrêter par la police !''

Oui juste faillit, sinon il aurait mis au point la technique de Daniel ! Avec de la chance ça pourrait très bien marcher comme technique ! Il en profita pour s'asseoir sur le petit banc à côté de Sam tout en admirant la vue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Empty
MessageSujet: Re: Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] EmptyMer 8 Fév - 17:30

Cela faisait près de 2 heures que Jarvis était partit, en prenant la voiture alors qu'il n'avait pas le permis de conduire. Sam s'inquiétait toujours pour lui, que ça soit pour un contrôle routier, ou tout simplement à cause d'un accident avec la neige qui était tombée. Non pas que le Tok'ra conduisait mal, elle l'avait déjà vu faire et Daniel avait un très bon professeur, mais c'était plus fort qu'elle. L'instinct maternel qui se développait en elle n'était pas destiné qu'à ses enfants, elle avait pu constater depuis leur arrivée que son amant était lui même un grand gamin, surtout en voyant la neige, comme s'il n'en avait pas vu depuis très longtemps. Ce qui était le cas. Le paysage était magnifique, tout était blanc, et le bonhomme de neige situé dans son champs de vision, oeuvre d'art du Tok'ra, restait toujours en place comme au premier jour. Malgré le magnifique soleil, il faisait trop froid pour que la neige fonde. Tout était calme et si tranquille, et assise sous le porche, bien au chaud sous la couverture, Sam se sentait bien. Elle n'avait pas entendu la voiture arriver, mais les bruits de pas ne pouvaient appartenir qu'à une seule personne. Jarvis. La jeune femme reconnaitrait sa démarche entre mille. Elle garda les yeux fermés même à l'approche de son compagnon, le sentant venir se placer derrière la chaise à bascule, avant qu'un petit sourire se dessine sur son visage au moment où son fiancé se pencha en avant pour embrasser doucement son front. Elle ouvrit alors les yeux, les clignant plusieurs fois pour s'habituer à la lumière agressive du soleil qui se reflétait sur la neige, pendant que Jarvis prenait la parole.

''Tu n'as pas trop froid ?''

- "Non, ça va. Le soleil et la couverture me réchauffent un peu. Et puis, c'est si tranquille que ça ne me dérange pas de rester assise là, même si l'air est froid".

Sam leva la tête pour regarder Jarvis toujours penché au dessus d'elle, bien qu'elle le voyait à l'envers, continuant de lui sourire. Elle aurait bien voulu se lever pour venir se blottir dans ses bras, mais elle se sentait tellement fatiguée qu'elle n'avait pas du tout envie de bouger. De plus, avec un ventre de femme enceinte de plus de 8 mois, ce n'était pas facile pour elle de venir dans les bras de l'homme qu'elle aimait. Mieux valait pour elle qu'elle reste assise dans le rocking-chair, emmitouflée dans la couverture. La militaire n'eut pas à lever les yeux longtemps, car Jarvis décida de venir s'installer sur le petit banc qui se trouvait à côté d'elle, contemplant la forêt enneigée.

''Tu me fais penser à ma grand-mère, elle était toujours assise sur son fauteuil sur le balcon entrain de nous surveiller ma sœur et moi pendant qu'on jouait dans le jardin.''

- "Ma mère faisait la même chose, quand mon frère et moi étions là. On était petits, et même quand il y avait de la neige partout, on adorait jouer dedans. Elle veillait sur nous, pendant que mon père était à l'autre bout de monde, absent comme toujours. Peut être que, un jour, on viendra s'installer sur Terre, et que je ferais la même chose pour nos enfants. Les surveiller et les regarder jouer dans la neige, avec leur père qui leur apprendrait à faire un bonhomme de neige comme celui qui tu as fait".

''J'ai fait les courses au faite, et j'ai faillit me faire arrêter par la police !''

- "Tu as failli te faire arrêter ?"

Inutile de préciser qu'en cet instant, Sam était inquiète. Elle n'avait aucunement l'envie de se rendre au commissariat pour aller chercher Jarvis, et payer une caution afin de le faire sortir de prison. Et puis, comment y serait-elle allée ? Ils n'avaient qu'une seule voiture, et conduire dans son état n'était pas du tout recommandé. Heureusement que le Tok'ra l'avait échappé belle, mais il fallait arrêter de stresser la future maman qui pouvait accoucher à n'importe quel moment. Levant les yeux au ciel en secouant la tête, la jeune femme se calma peu à peu, sachant que s'inquiéter était inutile. Ou presque. Bien que Daniel ait donné à son compagnon une stratégie pour éviter les problèmes, Sam ne voulait pas parier là dessus. Mais, elle était soulagée de voir Jarvis à ses côtés, sans qu'il n'ait eu d'ennuis.

- "Je préparerais le diner tout à l'heure, tu veux manger quoi ? Tu as pensé à prendre de la glace au chocolat et à la pistache, avec de la chantilly ?"

Et oui, les envies de femme enceinte étaient étranges, comme manger de la glace en plein hiver, alors qu'il faisait froid.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Empty
MessageSujet: Re: Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] EmptyJeu 9 Fév - 13:22


Jarvis venait juste de rentrer de faire les courses et était rapidement retourné auprès de Sam. Sur le balcon au soleil, il faisait certes bons mais le froid ambiant persistait c'était pour cela que sa fiancée était bien emmitouflé dans une couverture. Il s'approcha d'elle et déposa un léger baiser sur le front de la jeune femme avant de s'asseoir près d'elle tout en lui demandant si elle n'avait pas froid. Apparemment non, elle avait surement assez chaud avec sa couverture, heureusement sinon Jarvis aurait rajouté une autre couverture par dessus. Pendant qu'il admirait la vu, et surtout le magnifique bonhomme de neige qu'il avait fait quelques jours avant, cela lui rappela quand sa grand-mère le surveillait, sa sœur et lui quand il jouait dans le jardin, alors qu'elle était assise sur le même genre de fauteuil que celui de Sam. Il fit part de son souvenir à sa fiancée qui avait visiblement le même type de souvenir que lui.

    Samantha ''Ma mère faisait la même chose, quand mon frère et moi étions là. On était petits, et même quand il y avait de la neige partout, on adorait jouer dedans. Elle veillait sur nous, pendant que mon père était à l'autre bout de monde, absent comme toujours. Peut être que, un jour, on viendra s'installer sur Terre, et que je ferais la même chose pour nos enfants. Les surveiller et les regarder jouer dans la neige, avec leur père qui leur apprendrait à faire un bonhomme de neige comme celui qui tu as fait.''

    Jarvis ''Pourquoi pas ! Et on en profitera pour tous se jeter sur toi et te rouler dans la neige !''

Un vrai gamin ! C'était l'effet que produisait la neige sur Jarvis. Si Sam n'avait pas été enceinte, il l'aurait déjà jeté dans la neige pour s'amuser mais là, ce n'est pas vraiment recommandé de jeter une femme enceinte dans la neige. Mais un jour, elle y aurait le droit ! Enfin bref, il repensa ensuite au fait qu'il avait faillit se faire arrêter par la police. Après réflexion et surtout l'avoir dit à Sam, il aurait peut-être mieux fait de se taire, au risque qu'elle accouche sur le balcon.

    Samantha ''Tu as failli te faire arrêter ?''

    Jarvis ''Oui mais rien de grave. C'était sur le parking, à cause d'un gars mal garé et du coup ils en profitaient pour vérifier les autres. Je suis parti juste avant qu'ils n'arrivent à ma voiture... Faudrait que je songe à passer ce maudit permis. Ou alors tu pourrais m'en fabriquait un faux, vu que t'as accès à ce genre de chose au SGC.''

Il avait dit cela en plaisantant bien qu'il n'avait pas totalement tord. Il savait que Sam avait accès à ce genre d'information mais, elle n'en avait pas pour autant le droit de fabriquer de faux papiers. Il allait devoir le passer comme tous le monde, sauf qu'il n'a pas vraiment le temps de passer son permis. Pour rassurer sa fiancée, Jarvis se leva légèrement pour déposer un baiser sur la joue de Sam avec un petit sourire avant de reprendre sa place.

    Samantha ''Je préparerais le diner tout à l'heure, tu veux manger quoi ? Tu as pensé à prendre de la glace au chocolat et à la pistache, avec de la chantilly ?''

Euh... oula ça sentait le roussis ! C'était bien une chose à laquelle il n'avait pas pensé du coup, en même temps, le température ne se prêtait pas à manger de la glace. Cela annonçait une bonne crise de nerf de la par de Sam et le pauvre Jarvis allait encore se faire engueuler pour rien à cause de ces maudites hormones. Il était vraiment tant qu'elle accouche parce que Jarvis supportait de moins en moins ses crises. L'air beaucoup moins sur de lui, reculant progressivement sur le banc, s'éloignant ainsi de la jeune femme, il lui répondit comme il le put.

    Jarvis ''Euh... C'est à dire que... vu le temps et... le froid actuel... je n'ai pas pris de la glace ! Mais... je peux toujours retourner en chercher si tu en as vraiment envie !''

Autant ne pas l'agresser, il fallait y aller avec des pincettes dans ces moments là. Jarvis n'avait pas envie de se prendre quelques choses en pleine face, il avait suffisamment à faire avec ses remontrances. Soit elle pleurait sans prévenir, soit elle devenait colérique, c'était pire que le loto ! Il valait mieux rester gentil dans un premier temps et réagir en fonction de la réaction de la jeune femme. Pour ne pas la froisser davantage au cas où, il ajouta autre chose.

    Jarvis ''Et pour le repas, fait ce que tu veux ma chérie.''

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Empty
MessageSujet: Re: Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] EmptyJeu 9 Fév - 23:08

''Pourquoi pas ! Et on en profitera pour tous se jeter sur toi et te rouler dans la neige !''

- "Tu oserais rallier les enfants avec toi, pour me faire rouler dans la neige ? A 3 contre 1 ? C'est de la triche".

Sam sourit face à la bêtise de Jarvis, mais elle se doutait que tôt ou tard, elle finirait dans la neige à cause de lui. Son état de femme enceinte lui avait permis d'avoir un sursis pour le moment, car le Tok'ra, devenu fou par la neige comme un gamin, ne pouvait pas s'en prendre à elle. Peut être qu'elle refuserait de partir au ski avec lui, c'était trop dangereux. Sinon, elle deviendrait elle même un bonhomme de neige à force d'être roulée dans la neige. Resserrant les pans de la couverture autour d'elle, la jeune femme perdit son regard dans la contemplation du paysage, pensant déjà à ce jour où son futur mari se jetterait sur elle dans la neige, aidée par leurs enfants riant aux éclats, tous trois complices et solidaires contre leur mère pour passer un moment amusant, loin des soucis qui composeront leur quotidien. En rêvant de cet instant, son sourire s'agrandit, Sam aimait cette image de l'avenir. Cependant, son sourire disparut, remplacé par l'inquiétude, lorsque Jarvis lui annonça qu'il avait failli être contrôlé au volant. En temps normal, il fallait éviter de causer du stress chez une femme enceinte, proche du terme de la grossesse, mais le Tok'ra semblait oublier ce petit détail. Heureusement qu'il n'avait pas d'autres mauvaises nouvelles dans ce genre là à annoncer, sinon la militaire aurait accouché sur place, dans les quelques minutes qui suivirent. Inquiète, Sam fixait son bien aimé, mais ce dernier réussit à la tranquilliser à temps.

''Oui mais rien de grave. C'était sur le parking, à cause d'un gars mal garé et du coup ils en profitaient pour vérifier les autres. Je suis parti juste avant qu'ils n'arrivent à ma voiture... Faudrait que je songe à passer ce maudit permis. Ou alors tu pourrais m'en fabriquait un faux, vu que t'as accès à ce genre de chose au SGC.''

- "Tu as eu de la chance. Heureusement que tu es parti à temps, sinon tu aurais eu de gros ennuis".

Sam soupira, et détourna les yeux quelques secondes, ne voulant plus penser au fait que Jarvis aurait pu être arrêté s'il avait été vraiment contrôlé. Conduire sans permis était un délit qui le conduirait en prison, et la jeune femme ne voulait pas le perdre. Les paroles du Tok'ra la calmèrent, comme en témoignait le sourire qui était revenu, le stress s'envola, surtout grâce à la plaisanterie que ce dernier fit sur un faux permis qu'elle pourrait lui fabriquer. De quoi la faire sourire, plongeant ses yeux dans les siens, avec un air de "mais bien sûr" sur le visage.

- "Je pourrais effectivement te faire un faux permis de conduire, et pirater la base de données pour enregistrer un faux dossier à ton nom, mais je ne ferais jamais une chose pareille, tu le sais bien. Cesse de plaisanter, ça ne marchera pas. Reste dans la légalité, et passe ton permis normalement".

Par la suite, Sam expliqua à Jarvis qu'elle préparerait le diner plus tard, avec les courses qu'il avait ramené. Bien que fatiguée, la jeune femme réussissait quand même à s'occuper de certaines choses, du moment qu'elle ne restait pas trop longtemps debout. Mais, en demandant si le Tok'ra avait bien pensé à son envie de femme enceinte, la réaction de ce dernier ne laissait présager rien de bon, vu sa façon de reculer sur le banc pour s'éloigner d'elle, et de son hésitation à lui répondre.

''Euh... C'est à dire que... vu le temps et... le froid actuel... je n'ai pas pris de la glace ! Mais... je peux toujours retourner en chercher si tu en as vraiment envie !''

Alors là, ce n'était pas du tout la bonne réponse à donner, même si Jarvis tentait de minimiser les risques pour que la crise d'hormones ne soit pas trop importante. C'est le soucis avec les femmes enceintes, on ne sait jamais comment elles vont réagir pour la moindre broutille. En entendant dire que le Tok'ra avait oublié d'acheter la glace et la chantilly, le visage de Sam changea rapidement, se mélangeant entre colère et anéantissement, comme si elle venait d'apprendre la pire nouvelle de tous les temps.

- "Quoi ? Tu as oublié d'en acheter ? J'espère que tu plaisantes. Tu n'es pas sérieux ?"

La colère était bien là, ce qui laissait présager que Sam allait tombée sur Jarvis. Mais très vite, la tristesse prit le dessus sur le comportement de Sam, toute chamboulée. Ses yeux bleus se remplirent alors de larmes, les hormones devenaient incontrôlables. Et l'instant d'après, la jeune femme se mit à pleurer, comme si c'était la fin du monde.

- "Mais ... je voulais tellement de la glace avec de la chantilly. Je ... je vais faire quoi maintenant, vu que je n'en ai pas ? C'est plus fort que moi ... j'en ai très envie ... j'en veux tout de suite".

Sam continuait de sangloter, ne réussissant pas à s'arrêter. Vive les hormones et leurs effets indésirables sur le corps humain. Puis, peu à peu, les larmes se tarirent, bien que la jeune femme continuait de pleurer pour un rien, tandis que Jarvis reprit la parole en essayant encore de calmer sa crise.

''Et pour le repas, fait ce que tu veux ma chérie.''

- "Je ne sais pas encore ce que je ferais. Je verrais bien. Peut être des lasagnes".
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Empty
MessageSujet: Re: Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] EmptyMar 14 Fév - 23:47


    Samantha ''Tu oserais rallier les enfants avec toi, pour me faire rouler dans la neige ? A 3 contre 1 ? C'est de la triche''

Mais non voyons, c'était tout à fait normal. Jarvis se contenta de lui faire un large sourire, il lui fera ça en temps voulu, ce qui ne serait pas pour tout de suite. Après cela Jarvis, qui était installé sur le banc à côté de Sam, lui expliqua qu'il avait échappé à un contrôle de police. Ce qui aurait pu être assez embarrassant vu qu'il conduit sans permis. Voyant que Sam commençait à s'inquiéter, il la rassura immédiatement en lui assurant qu'il n'avait eu aucun problème et qu'il fallait également qu'il songe à passer son permis. Il ajouta, en plaisantant que Sam pourrait lui filer un coup de main, de manière illégale vu qu'elle avait accès à ce genre de fichier.

    Samantha ''Je pourrais effectivement te faire un faux permis de conduire, et pirater la base de données pour enregistrer un faux dossier à ton nom, mais je ne ferais jamais une chose pareille, tu le sais bien. Cesse de plaisanter, ça ne marchera pas. Reste dans la légalité, et passe ton permis normalement''

    Jarvis ''Hum... J'aurais essayé au moins...''

Un autre sourire sur ses lèvres alors qu'il plaisantait de nouveau avant de regarder le paysage qui s'offrait à lui. L'air frais balayait son visage alors qu'il admirait le paysage enneigé ! Mais voilà, c'était l'heure de la petite crise d'hormone quotidienne, que Jarvis aurait pu éviter s'il avait été plus attentif lors de ses petites courses en ville. En effet, après quelques minutes de silence, Sam annonça qu'elle s'occuperait elle même de faire la cuisine aujourd'hui, ce qui était une bonne chose mais elle ajouta qu'elle avait envie de glace chocolat pistache et pour couronner le tout avec de la chantilly. Jarvis ne savait plus quoi dire, c'était bien la seule chose à laquelle il n'avait pas pensé. Sam allait surement le tuer s'il lui disait qu'il n'en avait pas pris. Alors qu'il s'éloignait lentement de la jeune femme pour éviter de s'en prendre trop plein la figure, l'air un peu terrorisé, il annonça à sa fiancée, enceinte jusqu'au cou qu'il n'en avait pas pris mais préféra ajouter qu'il pourrait aller en chercher immédiatement si elle le souhaitait.

    Samantha ''Quoi ? Tu as oublié d'en acheter ? J'espère que tu plaisantes. Tu n'es pas sérieux ?''

    Jarvis ''Mais Sam... Je suis désolé... ça m'était sorti de la tête...''

Bah oui le pauvre, il devait penser à tellement de chose... et puis la glace n'était sur la liste des priorités. Mais voilà, alors qu'il s'attendait à ce que Sam le pourrisse et l'insulte de toute les manières inimaginables, vu comment cela avait commencé, il fut surpris de voir que la jeune femme se mit à pleurer. Une véritable fontaine ! Alors là, c'était le pompon, elle jouait avec les nerfs de Jarvis, il commençait à en avoir marre de ses fichus crises, vivement qu'elle accouche ! C'était donc le moment de se rapprocher un peu d'elle dans un premier temps, histoire de voir si les larmes ne se transformeraient pas en colère subite.

    Samantha ''Mais ... je voulais tellement de la glace avec de la chantilly. Je ... je vais faire quoi maintenant, vu que je n'en ai pas ? C'est plus fort que moi ... j'en ai très envie ... j'en veux tout de suite.''

    Jarvis ''Mais... mon cœur... Pleure pas pour ça, je vais aller t'en chercher si tu en veux vraiment. Ce n'est pas grave ma chérie.''

Bon visiblement, ça allait plus ou moins ! Il serra alors dans ses bras, pour la consoler dans durant cette petite crise, en espérant que cela passe vite. La voir pleurer en temps normale, Jarvis n'aimait pas ça mais alors pour des âneries pareilles, c'était encore pire. Il se releva et s'agenouilla face à elle, ses mains posées sur les siennes et toute en séchant quelques larmes de temps à autre, il s'adressa à elle le plus calmement possible.

    Jarvis ''Ecoute-moi ma chérie. Je vais aller te chercher ta glace vite fait, j'en ai pour un petit quart d'heure. Comme ça pendant ce temps là, tu peux préparer tranquillement le repas.''

Il se releva et lui fit un léger baiser sur le front, suivit d'un petit sourire rassurant avant de la laisser de nouveau pour un petit moment. Il ne tarda pas et repris immédiatement la voiture pour se rendre en ville. Heureusement que le chalet n'était pas très loin des petits commerces, cela ferait largement l'affaire pour une glace et de la chantilly. En à peine dix minutes il arriva à destination, une petite épicerie où il y avait tout ce dont il avait besoin pour cette fois. Il entra et se dirigea rapidement dans le rayon surgelé, il attrapa au passage un méga pot de glace au chocolat et un autre à la pistache puis il prit également un pot de chantilly. Après avoir payé, il retourna à la voiture, pas besoin de glacière pour la glace vu la température... Et hop, direction le chalet pour retrouver sa petite femme en espérant qu'elle soit bien heureuse qu'il lui ramène ses pots de glace ! Sur le chemin du retour, peu à peu, le ciel devint gris et nuageux ! Au loin on pouvait s'apercevoir que la neige tombait déjà sur les massifs et qu'elle n'allait pas tarder à montrer le bout de son nez dans le coin. Et effectivement, plus il s'enfonçait dans la campagne, là où se situait le chalet, les flocons faisaient déjà leur apparition. Jarvis arriva juste à temps, il rangea la voiture au garage et rentra à l'intérieur. Sa petite Sam était là et il espérait qu'elle soit heureuse qu'il lui ait ramené cette petite glace. Tout en s'avançant vers la cuisine, il posa le sac remplit de victuaille sur le meuble de la cuisine.

    Jarvis ''voilà mon cœur, j'ai même trouvé la marque que tu prend à chaque fois. J'espère que ça te conviendra. Vu le temps qu'il fait, ne compte pas sur moi pour re-sortir.''

Jarvis n'avait pas spécialement envie de se tuer sur une route enneigé ! Il retira son blouson qu'il posa sur le porte manteau et se dirigea vers la cheminée pour y allumer un petit feu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Empty
MessageSujet: Re: Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] EmptyJeu 16 Fév - 21:29

''Hum... J'aurais essayé au moins...''

Après avoir voulu comploter contre elle pour la jeter dans la neige dans un proche avenir, voilà que maintenant, Jarvis demandait à Sam de lui faire un faux permis de conduire, afin de lui éviter des ennuis avec les autorités, et ainsi empêcher que le stress et l'inquiétude ne déclenchent l'accouchement chez la jeune femme avant la date prévue. Décidément, le Tok'ra était vraiment drôle quand il s'y mettait, et sa compagne aimait bien ça, ce qui la faisait sourire comme en cet instant, rassurée à l'idée que non seulement son fiancé n'avait pas été contrôlé par la police, mais aussi qu'il songeait à passer son permis de conduire. Elle perdit son regard dans la contemplation du paysage, jusqu'à ce que Jarvis lui avoue la chose la plus horrible du monde pour une femme enceinte. Celui ci avait oublié d'acheter de la glace au chocolat et à la pistache, ainsi que la chantilly. S'en était trop pour ses hormones. Sam aurait préféré qu'il ne ramène que ça, peu lui importait d'avoir tout ce qu'il fallait pour faire le repas du soir. La glace et la chantilly étaient le plus important, et son bien aimé avait osé les oublier. C'était presque impardonnable. D'ailleurs, Jarvis avait prévu sa réaction, vu sa façon hésitante de s'adresser à elle, et la distance qu'il mettait entre eux. Ce qui devait arriver arriva, Sam commençait à être en colère, malgré les paroles d'excuse du Tok'ra.

''Mais Sam... Je suis désolé... ça m'était sorti de la tête...''

- "Sorti de la tête ? Tu te fiches de moi ? Ce n'est pas compliqué de noter tout ça sur un papier, et de suivre la liste. Un enfant de 5 ans y arriverait, il n'aurait pas oublier le plus important. Il faut être idiot pour oublier une telle chose".

Et oui, Sam n'était pas contente. Comme Jarvis le pensait si bien : vivement qu'elle accouche. On aurait pu croire que la jeune femme allait l'écharper, mais ce ne fut pas le cas. La colère fit place à la tristesse, un grand bouleversement qui déclencha une crise de larmes chez la future maman. Elle exprima alors son désir d'avoir cette glace, elle en avait besoin, c'était vital pour elle. Devant sa détresse, et voyant que la furie s'était calmée, le Tok'ra se rapprocha aussitôt, la prenant dans ses bras pour la consoler. Après tout, ce n'était pas la fin du monde, Sam pouvait très bien survivre sans glace. Mais, c'était plus fort qu'elle, son envie était trop grande.

''Mais... mon cœur... Pleure pas pour ça, je vais aller t'en chercher si tu en veux vraiment. Ce n'est pas grave ma chérie.''

- "Mais si, c'est grave. C'était la chose la plus importante, j'en ai très envie. J'en ai besoin plus que tout. Et c'est la seule chose que je n'ai pas. S'il te plait ... vas m'en chercher. Il m'en faut".

Sam laissa Jarvis la prendre dans ses bras. Elle s'accrocha même désespérément à son pull, les yeux fermés, attendant que la crise passe. Il lui fallut attendre quelques minutes pour que les larmes se tarissent enfin, et le câlin de son bien aimé y était pour beaucoup. Agenouillé devant elle, séchant ses pleurs, le Tok'ra reprit la parole plus calmement pour l'aider à faire passer totalement sa crise. Cela devait être horrible de la voir dans cet état pour des broutilles, mais Sam n'arrivait pas à se contrôler.

''Ecoute-moi ma chérie. Je vais aller te chercher ta glace vite fait, j'en ai pour un petit quart d'heure. Comme ça pendant ce temps là, tu peux préparer tranquillement le repas.''

- "D'accord. Mais ... sois prudent".

Sam n'avait pas vraiment envie de voir Jarvis reprendre la voiture pour retourner au magasin. Mais, la glace et la chantilly étaient hélas beaucoup plus importantes, et ses hormones l'auraient conduite à le virer de la maison avec un coup de pied aux fesses pour qu'il aille en acheter illico presto. Le regardant partir, la jeune femme retourna à sa contemplation du paysage, reniflant de temps à autre alors que ses yeux devinrent moins brillants et rougis. Sa crise finit par passer totalement, elle se sentait à nouveau bien là où elle se trouvait. Cependant, l'air se rafraichit soudainement, le soleil fut caché par d'épais nuages gris foncé et noir, signe que la neige allait recommencer à tomber. Grelottant, la future mère décida de rentrer au chaud. Avec beaucoup de mal pour se lever, Sam fit un effort considérable pour quitter le rocking chair, et emportant la couverture avec elle, elle s'enferma à l'intérieur du chalet où habituellement, un feu de cheminée était allumé pour réchauffer agréablement la pièce. Bien que fatiguée par son état et par la crise d'hormones qui l'avait envahie, la jeune femme se dirigea vers la cuisine tant bien que mal, et commença à préparer le repas. Quelques minutes plus tard, alors qu'elle était en plein préparatifs du repas, Jarvis revint de sa petite sortie, à temps vu qu'il commençait à neiger à l'extérieur. A peine avait-il déposé le sac sur la table que la jeune femme cessa ce qu'elle faisait pour aller voir s'il avait bien ramené la glace qu'elle voulait temps.

''voilà mon cœur, j'ai même trouvé la marque que tu prend à chaque fois. J'espère que ça te conviendra. Vu le temps qu'il fait, ne compte pas sur moi pour re-sortir.''

Avec un sourire, Sam commença à regarder dans le sac, et ses yeux s'illuminèrent en voyant que, effectivement, Jarvis avait pris deux pots de glace et de la chantilly, les marques qu'elle aimait prendre. Si elle n'avait pas été enceinte, elle aurait sûrement sauté de joie. Malgré son état, la jeune femme alla vers son fiancé, et se blottit dans ses bras comme elle put, l'embrassant très tendrement.

- "Merci mon chéri, tu es vraiment le meilleur des hommes qui soit, et je suis très heureuse de t'avoir trouvé".

Après un autre baiser, Sam se dépêcha de s'emparer des pots de glace, toute joyeuse, les hormones aidant. Et tout en finissant de préparer le repas pendant que Jarvis allumait un feu dans la cheminée, la militaire piochait déjà dans la glace, mettant beaucoup de chantilly dessus, sans se préoccuper du fait que manger le dessert avant le plat n'était pas du tout recommander.

- "C'est bientôt prêt" dit-elle en mettant le plat au four, avant d'aller s'asseoir sur la chaise, fatiguée, mangeant toujours sa glace avec beaucoup d'enthousiasme.

- "C'est vraiment délicieux, tu devrais y goûter".
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Empty
MessageSujet: Re: Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] EmptyJeu 23 Fév - 14:37


    Samantha ''Sorti de la tête ? Tu te fiches de moi ? Ce n'est pas compliqué de noter tout ça sur un papier, et de suivre la liste. Un enfant de 5 ans y arriverait, il n'aurait pas oublier le plus important. Il faut être idiot pour oublier une telle chose.''

Oh mais elle va se calmer la p'tite dame ! Le pauvre Jarvis était entrain de faire engueuler par sa fiancée à cause d'une maudite glace. D'ailleurs, même s'il en mourrait d'envie, il valait mieux pour le Tok'ra qu'il ne réponde rien à cela. Bien qu'il aurait aimé envoyé balader la jeune femme, il savait qu'elle ne contrôlait pas totalement ses fichus crises. Mais dieu merci, enfin si on veut, la colère de Sam se transforma en chagrin. Jarvis put alors revenir vers elle afin de la prendre dans ses bras pour la consoler comme il le pouvait. Il ajouta que si elle voulait, il pouvait parfaitement aller lui en chercher immédiatement et que ce n'était pas si grave que ça.

    Samantha ''Mais si, c'est grave. C'était la chose la plus importante, j'en ai très envie. J'en ai besoin plus que tout. Et c'est la seule chose que je n'ai pas. S'il te plait ... vas m'en chercher. Il m'en faut.''

    Jarvis ''J'y vais de suite ma chérie !''

Après lui avoir fait un léger baiser sur le front et s'être assuré qu'elle allait bien, il la laissa seule, en lui disant que pendant ce temps, elle pouvait préparer le dîner en attendant qu'il revienne et une fois qu'il eut passé la porte, loin du regard de Sam, il leva les yeux aux ciel ! C'était hallucinant, on aurait dit une véritable droguée qui avait besoin de sa dose. ''La chose la plus importante'', n'importe quoi, lui qu'il pensait que c'était lui même la chose la plus importante pour Sam, voilà qu'il venait de se faire détrôner par une maudite glace ! Il était vraiment temps qu'elle accouche... Enfin bref, il laissa Sam seule durant une petite demie heure, le temps qu'il reparte au supermarché chercher la fameuse glace et la chantilly. A son retour, le temps commençait à se gâter, il ne fallait pas qu'il traine s'il ne voulait pas rester coincé à cause de la neige. Une fois de retour au chalet, il entra immédiatement à l'intérieur pour aller donner sa « drogue » à la demoiselle qui était entrain de préparer le repas. Elle avait de la chance en plus, vu qu'il avait trouvé sa marque favorite. Alors qu'il allait poser sa veste sur le porte manteau, il vit Sam se « ruer » vers lui, visiblement au paradis vu qu'elle avait ce qu'elle voulait. Mais voilà, il avait tout de même le droit à un câlin et un baiser alors il n'allait pas râler davantage, elle était heureuse et ça lui suffisait amplement.

    Samantha ''Merci mon chéri, tu es vraiment le meilleur des hommes qui soit, et je suis très heureuse de t'avoir trouvé.''

    Jarvis ''Merci ma chérie ! Ne mange pas tout ce soir, je n'ai pas envie de ressortir pour aller t'en chercher vu le temps qu'il fait.''

Avec la neige, il valait mieux rester chez soit ! Pendant que Sam était retournée à la cuisine, Jarvis en profita pour allumer un feu. Il sortit rapidement sur le balcon pour prendre quelques bûches dans un panier puis entra à l'intérieur et s’affaira devant la cheminée. De temps en temps il jetait un coup d'oeil vers Sam qui dégustait sa glace, alors qu'ils allaient bientôt manger.

    Samantha ''C'est vraiment délicieux, tu devrais y goûter''

    Jarvis ''Merci mais, non merci ! Je ne suis pas un fervent fan de la glace à la chantilly.''

Et oui, Jarvis faisait parti des rares personnes à ne pas aimer la glace. Là d'où il venait, la crème glacée n’existait pas et même s'il en avait gouté à son arrivée au SGC, il n'avait aimé plus que ça. Le feu commençait à bien prendre, après avoir placé la grille juste devant, il se dirigea vers la cuisine pour aller mettre les couverts sur la table mais, en voyant Sam dégustait sa glace avec toute cette chantilly, il ne put s'empêcher de mettre le doigt dans la chantilly pour en mettre sur le nez de la jeune femme. Après tout, il peut bien se venger un peu. Ce qui le fit rire bien entendu !

    Jarvis ''Ca t'apprendra à m'embêter !''

Bien entendu, il disait cela sur le ton de la plaisanterie, le sourire au lèvres alors qu'il commençait déjà à sortir les assiettes du placard ainsi que les couverts pour les poser sur la table du salon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Empty
MessageSujet: Re: Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] EmptyDim 26 Fév - 7:09

''J'y vais de suite ma chérie !''

Ca, on pouvait dire que Jarvis avait passé un sale moment à cause des hormones de Sam. Mais seulement pendant quelques minutes, car après avoir piqué sa crise parce que son bien aimé avait oublié d'acheter sa glace avec de la chantilly, la jeune femme se transforma en vraie fontaine, sanglotant comme un enfant gâté qui n'avait pas eu ce qu'il voulait comme jouets pour Noël. Devant la détresse de sa fiancée qui avait osé dire que la glace était la chose la plus importante pour elle, bien qu'elle ne contrôlait plus ses paroles à cause de son état, le Tok'ra réussit à la calmer, usant d'un bon câlin en lui affirmant qu'il partirait chercher la glace et la chantilly si elle en voulait vraiment. Inutile de préciser que Sam ne refusa pas cette proposition, au contraire. Elle était même prête à virer son amant de la maison pour qu'il aille acheter ce qu'elle lui avait demandé. Fermant les yeux un instant sous son baiser, la jeune femme regarda son fiancé partir, la laissant seule, avant de contempler à nouveau le paysage enneigé. Cependant, rapidement, le soleil disparut, la neige menaça de tomber, et la température chuta. Sam se leva alors péniblement de son rocking chair, et alla se mettre au chaud à l'intérieur du chalet. En attendant le retour de Jarvis, malgré la fatigue due à sa grossesse, elle commença à préparer le repas, jusqu'à ce que le Tok'ra revienne en même temps que la neige, ayant rapporter avec lui la glace préférée de la militaire, avec beaucoup de chantilly pour son plus grand plaisir. Autant dire que Sam était aux anges, vu ses yeux qui scintillèrent, et sa façon d'aller embrasser son bien aimé, en lui faisant un câlin qui lui fit oublier sa précédente crise.

''Merci ma chérie ! Ne mange pas tout ce soir, je n'ai pas envie de ressortir pour aller t'en chercher vu le temps qu'il fait.''

- "Promis, je ne mangerais pas tout ce soir. Mais tu sais, c'est difficile de me retenir de tout manger tout de suite".

Et oui, Sam avait un gros appétit depuis quelques mois, après la fin de ses nausées. Ce qui était normal vu qu'elle devait manger pour trois. Pendant que Jarvis allumait un bon feu de cheminée, afin de réchauffer davantage la pièce, et de donner une ambiance romantique, Sam continuait de préparer le diner, tout en piochant de temps en temps dans le pot de glace recouvert de chantilly, ne parvenant pas se retenir de manger le dessert avant le repas. Quelle gourmande elle faisait à cause des jumeaux. Dur dur de s'arrêter quand on était une gourmande enceinte. La chaleur provenant de la cheminée commençait à envahir lentement la pièce, avant que la jeune femme ne fasse un commentaire sur ce qu'elle était entrain de manger. Toutefois, son avis n'était pas partagé par Jarvis.

''Merci mais, non merci ! Je ne suis pas un fervent fan de la glace à la chantilly.''

- "Tu as tort, c'est très bon. Tant pis pour toi, ça en fait plus pour moi" lança-t-elle avec un sourire taquin.

Sam se souvenait que, lorsqu'elle était au SGC, Jarvis ne prenait pas souvent de la glace. Il était l'une des rares personnes de la base à ne pas y être accroc, comme la plupart des Terriens l'étaient. Sans doute parce que sur sa planète natale, cela n'existait pas. Même les Tok'ras ignoraient ce qu'était la crème glacée. En général, Sam n'était pas non plus une accroc à ce dessert, elle aimait bien mais pas au point d'en manger tout le temps, jusqu'à en être malade. Cependant, son état actuel avait décuplé cette gourmandise, comme pour beaucoup d'aliments d'ailleurs. Si Jarvis n'était pas là pour la surveiller, la militaire mangerait des tas de cochonneries tous les jours, ce qui serait très mauvais pour santé et celle de ses enfants. Le plat étant au four, Sam s'était assise autour de la table pour se reposer, continuant à dévorer le malheureux pot de glace. Son amant choisit ce moment là pour jouer avec elle, revenant vers la table. Il lui mit de la chantilly sur le nez en riant, avant de commencer à mettre le couvert.

''Ca t'apprendra à m'embêter !''

- "C'est malin".

Lui lançant un regard faussement outré, Sam secoua légèrement la tête en prenant un air exaspéré bien qu'elle était amusée, comme en témoignait le petit sourire qui se dessinait sur ses lèvres, devant le comportement enfantin de Jarvis. Celui-ci avait l'air de beaucoup apprécier sa plaisanterie. La jeune femme aurait pu se débarrasser elle même de la chantilly, mais une idée lui vint en tête, avec une arme redoutable qu'elle aimait utiliser contre son fiancé : le regard du Chat Potté. Ce qu'elle fit rapidement en le fixant, une lueur taquine passant dans ses yeux bleus implorant.

- "Comment vais-je faire pour retirer cette chantilly ? Mon nez commence à avoir froid. Tu peux m'aider ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Empty
MessageSujet: Re: Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] EmptyDim 4 Mar - 18:20


    Samantha ''Promis, je ne mangerais pas tout ce soir. Mais tu sais, c'est difficile de me retenir de tout manger tout de suite.''

    Jarvis ''Et bien retiens toi quand même sinon je serais contraint de me fâcher.''

Jarvis était bien gentil mais fallait quand même pas pousser mémère. Enfin bref, il garda Sam dans ses bras une petite seconde, le temps de lui faire un baiser avant qu'il ne la laisse rejoindre son pot de glace. En attendant, il en profita pour allumer un petit feu de cheminée pour réchauffer la pièce. Alors qu'il avait ramené quelques bûches de l'extérieur et qu'il bataillait avec l'allume feu Sam lui conseilla qu'il devrait goûter à la glace avec de la chantilly. Jarvis n'était pas tellement glace et encore moins avant de dîner. Il répondit alors à sa fiancée qu'il n'était pas intéressé par cela.

    Samantha ''Tu as tort, c'est très bon. Tant pis pour toi, ça en fait plus pour moi.''

    Jarvis ''Je préfère garder de la place pour le dîner.''

Le dîner qui était d'ailleurs entrain de cuire dans le four. Le feu commençait à bien prendre et la chaleur produite commençait à gentiment réchauffer la pièce. Il était temps de mettre la table ! Alors qu'il se dirigea vers la cuisine pour prendre les couverts, il regarda Sam dévorer son pot de glace et une idée lui vint à l'esprit. Il s'avança vers elle et trempa le bout de son doigt sur la montagne de chantilly qui recouvrait le pot afin d'en déposer sur le bout du nez de Sam. Il riait à moitié dans sa barbe, fier de sa connerie ! Il ajouta alors après être aller chercher les couverts dans le tiroir que ça lui apprendrait à l'embêter.

    Samantha ''C'est malin.''

Bien entendu que c'était malin et surtout très enfantin mais il n'avait pas pu s'en empêcher. Souriant encore de sa bêtise et sachant pertinement que Sam ne lui en voulait pas bien qu'elle tentait de lui comprendre le contraire avec son air exaspéré, il déposa les couverts sur la table avant de revenir pour prendre le reste. Mais voilà, il n'avais pas pensé que c'était lui qui allait devoir réparer son ânerie. Visiblement la jeune femme n'avait pas tellement envie de se débarrasser de la chantilly toute seule.

    Samantha ''Comment vais-je faire pour retirer cette chantilly ? Mon nez commence à avoir froid. Tu peux m'aider ?''

    Jarvis ''Hum je ne sais pas trop...''

Enfaite c'était déjà tout réfléchis mais autant faire durer le suspense un peu plus longtemps. D'un pas hésitant en secouant la tête de manière incertaine, il s'approcha de la jeune femme et posa ses mains sur les hanches de cette derrière pour la plaquer délicatement contre le plan de travail. Histoire de faire durer un peu plus le suspense, il la regarda un instant dans les yeux avant de s'approcher et de lui retirer délicatement la chantilly et il en profita pour lui embrasser le bout du nez avant de partir à l'assaut de ses lèvres.
Ce n'était pas la peine de préciser qu'il était en manque de câlin depuis quelques mois. Entre les crises de Sam qui n'était pas toujours disposé pour un câlin et son ventre qui ne facilité pas la tâche, même pour un petit câlin tout simple, Jarvis commençait à sentir le temps long. Alors de temps en temps, il fallait bien qu'il décompresse avec ce qu'il pouvait ! En l’occurrence, la bouteille de chantilly. Alors qu'il commençait a glissé ses lèvres vers le cou de la jeune femme, il dégrafa le haut du gilet de Sam pour qu'il puisse avoir accès à son décolleté et voir ainsi la naissance de sa poitrine. Il attrapa ensuite la bombe de chantilly puis regarda Sam avec un sourire plein de malice. Secouant un peu le flacon dans un premier, il déposa ensuite de la chantilly sur la peau de la jeune femme, partant du plus bas possible du décolleté pour remonter vers son cou. Il reposa le flacon sur le plan de travail et entrepris ses baisers le long du décolleté de le jeune femme, laissant ainsi glisser ses lèvres le long de sa peau pour en retirer la chantilly. Terminant son chemin dans le cou de la jeune femme, il repartit à l'assaut des lèvres de Sam avant de plonger son regard dans le sien.


    Jarvis ''Si tu n'étais pas dans cet état, j'aurais pu te vider le flacon sur tout le corps.''

Il fallait tout de même s'abstenir pour le moment mais, une fois qu'elle serait à nouveau d'attaque, Jarvis compte bien rattraper tout le temps perdu. Il posa alors sa main sur la joue de sa fiancée et l'embrassa à nouveau passionnément !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Empty
MessageSujet: Re: Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] EmptyJeu 8 Mar - 6:30

''Et bien retiens toi quand même sinon je serais contraint de me fâcher.''

Tout en restant dans ses bras, Sam lança à Jarvis un air faussement outré, comme si elle était choquée par les paroles du Tok'ra. Alors qu'il n'en était rien, elle savait parfaitement bien que son amant n'avait pas du tout envie de ressortir avec ce temps pour satisfaire les exigences d'une femme enceinte qui venait de lui en demander déjà beaucoup. Et puis, la jeune femme ne souhaitait pas qu'il sorte à nouveau, au risque d'avoir un problème vu qu'il n'avait pas de permis de conduire. Autant qu'il reste avec elle, au chaud, dans le chalet. Cependant, parviendrait-elle à freiner sa gourmandise jusqu'au lendemain ? Difficile à dire, mais elle essaierait quand même. Cet objectif semblait être difficile à atteindre, car à peine s'était-elle séparée de Jarvis qu'elle se jeta sur le pot de crème glacée, après l'avoir noyé avec de la chantilly, tout en continuant de préparer le repas, pendant que son fiancé s'occupait d'allumer un feu de cheminée pour réchauffer la pièce. Malgré les paroles de ce dernier, c'était dur pour Sam de tenir cette bonne résolution, car à cause de son état qui la faisait se jeter sur la glace, le pot se vidait bien vite, elle en était presque à la moitié au moment où elle mettait les lasagnes au four. Elle en proposa même à Jarvis, mais celui-ci déclina son offre, n'ayant jamais été fan de la crème glacée. Une bonne chose quand on y réfléchissait, car la jeune femme en aurait plus pour elle.

''Je préfère garder de la place pour le dîner.''

- "La glace se mange sans faim. Même si je mangeais le pot en entier, il me resterait de la place pour le diner. Mais, il faudra que tu m'empêches de terminer la glace après le repas, sinon tu auras une fiancée qui n'osera plus monter sur le pèse personne" dit-elle avec un sourire.

Il était vrai que Sam devait faire attention à ce qu'elle mangeait, et surtout aux quantités. Elle savait que Jarvis était là pour freiner son appétit vorace, s'attirant plusieurs fois les foudres et les crises de larmes de la jeune femme, qui lui en était cependant reconnaissante pour lui éviter de grossir. Une fois le diner dans le four pour que le fromage fonde, Sam alla s'asseoir à table, fatiguée, continuant de dévorer la crème glacée comme s'il s'agissait de son seul repas. Elle n'avait pas prévu ce qui lui arriverait par la suite : le retour du grand gamin qui s'appelait Jarvis, en manque de câlin, et qui venait l'asticoter avec la chantilly en lui en mettant sur le nez, avant de mettre le couvert sur la table. C'était sans compter sur Sam qui entra dans son jeu, prenant d'abord un air faussement exaspéré, avant de jouer la pauvre victime qui avait besoin de l'aide de son chevalier servant en cherchant comment retirer la chantilly de son nez. Elle aurait pu le faire elle même, mais elle voulait montrer au Tok'ra qu'il n'était pas le seul à savoir jouer. Et bien entendu, Jarvis la fit languir.

''Hum je ne sais pas trop...''

- "S'il te plaiiiiiiiit".

Sam accentua davantage l'air du chat potté pour faire craquer Jarvis, pensant qu'il allait refuser, ou alors qu'il allait mettre longtemps avant de trouver une solution. Se levant, et ainsi délaissant sa glace adorée, elle laissa son bien aimé la pousser vers le plan de travail où elle prit appui, attendant patiemment qu'il lui retire cette chantilly qui engourdissait presque son nez. Le Tok'ra n'était pas du tout pressé, comme en témoignait son comportement, puis il se décida enfin à exhausser son souhait, retirant son forfait, avant d'embrasser sa chère et tendre sur le nez puis sur les lèvres, lui donnant un baiser auquel la jeune femme répondit avec douceur. Et comme si les enfantillages ne suffisaient pas, Sam fut à nouveau l'objet du fantasme de son fiancé. Pendant qu'elle fermait les yeux lorsqu'il embrassa son cou, la militaire le sentit dégrafer le haut de son gilet pour faire apparaitre son décolleté, ce qui surprit Sam. Depuis quelques mois, la jeune femme l'avait repoussé plusieurs fois, son état et ses hormones l'avaient empêché de participer à une séance de câlin avec son bien aimé, ce qui les frustrait tous les deux, surtout Jarvis. Alors, le voir commencer à la déshabiller légèrement, avant de prendre la bombe de chantilly, un regard malicieux posé sur elle, ne laissait pas beaucoup de doute sur ce qui allait se passer. Non pas que sur le coup, Sam n'avait pas envie d'aller plus loin, vu qu'elle n'était pas envahie par une crise hormonale, mais son ventre arrondi et alourdi, sans parler de la fatigue qu'elle ressentait, n'étaient pas du tout pratiques pour un ébat avec l'homme qu'elle aimait.

Cependant, Sam se laissa faire, voulant voir jusqu'où Jarvis irait, tout en lui accordant ce petit moment après tout ce temps à passer sans la toucher. En se mordillant la lèvre, souriant, la jeune femme suivit les gestes de son fiancé, sursautant légèrement à cause du froid lorsque le Tok'ra mit de la chantilly sur son corps, allant de la naissance de ses seins jusqu'à son cou. Puis, il entreprit de retirer la chantilly de façon érotique, donnant mille frissons à la militaire, qui dut faire un effort pour réprimer un gémissement, ce simple contact lui manquant beaucoup. Elle sentit les lèvres de Jarvis parcourir sa peau, l'embrassant, la titillant avec la pointe de sa langue, jusqu'à ce que ses lèvres viennent se sceller aux siennes pour un doux baiser. Passant ses bras autour du coup de son amant, Sam plongea également ses yeux dans les siens, posant sur lui un regard remplit de tendresse, mais également de désir.


''Si tu n'étais pas dans cet état, j'aurais pu te vider le flacon sur tout le corps.''

- "Je t'avoue que cette idée me plait beaucoup. Vivement le jour où nous pourrons retrouver notre intimité. Ta tendresse et ta passion me manquent".

Sam savait parfaitement que rien ne se passerait aujourd'hui, ce soir, ou même dans les prochains jours. Pas tant qu'elle n'aurait pas accouché en tout cas. Il fallait attendre encore quelques semaines pour qu'ils puissent fêter ça tous les deux. Répondant à son nouveau baiser, après que le Tok'ra ait caressé sa joue, la jeune femme lui sourit au moment où une petite sonnerie retentit, les interrompant dans cette douce étreinte. Les lasagnes avaient fini de cuire.

- "C'est prêt. Tu finis de mettre la table, pendant que je prends le plat ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Empty
MessageSujet: Re: Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] EmptyDim 11 Mar - 20:38


    Samantha ''La glace se mange sans faim. Même si je mangeais le pot en entier, il me resterait de la place pour le diner. Mais, il faudra que tu m'empêches de terminer la glace après le repas, sinon tu auras une fiancée qui n'osera plus monter sur le pèse personne.''

    Jarvis ''Je t'aiderais à perdre tes kilos en trop à ma manière... après l'accouchement...''

Pour ça, elle n'avait rien à craindre Jarvis se chargerait d'elle et de son régime après l'accouchement ! Pas la peine de se demander comment il comptait s'y prendre, c'était assez évident et ça lui permettrait de récupérer tout le temps perdu à ne rien faire. Maintenant que le feu avait bien pris, Jarvis pouvait s'occuper d'autre chose, comme de mettre la table vu que ça n'allait pas tarder à être cuit. Et au passage il ne put s'empêcher d'embêter sa fiancée en lui déposant de la chantilly sur le bout du nez. Cela le faisait bien rire et visiblement même Sam n'était pas contre ! Continuant de mettre les couverts sur la table, Sam lui demanda s'il pouvait l'aider à retirer cette chantilly. Mais voilà, Jarvis n'allait s’exécuter immédiatement pour autant, il comptait bien la faire languir quelques secondes, c'était une sorte de punition pour l'avoir fait ressortir acheter la glace et cette chantilly. Voyant qu'elle n'arrêtait pas de le supplier, Jarvis retira la chantilly après avoir délicatement plaqué la jeune femme contre le plan de travail de la cuisine. Il aurait pu en rester là et continuer ce qu'il faisait avant de s'occuper de la jeune femme mais non, il avait une toute autre idée en tête et il espérait que cette fois, Sam ne le repousse pas. Après un petit baiser langoureux, il déposa un peu de chantilly sur le décolleté de sa fiancée et entrepris par la suite de lui retirer tout cela en l'embrassant. Visiblement, cela plaisait à Sam, ce qui était bon signe ! Pour une fois, il ne se ferait pas engueuler par sa fiancée tout ça parce qu'il avait envie d'un petit câlin. Pour finir tout ça, après un autre baiser, il ajouta que si la jeune femme n'était pas enceinte, il aurait très certainement vider le flacon de chantilly sur le corps de cette dernière.

    Samantha ''Je t'avoue que cette idée me plait beaucoup. Vivement le jour où nous pourrons retrouver notre intimité. Ta tendresse et ta passion me manquent.''

C'était également le cas pour Jarvis, qui se contenta d'embrasser, à nouveau, tendrement la jeune femme, la gardant ainsi quelques minutes dans ses bras. Mais cette maudite sonnette de minuteur retenti, forçant notre pauvre Jarvis à délaisser quelque peu la jeune femme, sans pour autant défaire son étreinte. Il n'avait pas envie de la laisser filer, il voulait la garder dans ses bras, même s'il savait qu'il pouvait la reprendre dans ses bras plus tard dans la soirée, au coin du feu. Sauf que la tout de suite il était hors de question de la lâcher !

    Samantha ''C'est prêt. Tu finis de mettre la table, pendant que je prends le plat ?''

    Jarvis ''Je préférerais te prendre toi sur la table mais... je crois ne pas avoir d'autre choix pour le moment que de faire ce que tu m'as demandé !''

Encore une plaisanterie quoiqu'il était assez sérieux bien qu'il savait pertinemment que c'était une chose impossible à faire pour le moment. Il se résigna tout de même à lâcher la jeune femme tout en lui souriant puis il fini de mettre la table pendant qu'elle s'occupait du plat. Une fois les couverts, les assiettes, les verres ainsi que la bouteille d'eau étaient posés sur la table, Jarvis s'installa à sa place, surveillant Sam du coin de l'oeil au cas où elle aurait besoin d'un coup de main. Il était affamé et surtout il adorait les lasagnes de sa petite femme. Au risque même de se brûler la langue, une fois la part de lasagne encore fumante dans son assiette et après avoir attendu que Sam se soit servit, il en prit une bouchée. Et comme c'était à prévoir, il s'était encore brûlé le bout de la langue mais, c'était tellement bon qu'il ne pouvait attendre que cela refroidisse. Faisant alors des gestes avec sa main comme pour dire que c'était chaud en ouvrant la bouche quelques peu pour laisser passer un peu d'air, histoire de refroidir sa bouchée, il finit tout de même par avaler tout ça.

    Jarvis ''C'est bouillant, je me suis encore cramé le bout de la langue !''

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Empty
MessageSujet: Re: Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] EmptyLun 16 Avr - 4:03

''Je t'aiderais à perdre tes kilos en trop à ma manière... après l'accouchement...''

- "Si tu veux utiliser la méthode à laquelle je pense, alors je te fais confiance. Mais, hélas pour toi, tu vas devoir encore attendre quelques semaines".

C'était rageant pour tous les deux de devoir rester sages, mais ils devaient en passer par là. Après l'accouchement, Sam se rétablirait vite, et ils pourraient recommencer leurs activités qu'ils avaient du arrêter depuis quelques temps. Pour perdre le surplus de poids qu'elle avait gagné, la jeune femme savait très bien que Jarvis tiendrait parole. Et elle n'était pas du tout contre cette idée. Vint le moment des enfantillages avec la chantilly sur le nez de la militaire, qui se termina rapidement contre le plan de travail, pendant que le Tok'ra s'amusait avec sa fiancée, cette dernière ne le repoussant pas, sachant qu'ils n'iraient pas plus loin qu'un peu de chantilly sur la peau, et quelques baisers par ci par là. Leur intimité manquait beaucoup à Sam, mais son état l'empêchait pour le moment de se retrouver avec l'homme qu'elle aimait comme avant. Il fallait seulement de la patience, même si c'était très long d'attendre. Dans les bras l'un de l'autre, la jeune femme sourit aux paroles de son amant, imaginant déjà la scène qu'il décrivait, un fantasme qu'ils n'avaient jamais fait. Leur moment de tendresse fut interrompu par le minuteur du four, mais il était clair que Jarvis n'avait pas du tout l'intention de laisser Sam partir. Ces moments étaient rares, il était donc normal qu'il ne veuille pas y mettre fin. La jeune femme remarqua son manège, elle non plus ne voulait pas s'éloigner, mais le diner étant prêt, ils n'avaient pas le choix. Elle lui fit alors remarquer qu'il devait finir de dresser la table, pendant qu'elle s'occupait de sortir les lasagnes du four, remarque à laquelle le Tok'ra trouva une réponse bien étrange, qui fit rire sa fiancée.

''Je préférerais te prendre toi sur la table mais... je crois ne pas avoir d'autre choix pour le moment que de faire ce que tu m'as demandé !''

- "Je sais bien que, au fond de toi, tu es très sérieux. Mais, pense à cette pauvre table, elle n'a rien fait pour mériter ça. Et notre lit risque d'être jaloux".

Sam savait parfaitement que si elle n'avait pas été enceinte, elle se serait retrouvée sur la table depuis longtemps, en plein ébat amoureux avec Jarvis. Plaisantant avec lui, la jeune femme se résigna enfin à se séparer de lui, l'embrassant une dernière fois avant de se défaire de son étreinte pour aller s'occuper des lasagnes. Une fois le couvert mis, elle posa le plat sur la table, ce simple geste lui demandant un gros effort vu son état. Toutefois, elle savait que le Tok'ra veillait sur elle, et que si elle avait un problème, il était là pour l'aider. Après avoir servi généreusement son bien aimé, puis avoir rempli sa propre assiette, Sam s'installa à table, contente d'être enfin assise. Le pot de glace lui manquait déjà, tout comme le petit câlin de son amant, mais chaque chose en son temps. Pour l'heure, il fallait penser au diner. N'étant pas comme Jarvis, Sam ne se brûla pas la langue, contrairement à son amant qui, comme souvent quand elle faisait la cuisine, se jetait sur son plat au risque de se brûler. Cela dit, c'était sûrement un fait exprès pour recevoir de l'attention de la part de sa future femme. Jarvis devait en profiter, vu que la jeune femme était dans un moment de tendresse. Mais, pour combien de temps avant qu'elle ne le repousse encore ?

''C'est bouillant, je me suis encore cramé le bout de la langue !''

- "Ben voyons. Tu fais ça à chaque fois. Je me demande pour quelle raison tu fais exprès de te brûler la langue. Cela dit, j'ai peut être deviné".

Avec un sourire, Sam se pencha vers Jarvis, et l'embrassa tendrement, sa langue venant caresser doucement la sienne. Leur baiser dura de longues secondes, comme à chaque fois que le Tok'ra se brûlait la langue, mais ce n'était pas pour déplaire à la jeune femme qui aimait toujours autant embrasser son amant. A la fin de leur baiser, Sam se rassit correctement, sans quitter Jarvis des yeux, une lueur taquine passant dans son regard.

- "Ca va mieux ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Empty
MessageSujet: Re: Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] EmptyLun 23 Avr - 22:15


    Samantha ''Je sais bien que, au fond de toi, tu es très sérieux. Mais, pense à cette pauvre table, elle n'a rien fait pour mériter ça. Et notre lit risque d'être jaloux.''

    Jarvis ''T'en fais pas pour notre lit. Quand on rattrapera le temps perdu, je suis sûr qu'il sera ravi qu'on fasse ça ailleurs...''

Vu l'état de manque de Jarvis, et celui de Sam qui ne devait pas être triste non plus, le rattrapage risque d'être long et le lit ne sera surement pas le seul endroit... Enfin bref, Jarvis c'était bien amusé, comme un gamin avec cette chantilly mais maintenant c'était le moment de finir de dresser la table et surtout d'aller manger. C'est pour qu'il laissa sa futur femme s'occuper de sortir le plat pendant qu'il s'attelait à sa tâche. Une fois à table, Jarvis attendit que Sam l'ait servi pour commencer à manger et comme à chaque fois, il se brula le bout de la langue. Il n'aimait pas attendre que ça refroidisse et puis à chaque fois qu'il faisait remarquer à sa fiancer qu'il venait de se bruler, il avait toujours le droit à un baiser, alors faudrait être fou pour s'abstenir de se bruler. Cette fois encore, il le fit remarquer à Sam, qu'il venait de se bruler la langue bien sûr. Et comme à chaque fois, la petite leçon de morale s'en suivait.

    Samantha ''Ben voyons. Tu fais ça à chaque fois. Je me demande pour quelle raison tu fais exprès de te brûler la langue. Cela dit, j'ai peut être deviné.''

    Jarvis ''Je ne vois absolument pas de quoi tu veux parler.''

Bien entendu, il voyait très bien où elle voulait en venir. Visiblement cela n'avait pas échappé à Sam que son fiancé aimait bien ses petits baisers réparateurs. Et ce long baiser, Jarvis n'en perdit pas une miette, il trouva même qu'il était un peu trop court. Mais ça, ce n'était pas bien grave, il savait comment s'y prendre pour en avoir davantage.

    Samantha ''Ca va mieux ?''

    Jarvis ''Je te dirais ça après le repas...'' dit-il en souriant.

Jarvis avait déjà une petit idée derrière la tête, voyant que sa fiancé semblait ne pas refuser ses câlins ce soir, c'était l'occasion d'en profiter un peu. Malgré tout, il fit quand même attention à ne pas se bruler à nouveau, il n'était pas maso tout de même. Comme à chaque fois, le plat était très bon, Jarvis avait même repris une part de lasagne une fois la première terminée. Après qu'ils aient fini tous les deux leur assiettes, Jarvis s'occuperait lui même du reste. Sam en avait déjà suffisamment fait pour ce soir. Il avait nullement envie qu'elle accouche dans la cuisine.

    Jarvis ''C'était très bon mon amour. Tu devrais aller te reposer sur le canapé le temps que je débarrasse et surtout... pour te préparer psychologiquement au fait que ma langue ne va pas mieux...''

Et c'est avec un petit sourire malicieux qu'il débarrassa la table tout en surveillant que sa fiancée se repose gentiment sur le canapé. Le peu de Lasagne qui restait, Jarvis les déposa dans une boite qu'il mit dans le frigo avant de s'attelait à la vaisselle. Certes ils avaient un lave vaisselle, encore heureux, mais pas tout aller à la machine. Et donc, le peu qu'ils restaient, Jarvis le lava rapidement à l'ancienne. Avant de rejoindre Sam dans le salon, il se sécha les mains puis rangea quelque peu la cuisine. Alors qu'il se dirigeait vers le salon, il se plaça juste derrière le canapé, à l'endroit où se situait Sam. Il se pencha ensuite en avant, positionnant sa tête au dessus de celle de la jeune femme, puis il posa ses mains sur les joues de celle-ci afin de faire basculer délicatement sa tête en arrière. Tout ça dans le seul but de l'embrasser tendrement. Depuis le début de la soirée, la jeune femme n'avait pas semblait le repousser c'était donc normal que Jarvis en profite. Ce n'était pas tous les jours comme ça... Alors qu'il continuait d'embrasser sa fiancée, ses mains glissèrent lentement vers le décolleté de Sam. Après de longue minutes à l'embrasser, Jarvis délaissa les lèvres de sa fiancée pour les faire glisser sur sa joue, jusqu'à son oreille pour lui y glisser un ''Je t'aime'' ! Il finit tout de même par retirer ses mains du décolleté de la jeune femme pour venir s'asseoir près d'elle sur le canapé, en espérant qu'elle reste encore un peu câline avec lui.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Empty
MessageSujet: Re: Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis] Empty

Revenir en haut Aller en bas
Quand tout bascule agréablement ... [PV Jarvis]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [PV] Quand tout part en fumée. {Lyrad}
» [Jour 2] Quand tout ne se déroule pas comme prévu...
» Quand tout vas mal souvient toi que l'avion décolle contre le vent • Olympe
» (M/PRIS) STEPHEN AMELL › quand tout va mal, on ne peut compter que sur sa famille.
» "Quand un seul être vous manque, tout est dépeuplé." Victor HUGO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: BASE DE DONNÉES :: 2012-
Sauter vers: