Entrez et prenez place dans la cité mythique d'Atlantis. Venez interpréter un personnage de la série ou un personnage de votre création
AccueilAccueil  WelcomeWelcome  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

♣ Bienvenue sur Stargate Atlantis - Le Jeu, Invité ♣
♣ De nombreux PV et Prédéfinis sont disponibles. N'hésitez pas à les prendre ♣
Ronon Dex, Olivia Anderson, Aldwin Skaros, etc...
♣ Rejoignez nous sur les réseaux sociaux ♣

Partagez|

Chambre de Noah Masen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar
Jenny Sheppard
Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Co-admin / 2nd Section Scientifique Unchained as a Volcano, Soft as a Dove

Date d'inscription : 03/09/2007
Messages : 6768
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Chambre de Noah Masen Sam 21 Juil - 15:58

"Ah tu vois ! Lorsqu'on a le revers de Médaille, personne n'aime rester ici. Mais c'est vrai qu'il pourrait penser à mettre des télévisions dans chaque chambres avec un choix de DVD. Mais d'après ce que m'a dis ton médecin attitré, tu as repris bien des forces depuis ton réveil et d'ici la fin de semaine tu serais sortant.

Citation :
"Ça fait du bien d'avoir une pile électrique qui égaye ma journée ! Elle me redonne le sourire, me permet de ne pas penser à ce qui m'est arrivé..."

Jenny regarda sa fille toujours attaché au cou du médecin, comme un petit kangourou dans la poche de sa mère. Sa fille était tellement gentille avec les gens qu'elle appréciait que la scientifique pensait que plus tard, elle se dirigerait vers une profession où elle aiderait les autres. Enfin pour ça il lui restait quelques petites années et surtout il fallait qu'elle réussisse ses cours à distance. Car oui, elle était sur le point d'apprendre à lire et avec maman Jenny par derrière, mieux valait qu'elle se concentre. La capacité de lire lui permettrait de développer son imagination et surtout de se façonner une vision du monde.

"Dans ce cas là, ravie que tu puisses canaliser son énergie, car par moment elle est insupportable pour ses parents, hein chippette" dit-elle en lui tapotant le bout du nez. Puis Noah demanda de ses nouvelles:

"Oh, je vais bien, aujourd'hui j'ai pris une journée de repos donc tout va dans le meilleur des mondes, je peux m'occuper de Mégane. J'ai vu John ce matin il te rendra visite après le travail vers 18h... Quant aux machines lantiennes, il n'y a rien de tout ça en ce moment, ne t'inquiètes pas. Juste une source d'énergie découverte sur une nouvelle planète. Et je pense que je ferais partie de l'expédition."

Les deux jeunes gens continuèrent de parler de tout et de rien. Mégane quant à elle s'amusait avec sa dînette et donnait à manger à Noah de temps à autre, ce qui fit sourire Jenny. Après de pas moins une demi heure, la scientifique devait laisser le médecin. Elle incita donc Mégane à ranger ses affaires.

"Maman, je n'ai pas envie de partir tout de suite ! On peut rester encore un peu !"

"Mégane tu te rappelles on doit aller voir Teyla, allez un peu de nerfs, tu pourras repasser avec papa ce soir..."

"Ok" dit-elle d'un petit air résigné. La fillette rangea sur ses affaires dans son sac rose bonbon et vint faire un bisous sur la joue du jeune homme.

"Je veux que tu te repose ! Je repasse ce soir" dit-elle d'un fin air autoritaire, avant de sourire et de descendre du lit, prenant la main de sa mère.

"Tu as entendu ton médecin"fit Jenny en riant légèrement. Puis d'un signe de main en guise d'au revoir, les deux Sheppard quittèrent la chambre en direction de la salle de détente.

..................................................


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3521

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Noah Masen Dim 29 Juil - 13:58

Citation :
"Ah tu vois ! Lorsqu'on a le revers de Médaille, personne n'aime rester ici. Mais c'est vrai qu'il pourrait penser à mettre des télévisions dans chaque chambres avec un choix de DVD. Mais d'après ce que m'a dis ton médecin attitré, tu as repris bien des forces depuis ton réveil et d'ici la fin de semaine tu serais sortant."

Souriant, Noah secoua la tête de gauche à droite, imaginant ce que ça serait si l'on faisait installer des télévisions, lecteurs DVD. Pourquoi pas un home cinéma tant qu'à faire ?

"Je doute que j'aimerai qu'il y ai tout ça, il nous serait impossible de travailler correctement avec tout ce bruit. N'oublie pas qu'on est ici pour se reposer, du moins, quand on est un patient. En plus je doute que les membres du CIS nous autorisent ça... mais je suis heureux de pouvoir enfin sortir, j'ai des choses importantes de prévues."

Le médecin caressait distraitement le dos de Megane alors qu'il la regardait en parlant d'elle à sa mère ; par moment, il accentuait la pression de ses doigts dans le dos de la petite fille, toujours aussi chatouilleuse, mais elle ne démordait pas et restait accrochée au cou du jeune homme, ce qui ne l'embêtait pas le moins du monde d'ailleurs. Il aimait sa présence. Comme l'a dit Jenny, Megane était une vraie pile électrique qui communiquait sa joie de vivre à toutes les personnes qu'elle appréciait. Au tout début, elle ne voulait pas connaître Noah, mais au fil du temps, elle l'avait accepté dans son petit monde. Le fait d'être le seul à lui dire oui pour jouer à la dinette, avait peut-être joué en sa faveur, qui sait.

Citation :
"Dans ce cas là, ravie que tu puisses canaliser son énergie, car par moment elle est insupportable pour ses parents, hein chippette"

"Oh t'es dure... elle est loin d'être insupportable !"

Noah fit un clin d'oeil peu discret à Megane qui elle, lui souriait avant de tourner la tête vers sa mère, un air victorieux sur son visage. Il fallait dire que le médecin et la petite fille étaient très complices ! A votre avis, qui a appris à Megane les petits raccourcis de la Cité pour faire courir John ? C'est bibi !

Par la suite, il demanda des nouvelles de Jenny.


Citation :
"Oh, je vais bien, aujourd'hui j'ai pris une journée de repos donc tout va dans le meilleur des mondes, je peux m'occuper de Mégane. J'ai vu John ce matin il te rendra visite après le travail vers 18h... Quant aux machines lantiennes, il n'y a rien de tout ça en ce moment, ne t'inquiètes pas. Juste une source d'énergie découverte sur une nouvelle planète. Et je pense que je ferais partie de l'expédition."

Noah fit semblant d'être effrayé en entendant que John allait venir le voir ; il boucha les oreilles de Megane et chuchota à Jenny.

"T'es sûre qu'il ne va pas encore me tirer dessus hein ?"

Puis il laissa la petite tranquille, alors qu'elle rigolait des mimiques du médecin pour lui changer les idées. Puis, les deux adultes parlaient de choses et d'autres, jusqu'au moment où Jenny devait partir avec Megane qui elle, n'avait pas envie de quitter Noah ; pour preuve, elle s'agrippait au cou de ce dernier, le faisant sourire. Mais elle se résigna à partir ; le médecin lui fait un énorme bisou sur la joue, avant qu'elle en fasse de même, puis elle lui ordonna de se reposer jusqu'à ce qu'elle revienne ce soir. Sûrement avec papa John. Noah leur fit un signe de la main quand les Sheppard partaient, avant de suivre les indications de son mini médecin, et de se reposer. C'était donc ainsi qu'il faisait un gros dodo.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7156
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Noah Masen Dim 12 Aoû - 13:09

    Pour une fois, John avait pu se libérer avant la fin des visites à l’infirmerie. Jenny lui avait appris la nouvelle, mais il n'avait jamais vraiment eut le temps de venir le voir. La scientifique avait prit le temps d’aller le voir en compagnie de leur fille. A son tour maintenant d’y aller. Il avait des excuses à lui fournir sur le fait qu’il s’était prit une balle par sa faute. C’est ce qui arrive quand on se fait canarder, on a la riposte facile.

    Le pilote se dirigea donc vers l'infirmerie qui sembla plus que calme. Le militaire trouva rapidement la chambre où avait été mis le médecin qui vu l'heure devait certainement dormir. Tant pis dans ce cas. Il allait devoir attendre que la belle aux bois dormants se réveille pour de bon. John entra donc dans la chambre sur la pointe des pieds tellement que le médecin dormait paisiblement. Il n'allait tout de même pas la réveiller avec ses gros sabots. Il alla chercher une chaise et s'installa à côté du jeune homme et s'assit. Il fallait espérer qu'il ne se réveille pas que le lendemain matin car John n'allait pas attendre jusque là. Il aurait du penser à prendre un bouquin pour moins voir le temps passé. Mais à vrai dire, Noah lui fit une faveur. Après une petite heure d'attente, le médecin décida d'ouvrir un œil e puis le deuxième. Ce n'était pas trop tôt. Il était une vrai marmotte.


    "Salut. Alors, comment va notre blessé de guerre ?"

    Pour une fois que c'était lui qui posait la question, il allait en profiter. Il n'y avait pas de raison qu'il n'y est que lui qui devait passé par la case infirmerie. Pour une fois que quelqu'un d'autre prenait sa place.

..................................................

dangerous night
We burned and we bled, we try to forget. But the memories left are still haunting. The walls that we built from bottles and pills. We swallow until we're not talking -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3521

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Noah Masen Mer 15 Aoû - 11:19

Toujours au pays des rêves, Noah n'avait pas du tout entendu John arriver dans sa chambre d'infirmerie. Il fallait dire que les séances de rééducation étaient devenues éprouvantes au fil du temps ; le jeune homme voulait guérir vite, alors forcément, en mauvais patient qu'il était, il avait fait bien plus d'efforts qu'il n'aurait du, malgré les contre indications de ses médecins. Cela semblait assez bizarre, lorsqu'un médecin devenait le patient, il se comportait toujours comme il ne voulait pas que ses petits protégés entrés à l'infirmerie agissent. Hum... drôle de phénomène. Toujours était-il que Noah faisait un gros dodo, avant de se réveiller doucement, ouvrant alors un œil, puis le second peu après. Il cligna des yeux quelques secondes avant d'entendre une voix, qu'il n'avait pas entendu depuis quelques temps déjà.

Citation :
"Salut. Alors, comment va notre blessé de guerre ?"

Se tournant vers John, Noah lui lança un regard faussement blasé en faisant une légère petite moue boudeuse. Il se releva tant bien que mal en position assise.

"Donnez-moi un verre d'eau, après tout vous me devez bien ça..."

Alors que Sheppard versa l'eau dans un verre, Noah repensait au fait qu'il lui avait tiré dessus, l'enfoiré. Mais de toute manière, il s'était vengé en donnant des raccourcis de la Cité à Megane, faisant alors courir le militaire deux fois plus. Fallait rester en forme ! Il pris le verre d'eau et en bu une bonne moitié, avant de le reposer sur la table et de fixer John.

"Je ne voudrai pas casser l'ambiance mais... vous m'avez tiré dessus ! Ça vous arrive souvent de canarder vos collègues ? Histoire que je sois préparé, la prochaine fois."

Bon, John savait que Noah ne lui en voulait plus, mais ce dernier voulait s'amuser encore un peu. Grâce à cet argument, au fait qu'il lui ai tiré dessus, le jeune homme pouvait demander tout ce qu'il voulait, enfin presque... car il doutait que le militaire soit d'accord pour lui faire un petit massage des pieds.

"Enfin... vous devez être au courant que je sors très bientôt, alors tout va bien, je redeviendrai le médecin blagueur qui aime faire des piquouses à ses patients. D'ailleurs..." Regarde John encore plus sérieusement. "Certains de vos vaccins ne sont pas à jour. Pas la peine de me mentir, j'ai vérifié votre dossier."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7156
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Noah Masen Mer 29 Aoû - 12:40

    Ahhhhh le gros bébé venait enfin de se réveiller. A peine le fut-il, que John lui lança la question de la mort qui tue. Mais rien qu’en voyant la tête plus que blasée du médecin, sa vanne tomba un peu à l’eau. La preuve que le militaire aussi pouvait faire des blagues aussi pourris que le médecin.

    "Donnez-moi un verre d'eau, après tout vous me devez bien ça..."

    Gna gna gna. Est-ce que John râlait quand on lui tirait dessus ? Et bien non. Il est vrai que c’était rare quand c’était un allié qui le faisait, mais bon, il n’avait pas fait exprès. Mais John était de bonne foi. Le pilote se leva pour prendre un verre d’eau avant de le tendre au patient. Quand il eut finit de le boire, il reposa son verre avant d’enchainer.

    "Je ne voudrai pas casser l'ambiance mais... vous m'avez tiré dessus ! Ça vous arrive souvent de canarder vos collègues ? Histoire que je sois préparé, la prochaine fois."

    « Oui je sais et j’en suis désolé. Sinon, ça ne m’arrive pas souvent de tiré sur un allié. »

    Puis, le militaire se mit à réfléchir. En y repensant, ça lui arrivait de temps à autre.

    « Peut-être juste une ou deux fois, sur Ronon ou McKay, mais jamais intentionnellement, si ça peux vous rassurer. Mais la prochaine fois, je vous préviendrai en avance quand je vous tirerai dessus. Mais je ne voudrais pas dire, vous m’avez tiré dessus en premier, je n’ai fait que riposter. »

    Et oui, le militaire essayait de se défendre comme il le pouvait et puis après tout, c'était juste une petite balle, ce n'était pas ça qui allait le tuer. Son médecin lui avait diagnostiquer d'autres choses bien plus grave. Oui bon ok, ça aurait pu l'achever, mais c'était pour éviter qu'il tue d'autres personnes en tirant dans tous les sens sans regarder.

    "Enfin... vous devez être au courant que je sors très bientôt, alors tout va bien, je redeviendrai le médecin blagueur qui aime faire des piquouses à ses patients. D'ailleurs… certains de vos vaccins ne sont pas à jour. Pas la peine de me mentir, j'ai vérifié votre dossier."

    Ah non, pas les piqures. John détestait cela. C’est pour cela qu’il était en retard sur ces vaccins. Autant tous les faires en même temps, mais pas avec Noah. Il trouverait le moyen de piquer à côté de la veine, rien que pour se venger de lui avoir tiré dessus.

    « Vous feriez mieux de vous reposer au lieu d’éplucher les dossiers de vos patients, sinon, je vous tire de nouveau dessus pour que vous restiez encore un peu plus sur ce lit ou pire, je vous envoie Mégane pour vous forcer à jouer à la dinette avec elle. »

    La menace suprême d’envoyer Mégane. Pot de colle comme elle est avec le médecin, il serait plus occuper à manger des fruits en plastique et boire du thé invisible que de traumatiser la cité avec ses piquouses.

..................................................

dangerous night
We burned and we bled, we try to forget. But the memories left are still haunting. The walls that we built from bottles and pills. We swallow until we're not talking -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3521

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Noah Masen Jeu 30 Aoû - 18:02

Au moins, John ne se faisait pas prier pour donner un verre d'eau à Noah, qui avait la blague du militaire en travers de la gorge. Comment pouvait-on rire de quelqu'un qui avait été torturé à mort ? Cela le dépassait à chaque fois que quelqu'un venait voir un de ses patients à l'infirmerie. Bref, la blague de Sheppard venait de tomber à l'eau, et pas qu'un peu ! Une fois que Noah eu fini de boire, il reposa son verre et attaqua d'emblée le visiteur qui en prenait pour son grade. Après tout, c'était lui qui avait tiré sur le pauvre médecin !

Citation :
« Oui je sais et j’en suis désolé. Sinon, ça ne m’arrive pas souvent de tiré sur un allié. »

Noah était prêt à lui rétorquer que John pouvait se mettre ses excuses là où il pensait, mais il n'en avait pas eu l'occasion que déjà, le militaire venait de reprendre la parole. A ce qu'il disait, les yeux du jeune homme regardaient avec une certaine inquiétude cet... homme bien moins jeune que lui. Il se réinstalla confortablement sur son lit d'infirmerie, non sans s'être légèrement éloigné du militaire.

"M'en voulez pas, mais j'ai des doutes en ce qui vous concerne... et puis, personnellement, j'ai riposté en croyant qu'il s'agissait d'un ennemi ! J'ignorais qu'il y avait une équipe de secours tandis que vous, vous saviez qu'il y avait un allié dans cette foutue base de Raven. C'est vous qui auriez du faire attention, à peu de choses près j'étais mort."

Le médecin soupira, puis il décida de parler d'autre chose, autrement dit, les vaccins de ce cher Sheppard qui n'étaient pas à jour. Ah ! John ne savait vraiment plus où se mettre là, il blanchissait même à vue d'oeil ! Enfin...

Citation :
« Vous feriez mieux de vous reposer au lieu d’éplucher les dossiers de vos patients, sinon, je vous tire de nouveau dessus pour que vous restiez encore un peu plus sur ce lit ou pire, je vous envoie Mégane pour vous forcer à jouer à la dinette avec elle. »

"Minute... vous pensez me faire peur avec Megane ? Cette petite est A-DO-RABLE ! Un peu plus tôt dans la journée, elle est venue me voir avec sa mère et nous avons joué à la fameuse dinette, ça ne m'a pas dérangé. Mégane ne me dérange pas le moins du monde ! Par contre, vous, vous me dérangez avec votre arme ; j'ai comme l'impression que vous avez la gâchette facile."

Ça, c'était fait et, souriant, Noah redemanda un verre d'eau qu'il bu d'un trait. Heureusement que ce n'était pas de la bière ! Jouant avec son verre tout en l'observant, il se décida à reprendre la parole.

"Vous savez, je ne vous en veux pas de m'avoir tiré dessus. Certes vous auriez pu éviter mais bon, je suis vivant, c'est tout ce qui compte. Et je pense que, au point où on se connait pour que vous me tiriez dessus, nous pouvons nous tutoyer, non ?"

Après la réponse de John, les deux nouveaux amis, unis par cette balle que le militaire avait logé dans l'épaule de Noah, ces deux-là discutaient, parlant de choses et d'autres, notamment l'apprentissage de Castiel en ce qui concernait les femmes. Ah là, le médecin ne pouvait pas l'aider, il devait se consacrer à ce qu'il voulait préparer pour Kylee. Après un petit silence, la dite Kylee vint le voir, toujours égale à elle-même, et souriante. Noah lui rendit son sourire qui ne se fit que plus éclatant lorsqu'elle lui appris qu'il pourrait sortir dès maintenant. Il pressa la main de la jeune femme et, lorsqu'elle s'en alla, il la suivait des yeux avant de tomber sur John qui le regardait.

"Quoi ? Oh et puis arrête hein ! Tu m'as tiré dessus ! Ne me charrie pas ! Tzou ! Dehors avant que je ne vous piquouse !"

Peu de temps après, le jeune homme était prêt à partir de l'infirmerie, pour y revenir en tant que médecin aux blagues foireuses, prêt à appeler John... pour ses vaccinations !

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
John Sheppard
Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Fondatrice / ¤ Sexy Bad Boy ¤

Date d'inscription : 24/07/2007
Messages : 7156
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Noah Masen Dim 9 Sep - 15:01

    Mais c'est que Noah l'engueulerait presque de lui avoir tirer dessus, mais bon cela pouvait se comprendre. Il ne lui en avait pas autant voulut quand il avait fait de même. Quel rancunier ce Noah. Même pas un peu de gratitude de lui avoir sauver la vie. Les jeunes, aucun respect pour les anciens.

    "Vous exagérez pas un peu ? C'était juste une toute petite balle de rien du tout. Ce n'est pas ça qui allait vous tuer vu dans l'état dans lequel on vous a retrouvé. J'avoue, j'aurai du faire un peu plus attention avant de tirer dans le tas. La preuve que je suis un bon militaire. Je tire et après je vois les dégâts, finit-il par plaisanter."

    Puis, le militaire embraya sur Mégane pour essayer de faire un peu peur au médecin quand il le menaça de lui faire ses piqures de retard. Mais encore sur ce coup là, cela échoua.

    "Minute... vous pensez me faire peur avec Megane ? Cette petite est A-DO-RABLE ! Un peu plus tôt dans la journée, elle est venue me voir avec sa mère et nous avons joué à la fameuse dinette, ça ne m'a pas dérangé. Mégane ne me dérange pas le moins du monde ! Par contre, vous, vous me dérangez avec votre arme ; j'ai comme l'impression que vous avez la gâchette facile."

    John venait de se faire casser par Noah, on dirait. Pour résumé, Noah trouvait que John dérangeant, lui qui était venu le voir si gentillement après son travail au lieu de retrouvé les bras tendres de sa petite femme. On voyait bien là toute la reconnaissance du médecin.

    "Pourquoi tout le monde me dit que c'est un ange et quelle est adorable. Vous n'avez vraiment pas la même Mégane que moi en face de vous. Elle fait la gentille pour mieux vous amadouer, j'en suis sur. Elle devait revenir avec moi ce soir, mais elle a préféré rester avec Teyla. ET pour votre gouverne, si ma gâchette facile vous gène, je peux m'en aller, termina t-il avec un air faussement sérieux."

    Puis, le médecin lui redemanda un verre d'eau. Il avait la gueule de bois ou quoi. En tout bon gentleman qu'il était, il lui en servit un autre avant de lui donner. S'il s'était écouté, il lui aurait bien verser sur la tête, mais il était tout de même raisonnable. C’était un adulte, pas un enfant de 8 ans.

    "Vous savez, je ne vous en veux pas de m'avoir tiré dessus. Certes vous auriez pu éviter mais bon, je suis vivant, c'est tout ce qui compte. Et je pense que, au point où on se connait pour que vous me tiriez dessus, nous pouvons nous tutoyer, non ?"

    "C'est une idée. Après tout, vous m'avez tiré dessus une fois, j'ai fait de même, donc il est vrai que le tutoiement me semble approprié. Espérant que cela ne se reproduise plus entre nous."

    Puis, les deux hommes discutèrent de choses et d'autres. John lui raconta la mésaventure de Castiel avec la jeune femme en salle de détente. En y repensant, il s'était lamentablement planté avec elle. Enfin bref, c'était son premier coup d'essai. Puis, leur conversation fut interrompu par la venue de Kylee, qui venait voir son patient chéri, lui annonçant qu'il pourrait bientôt sortir. Quand cette dernière s'en alla, John remarqua bien où le regard de Noah se dirigeait. Il lui matait les fesses le petit coquin. Mais le médecin se rendit compte qu'il avait été vu.

    "Quoi ? Oh et puis arrête hein ! Tu m'as tiré dessus ! Ne me charrie pas ! Tzou ! Dehors avant que je ne vous piquouse !"

    "Oui Noah, je vous ai tiré dessus et je vous ai déjà dit que j'étais désolé. Enfin, je te l'ai dit. Enfin bref, je vais y aller je crois. Et ne t'avise pas à me poursuivre avec tes seringues sinon je ressors mon arme."

    Sur ce, le militaire se leva de sa chaise et quitta la chambre du médecin. Il commençait à se faire tard de toute façon, il fallait qu'il rentre dans ses quartiers et penser à aller chercher Mégane.

    -->

..................................................

dangerous night
We burned and we bled, we try to forget. But the memories left are still haunting. The walls that we built from bottles and pills. We swallow until we're not talking -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
http://sga-rpg.forumpro.fr
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3521

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Noah Masen Ven 1 Fév - 21:22

Il était clair qu'un petit séjour dans les zones inexplorées de la Cité, avec un Terminator, n'était pas de tout repos. Des militaires et des scientifiques avaient été tués, et deux médecins haut placés s'étaient fait joliment blessés. Et qui se retrouvait dans le lot avec Kylee ? Noah, bien évidemment ! A croire que cela lui plaisait de se faire enlever ou massacrer, voire les deux, au choix. Mais il n'était pas un surhomme comme beaucoup prétendaient l'être sur Atlantis. Bien vite, ils déchantaient. Noah n'avait pas cette prétention, il savait qu'avant tout, il était un médecin et se réservait à sauver des vies mais cette fois-ci, le patient, c'était lui. Quelques points de suture par-ci par-là, une opération pour extraire la balle logée dans le creux de son dos et le tour était joué ! Oui mais voilà, plusieurs semaines après la confrontation avec Terminator, il y avait une chose qui n'était pas encore guérie : ses jambes. Ces dernières s'étaient retrouvées paralysées à cause de cette balle dans le dos. Bien sûr, en étant médecin, ce n'était pas la peine de savoir de la bouche de ses confrères que, à la vue des radios, cette paralysie n'était que temporaire ; oui mais voilà, cela faisait pratiquement deux semaines qu'il était dans cet état, dans l'impossibilité d'exercer ses fonctions. A la place de tout ça, Noah se coltinait de nombreuses heures de rééducation, chaque jours, pour pouvoir donner un petit coup de pouce à son corps, afin de lui permettre de marcher à nouveau.

De ce fait, le jeune homme avait besoin d'aide pour certaines choses, en plus de se balader en fauteuil roulant. Bien sûr, son égo en avait pris un certain coup, mais comme dit précédemment, il n'était pas du genre à se prendre pour Superman. Personne n'est invincible, pas même Terminator, qui est désormais entre les mains des scientifiques. A ce propos, Noah priait pour que ces petits hommes, qui avaient une soif infinie d'en savoir plus, n'allaient pas réactiver cette machine de malheur ! Pour en revenir au présent, le jeune homme se retrouvait, pour la énième fois, en salle de rééducation, où son kinésithérapeute lui faisait faire des exercices. Là, il essayait de marcher sur un appareil, les barres de marche. Vu comme ça, ça avait l'air facile, oui mais quand les jambes ne répondent plus, oups il y a un soucis. Mais Noah était quand même un battant, il n'allait pas laisser tomber, même si, en ce moment-même, faire quelques pas était franchement douloureux. Son visage crispé de douleur, le médecin serrait des dents alors qu'il faisait un énième aller-retour, sous les paroles réprobatrices du kinésithérapeute, qui estimait que Noah en avait assez fait. Mais pour ce dernier, non. Mais son corps le rappela à la raison, puisqu'il tomba lourdement à terre sur ses genoux. De rage, le jeune homme frappa le sol de son poing en hurlant.


"Fait chier ! Ils ne servent à rien vos exercices ! Qu'on me refasse des radios. Si ça se trouve, on s'est plantés de diagnostic et je suis paralysé à vie, ça m'épargnera des souffrances et espérances inutiles !"

Et ça éviterait à Kylee de rester avec un homme impuissant, si vous voyez ce que cela incluait. Mais ça, personne ne le sait à part Noah. Il n'allait pas le crier sur tous les toits ! Et même si cela est temporaire comme ses jambes, le jeune homme redoutait vraiment une erreur de diagnostic. Qu'arriverait-il s'il devait rester dans ce fauteuil pour toujours ? C'est en broyant du noir qu'il n'entendit pas une personne qui était entrain de limite virer le kinésithérapeute, afin de rester seule avec lui.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1095
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Chambre de Noah Masen Mer 6 Fév - 18:01

Cela faisait maintenant trois semaines que leur mésaventure avait eu lieu. La doctoresse avait son bras dans le plâtre et la fracture était en train de se consolider. Son arrêt maladie prenait fin dans deux semaines et il était temps car Kylee s’ennuyait au plus haut point. Elle ne pouvait même pas trouver du réconfort chez Noah qui était déprimé à en mourir par sa paralysie. La jeune femme pouvait le comprendre, mais tout de même, il devenait d’humeur exécrable au fur et à mesure que le temps passait. Ce n’était que temporaire et il avait déjà fait de nombreux progrès, mais ce n’était toujours pas assez pour le médecin. Kylee avait eu beau lui dire qu’on ne se remettait pas d’une telle blessure en un claquement des doigts, rien n’y faisait.

Kylee avait passé sa matinée à faire des tests en laboratoire et à étudier le dossier de son petit ami. En tant que neurologue elle avait vérifier que son système nerveux était intact et que chaque vaisseaux faisaient leur travail, c'est-à-dire qu’elle avait regarder si toutes les impulsions électriques commandées par son cerveau se propageait bien jusqu’au niveau de ses jambes. Et le resultat avait était plus que concluant. La jeune femme avait donc prit son dossier sous le bras et se dirigeait vers la salle de rééducation. Avant même d’entrer dans la salle elle entendait Noah enguirlander le pauvre kiné. Claquant des talons pour se faire entendre elle apparut dans la dites pièce, d’un signe du pouce à l’arrière de son épaule elle fit signe à son collègue de s’en aller et le remercia lorsqu’il la dépassa.

Kylee soupira et s’avança vers Noah qui était de nouveau dans son fauteuil roulant, lui tendant son travail de recherche. Elle n’avait même pas prit la peine de lui dire bonjour et il ne fallait pas qu’il commence car l’humeur bougon de Noah se répercutait déjà sur la jeune femme qui perdait patience par moment. Elle pouvait être des plus douces et compréhensives, mais lorsqu’on avait en face de soi une tête de mule on pouvait perdre patience ! Elle espérait de tout cœur que ce qu’elle allait prouver par A+B allait le rassurer.

« Analysée et vérifiée par mes soins ! Donc cet avis vaut plus que tout les autres, et vu que cet avis vient de moi, qui au passage est l’avis d’une experte, tu commenceras à changer ton fusil d’épaule. Ta paralysie n’est pas totale ! Sinon tu serais cloué sur un lit… Le fait que tu éprouves des difficultés doit être dut à une réaction post traumatique inconsciente. Je suis bien placée pour te dire que le cerveau agit bizarrement des fois. Mais tu vois bien que c’est écrit noir sur blanc, d’un point de vue physiologique tout roule. Il faut juste du temps, tu as déjà fait d’énormes progrès, mais tu ne les vois même pas car tu es trop obnubiler par le fait de marcher. Un enfant en bas âge ne marche pas un claquement de doigt, il faut du temps, là c’est pareil ! » dit-elle en s’adoucissant sur la fin de son monologue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3521

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Noah Masen Ven 15 Fév - 16:02

Alors ça c'était le pompon ! Non seulement le kinésithérapeute venait de se faire la malle en le laissant seul avec quelqu'un, mais en plus, il s'agissait de Kylee. Magnifique ! Elle pouvait le voir dans toute sa splendeur, alors qu'il rampait non loin de son fauteuil, avant de s'y accrocher, puis de se hisser à l'aide de ses bras, pour enfin s'y asseoir. L'avantage d'être paralysé des jambes ? Les muscles des bras sont bien plus sollicités pour s'aider à maintes choses ; de ce fait, le médecin avait des bras d'acier... façon de parler, il n'était pas Terminator. Bref, alors qu'il calait ses jambes dans son fauteuil, Noah n'avait pas encore osé lever le regard vers Kylee. Pas par honte, mais plutôt par peur d'y voir de la tristesse, voire pire, de la pitié envers lui.

C'est alors que, devant ses yeux, se tenait un dossier que sa petite amie lui tendait. Tout en fronçant des sourcils, il attrapa les documents, et analysa chaque feuilles. Des tests... SES tests. Les analyses qui, de toute évidence, étaient fausses. Si elles avaient été dans le vrai, il y aurait un moment que Noah aurait pu quitter ce fauteuil, et pourrait donc marcher. Au lieu de ça, le jeune homme se retrouvait toujours coincé dans ce maudit appareil.


Citation :
« Analysée et vérifiée par mes soins ! Donc cet avis vaut plus que tout les autres, et vu que cet avis vient de moi, qui au passage est l’avis d’une experte, tu commenceras à changer ton fusil d’épaule. Ta paralysie n’est pas totale ! Sinon tu serais cloué sur un lit… Le fait que tu éprouves des difficultés doit être dut à une réaction post traumatique inconsciente. Je suis bien placée pour te dire que le cerveau agit bizarrement des fois. Mais tu vois bien que c’est écrit noir sur blanc, d’un point de vue physiologique tout roule. Il faut juste du temps, tu as déjà fait d’énormes progrès, mais tu ne les vois même pas car tu es trop obnubiler par le fait de marcher. Un enfant en bas âge ne marche pas un claquement de doigt, il faut du temps, là c’est pareil ! »

Noah se mit à soupirer. Ce genre de monologue, il l'entendait depuis 3 semaines. Au début, il y croyait, et il donnait le meilleur de lui-même. Mais... au fil du temps, alors qu'il n'y avait aucune amélioration, il avait fini par perdre espoir. A quoi bon s'accrocher, en sachant qu'il n'y avait plus rien à faire.

"Je connais le refrain. Mais on voit bien que ce n'est pas toi qui est dans cette situation. Mais enfin regarde-moi !" Se désigne des mains en relevant la tête vers Kylee, abattu. "Je ne peux plus marcher, ça fait 3 semaines que je suis un bon à rien, même pas capable de faire mon travail. Je ne sers qu'à donner du boulot à ce kinésithérapeute qui me fait faire des exercices qui n'ont en rien amélioré ma condition, je suis toujours impotent !"

Se rendant compte qu'il s'était trop énervé, Noah détourna la tête.

"Excuse-moi. Je n'aurais pas du m'énerver comme ça, tu n'y est pour rien dans toute cette histoire."

Le jeune homme soupira avant de passer une main dans ses cheveux, les tirant, signe qu'il était contrarié. Comment lui dire ?

"Autant avouer ce qui me tracasse... Ok je suis paralysé des jambes, oui les analyses le disent mais ce qu'il n'y a pas dans ces dites analyses, c'est mon second problème de paralysie." Désigne la partie la plus sensible chez un homme. "Ça ne me dit pas pourquoi je suis paralysé de... de mon engin. Et autant te dire que ça met un coup dur à mon égo, même si je ne suis pas un macho, je suis tout de même un homme. Bref... tu sais tout. Et je pense qu'il faudrait que je refasse des analyses, en prenant compte de la paralysie de ma troisième jambe, afin que ça puisse me dire si je pourrai remarcher un jour. Mais je l'avoue, j'ai du mal à garder espoir."

Instinctivement, Noah attrapa la main de Kylee qu'il serra entre les siennes. C'était toujours comme ça, il avait ce besoin de contact avec sa petite amie. Le médecin était très tactile, du plus loin qu'il s'en souvienne. Ou peut-être parce qu'il s'était fait avoir avant avec ses ex, peut-être a-t-il simplement le besoin d'être rassuré. Ou alors, c'était tout ça à la fois.

"Je veux remarcher, je veux faire ces analyses, mais j'ai peur qu'on y découvre quelque chose qui m'empêchera de me tenir sur mes deux jambes, à vie."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1095
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Chambre de Noah Masen Sam 23 Fév - 10:09

(HJ: Super vava j'aime vraiment son air bad boy :p *pensée perverses*)

Lorsqu'il lui avoua qu'elle ne savait pas ce qu'elle pouvait ressentir elle se retint de soupir. Il avait raison, mais ce n'était pas le Noah qu'elle connaissait, le Noah qu'elle connaissait se serait sortit les doigts du c** depuis bien longtemps, là il avait abandonné tout espoir. Et elle avait l'impression d'avoir un miroir en face d'elle. Ressemblait-elle à un chaton abattu lorsque tout allait mal ? Car entre nos deux tourtereaux c'est plutôt elle qui avait le plus souvent les idées noires -bon c'était aussi peut être dû à l'auto médicamentation qu'elle prenait - m'enfin...

"Tu es impotent et moi je suis manchot.... ainsi on fait la paire !"

Toujours le mot pour rire cette doctoresse, sauf que la situation ne s'y prêtait pas. Elle avait plutôt dis ça pour détendre l'atmosphère, car le ton du médecin était empreint d'amertume. Puis ce dernier sembla avoir pris conscience de ses paroles. Il changea littéralement de visage et la jeune femme eut l'impression qu'il s'ouvrait à elle comme un livre. Son coeur s'éprit et se resserra et lorsqu'il lui prit sa main. Elle était en train de fondre devant la détresse de son petit ami.

Citation :
"Autant avouer ce qui me tracasse...[...] je suis paralysé de... de mon engin. Et autant te dire que ça met un coup dur à mon égo, même si je ne suis pas un macho, je suis tout de même un homme. Bref... tu sais tout. Et je pense qu'il faudrait que je refasse des analyses, en prenant compte de la paralysie de ma troisième jambe, afin que ça puisse me dire si je pourrai remarcher un jour. Mais je l'avoue, j'ai du mal à garder espoir. Je veux remarcher, je veux faire ces analyses, mais j'ai peur qu'on y découvre quelque chose qui m'empêchera de me tenir sur mes deux jambes, à vie."

Kylee resserra son poing sur la main de Noah et s'assit sur ses genoux. De toute manière ils étaient seuls, ils pouvaient bien se le permettre. Elle mit un certain temps à répondre, réfléchissant à ce qu'elle pourrait bien dire pour le réconforter.

"Tu sais.... même si tu as changé mon regard sur les hommes, je ne trouve pas vraiment les.... mots pour te réconforter. Surtout pour ton… organe si précieux - dit-elle en faisant un petit sourire - Cet élément est à prendre en compte pour les analyses, mais sincèrement j’ai des doutes sur le fait qu’on trouvera quelque chose ça peut être un effet secondaire. »

Kylee posa une main sur son front avant de la descendre sur sa joue, pour le caresser.

« Je devrais te tuer sur le fait que tu remettes en cause mes analyses, mais tu as de la chance tu as l’immunité. » fit-elle d’un regard insistant. Non mais c’est vrai, c’était elle l’expert et elle était persuadée de ce qu’elle avançait. Noah remarcherait d’ici peu de temps, il fallait juste que ces jambes se réveillent et y comprit… la jambe adjacente, hum. Cependant il ne partageait pas ce même avis, c’est alors qu’une idée lui vint.

« Que dis tu que nous les fassions ensemble ? De toute manière tu as envoyé boulet notre cher collègue et tu n’es pas motivé à continuer. Et puis j’ai besoin de quelqu’un qui possède ses bras à défaut de jambe et toi tu as besoin de l’inverse. Quand je te disais que l’on faisait la paire… Alors ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3521

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Noah Masen Mer 27 Fév - 16:47

Citation :
"Tu es impotent et moi je suis manchot.... ainsi on fait la paire !"

Ah, l'humour de Kylee. Elle et Noah s'entendaient très bien à ce niveau-là aussi, mais pour l'heure, le jeune homme n'avait pas du tout envie de rire, et il le fit savoir, sans le vouloir, en parlant de façon assez exécrable. Mais il s'était repris bien vite, il n'avait pas à s'en prendre à sa petite amie qui n'avait rien fait dans cette histoire... handicapante... alors il lui avoua tout. Son incapacité à marcher, sa fierté qui n'avait plus aucune réaction matinale, ou lorsqu'il voyait la doctoresse. Il déballait son sac, pour finir sur le fait que, vraisemblablement, il avait perdu tout espoir de pouvoir remarcher un jour, comme tout le monde.

Peu de temps après avoir tout raconté à Kylee, cette dernière lui serra la main, chose qu'il fit également en retour et, lorsqu'elle vint s'asseoir sur ses genoux, il posa sa tête dans le creux de son cou, tout en inspirant son odeur rassurante. On aurait vraiment dit un petit chaton apeuré par ce qui allait lui arriver. Le sortirait-on du caniveau ? Ou, au contraire, est-ce qu'on le laissera croupir sans se soucier de lui ? Sans se soucier du fait qu'ils seraient vu ou non, Noah embrassa délicatement le cou de Kylee ; car, avouons-le, il n'avait plus envie de se cacher, mais ce n'était pas encore au goût de la jeune femme, alors pourquoi ne pas forcer le destin ? Ils ne pourront pas se cacher éternellement (hein Auré XD je m'amuse ^^).


Citation :
"Tu sais.... même si tu as changé mon regard sur les hommes, je ne trouve pas vraiment les.... mots pour te réconforter. Surtout pour ton… organe si précieux - dit-elle en faisant un petit sourire - Cet élément est à prendre en compte pour les analyses, mais sincèrement j’ai des doutes sur le fait qu’on trouvera quelque chose ça peut être un effet secondaire. »

Noah relevait la tête et ancra son regard dans celui de la jeune femme qui tentait de le réconforter, mais elle n'était pas très douée pour le coup. Cependant, il lui caressa délicatement le dos de sa main, signe que, silencieusement, il la remerciait. Il eu un léger sourire lorsqu'elle lui avoua qu'elle n'allait pas le tuer, qu'il avait une certaine immunité. Ouf ! Une aubaine pour Noah ! Il continuait de la chouchouter discrètement alors qu'elle lui caressait le front, puis la joue.

Citation :
« Que dis tu que nous les fassions ensemble ? De toute manière tu as envoyé boulet notre cher collègue et tu n’es pas motivé à continuer. Et puis j’ai besoin de quelqu’un qui possède ses bras à défaut de jambe et toi tu as besoin de l’inverse. Quand je te disais que l’on faisait la paire… Alors ? »

Aussitôt, Noah cessa toute caresse. Il regardait ailleurs, tout en fronçant des sourcils. Tout son corps s'était raidi.

"Est-ce que je veux vraiment les faire... je ne suis pas sûr d'être prêt à affronter les résultats s'ils sont négatifs... pas dans mes espérances..."

Le médecin ferma les yeux et inspira un bon coup en relevant la tête. Puis, il les rouvrit, et fixa le plafond un moment, en silence. Il n'était pas lâche comme d'autres bon sang ! Alors, en regardant Kylee, il pris la décision.

"Allons-y, même si je doute qu'un manchot puisse faire des analyses."

Ah, un peu d'humour de la part de Noah, c'était bon signe. Il reprenait peu à peu espoir. Un jour, il pourrait dire adieu à se fauteuil roulant.

Arrow

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3521

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Noah Masen Jeu 14 Nov - 12:15

Après la mission désastreuse effectuée avec John, Noah et ce dernier devaient bien évidemment passer par l'infirmerie. Autant ça ne plaisait pas au militaire, autant le médecin était dans son élément. En arrivant en salle d'auscultation, il fût de suite envoyé dans sa chambre afin de s'allonger, avant qu'on ne vienne vérifier et soigner ses blessures. Noah attendait patiemment, touchant son front qui était un peu chaud ; peut-être avait-il prit un coup de froid ? L'eau de la mer sur la planète n'était pas très chaude, et il était revenu trempé qui plus est. Noah ne s'inquiétait pas plus de cela et tourna la tête vers l'entrée de sa chambre pour voir apparaître... Aurélia ?? What the fuck ? Cette dernière s'approcha, toute souriante, alors que le jeune homme la regardait d'un air méfiant. Il plissa ses yeux tout en fronçant les sourcils.

"Rassurez-moi... vous n'allez pas me sauter dessus comme vous l'avez fait avec Castiel ? Je ne trouverai pas ça agréable, comparé à lui."

Aurélia secoua la tête avant de prendre le pied endolori de Noah pour le faire bouger. Ce dernier grimaça légèrement à la douleur.

"Ne vous en faites pas, vous ne m'intéressez pas et je n'ai pas envie que Kylee vienne me trucider..." Repose le pied de Noah et s'attaque à la désinfection de son visage tout en fronçant des sourcils, signe qu'elle réfléchissait. "Mais bizarrement, il me fuit... et je ne comprends pas. J'ai très bien senti que je lui faisait de l'effet ! Et son baiser... je vous raconte pas ! Ce mec est hot !"

Détendu, Noah haussa les sourcils et ouvrit la bouche. Cette fille était vraiment cash quand elle parlait ! Elle n'y allait pas par quatre chemins !

"Bah... euh... il doit être timide vous savez... mais persévérez ! Il va bien vous laisser l'approcher à un moment."

Aurélia sourit et termina de désinfecter les plaies au visage et sur le torse du médecin, avant d'appuyer sur son flan droit, faisant légèrement crier Noah, à cause de la douleur.

"Fine... vous avez seulement une côte fêlée... il faudra passer une crème et prendre des antidouleurs. Je vous prescrit ça, en plus d'une autre crème pour vos coupure sur votre torse. Le nez n'est pas cassé, la cheville, quant à elle, est seulement foulée. Evitez de vous appuyez dessus pendant une semaine, les antidouleurs pour votre côte serviront également pour votre pied." Se relève et aperçoit Kylee à l'entrée de la chambre. "Pour votre arcade, je crois que je vais laisser faire votre petite amie."

Aurélia s'en alla, laissant en plan le couple, mais avant de partir elle s'était empressée de dire qu'elle allait chercher Castiel et ne pas le lâcher, ce qui fit rire Noah alors qu'il secouait la tête. Puis, il regarda Kylee, qui n'avait pas l'air bien. Evidemment, son petit ami était revenu dans un sale état, encore... le médecin tendit le bras vers elle, l'incitant à venir à lui.

..................................................

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kylee Knightley
Latex Lady

Latex Lady

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 1095
Localisation : Atlantis

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Open

MessageSujet: Re: Chambre de Noah Masen Jeu 14 Nov - 13:14

Kylee avait été prévenue de l'arrivé de Sheppard et de son petit ami... De ce qu'elle avait pu récolté comme informations, il n'y avait que des blessures légères. Le rapport indiquait qu'ils s'étaient fait attaqué par des indigènes peu commode et enclin à la négociation.. Elle avait d'abord croisé John qui était en train de se faire ausculter par le Dr Soren.. Ce dernier s'était fait embroché comme une vulgaire saucisse, au vu de la plaie - mais ce dernier l'avait rassuré en lui disant que Noah n'avait rien eu de tel. Encore heureux ! Elle commençait à en avoir marre qu'il se passe toujours quelque chose... Elle s'y était faite mais.... Bon d'accord, elle ne s'y faisait toujours pas vraiment ! C'est donc les bras tendus, les mains dans les poches poing serrés, qu'elle prit un air renfrogné avant de se diriger vers la chambre de Noah avec appréhension.. En arrivant au dit lieu, elle entendit une voix familière, leur fameuse collègue infirmière: Aurélia

"Pour votre arcade, je crois que je vais laisser faire votre petite amie."

Kylee fit un signe de tête, doublé d'un petit sourire pour la remercier alors que celle-ci fantasmait déjà sur sa future rencontre avec l'Enokien. Elle secoua la tête, mais ne rit pas, son esprit était contrarié. Toutefois entendre rire son petit ami lui fit du bien, c'est que cela ne devait pas être très grave... Et a vu d'oeil il avait l'air de ne pas être trop égratigné. Elle s'attarda un instant sur son torse lacéré succinctement et poussa un soupir, avant que le médecin ne tende un bras vers elle. Kylee s'approcha mais ne prit pas sa main, son regard était légèrement dur et elle finit par lui donner deux petits coups de poing d'une force mesurée, mais assez pour faire un peu mal sur son épaule. Du Kylee frustrée et inquiète tout craché.

"T'arrêteras donc pas !... Quand je te disais que Pégase était craignos..."

Puis aussi troublant que cela pouvait être, son visage s'adoucit quasi instantanément et elle roula des yeux avant de prendre de l'antiseptique avec un coton, puis elle versa le contenu sur l'arcade pour la désinfecter.

"J'aime John, mais je ne veux plus que tu traine avec lui, il a la schkoumoune"

Pose la bouteille sur la tablette et pose une main sur la tête de lit relevé, légèrement penché au dessus de son petit ami, elle poussa un énième soupir et vint l'embrasser sur son front.

"Un jour tu vas te tuer et j'irais avec une pioche sur ta tombe pour la fracasser, histoire que je passe mes nerfs"

Elle se redressa d'un petit air hautain, faisant par la même occasion virevolter ses cheveux dans un effet l'oréal. Elle prit le nécessaire de couture et s'assit avant de commencer son travail, en essayant d'être la plus fine possible pour ne pas laisser de cicatrice. Noah quant à lui grimaçait de temps à autre, mais elle lui lança un petit regard d'un air de dire: "De toute manière tout cela est de ta faute, alors assume maintenant !". Si un inconnu était en train de les regarder, elle dirait pour sûr que Kylee ne portait pas dans son coeur le médecin allongé sur ce lit... C'est ce qui faisait que la personnalité de la jeune femme était si spéciale... Elle aimait Noah, mais jamais elle ne s'autoriserait à s'abaisser au statut de "veuve éplaurer", ça ne la caractérisait décidément pas. Au final, ses petites piques était plus des marques d'attentions - spéciales certes - mais Noah et son frère étaient bien les seules personnes à les comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noah Masen
Co-Admin / Funny & Sweet

Co-Admin / Funny & Sweet

Date d'inscription : 29/08/2009
Messages : 3521

ME & I
Who Am I
:
Affinités
:
RP ?: Close

MessageSujet: Re: Chambre de Noah Masen Jeu 14 Nov - 13:37

A la vue du regard un peu dur de Kylee, Noah savait qu'elle n'allait pas lui prendre sa main. Alors, il baissa le bras tout en faisant une petite moue boudeuse, mais rien n'apaisa la jeune femme ; rien à part le frapper à deux reprises sur son épaule ! Le médecin n'avait pas mal, mais il joua le "jeu" en lançant un petit "outch !" tout en se massant la dite épaule et en la regardant.

Citation :
"T'arrêteras donc pas !... Quand je te disais que Pégase était craignos..."
"Oh là ! Je suis en vie quand même... qu'est-ce qu'il y a ? Ils t'ont pas donné ton os à mâcher ce midi au mess ? Va falloir que je leur dise, à cause d'eux je paye les pots cassés !" Roule des yeux alors que la jeune femme lui interdisait de traîner avec John. "Pour une fois que quelqu'un me comprend... ce mec, c'est pire que la poisse !"

Comme un enfant, Noah se laissa faire lorsque Kylee désinfecta son arcade, avant de fermer les yeux lorsqu'elle l'embrassa sur le front. En général, c'était lui qui faisait ça, mais recevoir ce genre de petites attentions de la part de Kylee, réchauffait le cœur du jeune homme qui ne pu que lui sourire.

Citation :
"Un jour tu vas te tuer et j'irais avec une pioche sur ta tombe pour la fracasser, histoire que je passe mes nerfs"
"Je t'en crois capable. Mais si tu continues comme ça, ce soir tu dormiras avec Cookie dans son panier. T'es un vrai rottweiler quand tu t'y mets !" Puis, dans un murmure. "Mais je t'aime quand même..."

La suite se fit plus douloureusement, lorsque Kylee s'attelait à recoudre l'arcade de Noah. Ce dernier, bien que peu douillet, grimaça de temps à autre, mais lorsqu'il voyait le regard de reproche de sa petite amie, il ne broncha pas et la laissa continuer dans le silence. Mais ça ne voulait pas dire que rien ne se passait, bien au contraire ! Timidement, Noah avait posé sa main sur la cuisse de Kylee, juste comme ça, pour avoir un contact avec elle. Mais il soupira avant de parler.

"Il n'empêche que ça fait du bien d'être là... j'ai vraiment cru que j'allais me noyer, attaché dans cette grotte... alors être ici plutôt que... mort..." Petit sourire en baissant les yeux. "C'est parfait."

..................................................

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Chambre de Noah Masen

Revenir en haut Aller en bas
Chambre de Noah Masen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate Atlantis - Le Jeu :: ATLANTIS, GALAXIE DE PEGASE :: Secteur Médical :: Chambres des patients-
Sauter vers: