AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣
♣ Membre du mois ♣
Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Membre10

Partagez

Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Acastus Kolya
Acastus Kolya
Genii's warrior

Genii's warrior

Date d'inscription : 03/11/2007
Messages : 247

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?:

Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Empty
MessageSujet: Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya EmptyMar 18 Oct - 19:49

Après sa dernière rencontre avec le couple infernal d’Atlantis, Koyla s’était vite remis de leur évasion, pour ainsi dire le soir même en compagnie de Sylas et autour d’un bon verre de whisky. Le fait qu’ils s’échappent était prévisible, mais le genii s’en moquait éperdument, le mal avait été fait comme il l’avait prévu. Sa mission et satisfaction personnelle était remplie ! Il y avait fort à parier que ces deux là allaient avoir une fameuse discussion et au fond il espérait que cela mette en péril leur îlot jonchait de nuages et de pétales de roses. Déjà qu’ils étaient individuellement des calamités, alors ensemble c’était carrément l’apocalypse qui se profilait à l’horizon. D’ailleurs en y pensant ils avaient eu une fille… Koyla aimerait bien avoir l’occasion de la voir, histoire d’évaluer les séquelles qu’elle avait héritées de ses géniteurs. Ou alors c’était un véritable petit ange, miraculée de la nature, car avec le fardeau génétique par derrière, il y avait du lourd !

Depuis ce passage Koyla avait vagabondé ci et là, traitant des affaires d’ordre personnelles, s’attardant sur des planètes peuplée de primitifs où c’était l’occasion d’en étriper quelques uns. Mais bien sûr, son passe temps préféré était sans nul doute concocter un nouveau plan pour emmerder les Atlantes et en particulier ce cher John. Il en avait élaboré plusieurs, mais rien de très concluant jusqu’à présent, jusqu’à l’illumination qui l’avait submergé lors d’une soirée tranquille au milieu des bois. Lui qui voulait se rendre sur Atlantis depuis quelques années déjà, c’était l’occasion ou jamais d’y aller… Il pourrait ainsi s’infiltrer et récupérer des informations précieuses, qui pourraient lui servir de monnaie d’échange envers d’autres fractions ennemies. Et puis s’il pourrait causer des dommages ça ne serait pas plus mal… d’autant plus qu’il allait en voir des têtes passaient, autant de tête à photographier et à mettre sur le poteau ! Bon le seul souci, c’était quelque peu masochiste, car il était sûr qu’il ne séjournerait pas dans un hôtel 4 étoiles et qu’il ne fallait pas compter sur Sheppard pour son hospitalité…. Mais d’un autre côté cela pourrait être marrant de se retrouver dans la position inverse… Après tout vu le nombre de fois qu’il avait capturé le militaire, il pouvait bien lui faire cette fleur… Bon ok, le genii était complètement cinglé de penser ça… Mais il n’avait plus rien à perdre avec son vieil âge.. Et de toute manière il ne viendrait jamais sur Atlantis sans porte de sortie... Acastus était un homme méthodique qui organisait toujours avec soin ses stratagèmes. C’est donc ainsi qu’il s’était fait un espion sur Atlantis… un jeune pégasien qu’il avait su amadouer. Ce dernier loger sur Atlantis mais était autorisé à quelques sorties off world, c’est ainsi qu’il lui délivrait des informations cruciales concernant les plans de la cité, du moins celle des zones habitées, il n’y avait pas tout. Mais c’était suffisant pour Koyla… Mon dieu qu’il allait prendre son pied à aller foutre la merde là bas ! Et après tout il n’avait rien à craindre car leurs lois interdisaient toute sorte de cruauté, contrairement à ses propres règles... C’était tout bénef, ou presque !

C’est donc durant de long mois qu’il avait préparé cette escapade sans oublier d’étudier les moindres possibilités. Et le jour J, tout était fin prêt !

C’est bien qu’un peu stressé, mais totalement excité, qu’il attendit l’arrivée des Atlantes. Ces derniers devaient faire une visite de courtoisie pour entretenir leurs liens commerciaux. Tout était prévu, ses sbires étaient au loin au cas où cela tournerait mal et Koyla attendait sagement devant la porte des étoiles, un épi de blé entre ses dents pour passer le temps.
Après quelques heures les Atlantes revinrent à leur point de départ. En le voyant, ils levèrent instinctivement leurs armes. Koyla sourit, avant d’en faire autant. Non mais oh ! il n’allait pas se laissait dominer comme ça par des subalternes de premier niveau !


« Apparemment la courtoisie ne fait toujours pas partie de votre vocabulaire. Vous n’avez même pas de la décence envers vos aînés ! »

Citation :
« Vous êtes le genii… Acastus Koyla »

« En chair et en os… et vous.. vous devez être les subordonnés de Sheppard, les bouches trous qui sont obligés de faire des missions d’entretiens pour justifier leur utilité à la fin du mois ? »

En réponse il n’eut que des sourires crispés… Tiens ! comparé à son militaire préféré, cela n’avaient pas le sens de la répartie, c’était bien dommage. Bon ils n’allaient certainement pas se regarder dans le blanc des yeux indéfiniment. De l’action devait rentrer en jeu ! Et Koyla savait que ça n’allait pas être une partie de plaisir pour lui. Mais s’il voulait faire bonne augure a sa réputation, il se devait d’agir et au moins ça ferait un motif de capture.. Ni une, ni deux, il tira en plein milieu du torse du militaire qui se trouvait en face de lui. Ce dernier tomba au sol, mort sur le coup. En réponse Koyla reçu une magnifique balle de P-90 dans son épaule.
C’est ainsi que le commandant fut emmené sur la cité et envoyé à la case prison sans même passer par la case départ ! Ou plutôt à la case infirmerie ! Mais bon ça il fallait s’en douté. C’est ainsi qu’il découvrit son nouveau logis provisoire où, il était sûr, il allait recevoir bon nombre de visite. Il restait à savoir qui serait la première.

Revenir en haut Aller en bas
John Sheppard
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7289
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Empty
MessageSujet: Re: Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya EmptyMar 10 Jan - 14:59

    John ne tenait plus en place depuis qu'il avait apprit la nouvelle. Il aurait voulut faire ça lui même, mais ce ne fut pas le cas. Jenny allait devoir acheter une laisse pour essayer de tenir John pour ne pas qu'il détruire tout sur son passage pour aller refaire le portrait à l'homme qu'il détestait le plus au monde. Mais John savait tout de même se tenir un minimum en société. Dommage que le militaire n'avait pas été là à son arrivée sur la cité. Le pilote lui aurait fait un accueil très chaleureux. Le Genii ne passa pas par la case départ avant d'aller directement en prison. Pour résumé, il ne passa pas par la case infirmerie avant de finir en cellule. Cela réjouissait le militaire qu'il se soit fait tiré dessus, même si cela avait du couter la vie d'un Marines. Un de plus sur le tableau du Commandant. Pur ça, il s'en occuperait plus tard. L'heure était à la réunion d'anciens "amis".

    John descendit donc dans les bas fonds de la cité. Arrivant devant les cellules, il salua les deux gardes postés en faction, tandis qu'un des deux lui ouvrit la porte. Après un petit moment d'hésitation, il entra tout de même. Il était là, dans la cellule. Heureusement qu'ils y avaient des barreaux entre eux sinon, cela ferait longtemps que John lui aurait sauté à la gorge ou lui loger une balle en pleine tête. Au moins, il serait tranquille. Le militaire s'approcha donc de la cellule avant que la porte de la pièce se referma derrière lui.


    "Alors qu'est-ce ça fait de se retrouver de l'autre côté des barreaux pour une fois ?"

    Même pas un petit bonjour en arrivant, pour essayer de réchauffer l'atmosphère. Mais bon, John n'était pas là pour s'échanger des bons souvenirs avec le Genii. Déjà, réussir à trouver de bons souvenirs avec lui, ça allait être difficile.

    "Désolé, mais c'était la dernière chambre que nous avions en stock. Je demanderait à la femme de chambre de venir faire les poussières."

    Et oui, ne pouvant pas aller bien loin, la pauvre Genii allait devoir supporter les sarcasmes du pilote aussi longtemps que ce dernier le voulait.

..................................................

Bad Liar
I'm a bad liar, bad liar. Now you know, now you know. That I'm a bad liar, bad liar. Now you know, you're free to go
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr
Acastus Kolya
Acastus Kolya
Genii's warrior

Genii's warrior

Date d'inscription : 03/11/2007
Messages : 247

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?:

Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Empty
MessageSujet: Re: Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya EmptyLun 16 Jan - 19:03

Koyla n'eut au final pas longtemps à attendre, après tout un renégat de son statut ne passait pas inaperçu très longtemps. D'autant plus lorsque l'homme, qui devait le haïr plus que tout au monde, faisait partie de ce peuple. Après une attente d'une petite heure, le genii appuyait sur les barreaux de sa cellule, entendit des voix provenant de l'autre côté de la porte. Lorsqu'elles coulissèrent, il ne fut que peu surpris de voir Gueule d'Ange arriver. A sa réflexion, le genii esquissa un léger sourire avant de s'avancer vers le milieu de la cellule, les bras croisés ; histoire de soutenir celui qui avait reçu une balle.

"Vous êtes comme ceux qui ont eu bien du mal à me capturer, l'hospitalité ne fait pas partie de votre vocabulaire chez votre peuple. Pourtant lorsque les rôles sont inversés, vous êtes bien reçu.. Enfin, avouez que vous devez jubiler au point de ne plus vous sentir"
dit-il en baissant le regard vers l'entre jambe du militaire. Ah.. Koko et ses insinuations à connotation sexuel.

Citation :

"Désolé, mais c'était la dernière chambre que nous avions en stock. Je demanderait à la femme de chambre de venir faire les poussières."

Fin rire.

"Votre humour légendaire, bien que de bas étage, égayera toujours mes journées.. à dose modéré bien sûr.. Car vous avez ce fichu défaut de casser les pieds."


Puis son regard s'assombrit, non pas qu'il était hypocondriaque, mais tout de même une balle, ça faisait mal... Il avait vu bien pire, comme la fois où il avait été laisser pour mort par Sheppard. Cependant Koyla prenait de l'âge et son corps ne résister plus comme à l'époque. Sa blessure s'infectait et si ça continuait, ça allait tourner en septicémie.

"Il faudra penser à renouveler vos équipes, avec ce défaut qu'ils ont de se faire liquider tel des lapins... Enfin après tout, ils sont commandés par un chef qui est incapable de voir venir le danger et se fait capturer à chaque fois... à croire qu'il lui manque une case, ou bien qu'il est maso, c'est une possibilité. Par conséquent les subalternes ne peuvent faire mieux, mais vu qu'ils ont le grade en dessous, et bien eux... se font descendre. C'est ce qu'on appelle les maillons de la chaine alimentaire"
dit-il en haussant les épaules, tout en ayant sur sa figure ce regard moqueur et cet air nonchalant qui en énervé plus d'un.

Puis il se mit de dos et fit quelques pas pour masser son bras engourdie. Il n'allait tout de même pas montrer sa faiblesse à John, il n'en jubilerait que trop. Mais John pouvait bien se pavanait et être fier d'être le dominant, car au final la raison de Koyla en ces lieux n'annonçait rien de bon. La fête commençait tout juste et bien sûr il ne dirait rien à Sheppard, ça serait trop facile et surtout moins drôle. Alors autant que le militaire en profite car c'était le calme avant la tempete qui allait ravager sa petite vie tranquille une enième fois. A croire que Koyla s'épanouissait uniquement lorsqu'il voyait Sheppard souffrir, et que toute sa vie était centré sur cet individu... Et bien c'est la triste vérité ! Koyla est et demeura un véritable sociopathe pour le leader, dommage pour lui !


"Sinon... vous allez dire que je me répéte mais comment va la petite famille ? Votre femme qui cache bien son petit jeu n'a pas été sauter ailleurs... Faîtes attention, si elle se fait engrosser, je serais vous je vérifirais si je suis bien le géniteur... Ahh à notre époque on savait tenir les femmes, elles savaient qui dominé à la maison... Les temps ont bien changé."
Revenir en haut Aller en bas
John Sheppard
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7289
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Empty
MessageSujet: Re: Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya EmptyDim 22 Jan - 22:58

    Et oui le militaire jubilait. Une fois de temps en temps, cela ne faisait pas de mal. Il n'allait pas être blâmer pour cela. Pour juste une petite fois, il n'y avait pas mort d'homme.

    "Vous êtes comme ceux qui ont eu bien du mal à me capturer, l'hospitalité ne fait pas partie de votre vocabulaire chez votre peuple. Pourtant lorsque les rôles sont inversés, vous êtes bien reçu.. Enfin, avouez que vous devez jubiler au point de ne plus vous sentir"

    "Disons que vous et moi, n’avons pas la même définition du mot hospitalité. Pour vous, c'est je frappe et après on discute. Au moins chez nous, on discute avant de frapper les gens, même si là, il y a eut un petit accrochage avant de discuter. Cela peux arriver. Mais vous avez raison, je jubile un maximum et pas de la façon, comme votre esprit pervers est un train de penser.

    Le pilote n'arriverait jamais à contrer le Genii comme lui savait le faire, mais un petit tacle par ci par là était toujours bon à lancer pour l'Atlante. Puis, le Genii continua sur sa belle lancée.

    "Votre humour légendaire, bien que de bas étage, égayera toujours mes journées.. à dose modéré bien sûr.. Car vous avez ce fichu défaut de casser les pieds."

    Cette remarque fit sourire le militaire. Un léger sourire en coin naquit sur ses lèvres. Cela le faisait plus rire qu'autre chose. Si cela pouvait pourrir la journée de son pire ennemi, il n'allait pas s'arrêter de si tôt. Il avait encore toute la journée devant lui voire même la nuit.

    "Je prendrai ça pour un compliment alors. Si vous aimez tant mon humour, je vais pouvoir continuer pendant un sacré bout de temps, du moment que ça vous ennuie au maximum. Cela m’ennuierais beaucoup, si vous trouviez ce séjour ici des plus agréables."

    Et paf, dans le dents mais cela n'arrêta pas le Commandant pour autant et cela était bien dommage.

    "Il faudra penser à renouveler vos équipes, avec ce défaut qu'ils ont de se faire liquider tel des lapins... Enfin après tout, ils sont commandés par un chef qui est incapable de voir venir le danger et se fait capturer à chaque fois... à croire qu'il lui manque une case, ou bien qu'il est maso, c'est une possibilité. Par conséquent les subalternes ne peuvent faire mieux, mais vu qu'ils ont le grade en dessous, et bien eux... se font descendre. C'est ce qu'on appelle les maillons de la chaine alimentaire"

    A cette remarque, la ténacité du pilote en prit un coup. Cela amusait beaucoup l'autre gugusse en face de parler des morts qu'il faisait sur son passage. si le prochain, ça pouvait être lui, cela serait un bon débarras. Mais John n'allait pas le laisser le rabaisser une fois de plus. Il était sur son propre terrain. Kolya n'avait pas vraiment son mot à dire. Il n'était pas en position de force. Il préféra changer de sujet, en ne relevant que sur la fin de la réplique de son interlocuteur. L'ignorance faisait souvent plus mal que de répondre de face à ses provocations.

    "Vous savez, j'aimerai volontiers être au dessus de vous dans la chaine alimentaire. Je vous dégusterais miette par miette, mais quand j'y pense... je risquerais plutôt de faire une indigestion."

    Puis, le Genii lui tourna le dos, mais le pilote vit bien que ce n'était pas pour embêter le militaire. On aurait presque dit qu'il avait bobo à son épaule. Il est vrai qu'il n'était pas passé par la case infirmerie avant d'atterrir ici. Si cela ne tenait qu'à John, il le laisserait comme ça pendant un petit moment, histoire que sa blessure s'infecte, que le gangrène ainsi qu'une bonne septicémie se mettent dans son bras et qu'on le lui coupe par la suite. Rien que pour ça, il le laisserait croupir de la sorte, mais cela n'allait pas être du gout de tout le monde sur la cité. Mais même un peu affaibli, Kolya reprit de plus belle dans ses attaques.

    "Sinon... vous allez dire que je me répète mais comment va la petite famille ? Votre femme qui cache bien son petit jeu n'a pas été sauter ailleurs... Faîtes attention, si elle se fait engrosser, je serais vous je vérifierais si je suis bien le géniteur... Ahh à notre époque on savait tenir les femmes, elles savaient qui dominé à la maison... Les temps ont bien changé."

    John préféra de loin éviter les provocations du Genii une fois de plus. Cela ne servait à rien. De plus, il n'arriverait pas à gâcher la joie du militaire à cet instant. Il pouvait toujours ce gratter ce maudit commandant.

    "Je lui passerais vos amitiés. Mais je suis sur qu'elle se ferait une joie de venir vous rendre une petite visite de courtoisie. Mais pour le moment, je pense qu'elle doit sabrer le champagne pour fêter votre capture. Je vous descendrait une petite coupe pour fêter cela avec nous.

..................................................

Bad Liar
I'm a bad liar, bad liar. Now you know, now you know. That I'm a bad liar, bad liar. Now you know, you're free to go
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr
Acastus Kolya
Acastus Kolya
Genii's warrior

Genii's warrior

Date d'inscription : 03/11/2007
Messages : 247

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?:

Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Empty
MessageSujet: Re: Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya EmptyLun 23 Jan - 18:12

Lorsqu’il parla du fait qu’au moins sur Atlantis ils étaient plus civilisés que le peuple genii, il eut un rictus. C’est bien ce qu’il avait prévu. Sur Atlantis il ne serait pas en danger de mort à moins que cette blessure ne fasse des sienne.

Citation :
« Mais vous avez raison, je jubile un maximum et pas de la façon, comme votre esprit pervers est en train de penser »

A cette phrase, Koyla réprima tant bien que mal un fin rire avant de porter une main sur son cœur.


« Oh, vous m’offensez… Notre baiser ne voulait donc rien dire ? … Ca me fend le cœur. »


Il plaisantait bien sûr, mais il ne pouvait s’empêcher de répondre à sa provocation, c’était un cercle sans fin. Cependant, Acastus se calma bien vite, notamment lorsque Sheppard avoua, qu’il continuerait ses sarcasmes pour son plus grand bonheur. Quelle chance !.... Enfin au moins les piques du militaires n’étaient pas venimeuses, usantes, mais ne nuisant pas à la santé, juste aux nerfs.

« Sachez tout de même que cette cellule est cinq étoile, comparé à celles que vous avez connu. Il manque juste un peu d’air frais, une vue sur l’océan ne me déplairait pas »
dit-il sur un ton ironique.

S’en suivit son monologue concernant les militaires de bas étage qui n’avaient pas autant de chance que leur leader. Koyla vit bien que Sheppard essayait de ne pas bouillir, restant stoïque aux paroles du genii. Cependant sa mâchoire contracté et les traits de son visage plissés, montrait bien que ses paroles l’avaient touché, un temps soit peu. Ce n’était pas trop tôt.. le genii savait pertinemment qu’il ne pourrait atteindre l’infirmerie sans qu’il y ait une bonne raison pour l’amener. Cela faisait beaucoup trop plaisir à John de le voir mal en point. Et il était si facile de le pousser à commettre un acte qu’il regretterait, surtout que tout était enregistré sur caméra. Et titiller le militaire se révélerait chose facile…


Citation :
« Vous savez, j’aimerai volontiers être au dessus de vous dans la chaine alimentaire. Je vous dégusterais miette par miette, mais quand j’y pense… Je risquerais plutôt une indigestion. »

« Arrêter de parler ainsi, vous allez me donner des frissons.. (blanc et fausse mimique de peur). Vous seriez plus intoxiqué qu’autre chose, et rien que cette idée m’enchante.. Vous voir vomir vos tripes, ça pourrait être assez drôle »

Alors que le genii pensait en avoir dit assez pour que John sorte de ses gongs et ouvre cette maudite cage pour lui mettre une dérouillée, ce ne fut pas le cas. Au contraire il détournait la situation à son avantage concernant Jenny. Au moins sa répartie progressait… Il avait été un aussi bon prof pour lui ? à méditer. Dans tout les cas il lui en fallait plus pour le voir énerver, juste à point comme Accastus le désirait. Et bien, il allait donc en rajouter et s’attaquer à son point faible si jamais ça ne marchait pas.

« Dans ce cas dîte lui que je l’attends avec impatience. Ca fait si longtemps, je dirais presque que sa tête de peste me manque. Oh ! et dite lui aussi que je serais ravie qu’elle m’amène en personne cette fameuse coupe de champagne. Histoire que l’on puisse discuter.. Côte à côte. Car je dois dire que malgré le fait qu’elle est déjà vêler. Elle a un corps toujours aussi… désirable. Je pourrais ainsi faire ce que Sylas a déjà bien put faire sur sa personne. Si vous voyez ce que je veux dire »
dit-il en haussant un sourcil.

Blanc.

« Dites moi,… nous blablatons depuis tout à l’heure, mais vous ne m’avez pas encore posé LA question qui intéresse tout le monde ici. L’objet de ma visite. Je serais vous ça m’intriguerais, voir même ça m’inquiéterais. Après tout il y a tellement de possibilité sur cette cité que j’en ai le tournis. »
Fit-il d’un sourire mauvais avec un regard froid. On pouvait dire que l’atmosphère entre les deux personnes avait baissé de plusieurs degrés.
Revenir en haut Aller en bas
John Sheppard
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7289
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Empty
MessageSujet: Re: Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya EmptyMer 1 Fév - 19:00

    « Oh, vous m’offensez… Notre baiser ne voulait donc rien dire ? … Ça me fend le cœur. »

    Rien que de repenser à ce passage de leur dernière rencontre, il en vomirait presque. Mais John n'y pouvait rien si Kolya avait un penchant homosexuel. On ne choisissait pas son orientation sexuel. Mais le pilote n'avait pas envie de finir amant du Genii voyons. Bon, je m'égare. Le pilote préféra ne rien répond à une telle provocation. Cela ne servait strictement à rien. Il laissa couler. Mais bon, le Genii le cherchait tout de même. Il voulait le faire sortir de ses gongs, surement rien que pour s’amuser.

    « Sachez tout de même que cette cellule est cinq étoile, comparé à celles que vous avez connu. Il manque juste un peu d’air frais, une vue sur l’océan ne me déplairait pas »

    "Je dois bien l'avouer que votre cellule est plus confortable que celle que vous avez pu me fournir précédemment. Je demanderais au vitrier de vous installer une jolie fenêtre pour que vous puissiez voir l'océan. Si vous voulez, je vous ferai installer un peu de décoration pour que votre séjour parmi nous, soit des plus réussit. Cela me dérangerait beaucoup que vous repartiez en ayant passer un séjour des plus déplorable.

    John ne savait pas résister bien longtemps à son envie d'envoyer des répliques cinglantes au Commandant. A croire que cela venait tout naturellement, rien qu'en le regardant. Si cela amusait Kolya de lui balancer des vannes, John n'allait pas se gêner pour répliquer de même.

    « Arrêter de parler ainsi, vous allez me donner des frissons... Vous seriez plus intoxiqué qu’autre chose, et rien que cette idée m’enchante.. Vous voir vomir vos tripes, ça pourrait être assez drôle »

    "La prochaine fois, je vous préviendrai. Comme ça, je me ferais une joie de vous vomir sur vos chaussures."

    Rien que cette idée réjouissait le militaire, même si cela ne risquait pas d'arriver. Mais rien que d'imaginer la scène, pouvait être des plus amusant.

    « Dans ce cas, dîtes lui que je l’attends avec impatience. Ça fait si longtemps, je dirais presque que sa tête de peste me manque. Oh ! et dite lui aussi que je serais ravie qu’elle m’amène en personne cette fameuse coupe de champagne. Histoire que l’on puisse discuter.. Côte à côte. Car je dois dire que malgré le fait qu’elle est déjà vêler. Elle a un corps toujours aussi… désirable. Je pourrais ainsi faire ce que Sylas a déjà bien put faire sur sa personne. Si vous voyez ce que je veux dire »

    Le pilote respira un bon coup en entendant la longue tirade de Kolya. Encore une comme cela et John ne ferait qu'une bouchée du Genii. Il n'en avait rien à faire que les caméras de surveillance puissent filmer toute la scène. s'il avait envie de lui faire la tête au carré, ce n'est pas ça qu'il allait l'en empêcher. Passant outre les remarques salaces de Kolya, le militaire enchaina.

    "Je prend bonne note de tout cela. Je lui dirais même d'apporter des gâteaux pour vos retrouvailles soient parfaites. Mais si vous pouviez vous étouffer avec, cela m'arrangerais beaucoup."

    Même si John voulait faire bonne figure en paraissant des plus calme, cela ne se voyait pas forcément sur son visage. Kolya devait certainement s'en délécter, mais le pilote avait d'autres choses en tête.

    « Dites moi,… nous blablatons depuis tout à l’heure, mais vous ne m’avez pas encore posé LA question qui intéresse tout le monde ici. L’objet de ma visite. Je serais vous ça m’intriguerais, voir même ça m’inquiéterais. Après tout il y a tellement de possibilité sur cette cité que j’en ai le tournis. »

    Il avait raison sur ce coup là. Il ne se serait pas laisser attraper si facilement de la sorte pour rien du tout ou juste pour faire la causette avec Sheppard.

    "Je croyais que vous me le diriez par vous même, sans que je vous demande. Je ne pense pas que ce soit pour une simple visite de courtoisie. Ou alors, je vous manquais tant que ça ? Non, je ne pense pas non plus. Ou alors j'ai mieux. Vous vous êtes rendu compte que vous deveniez vieux et histoire de finir vos jours, autant les passer auprès de votre ennemi préféré, logé, nourris et blanchis, aux frais de la princesse."

    John avait picoler ou quoi. Il n'avait qu'à lui faire un câlin en plus ou le border avant qu'il ne dorme. Oui il voulait savoir le pourquoi du comment. Il fallait toujours se méfier avec ce genre d'homme, même captif entre quatre murs. Depuis le temps qu'il le connaissait, il le savait capable de beaucoup de choses et même les pires.

..................................................

Bad Liar
I'm a bad liar, bad liar. Now you know, now you know. That I'm a bad liar, bad liar. Now you know, you're free to go
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr
Acastus Kolya
Acastus Kolya
Genii's warrior

Genii's warrior

Date d'inscription : 03/11/2007
Messages : 247

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?:

Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Empty
MessageSujet: Re: Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya EmptySam 4 Fév - 10:35

Sheppard avait de la ressource, il réussissait à le contrer à chacune de ses piques. Malgré tout, ses répliques cinglantes parvenait aux oreilles du genii comme une petite douceur.. En effet John n'était pas encore assez hargneux, sa petite blague sur le vitrier par exemple... S'en était presque gentil. Le fait qu'il est l'avantage le rendait-il aussi doux qu'un agneau ? Dans tout les cas le genii en était étonné, John était capable de beaucoup mieux. Kolya devait le chauffer davantage et en rajouter une louche pour qu'il daigne enfin s'avancer et commettre un acte qu'il allait regretter. Car oui, il avait eu échos par sa taupe que la cité était devenue une petite dictature et que John était en première classe sur le tableau "wanted". Dans le même temps il aurait vraiment une excuse pour aller à l'infirmerie, car là... ça urgeait !

Citation :
"Je prend bonne note de tout cela. Je lui dirais même d'apporter des gâteaux pour vos retrouvailles soient parfaites. Mais si vous pouviez vous étouffer avec, cela m'arrangerais beaucoup."

"Que c'est gentil.. je partagerais ce gâteau avec elle dans ce cas... main dans la main avant de lui voler un baiser comme Sylas a put faire... c'est un taquin celui là. D'ailleurs je l'ai croisé à nouveau il y a une petite semaine... il vous passe le bonjour ainsi qu'à votre femme.. Il m'a aussi dit qu'il avait des projets pour sa dulcinée, je serais vous je ferais attention à elle... Un accident est si vite arrivé... mais je ne vous apprend rien"

Puis John attaqua enfin sur le sujet qui intéressait tout le monde, ce n'était pas trop tôt, même si Kolya avait du le pousser pour qu'il y pense... ah ces bleu.

Citation :

"Je croyais que vous me le diriez par vous même, sans que je vous demande. Je ne pense pas que ce soit pour une simple visite de courtoisie. Ou alors, je vous manquais tant que ça ? Non, je ne pense pas non plus. Ou alors j'ai mieux. Vous vous êtes rendu compte que vous deveniez vieux et histoire de finir vos jours, autant les passer auprès de votre ennemi préféré, logé, nourris et blanchis, aux frais de la princesse."

A la fin de sa réplique Koyla eut un rire.


"Vous savez bien que cette idée soit interessante, j'ai déjà trouvé mon asile pour mes vieux jours. Quant à votre princesse, parlons en d'après les échos que j'ai eu vous ne vous entendez pas, alors je serais ravi de me joindre à ses côtés pour vous pourrir un peu la vie..."

Il venait de se dévoiler un peu, mais tant bien même que John fasse travailler ses neurones pour comprendre qu'il y avait une taupe parmi eux, il serait déjà trop tard... Et Kolya pouvait très bien 'lavoir entendu des gardes un peu trop bavard.. Puis il s'avança jusqu'à être à la limite des barreaux. Il avait remarqué que parler de Jenny était une faille chez le militaire, quoi de plus normal après tout, mais s'il s'attaquer à sa fille chérie, là il savait que ça serait la cerise sur le gateau.


"Vous voulez savoir mes plans.... Je ne sais pas selon vous quel scénario serait le mieux... tenter de m'évader et mettre un petit feu d'artifice sur Atlantis ? Ou bien tuer quelques personnes sur mon passage ? ça c'est déjà fait ça... non ? Voyez vous, comme je suis un homme qui aime faire des surprises vous ne serez rien... peut-être que je suis là parce que malheureusement je me suis réellement fait capturer... ou bien alors je fais en sorte d'amener cette cher Jenny dans mon traquenard ou le bourreau sera Sylas, comme je vous ai dis il a énormément de projet pour elle. Sa peau douce et délicate lui manque, si vous saviez la moitié de ce qu'il a fait durant qu'elle était inconsciente.... Ça se trouve (sourit à cette idée) vous n'êtes même pas le père de votre fille"

Oh oui... qu'est ce qu'il aimait jouer avec ses nerfs, ça se voyait que John était en train de défaillir et c'était si bon ! de sentir l'autre se soumettre à vos paroles... Le militaire savait contrôler ses nerfs, mais le genii savait parfaitement où taper. Avec un air des plus nonchalant il ajouta un : "Quoi ?". En réalité, Kolya se foutait royalement de sa gu*ule et il sentait que John allait enfin faire l'acte qui l'emmènerait à l'infirmerie pour de bon.
Revenir en haut Aller en bas
John Sheppard
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7289
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Empty
MessageSujet: Re: Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya EmptyVen 10 Fév - 11:27

    "Que c'est gentil.. je partagerais ce gâteau avec elle dans ce cas... main dans la main avant de lui voler un baiser comme Sylas a put faire... c'est un taquin celui là. D'ailleurs je l'ai croisé à nouveau il y a une petite semaine... il vous passe le bonjour ainsi qu'à votre femme.. Il m'a aussi dit qu'il avait des projets pour sa dulcinée, je serais vous je ferais attention à elle... Un accident est si vite arrivé... mais je ne vous apprend rien"

    Des menaces et encore des menaces. Kolya ne semblait ne faire que ça. Mais que pouvait-il bien faire, enfermé dans une cellule, au fin fond de la cité ? Pas grand chose à première vue, mais il fallait toujours se méfier de cette individu. Puis, vint le moment des révélations. Enfin si on voulait. Connaissant ce brave Kolya, il n'allait pas lui dire si facilement ce qu'il venait faire ici.

    "Vous savez bien que cette idée soit intéressante, j'ai déjà trouvé mon asile pour mes vieux jours. Quant à votre princesse, parlons en d'après les échos que j'ai eu vous ne vous entendez pas, alors je serais ravi de me joindre à ses côtés pour vous pourrir un peu la vie..."

    Le pilote fronça légèrement des sourcils en entendant cette remarque. Comment pouvait-il être au courant de ce qui se tramait sur la cité, avec ce commandement de la peur. Peut-être avait-il entendu des bribes de conversations ? Mais cela l'étonnait beaucoup. A moins que la réputation de la nouvelle dirigeante avait déjà fait le tour de Pégase. Cela n'aurait pas mit longtemps.

    "Je suis sur que elle aussi se ferait une joie de vous rencontrer Mais je dois bien l'admettre que vous vous ressemblez sur le côté agaçant de votre personnalité."

    Et là, John était soft dans ses paroles. Par la suite, vint vraiment le temps des révélations. Mais comme le pilote le pensait, il ne cracha pas le morceau aussi facilement.

    "Vous voulez savoir mes plans.... Je ne sais pas selon vous quel scénario serait le mieux... tenter de m'évader et mettre un petit feu d'artifice sur Atlantis ? Ou bien tuer quelques personnes sur mon passage ? ça c'est déjà fait ça... non ? Voyez vous, comme je suis un homme qui aime faire des surprises vous ne serez rien... peut-être que je suis là parce que malheureusement je me suis réellement fait capturer... ou bien alors je fais en sorte d'amener cette cher Jenny dans mon traquenard ou le bourreau sera Sylas, comme je vous ai dis il a énormément de projet pour elle. Sa peau douce et délicate lui manque, si vous saviez la moitié de ce qu'il a fait durant qu'elle était inconsciente.... Ça se trouve ... vous n'êtes même pas le père de votre fille"

    C'était le coup de trop pour le militaire. Il avait été gentil jusque là, mais là, cet abruti de Kolya avait dépasser les bornes. C'était surement ce qu'il cherchait à faire depuis le début de leur conversation. Quand le Genii rajouta un simple "quoi", histoire de rien, John explosa pour de bon. Le pilote fit demi tour et retourna voir les deux gardes qui étaient postés derrière la grande porte qui fermait la pièce.

    "Si vous entendez des bruits suspects derrière cette porte, je vous interdit formellement de bouger de votre poste. C'est bien comprit ?"

    Les deux militaires acquiescèrent sans rien ajouter, avant que le militaire ne retourne dans la pièce. Il avait des comptes à régler et il allait se faire une joie de faire ça maintenant. Seul petit hic, les caméras de surveillance. Un film, c'était facilement effaçable. Une fois la porte refermée, ils furent enfin seul. John était trop remonté contre le Genii pour continuer avec politesse. S'approchant de la cellule, il ouvrit la porte de cette dernière pour laisser libre accès au gugusse enfermé dedans. John s'approcha donc du Genii avant de le regarder dans le blanc des yeux, sa main posée sur son arme qui était encore dans son holster. Mais encore pour combien de temps... Son envie de lui loger une balle dans le crane était plus forte que jamais, mais il fallait tout de même qu'il se maitrise un minimum.

    "Je vais vous dire une bonne chose Kolya. N'espérez pas que je vais être tendre avec vous, jusque parce que nous sommes sous surveillance ou même que j'ai une peste comme patronne qui pourrait me faire payer très cher mes actes. Je dois bien l'avouer, je suis certainement très loin de vous, côté sadisme et tortures en tous genres, mais je connais les bases."

    Un sourire sadique naquit sur les lèvres du militaire. Le côté maléfique de John venait de ressortir à cet instant. Le dark John venait de naitre. Depuis le temps que cela le démangeait. Sans prévenir, il sortit son 9mm de son holster et frappa non sans retenu le visage du commandant, qui plia simplement. Pas drôle tout cela. Le temps qu'il se ressaisisse, le militaire le contourna et lui envoya un bout de pied derrière les genoux, ce qui le fit tombé à terre, enfin à genoux. Pour une fois, c'était lui qui était soumis. John jubilait au plus haut point. Puis, d’un coup de pied violent dans le dos, Kolya s’écrasa comme une m*rde, il fallait bien le dire sur le sol. Si par la même occasion, il avait pu se casser le nez, cela aurait bien arrangé John. Mais il ne fallait pas trop rêver. Le Genii se retourna difficilement mais avant qu’il ne puisse se relever, le militaire prit un malin plaisir à le clouer au sol, en appuyant très fortement avec sa grosse rangers sur la blessure non soignée. Lui aussi pouvait faire mal. Juste une petite vengeance parmi tant d’autres.

    "Bon, vous me dites pourquoi vous vous êtes fait attrapé si facilement ou alors... (enlève le cran de sécurité), je vous fais la même chose de l’autre côté, termina t-il en visant l’autre épaule."

..................................................

Bad Liar
I'm a bad liar, bad liar. Now you know, now you know. That I'm a bad liar, bad liar. Now you know, you're free to go
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr
Acastus Kolya
Acastus Kolya
Genii's warrior

Genii's warrior

Date d'inscription : 03/11/2007
Messages : 247

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?:

Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Empty
MessageSujet: Re: Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya EmptyJeu 1 Mar - 18:29

Apparemment John avait belle et bien la capacité de bouger... Il en aurait fallu de l'argumentation provocante, mais au final le militaire eut une réaction, il se dirigea vers l'entrée et intima l'ordre aux gardes de n'intervenir sous aucun prétexte. Ouuh ça allait chauffer pour son matricule dis donc ! Ce n'était pas trop tôt... Passivement il regarda la scène, jusqu'au moment où John ouvrit la cellule pour venir se poster devant lui, l'air mauvais. Kolya esquissa un imperceptible sourire, et ne sourcilla pas d'un poil. C'était si rare de le voir agir en tant que leader déterminé, qu'il fallait bien lui laisser ce petit plaisir. Le genii avait plus l'habitude de le voir soumis plutôt qu'autre chose, alors il se délectait de cette scène. Son regard dériva juste vers les caméra de sécurité avant de revenir vers lui.

"Souriez nous somme filmé"
dit-il d'un brin provocant.

Citation :
"Je vais vous dire une bonne chose Kolya. N'espérez pas que je vais être tendre avec vous, jusque parce que nous sommes sous surveillance ou même que j'ai une peste comme patronne qui pourrait me faire payer très cher mes actes. Je dois bien l'avouer, je suis certainement très loin de vous, côté sadisme et tortures en tous genres, mais je connais les bases."

A cette réplique il hocha légèrement la tête sur le côté.


"Je n'en attendait pas moins de vous... Après tout ce que je vous ai fait subir à vous et à votre famille... Je trouve ceci presque légitime.. hum... sachez cependant que tout ce qui se fera ici aura des répercussions de tailles égales dans un futur proche dans mon projet... mais comme je l'ai dis tout à l'heure.. ça ne serait pas drôle de tout dévoiler maintenant."
dit-il en faisant quelques pas sur le côté.... Non pas qu'il essayait de limiter les coups que le militaire allait lui faire subir, mais au moins il l'aurait prévenu. Et lorsqu'il repensera plus tard à sa parole, il sera trop tard pour s'en mordre les doigts. Car Kolya allait touché dans un futur proche à l'essence même du militaire et de sa compagne... Cependant sans prévenir John lui envoya un bon coup de crosse sur le visage, étourdie, il fit quelques pas en arrière pour ensuite secouer sa tête. Néanmoins, le militaire devait jubiler d'être le dominant de la situation et en profita pour lui faire une béquille digne de ce nom. Dans une fine plainte, le genii se retrouva à genoux. Kolya toucha son arcade sourcilière ouverte avant de grimacer et de regarder le jeune homme en coin.

"Vous n'êtes capable que de ça ?"

En réponse il eut un coup de pied dans le dos qui le fit s'affaler sur le sol froid de sa cage doré. Avec difficulté, il se retourna sur le dos, la respiration quelque peu saccadée par ce traitement de faveur. S'attardant sur le visage de John, il mit un court instant à rassembler ses esprits - oui la douleur à son épaule s'était réactivée. Et ce qu'il vit dans le regard du militaire ne lui indiquait rien de bon, c'était étrange de voir toute cette rancoeur et cette haine noir qu'il avait à son égard. Cette lueur était si délicate.. Puis John mit son pied au niveau de sa blessure par balle, sur le coup il ne put réprimer un gémissement de douleur.

Citation :
"Bon, vous me dites pourquoi vous vous êtes fait attrapé si facilement ou alors... (enlève le cran de sécurité), je vous fais la même chose de l’autre côté, termina t-il en visant l’autre épaule."

Après un bref instant, il eut un rire rauque et nerveux avant de grimacer sous la douleur.


"Fiston.... Je vois que je t'ai bien appris.... tu sais viser où ça fait mal... good boy."


Pose son regard sur son 9mm.


"Par contre ça, ce n'est pas digne de mon enseignement, c'est beaucoup trop facile... il y a d'autre instrument bien plus amusant que ceci... (blanc) ah et.... non, je ne te dirais rien... il faudra m'extorquer les informations autrement.... Dans tout les cas je vois que nous sommes pareil au final... le dominant réclame toujours des infos en vain, du coup il s'énerve, bouillonne, finit par passer ses nerfs sur sa victime... Seule différence c'est que toi... tu ne devrais pas tarder à recevoir la visite de tes supérieurs pour avoir un petit rappel à l'ordre" dit-il d'un large sourire avant de poser sa tête sur le sol. Il aurait pu se défendre mais ne fit rien... Toujours appâter sa victime. Alors que le genii sentait que le tir allait partir, il bascula rapidement sur le côté tout donnant un coup dans l'arme du militaire pour dévier la trajectoire. Extrayant ses dernières forces, il fit une clé de jambe au militaire qui se retrouva au sol, après tout c'est lui qui avait entraîné ses mercenaires. Toujours se méfier du vieux chnoc qui dort hem. La douleur lancinait dans tout son bras, mais il en avait encore un de valide et sa volonté de garder un temps soit peu de dignité était tellement forte, qu'il fit abstraction de son accommodation. Prenant la main du militaire il la claqua plusieurs fois sur le sol afin lui faire lâcher son arme, chose qu'il fit car de son autre bras, il était en train de l'étrangler avec les dernières forces qui lui restaient.
Revenir en haut Aller en bas
John Sheppard
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7289
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Empty
MessageSujet: Re: Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya EmptyMar 8 Mai - 17:15

    "Fiston.... Je vois que je t'ai bien appris.... tu sais viser où ça fait mal... good boy."

    Même à terre, Kolya continuait à se foutre de sa gueule, il fallait bien le dire, même avec une arme pointé sur le bout de son nez., façon de parler. C'est ce qui horripilait le plus. Jamais capable de s'avouer vaincu.

    "Par contre ça, ce n'est pas digne de mon enseignement, c'est beaucoup trop facile... il y a d'autre instrument bien plus amusant que ceci... (blanc) ah et.... non, je ne te dirais rien... il faudra m'extorquer les informations autrement.... Dans tout les cas je vois que nous sommes pareil au final... le dominant réclame toujours des infos en vain, du coup il s'énerve, bouillonne, finit par passer ses nerfs sur sa victime... Seule différence c'est que toi... tu ne devrais pas tarder à recevoir la visite de tes supérieurs pour avoir un petit rappel à l'ordre"

    Le Genii le cherchait vraiment. Il cherchait plutôt à le faire sortir de ses gonds pour qu'il commette une faute. Le pilote ne supportait pas que ce gugusse puisse dire qu'ils se ressemblaient. Et puis quoi encore ! Mais il avait raison sur une chose cet abruti, John n'allait surement pas tarder à recevoir la visite de ses supérieurs et surement de l'autre blondasse de dirigeante. Mais alors que la gâchette le démangeait de plus en plus et que le coup de feu n'allait surement pas tarder à partir, un violent retournement de situation arriva. Cet arriéré de Kolya avait plus d'un tour dans son sac. En un rien de temps, le Genii roula sur le côté tout en donnant un coup de pied dans l'arme du militaire, pour dévier sa trajectoire. Il profita de l'effet de surprise, pour faire une clé de bras sur le militaire pour le mettre à terre. Il était encore souple le papy Kolya. En l'espace de quelques secondes, le militaire se retrouva de nouveau en position de faiblesse devant le Genii, à terre et désormais sans arme, qui alla un peu plus loin, quand le Genii lui claque la main sur le sol pour la lui faire lâcher, ce qu'il réussit à faire. Profitant de ce moment de soumission de la part du militaire, Kolya en profita pour essayer d'en finir une bonne fois pour toute avec le militaire. De son bras encore valide, il était littéralement en train d'étrangler le militaire. Allant bientôt être à court d'oxygène, il fallait qu'il trouve rapidement une idée pour se sortir de ce traquenard. Essayant de se défaire de son étreinte, il parvint à lui donner quelques coups de coude dans le ventre, ce qui ne le fit pas vraiment bouger. Il fallait que se soit une manière un peu plus radicale. Alors que sa tête commençait à le tourner du fait du manque d'air, il rassembla ses dernières forces afin de balancer un violent coup de tête en arrière, en plein dans le nez du Genii. Ah ça au moins, ça le fit vacillé. Profitant de ce moment de flottement, le pilote parvint à faire basculer son agresseur sur le côté afin qu'il puisse se relever et filer vers son arme qui était un peu plus loin. Le Genii étant toujours presque à terre, le militaire en profita pour lui mettre un bon coup de crosse derrière la tête afin qu'il finisse sa course sur le sol.

    "Tu croyais franchement me tuer comme ça ? Tu dois vraiment être à court d'idées, lança le militaire avant de tousser, tout en tenant le Genii en joug. Il était prêt à tirer. Cela lui permettrait d'avoir la paix une bonne fois pour toute, peu importait les conséquences par la suite.

    Pendant ce temps, Erika s'était gardé un moment pour aller rendre visite à son nouveau locataire un peu plus bas dans le sous sol de la cité. Mais quand on lui avait dit se qui était en train de se passer en bas, elle avait avancé son rendez vous avec le Genii. Très en pétard, elle descendit accompagnée deux militaires. En arrivant sur place, elle vit la cellule ouverte et Sheppard mettant en joug son nouveau prisonnier.


    "Sheppard !!! Sortez de là tout de suite et rangez moi votre arme !!!!"

    Le militaire risquait d'en prendre pour son grade. Mais franchement, il n'en avait rien à faire.

    **- Dommage que cette blondasse soit arrivé avant. J'allais le tuer.
    - Tu auras peut-être d'autres occasions.
    - Ça m'étonnerais...**

    Le pilote se résigna. Il rangea son 9mm dans son holster et se détourna pour jeter un regard noir vers la dirigeante. Sans rien dire, il sortit comme un brave petit toutou. Kolya avait eut raison sur ce coup là. Il s'en sortait bien sur ce coup là. Juste avant de sortir de la pièce, il jeta un dernier regard vers le Genii qui arborait un large sourire sur ces lèvres. Il préféra partir au lieu de voir ce spectacle si désolant.

    "Emmenez le à l'infirmerie avant qu'il se vide totalement de son sang. Je le veux en bonne état pour lui poser quelques questions."

    Les deux Marines qui accompagnaient Erika ainsi que les deux qui gardaient la porte de la cellule, prirent le Genii en charge pour l'emmener se faire soigner à l'infirmerie.

    ---->

..................................................

Bad Liar
I'm a bad liar, bad liar. Now you know, now you know. That I'm a bad liar, bad liar. Now you know, you're free to go
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr
Sylas Danaé
Sylas Danaé
Not Crazy, Just Insane

Not Crazy, Just Insane

Date d'inscription : 16/12/2007
Messages : 411

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Empty
MessageSujet: Re: Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya EmptyJeu 17 Oct - 1:03


Sylas avait attendu ce jour depuis bien longtemps. Dès sa première rencontre avec Kolya, ce dernier lui avait beaucoup parlé de la cité d'Atlantis et plus, il lui en disait et plus il avait envie d'y faire un petit tour, histoire de voir par lui même. Et aujourd'hui, cela lui était possible. Depuis sa dernière entrevue avec le couple Atlante, Kolya avait organisé un nouveau plan. Il avait déjà fait sa part, désormais, c'était à Sylas de jouer.

Le Genesien avait reprit sa route à travers la galaxie. Il avait pour mission de trouver un peuple, allié d'Atlantis et s'infiltrer parmi la population. Cela ne fut pas une chose aussi aisé qu'il aurait pu imaginer. Mais par chance, il y arriva. Il prit part à la vie de ce village et fit partie de la petite faction qui allait avoir la chance de fouler le sol de la cité des Anciens. Kolya avait eu le temps de se faire attraper par les Atlantes.

Le grand jour était arrivé. La délégation mit enfin le pied sur Atlantis. Dès son arrivée, Sylas devait faire profil bas. Il ne devait pas courir le risque de se faire reconnaître et surtout, croiser des têtes connues, comme sa Jenny d'amour. Rapidement, il faussa compagnie au reste du groupe. Il devait accomplir la part de sa mission. Le Genii avait réussit à infiltrer un de ses espion au sein de la cité et il devait le rencontrer pour la suite des opérations. Il avait eu le temps d'aller à la pêche aux informations sans être ennuyer. On avait donné à Sylas, un lieu de rendez vous à l'écart de toutes grandes activités humaine, dans les bas fonds de la cité. L'espion était déjà là quand Sylas arriva. C'est alors qu'il lui exposa le plan et surtout, tout ce qu'il avait appris pendant son séjour ici. L'espion allait avoir pour mission de s'en prendre à un pauvre Atlante qu'il appelait technicien pour le forcer à faire quelques petites choses pour eux. Il devait absolument lui faire neutraliser les caméras de surveillance de la cellule où était retenu le Genii afin de le libérer. Pour l'instant, Sylas n'avait pas grand chose à faire. Il devait attendre que l'espion fasse son travail, c'est alors que le sien allait pouvoir commencer. On lui avait donné plein d'informations qu'il ne devait surtout garder en mémoire pour la suite des événements.

En attendant, Sylas partit en repérage. Cela ne lui plaisait pas d'attendre mais pour l'instant, il n'avait pas le choix. A l'heure indiquée par l'espion, Sylas alla au point de rendez vous. C'est alors que l'agent arriva mais pas seul. Il traînait avec lui, une sorte de technicien à première vue, qu'il tenait en joug. Kolya avait vraiment de bon élément dans ses rangs. D'un simple signe de la tête, il lui fit comprendre de la suivre de très près pour ne as se laisser distancer et surtout, pour ne pas se faire prendre. Esquivant les quelques militaires et scientifiques qui se baladaient dans les couloirs, ils s’engouffrèrent dans les bas fonds de la cité, jusqu'à arriver vers les cellules. Deux militaires surveillaient la porte d'entrée. L'espion avait entendu dire que Kolya avait été ramené en cellule depuis son passage à l'infirmerie. Tandis que le Genii gardait un œil sur son prisonnier, Sylas pouvait enfin passer à l'action. Armé de sa dague favorite, il avança de quelques pas et d'un geste vif, lança son arme sur un des militaires, pile poil entre les deux. Le pauvre Marines tomba raide mort, tandis que l'autre n'eut même pas le temps de dire ouf, qu'il te retrouva avec un couteau dans la gorge. Pendant qu Sylas planquait les corps, l'espion entraîna le pauvre technicien vers la console qui contrôle les caméras de surveillance des cellules. L'Atlante avait pour ordre de les désactiver afin de laisser libre accès. Ils entrèrent dans la salle de la cellule. L'espion poussa le technicien dans la pièce et lui fit expressément comprendre qu'il devait ouvrir la cellule pour faire sortir le Genii, ce qu'il fit. Kolya était désormais libre.


« Assez sympa votre petit nid douillet. On vous a bien installé. »
Revenir en haut Aller en bas
Acastus Kolya
Acastus Kolya
Genii's warrior

Genii's warrior

Date d'inscription : 03/11/2007
Messages : 247

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?:

Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Empty
MessageSujet: Re: Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya EmptyLun 21 Oct - 9:17

Kolya patientait sagement assit sur l'unique banc de sa prison Atlante.. Le temps était long, très long. Il ne savait pas combien de jour il allait encore devoir rester enfermer. Sylas avait pour objectif d'infiltrer un peuple allié pour pouvoir passer la porte et se mouver en mode fantôme dans la cité. Il devait faire profil bas et rejoindre son propre espion qui était sur la cité depuis un moment et qui lui avait rendu visite à l'infirmerie. Cela faisait maintenant 2 jours que le Genii avait été remis en cellule et où ses seules activités étaient les interrogatoires répétés de Weir, et la nourriture qu'on lui apportait trois fois par jour. Mais son calvaire allait se terminer. En tendant l'oreille il put entendre des bruits sourds et des gazouillis délicieux pour l'oreille. Aucun doute, quelque chose se tramait de l'autre côté de la porte. Sylas ? Gagné ! Celui entra en récupérant son couteau plein de sang qu'il essuya sur un coin de vêtement. Son espion pénétra avec un technicien apeuré qui s'activa pour ouvrir la cellule.

"Vous voyez... leurs prisons ne valent pas les nôtres... Ils sont dégoulinant de compassion" secoua-t-il de la tête, mimant un air désespéré.

"Vous le croyez j'ai passé deux jours à l'infirmerie pour me faire soigné ma blessure par balle... Enfin je n'ai pas craché dessus, mais si la situation aurait été inversée... il eut un rictus.. Cela n'aurait pas été la même chanson... Ravi que vous ayez pu trouver votre chemin."

Le champ electro magnétique s'activa pour s'éteindre et la porte s'ouvrit. Le Genii fut heureux de sortir de cette cage. Il prit le stunner de son espion et remercia le technicien avant de lui envoyé une décharge poussée au maximum. Il dormirait plusieurs heures avant de se réveiller. Le temps que leur plan planifiait depuis des mois ait le temps d'avancer comme il était prévu. Les méchants d'Atlantis partirent par la suite à travers les couloirs. L'espion leur ouvrait la voie et leur demandait de s'arrêter dès qu'une troupe militaire passait. Au final ils arrivèrent assez vite en réserve. Ce lieu était peu fréquenté et avait été le choix stratégique de l'espion pour entreposer les uniformes Atlantes pour Sylas et son Boss.. Kolya en prit un et en voyant la taille, le donna à Sylas, il prit l'autre qui était plus conforme à son tour de ventre :p. Il enfila un t-shirt noir et mit la veste militaire par au dessus avant de mettre le pantalon qui allait avec. Lorsqu'il eut finit, il sortit de derrière les caisses et regarda d'un air amusé son compagnon.

"Que c'est mignon... vous êtes assortis au Dr Sunrise..."

Il tapota sur son épaulette pour lui montrer que lui portait la couleur bleu.

"C'est la couleur des scientifiques"

Il eut un mauvais sourire puis regarda son espion, lui précisant qu'il avait fait du très bon travail et qu'il serait récompensé. Il prit un 9mm et le rangea dans le holster avant de prendre 2 grenades qu'il mit autour de sa ceinture. Cela pourrait servir pour intimider. Il prit quelques chargeurs qu'il mit dans son gilet par balle (pas envie de s'en reprendre une lol). Le stunner rangé également il se tourna vers l'espion.

"Tu as les plans ?"

L'espion acquièsçât et leur montra un plan qu'il avait dessiné lui même. Kolya et Sylas étudia le plan puis, le Genii le prit dans sa poche. Il s'approcha de son acolyte et posa ses main sur ses joues.

"Tu as fais du bon travail Fiston....., voilà ta récompense"

Puis sans ménagement, il tourna violemment sa nuque qui craqua sinistrement. L'homme s'effondra au sol.

"Quoi ? S'il se fait attrapé il pourrait donner des informations sur la suite des évènements je ne prends aucun risque... Et j'espère que si malheureusement cela vous arrive vous tiendrez votre langue, même sous la torture. Les Atlantes ne sont pas agressif... j'ai même été soigné. Cependant, nous allons nous attaquer à la progéniture protégé de leur cité. En plus des parents sur le dos, nous allons avoir toutes la cité. J'espère que vous êtes bien préparé...."

Puis tout deux sortirent, direction les quartiers des Sheppard.

Arrow
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Empty
MessageSujet: Re: Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya Empty

Revenir en haut Aller en bas
Suite royale - 3 étoiles de Mr Acastus Kolya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ? Toiles d'araignées et fumée...
» Au clair des étoiles~
» Une nuée d'étoiles { Pelage Azuré }
» Condra de Yisien [Amirale de la Marine Royale]
» La complainte des étoiles [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Tactique :: Cellule-
Sauter vers: